PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Univers] Fantasy: la question de la langue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Pangolin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7888
   Âge  :  84
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


C'est simple : des péquenauds français ont trouvé un passage dans l'autre monde, l'ont conquis en mode Cortès et n'en sont jamais revenus. Depuis tout le monde parle le Français là-bas. Avec un accent, okay. Mais est-ce si différent de nos amis québécois ?
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Trench, tu sais que j'aime me prendre la tête

Pangolin, c'est pas une mauvaise idée, je ne prendrais pas ça comme solution toute trouvée parce qu'après je ne pourrais pas justifier certaines différences culturelles énormes, mais ça peut expliquer l'origine des humains en cette contrée.
https://www.stopennui.net
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


(J'avoue j'ai pas lu les réactions de ton message — en coup de vent, à peine — la semaine à 7 livres, tout ça…)

Donc.

Hey, mettant mentalement en place un projet de fantasy démarrant par un changement, je me trouve confrontée à ce problème: comment justifier que, de chaque côté de la barrière, l'on parle la même langue?
Tu le justifies pas ? Ta voyageuse doit commencer par apprendre la langue en usage de l'autre côté ? Ça te fait de l'histoire en plus et un thème supplémentaire à traiter ? (Tu peux lui conférer un certain don pour les langues, comme ça, ça prend pas trois ans…)

Question bonus: dans l'univers opposé aussi il est censé y avoir plusieurs dialectes en fonction des régions/pays. Comment justifier que la voyageuse ne parle, comme par un heureux hasard, que la langue de l'endroit où elle atterrit?
Si ça n'est pas au cœur de ton bouquin, pourquoi tu devrais le justifier ? Après tout, on est dans un roman. Si t'as pas envie de faire du « tout le multivers parle anglais », tu peux bien — avec style — rappeler au lecteur qu'il est dans un roman et que ça n'est pas ce dont parle le roman. (Et c'est potentiellement (post-)post-moderniste as fuck, tout ça, merveilleux, non ?)
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


je crois en effet, Raven, que je vais faire le coup du "apprendre la langue" Smile avec une jolie ellipse entre l'arrivée et les premiers balbutiements cohérents, afin qu'on ne se prenne pas 3 chapitres de langage des signes
https://www.stopennui.net
 
Arkash
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3357
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Didon de la farce


Mais es-tu sûre que l'ellipse ne va pas handicaper ton récit ?

Parce que bon, zapper les premiers mois de découverte et d'apprivoisement de ton perso dans son nouvel univers (sans compter le choc culturel initial et les adaptations qu'elles va devoir s'imposer) ça peut pénaliser le récit. C'est après tout certains des moments qui peuvent être les plus intenses...
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Mmmh... Je compte quand même montrer le choc initial, mais comme le début de son existence dans le nouvel univers sera assez monotone, il sera possible de ne pas entrer dans les détails, et donc de ne pas mettre de dialogues et de résumer un long moment en quelques pages. Mais c'est une bonne remarque
https://www.stopennui.net
 
Arkash
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3357
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  "Who cares if it doesnt make sense as long as it works ?"
   Date d'inscription  :  30/01/2015
    
                         
Arkash  /  Didon de la farce


I see. 

Après, mine de rien, l'ellipse permet aussi un outil scénaristique sympa (mais ne pas en abuser) : le flashback... elle pourrait, par la suite, se remémorer certains des moments les plus cocasses de ses premiers temps dans le coin. 

Ce qui te permettrait à la fois de passer direct à un stade où elle s'en tire niveau blabla avec son entourage ainsi que laisser planer une part de mystère sur ce qu'elle a vécu ces premiers temps (et puis comme ça, si jamais a un stade ultérieur du récit t'as une soudaine idée nouvelle mais qui serait maladroite à introduire dans la narration classique, tu peux toujours en balancer les graines dans un flashback... mais bon, ça aussi faut pas en abuser). 

Ou alors, alternative : elle croise un type qui, pour une raison ou une autre, parle à la fois sa langue et celle du coin dans lequel elle débarque, elle se lie d'amitié avec elle ou lui et cette personne devient son traducteur... mais ça peut alourdir le récit le coup du traducteur aussi...
Mais l'idée d'un type qui parle les deux langues peut être intéressante, ça rendrait ce personnage bien intrigant et laisserait le lecteur se poser des questions sur son passé.
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Yess, c'est bien comme ça que je compte introduire son apprentissage :mrgreen:
https://www.stopennui.net
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


le flashback
On dit une analepse.

C'était un message du Comité de Protection des Figures de Style & de Défense contre la Littérarophagie Cinématographique. clown
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  13/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


Citation :
analepse

Pas de détail Raven stp

(c'était un message du Comité Très Con)
https://www.stopennui.net
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Fantasy: la question de la langue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-