PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 

 A toi de jouer [Milady]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  41
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


C'est cool ! Merci pour le retour je suis soulagée ! drunken
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Je termine "À toi de jouer", une romance assez érotique, ce qui n'est pas du tout mon genre de lectures habituel (la romance). Je ne suis guère accoutumé à  ces sujets que je me permettrais de qualifier de "légers, à mes yeux".
Une chose m'a particulièrement intéressé dans la première partie du livre : la peinture par une femme, très précise, sans vulgarité dans les termes, du désir féminin, elle qui fut si longtemps taboue dans notre civilisation judéo-chrétienne. Ici les choses sont dites sans ambages et j'ai trouvé cela réconfortant.

J'avoue que vers le milieu, les scènes de sexe, même plus ou moins soft -  parfois plus, parfois moins -  ont fini par me lasser. Je les ai trouvées trop nombreuses. À l'écrit, je préfère (écrire) cela IRL Smile. Ce n'est que mon point de vue.
Pour moi, le texte a retrouvé un intérêt beaucoup plus grand vers la fin, quand la brouille s'annonce entre les amants. La fin elle-même, d'abord  très brutale m'a surpris, et ce, par le fait même. J'ai un peu douté de sa vraisemblance, mais j'ai apprécié le rebondissement ultime ; je n'en dis pas trop. Et, pour les puristes, je n'ai trouvé dans cette langue aux registres variés qu'un indicatif que je dirais "discutable".


Dernière édition par monilet le Jeu 13 Oct 2016 - 10:47, édité 1 fois
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  41
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Merci pour ton retour monilet, c'est vraiment sympa de sortir de tes lectures habituelles pour moi. Bien sûr tu n'es pas tout à fait dans la cible, comme on dit, du coup je ne suis pas étonnée que certains passages t'aient saoûlé. Mais je suis flattée de ton appréciation sur les chapitres du début.

Par ailleurs, ça m'intéresse de savoir quel est cet "indicatif discutable" :mrgreen:, si tu l'as en tête, pour ma gouverne, même si c'est trop tard pour le modifier.
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Réponse en mp FB. Wink
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Bon bah, j'ai lu à toi de jouer.

Pour être tout à fait honnête, je n'ai pas aimé et j'en suis la première désolée. Le résumé semblait prometteur, la couverture me plaisait, le titre, ta présentation sur JE...

Je n'ai pas réussi à éprouver de la sympathie pour Adeline et j'ai encore moins réussi à m'attacher au couple Adeline-Lionel. 
Je ne vois que deux personnages qui font l'amour régulièrement, voilà. Je suis passée complètement à côté de leur alchimie. 
La rencontre est banale, oubliable. 

D'ailleurs, j'ai beaucoup plus été séduite par le voisin, Sergio. La scène avec le piano était intéressante. Très sensuelle. Ça donnait envie.
Pour Lionel, l'un des premiers déclics se fait lorsqu'il examine le tatouage d'Adeline. Ça ne m'a pas chamboulée plus que cela.
Lionel est censé ressembler à Alexandre Astier. Perso, j'ai jamais vu Astier en tant que fantasme potentiel, mais pourquoi pas. 
Ça me fait penser que j'ai bien rigolé à un moment car Adeline dit que c'est mi-chaud, mi-autre-chose, et re-mi-chaud derrière. Je ne sais plus de quoi elle parlait (d'une relation avec un homme, je suppose. C'est au tout début, avant qu'elle rencontre Lionel).
Ça m'a fait penser à la réplique de Kaamelott prononcée par le garde du corps qui fait un cauchemar: "mi-ours, mi-homme, et re-mi-ours derrière!"

Je trouve qu'il n'y a pas trop d'enjeux en fait. J'aurais aimé que ce soit plus étoffé. Leurs blessures, leur mal-être. 
Puis certaines conversations me semblaient un peu lourdes. ex: quand Lionel propose d'arrêter l'usage du préservatif et qu'ils parlent de contraceptifs. C'est bien de le mentionner, mais je sais pas si cela méritait un dialogue entier.

Voilà, je suis désolée d'offrir un retour négatif, j'ai beaucoup de sympathie pour toi, pour ta plume et pour ton projet. Malheureusement, le charme n'a pas opéré.

(Il est vrai aussi qu'à la base je ne lis pas de romance et que je ne suis peut-être tout simplement pas le public cible, je suis plus portée sur le mélo-drame)

À plus. Embarassed


Dernière édition par Ahava-brumes le Jeu 13 Oct 2016 - 20:36, édité 1 fois
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Alexaaaandre !!!
Spoiler:
 

Hum, bon.

Je viens faire ma petite chronique aussi. Smile

J'ai plutôt bien aimé A toi de jouer, pour ma part. En le commençant, je n'avais pas compris qu'il y aurait autant de scènes de sexe, mais je trouve que tu as un vrai talent pour cela, et dieu sait que c'est loin d'être évident de ne pas tomber dans les clichés, la caricature, le mièvre, etc.

J'ai vraiment aimé que tu abordes le thème difficile et douloureux de l'infertilité. C'est fait avec beaucoup de délicatesse, mais sans dérobade. Contrairement à Avaha, j'ai apprécié ta façon de traiter des questions que l'on trouve peu en romance (à ce qu'il me semble), comme la contraception dans le couple. J'ai aimé ce réalisme là.

J'ai adoré ton humour, en fines touches, comme la réplique qu'a relevée Avaha, mais il y en a d'autres, une forme d'autodérision un peu absurde, j'adhère vraiment à ça.

J'ai peut-être été un peu déçue que ça n'aille pas plus loin avec Sergio, parce que la scène du piano est très prometteuse... Mais j'ai l'impression (peut-être à tort) que tu tenais à une forme de réalisme, d'un ordre des choses ou je ne sais quoi, éloigné peut-être des clichés que l'on trouve parfois dans la romance, et je comprends ça.

Bref, c'est une romance très sympa, bien dans son temps. J'ai passé un chouette moment de lecture.
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Bien choisie la photo Coline. Bon c'est vrai qu'il a quelque-chose. Very Happy

Je plussoie, la scène du piano était vraiment bien. 

Dans la new romance, la contraception est de plus en plus abordée il me semble. Pour ma part, j'ai pas adhéré aux dialogues traitant du port du préservatif ou du stérilet. C'est un avis personnel. 

Le texte n'est pas mauvais en tout cas, je ne critique pas l'écriture. Seulement, je ne me suis pas du tout attachée à Lionel et Adeline, je ne me suis pas sentie concernée par leur histoire, du coup j'ai lu une bonne part du texte sans réel enthousiasme.

Ça ne m'enchante pas de revenir avec un avis négatif, mais je tenais quand même à faire part de mes impressions qui ne font évidemment pas office de vérité absolue.
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  41
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Hi c'est la semaine des retours !  :squee:  Ben c'est cool.

Merci Ahava et Coline pour avoir pris le temps de me donner votre avis, et chacun ses goûts bien entendu. J'ai effectivement essayé d'éviter tout ce qui peut m'agacer dans la romance, la facilité, l'évidence, et toute forme d'absolu. Je voulais des doutes, des tentatives ratées, des petitesses, mais que ce soit fort quand même. Je voulais que ça puisse être aussi beau le samedi aprèm en province, qu'à minuit à New York. C'est ce que j'ai essayé de faire, du moins. Mais peut-être qu'il faut être vieille gavée de romances pour avoir envie de ça.   Rolling Eyes

Adelina ne semble pas charmer tout le monde... Ça m'avait été remonté par ma première bêta lectrice et j'ai essayé de l'adoucir et de la rendre plus sympa mais apparemment je n'ai pas réussi totalement. La contraception... bon ça oui c'est pas glamour, c'est sûr, et c'était un peu militant (et donc sans doute pas super judicieux) de ma part. Dans mon esprit ça va de pair avec l'infertilité dans la catégorie "tout ne va pas de soi comme on voudrait nous le faire accroire"   What a Face  

(Et bien sûr, mon whisky mi-chaud, mi-âpre et re-mi-chaud derrière est directement inspiré de la réplique à laquelle tu fais référence, qui d'après mes souvenirs était en fait "mi-ours, mi-scorpion, et re-mi-ours derrière").
(J'ai essayé de caser du Perceval aussi, le cul de chouette je voulais ou alors les poutres, mais j'ai pas réussi, ça sera pour le prochain livre :mrgreen: )
(Allez un ptit dernier)
Rhaaaa:
 
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Dans le roman que je viens d'achever, j'ai casé "comme si j’étais devenue une sorte de mage susceptible de faire tomber sur lui une pluie de calamités".
[Mode Elias de Kelliwic’h on]

Révolte

(My God, il faudrait vraiment qu'on monte un club.)
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3341
   Âge  :  30
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


Ah mais oui! mi-ours et mi-scorpion! Honte à moi.

Mon personnage préféré c'est Léodagan parce que faire du labyrinthe avec un trou-de-balle pareil, faut drôlement de la vaillance !
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3332
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Moi j'aime Perceval : "c'est pas faux"
Et l'ambassadeur : "cuillère, fourchette"
😂😂😂


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Valéry K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  674
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  12/07/2016
    
                         
Valéry K.  /  Hé ! Makarénine


Zetta a écrit:
(Et bien sûr, mon whisky mi-chaud, mi-âpre et re-mi-chaud derrière est directement inspiré de la réplique à laquelle tu fais référence, qui d'après mes souvenirs était en fait "mi-ours, mi-scorpion, et re-mi-ours derrière").
J'ai une copine qui a casé un "mi-homme, mi-ours, et re-mi-ours derrière" dans l'un de ses bouquins. Smile
http://www.baran-tiefenbrunner.com/
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5428
   Âge  :  25
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


L'intertextualité astierine. :Electricité: Un univers de possibilités.
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  41
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Valéry K. a écrit:

J'ai une copine qui a casé un "mi-homme, mi-ours, et re-mi-ours derrière" dans l'un de ses bouquins. Smile

Coline a écrit:
Dans le roman que je viens d'achever, j'ai casé "comme si j’étais devenue une sorte de mage susceptible de faire tomber sur lui une pluie de calamités".

Bande de cinglées :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Coline a écrit:
My God, il faudrait vraiment qu'on monte un club.

Mais grave !
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13014
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Hello
A toi de jouer [Milady] - Page 5 Formul10
Des ours ? Des scorpions ? :mrgreen: Ce topic a moins calme que ta couverture le laisse supposer
Je dépose mon petit tract quand même Wink

Bonne journée !
http://scriptorium2.canalblog.com
 

 A toi de jouer [Milady]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-