PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 [Structure] Comment créer une saga ou une série littéraire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Fassar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  19/11/2016
    
                         
Fassar  /  Petit chose


Comment créer une saga ou une série littéraire? Cela fait aussi beaucoup partie de mes préoccupations. J'ai toujours été passionné par les séries.
Savoir maintenir pendant longtemps l'haleine de ses spectateurs.
Mais qu'en est-il d'une série ou une saga écrite?

A votre avis, quelles sont les ingrédients nécessaires pour en écrire jusqu'au bout? Quelles sont les différentes étapes (en allant du concept de la série littéraire à la publication)?
http://my-storyblog.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


être motivée
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  26/10/2016
    
                         
daydreamerlba  /  Homme invisible


Je pense qu'il faut être capable de créer un monde à part entière avant même de se lancer dans l'écriture.
Beaucoup d'inspiration, de temps et de patience !
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Eh bien, déjà, je ne pense pas qu'il faille penser "série" dès le début. J'ai choisi une série pour un de mes projets en voyant que je ne pouvais absolument pas tout rentrer en un tome, et qu'il existait des segments bien définis à l'intérieur du récit, avec des pauses souvent temporelles, qu'il se passe x années sans rien de très notable, ou un changement conséquent dans l'histoire, ou dans un rôle clef (style, ton personnage principal atteint son but d'un roman et devient quelque chose de différent. Son rôle va forcément changer, et le récit aussi).
Il faut différencier aussi les sagas suivies, avec un seul fil rouge, donc devoir lire dans le sens chrono sous peine de ne rien comprendre, et les sagas dont chaque tome est indépendant. C'est un peu la même pour les séries télévisuelles. Certaines -beaucoup- fonctionnent simplement avec une seule histoire tout du long, d'autres présentent une histoire par saison, d'autres une histoire par épisode. D'autres encore font un peu l'entre-deux, en étant suivies tout en ayant des épisodes indépendants, que le spectateur pourrait sauter, un peu style spin-off.
Il n'y a pas de "trucs" si c'est ce que tu veux savoir. Le cliffhanger est évidemment très utilisé. Terminer sur une note qui laisse en attente afin de persuader le lecteur de lire le prochain tome, histoire de connaître tel élément qui allait être révélé, mais en fait non, on te le dira en fin de tome, tout en laissant planer que cette chose en cachait une autre, plus grosse encore. Certains auteurs (bonjour G.R.R. Martin) sur-abusent de cette technique, au point de laisser des chapitres très lents, et un final toujours en mode convulsion (j'apprécie le travail dudit auteur, c'est juste que répéter le même schéma...). Varier les tons. Avoir une fin heureuse, c'est pas forcément simple de rebondir dessus (bon après, Harry Potter le fait très bien. Ça ne tient pas du miracle).

Et après, du temps, de la motivation, et serrer les fesses pour être édité, car ce n'est pas le plus commercial. Ça se comprend en même temps : les lecteurs de ton tome 2 seront les survivants du premier, et ainsi de suite. Alors oui, une deuxième parution peut booster la première, mais le premier cas est plus probable.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Juliette n'avait pas peur
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6212
   Âge  :  39
   Localisation  :  home alone
   Date d'inscription  :  18/09/2008
    
                         
Juliette n'avait pas peur  /  Iphigénie in a bottle


la drogue
http://lenuageetlecendrier.com/
 
Woonrei
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  69
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  L'Eurovision, c'est une passion \'0'/
   Date d'inscription  :  26/01/2016
    
                         
Woonrei  /  Clochard céleste


Je suis d'accord avec Nordgia, je pense qu'il ne faut pas réfléchir par " je veux faire une saga ! " mais plutôt à "que vais-je raconter ? ".
Personnellement pour mon projet, j'avais écris un premier jet, et mon principale lecteur (l'élu de mon cœur pour lequel j'ai écris ce roman :excited: ) m'a demandé la suite, j'avoue ne pas y avoir pensé.
Puis au final j'ai retravaillé ce qui allait être mon tome 1, pour un tome 2 et même chose, il faut maintenant un tome 3 et finalement j'ai fait une suite riche en histoire de ''avant mon perso'' je peux me prendre l'envie d'écrire ce ''avant''.
Mais il faut surtout être motivé et organisé, je pense.
 
Arkash
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3357
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Didon de la farce


Nordgia et Pandé ont tout dit.
 
Don Rumata
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1759
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  14/08/2016
    
                         
Don Rumata  /  Fiancée roide


Pandémonium a écrit:
la drogue

J'apprécie beaucoup votre façon de penser monsieur Very Happy

Avec mon roman Cynocéphales j'ai découvert la joie du cliffhanger et du découpage par parties, je peux me targuer d'écrire un manuscrit adaptable en série. Very Happy
 
Leti
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  137
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  On verra.
   Date d'inscription  :  19/11/2015
    
                         
Leti  /  Barge de Radetzky


Moi non plus je ne pensais pas "série" en écrivant mon premier roman Smile mais quand je suis arrivée à la fin je me suis dit que ça méritait peut-être une suite... et puis finalement j'ai laissé tomber mais vu que ce que j'avais déjà écrit s'est avéré être beaucoup trop long (pour le public auquel il était destiné) j'ai décidé de le scinder en plusieurs tomes... Je me suis arrangée pour qu'il y ait un suspense à la fin de chaque tome pour donner envie de lire le suivant!
Mais c'est vrai que le genre "série" me passionne ( à lire) c'est peut-être même pour ça que je me retrouve à en écrire systématiquement alors que ce n'était pas mon intention de départ Rolling Eyes
La série permet de s'immerger dans un monde qui dévoile petit à petit tous ses secrets... c'est ça que j'aime parce que ça se fait souvent sur plusieurs années et ça dope ton imagination.... le piège quand tu écris de la série c'est d'arriver à tracer le mot fin, à décider: ce tome ci ce sera le dernier, celui de la conclusion! Pas facile d'abandonner les mondes qu'on a créé !
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7129
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Don Rumata a écrit:
j'ai découvert la joie du cliffhanger et du découpage par parties
Post approuvé par Chair de Poule.
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Etre inspiré, ne pas se lasser et donc écrire, sur un sujet qui nous passionne ! Et dont la matière ne fait pas défaut Wink
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Il faut ÉNORMÉMENT travailler en Amont. Si tu crée un monde imaginaire, tu dois l'enrichir pour permettre à ton intrigue de se complexifier en plusieurs fils conducteurs qui éventuellement vont s’entremêler, comme dans "Game of Thrones" si tu connais.
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Je pense qu'il faut déjà distinguer "série" de "cycle" ou de "saga" (j'ai du mal à distinguer les deux derniers).

Grosso modo, pour moi, une saga, c'est une histoire unique, même si elle est racontée de manière discontinue - on va penser au Trône de Fer ou à Dune, par exemple.
En revanche, une série, ce n'est, pour moi, qu'un univers et des personnages (parfois un seul) récurrents, chaque histoire se suffisant à elle-même. C'est très courant dans le polar et l'espionnage, par exemple.

Si dans le cas de la série, on peut aisément se dire "Je vais écrire un volume et on verra pour un autre plus tard", il est évident qu'une saga doit être appréhendée avec du recul, à tout le moins pour chaque arc narratif, pour éviter les incohérences et éviter des choses trop linéaires et statiques.
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] Comment créer une saga ou une série littéraire?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-