PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 

 [divers] Votre rythme d'écriture pour un roman ? (mots/jour?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Corren
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  15/10/2016
    
                         
Corren  /  Petit chose


J'avoue n'avoir jamais compté le nombre de mots que j'écris par semaines, ou par mois... Je ne me force pas à écrire, j'attends que l'inspiration vienne, ou que l'envie vienne.

Je pense que ce mode de fonctionnement peut marcher tant que l'écriture est un passe-temps, mais si l'on veut réellement progresser, où écrire professionnellement (ou les deux), avoir plus de rigueur est nécessaire.

Quoiqu'il en soit, je vous admire tous d'avoir des rythmes aussi soutenus... Peut-être faudrait-il que je me mette à tenir davantage compte de la régularité de mon travail Smile
 
24bits
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  263
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  11/01/2015
    
                         
24bits  /  Autostoppeur galactique


Oh un topic pour parler de son rythme de travail ! Qu'il est bienvenu.

Je vois que je ne suis pas le seul, mais je tourne à 500 mots par jours, et je trouve ça terriblement peu d'autant que je m'y suis mis quasi à temps-plein depuis quelques mois. J'estime mon projet actuel à 100 000 mots et il me faudrait environ 10 mois pour le terminer. Or je n'ai pas ce temps, et ça me stresse :/
En plus, je suis sûr que je pourrais être plus productif mais je n'y arrive que rarement : si j'ai réussi à atteindre 2000 mots en une journée, je ne parviens pas à reproduire l'exploit.

Malgré tout, j'ai tout de même un rythme bien régulier, j'approche maintenant des 40 000 mots (après 4 mois et demi de travail) et je sais que ça va aboutir... si j'en avais le luxe...

Bref ça me frustre énormément et je le partage ici... ^^
J'espère que vous vous en sortez mieux que moi !
 
nashnn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  06/06/2016
    
                         
nashnn  /  Homme invisible


Je n'ai jamais compté quotidiennement, mais s'il fallait faire une moyenne, je dois être à moins de 500 mots : j'alterne période productive et jours de creux complet.

Mon travail me prend beaucoup de temps, et fait que je passe une importante partie de mes journées à taper sur un clavier. En fin de journée, je me sens rarement de me remettre sur l'écran, En fait, je griffonne bien plus que je n'écris effectivement, notant les idées qui me viennent et jetant sur papier un paragraphe par-ci ou par-là.
 
Juliette n'avait pas peur
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6212
   Âge  :  39
   Localisation  :  home alone
   Date d'inscription  :  18/09/2008
    
                         
Juliette n'avait pas peur  /  Iphigénie in a bottle


Ce topic est passionnant. Je comprends qu'il attire les foules Smile
http://lenuageetlecendrier.com/
 
Corren
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  15/10/2016
    
                         
Corren  /  Petit chose


Personnellement, je dois aussi avouer que j'ai l'impression (mais elle est peut-être fausse) qu'il me faut du temps pour avoir des idées et les laisser murir. Construire mon histoire, créer une image mentale d'une scène... J'ai l'impression que c'est un processus que je me dois de respecter en prenant le temps de l'imaginer avant de l'écrire.

Par exemple, j'ai écrit des scènes de mon histoire qui ne se produiront pas avant des centaines de pages. Car si mon récit se doit d'être cohérent dans sa chronologie, mon esprit n'en a cure. Et ces scènes qui apparaissent dans ma tête à l'avance forment mon histoire bien davantage que ne le fait la progression méthodique chapitre par chapitre. Elles me donnent des directions vers lesquelles mon récit doit tendre.

Quelque part, c'est un peu comme si mon histoire s'écrivait elle même, en ne se servant de moi que pour la transcrire. Et comme elle ne se révèle que par petits bouts, il est difficile pour moi de me tenir à un rythme régulier.
 
Argent
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  17
   Âge  :  22
   Localisation  :  Vitesse x0.5
   Pensée du jour  :  La vie est un cadeau pour ceux qui savent l'apprécier.
   Date d'inscription  :  13/09/2016
    
                         
Argent  /  Homme invisible


Je n'ai pas vraiment pris attention au nombre de mots de mon manuscrit depuis que j'ai commencé (8 jours, wooo!)

Mais je crois avoir conservé un rythme constant, alors 6217 divisé en 8 jours.... environ 777 mots/jour.
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Environ 400-500 par jour, à un rythme de 100-150 par heures.
Non non, je suis vraiment à fond \o/. Après évidemment c'est une moyenne. Des jours à 2000 mots ou à 0 existent aussi. Du coup oui, je pense que l'on peut me classer parmi les motivés lents.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
sosotess
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  450
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  19/09/2013
    
                         
sosotess  /  Pour qui sonne Lestat


Je suis lente et je n'écris pas tous les jours!

Je suis actuellement à 121147 mots de mon premier roman, très précisément. Mais je l'ai commencé (officiellement, dirons-nous, même si je le revendiquais difficilement, puisqu'on me riait un peu au nez tant que je n'avais rien à montrer) il y a environ trois ans et demi. Encore que je ne me souviens pas précisément du moment où j'ai commencé... Du coup, d'après mes estimations, ça fait une moyenne de moins de 100 mots par jour. Autrement dit, assez minable en quantité! Mais je me souviens de longues périodes où je n'écrivais pas du tout, plombée par un job alimentaire ou pas dans le bon état d'esprit. Sinon, en pleine période de réécriture comme en ce moment (c'est long, mais je vois enfin le bout du tunnel!), je relis/corrige/étoffe plus que je ne laisse mon inspiration me porter. Donc je ne sais pas s'il est pertinent d'inclure ça dans mon calcul...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Aucune idée du nombre de mots par jour. En revanche, je suis très fluctuant dans mes projets romanesques. Il y a des périodes où je vais écrire 8h par jour, d'autres trois lignes ... Puis ça dépend si j'écris directement sur traitement texte, ou à la main (plus lent). En tout cas, j'écris quasiment tous les jours depuis des années, que ce soit du roman ou d'autres formes littéraires.
Mes trois premiers romans, je les ai écrits en 3-4 mois, à raison de 50/60 000 mots pour chaque. Et là je suis sur un autre roman depuis 2 ans, avec 40 000 mots au compteur, et peut-être encore autant ou davantage à écrire ? En tout cas, j'ai encore un paquet de trucs en tête à développer. Le roman c'est vraiment l'épreuve de l'endurance, et celui-ci il est en train de me rincer ! :mrgreen:
 
Sushie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  120
   Âge  :  32
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  Croire en ses rêves
   Date d'inscription  :  04/02/2007
    
                         
Sushie  /  Barge de Radetzky


J'admire les gens qui peuvent écrire des textes tous les jours / semaines!
De mon côté, ça va à peine 500 mots par mois...
Comme excuse, faut dire que je m'adonne à d'autres passions aussi... =p
http://www.inspireetcree.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pour ma part ça dépend surtout de ma motivation et de mon inspiration : je peux passer quinze jours sans rien écrire et faire 5 000 mots d'un coup en une soirée. Je ne suis pas vraiment régulière mais j'essaie de l'être le plus possible. Idéalement, lorsque j'ai le temps et l'inspiration, j'écris un chapitre par semaine environ.
 
Laura Atréïdes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  09/07/2014
    
                         
Laura Atréïdes  /  Tentatrice chauve


Depuis début janvier, je me suis "forcée " à entretenir un rythme régulier. C'était pas tant un problème de motivation que de temps.

Du coup, je tente de tenir la barre à 1k par jour, minimum, mais je compte surtout en terme de temps (1h par jour ) pour éviter d'avoir le nez sur le compteur en permanence et de faire du remplissage.

Je suis plutôt de celles qui écrivent par période, capable de boucler un roman en un mois puis de ne rien faire pendant 3 mois. Mais comme cette habitude ne me convient plus, je me suis dis que j'allais en prendre d'autres et arrêter de la subir haha.
http://www.laura-ferret-rincon.com
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  31
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


1000 mots en une heure oO
5000 en une soirée ? affraid

Mais comment faites-vous ? Est-ce moi qui suis "méticuleux" à en mourir ? Me faut une journée pour une page... littéralement Suspect
À moins que vous soyez adepte du premier jet rapide, et de la correction/révision qui prend plusieurs mois ? Dans ce cas je comprendrais mieux.
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


5000 en une soirée, ça fait pas mal dis donc ! Smile

Perso depuis quelques mois je m'oblige à écrire (ou au moins travailler sur une histoire) tous les jours pendant 2/3h (sauf we).
Quand je suis en mode écriture, j'écris, selon l'objectif choisi (c'est important d'avoir un objectif, quand je manque d'inspiration et que je m'oblige à l'atteindre en fait je m'aperçois que ça vient), bref donc j'écris entre 1500 et 2000 mots, parfois jusqu'à 2500 si nécessaire, voire 3000 quand il faut vraiment accélérer l'écriture, mais c'est + rare. La moyenne c'est + 1500/2000.
Depuis janvier je n'écris pas, je réécris un roman de fin 2016, mais l'essentiel est de se mettre à son bureau et bosser sur son histoire...  Wink

Je conseillerai à ceux qui n'arrivent pas à bcp avancer (ou régulièrement) :
1/ Ecrire tous les jours, ou au moins 2 ou 3 fois par semaine minimum, à des moments précis et ne pas déroger (pendant minimum 1h, voire 2 ou 3)
2/ Décider d'un objectif minimal de mots (ne serait-ce que 500, j'avais commencé comme ça mais j'ai vite augmenté)
3/ Ne pas être trop perfectionniste : la réécriture est là pour améliorer ça (cela dit pas la peine de passer des mois en réécriture, 1, 2 mois max en le faisant régulièrement). En outre, si l'histoire n'est pas bien, vous passerez + vite à autre chose, plutôt que de rester un an sur une histoire en galérant sur chaque mot, pour finalement vous apercevoir que le résultat n'est pas si bien. (et étant perfectionniste de nature, je sais ce que c'est de vouloir que tout soit parfait, mais faut apprendre à lâcher prise, depuis que je l'ai fait j'ai écrit trois romans, je suis en train de voir ce qu'ils valent, mais s'ils étaient nuls pas grave j'écrirais autre chose !)
4/ Avoir un plan au moins minimal. C'est pas obligé d'avoir tout défini, mais au moins l'histoire globale en quelques phrases (début milieu fin), et l'histoire de chaque perso (leur évolution, les problèmes rencontrés) en quelques phrases. Pas obligé de tout écrire noir sur blanc (juste le résumé), si vous écrivez tous les jours (ou presque) vous vous en souviendrez, c'est l'avantage.
5/ Entre deux sessions d'écriture, pensez à ce que vous allez écrire à la prochaine, ça permet de préparer. Wink
6/ Avoir des objectifs pour la semaine, pour le mois, pour l'année... ça aide à avancer, à se dire "zut j'ai du retard, faut vraiment que je m'y mette". Wink
 
Laura Atréïdes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1317
   Âge  :  28
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  09/07/2014
    
                         
Laura Atréïdes  /  Tentatrice chauve


Nordgia a écrit:
À moins que vous soyez adepte du premier jet rapide, et de la correction/révision qui prend plusieurs mois ? Dans ce cas je comprendrais mieux.
Oui, je fais des grosses sessions d'écriture, puis je relis après. En général je fais chapitre par chapitre pour éviter d'avoir trop de choses d'un coup à revoir une fois le premier jet achevé . Quand je suis lancée, je n'aime pas m'interrompre.
http://www.laura-ferret-rincon.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [divers] Votre rythme d'écriture pour un roman ? (mots/jour?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-