PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 Concours de nouvelles JE : la parole est à vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rulae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2537
   Âge  :  36
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Le bruit et la pudeur


Ce genre de concours m'intéresserait aussi. Le seul truc qui me retient vraiment, c'est surtout que je ne suis pas familière des nouvelles et que donc, je n'en ai jamais écrit, voire je pataugerais si je devais me lancer. Mais why not, après tout, il faut sortir de sa zone de confort !

En tout cas, je serai là en tant que spectatrice quand ça reprendra !
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6836
   Âge  :  51
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


J'ai répondu au questionnaire. Une seule participation à mon actif il y a longtemps (alors que je suis plutôt nouvelliste) et deux choses m'avaient particulièrement freiné pour y revenir:
-l'aspect chronophage du concours, en partie dû à la longueur de certaines nouvelles à commenter (il me semble qu'à la session à laquelle j'avais participé, nous étions nombreux en compétition).
-Le ton gratuitement cassant de certains commentateurs, conférant un côté très "élitiste" à ce concours (idem pour le concours de poésie, bien que je sois une quiche en la matière), contrairement aux concours de théâtre (pourtant tout aussi en panne), de duos ou d'extraits, qui me semblent (et ça n'engage que moi) plus ouverts et accessibles (même pour les non-initiés, ce qui fut le cas pour moi en théâtre par exemple). Non pas que je sois spécialement susceptible (on ne peut pas plaire à tout le monde), d'autant que ce ton cassant ne visait pas plus ma nouvelle que d'autres (j'avais terminé en milieu de tableau autant que je me souvienne), mais la simple lecture des commentaires avait quoi de refroidir plus d'un participant potentiel. Nous sommes tous plus ou moins novices en matière d'écriture, et même lorsqu'on est un temps soit peu expérimenté, dans le genre ou non, on a toujours à apprendre. Et puis, il y a surtout l'art et la manière de dire les choses en argumentant son ressenti.

Voilà voilà, en espérant néanmoins que ce concours reparte, parce que ça reste, malgré ses défauts, un incontournable de JE.
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7093
   Âge  :  43
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Citation :
Le ton gratuitement cassant de certains commentateurs, conférant un côté très "élitiste" à ce concours (idem pour le concours de poésie, bien que je sois une quiche en la matière), contrairement aux concours de théâtre (pourtant tout aussi en panne), de duos ou d'extraits, qui me semblent (et ça n'engage que moi) plus ouverts et accessibles (même pour les non-initiés, ce qui fut le cas pour moi en théâtre par exemple).
C'est justement ce qui me manque le plus. Ah, la belle époque.
 
Jean Sérail
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  44
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  17/03/2016
    
                         
Jean Sérail  /  Barge de Radetzky


Salut les nouvelleux, je n'ai jamais participé au concours, avant tout parce que, comme l'a dit Avent', le fait de devoir commenter les autres est vraiment chronophage. Ecrire prend beaucoup de temps, commenter les autres également - mais n'engage pas le même plaisir, et n'apporte pas de véritable satisfaction... Dans les concours "extraits" et "poésie", il me semble que la contrepartie "critique" est tout de même plus légère.
Ainsi, dans le monde idéal dont je serais le responsable éditorial, il y aurait des participants "écrit", et des participants "critique"... quitte, pourquoi pas, à échanger les rôle d'une séance à l'autre?...

Un autre point - mais là c'est vraiment du ressenti perso : écrire à partir d'un simple thème ne m'a jamais amusé. J'aime les contraintes, et j'aime qu'elles soient complexes. Par exemple, lors d'une session, tous les écrivains s'engageant à rendre une nouvelle pourraient imposer une contrainte chacun. Ce qui pourrait donner à peu près n'importe quoi, avec des contraintes de fond et de forme:
- Le narrateur de votre nouvelle sera une femme, qui utilise la 1ère personne du singulier.
- Interdiction d'employer le verbe ETRE.
- La photo suivante (en spoiler) devra apparaître dans votre récit.
- Un combat de catch aura lieu.
- La dernière phrase de votre nouvelle contiendra le mot "éléphantesque".
- Entre 5000 et 10000 sec max.
- Un personnage de votre nouvelle passera son temps à être nu.
- Tout se terminera autour d'une bonne bouillabaise.  

Voilà, ça peut aller n'importe où, et moi je trouve ça très motivant - surtout avec des format autour de 2000 mots...
Voilà pour ma petite contribution à votre réflexion...
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


Jean Sérail > Je m'avance peut-être, mais il me semble que ce genre de contrainte n'a jamais été interdit… Jusque personne n'y a jamais pensé. Neutral
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7093
   Âge  :  43
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


En effet, il y avait une grande liberté en ce qui concerne les thèmes, c'est juste que par défaut, on pense plutôt à un mot ou une phrase.

Pohore avait proposé une photo, une fois. C'était un changement bienvenu. Il y avait aussi quelqu'un (je crois que c'était Condor) qui avait posé la contrainte d'un narrateur qui meurt au début ou quelque chose comme ça.
 
Jean Sérail
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  44
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  17/03/2016
    
                         
Jean Sérail  /  Barge de Radetzky


Ok, je vois bien ce que vous voulez dire, il est toujours possible d'imposer une contrainte, mais quand il n'y en a qu'une, c'est une forme de thème, alors que quand il y en a dix en même temps, portant aussi bien sur le fond que sur la forme, ça devient un véritable challenge, où la créativité l'emportera sur le pur exercice littéraire. Ce qui n'est pas forcément l'objet de ce genre de concours, je l'entends bien...
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7093
   Âge  :  43
   Pensée du jour  :  Zut
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Citation :
quand il y en a dix en même temps
Ah ouais, j'avais pas compris ça...

Citation :
la créativité l'emportera sur le pur exercice littéraire
Je ne comprends pas bien la distinction que tu fais entre les deux, ou plutôt je la trouve contradictoire. De mon point de vue, plus il y a de contraintes et plus ça s'éloigne de la créativité pour se rapprocher de "l'exercice", justement.
 
Jean Sérail
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  44
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  17/03/2016
    
                         
Jean Sérail  /  Barge de Radetzky


Ouais, effectivement, ça devient un exercice, ce qui n'est pas l'objet de ce concours - on oublie ... pirat ...

Je reviens par contre à ma première proposition :  
Pourquoi ne pas créer un pôle "auteurs" et un autre "critiques/jury", renouvelable et interchangeable à chaque édition? ça changerait par rapport aux autres concours, et permettrait à ceux qui ont moins de temps à y consacrer de s'impliquer d'une façon ou d'une autre...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Ouais, effectivement, ça devient un exercice, ce qui n'est pas l'objet de ce concours - on oublie ... pirat ...

On n'oublie pas forcément... Tout peut être envisagé, à vrai dire, même la nouvelle comme exercice littéraire. Et c'est super d'avoir des suggestions de ce style.

Citation :
Pourquoi ne pas créer un pôle "auteurs" et un autre "critiques/jury", renouvelable et interchangeable à chaque édition? ça changerait par rapport aux autres concours, et permettrait à ceux qui ont moins de temps à y consacrer de s'impliquer d'une façon ou d'une autre...

Là encore, on n'est fermées à rien, on propose d'ailleurs un prix du jury dans les suggestions d'amélioration. Mais on va attendre d'avoir suffisamment de réponses pour décider comment faire évoluer les choses. Wink
 
Hiver
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  5394
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  15/12/2011
    
                         
Hiver  /  La Papesse


Jean Sérail a écrit:
Ce qui pourrait donner à peu près n'importe quoi, avec des contraintes de fond et de forme:
- Le narrateur de votre nouvelle sera une femme,

lol
Concours de nouvelles JE : la parole est à vous  - Page 2 Tumblr_o1oo8jROfI1uo05smo1_400
 
Jean Sérail
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  143
   Âge  :  44
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  17/03/2016
    
                         
Jean Sérail  /  Barge de Radetzky


Je sais, c'est une proposition de ouf, mais je ne demande pas forcément qu'on aille aussi loin que ça.
Un narrateur manipulateur qui tronquerait à son grès les citations de son prochain serait plus réaliste - par exemple.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je trouve l'idée des deux modes de participation (1/auteur 2/juré) intéressante, car il est toujours un peu compliqué (et coûteux en temps passé) d'être juge et partie. Si l'on souhaite un retour en qualité des nouvelles comme des commentaires (personnellement, je supporte très bien les propos acides quand ils sont fondés sur des citations et/ou des points précis), nous devrions explorer cette piste-là.


Quant aux thèmes et contraintes, je suis assez d'accord pour varier les plaisirs (photos, dessins, phrases, etc...) ; additionner les contraintes me semble plus décourageant que stimulant. En revanche, un choix entre deux thèmes (sous quelque forme que ce soit) avec une contrainte pour les deux pourrait être assez marrant. Non ?
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6836
   Âge  :  51
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Je suis assez séduit par l'idée émise par Jean Sérail, à savoir un pôle "auteurs" et un pôle "jury" (qui pourrait être renouvelé à chaque session d'ailleurs, il suffirait, au regard des thèmes proposés, que des topics de souhaits de participation soient ouverts pour que les JE s'y inscrivent).

Au sujet des critiques, entendons-nous bien, je n'ai rien contre les critiques négatives argumentées, je pense que tout JE, du moment qu'il met un texte en ligne susceptible d'être commenté est apte à les "entendre", les encaisser, réfléchir dessus car elles peuvent être constructives (beaucoup m'ont permis d'améliorer certains de mes textes). Non, ce que je critiquais et ce qui me refroidit clairement, ce sont les commentaires volontairement acerbes et condescendants, gratuitement méchants. Certes, un JE aguerri s'en remettra, il a suffisamment de bouteille pour ne pas prendre ça pour lui personnellement, mais imaginez un JE tout frais débarqué, qui ne connaît personne et qui se lance dans le concours. S'il reçoit ce genre de coms, non seulement il n'y reviendra pas, mais il se désinscrira direct de JE qu'il considérera comme un forum élitiste et prétentieux. Ce n'est pas ce qu'il est mais c'est l'image qu'il en aura.

Moi, quand j'ai voulu participer à ce concours, j'ai regardé les retours des sessions précédentes pour voir un peu le niveau, les attentes. Et franchement, à l'époque en tout cas (je ne sais pas si ça a évolué depuis parce que ça date quand même), ça faisait peur et ça ne mettait pas en confiance. L'anonymat des participations, s'il a des avantages, notamment celui de susciter un surcroît d'objectivité chez les commentateurs, a le travers suivant : on ne sait pas à qui on adresse ses remarques, et donc comment elles vont être prises. Sans faire de discrimination d'âge, je pense qu'un ado de 16-17 ans, qui se cherche souvent dans ces âges là, prendra plus difficilement les choses, plus frontalement aussi (pour sa personne plus que pour les qualités littéraires de son texte), qu'une personne plus "installée" dans sa vie. C'est quelque chose qu'il faut avoir à l'esprit, je pense.
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Lobelia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  93
   Âge  :  34
   Localisation  :  La tête dans les nuages
   Pensée du jour  :  Besoin de framboises
   Date d'inscription  :  31/08/2016
    
                         
Lobelia  /  Pippin le Bref


J'ai répondu au sondage, je ne connaissais pas, pas sûre que j'y participe, mais je pense que chaque avis compte Smile
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Concours de nouvelles JE : la parole est à vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Accueil :: Panneau d'Affichage-