PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Personnages] Écriture et Dilemme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Oliaa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  15/06/2016
    
                         
Oliaa  /  Homme invisible


Bonjours à tous,

J'écris ce message aujourd'hui car je voudrais savoir si il vous arrive parfois d'être confronté à des dilemmes au cours de la construction de votre récit. Par exemple un choix de tel ou tel personnage, de tel ou tel événement.  Et lorsque cela arrive, comment faite vous pour choisir? Notamment quand le choix en question déterminera une grande partie de l'histoire et ne lui donnera pas le même sens.

Je me pose la question parce que pour le roman que j'ai en projet je n'arrive pas à me décider si mon personnage secondaire (qui est une femme) se trouve mariée à un homme ou a une femme. Comme il s'agit d'un "triangle amoureux" et que mon personnage principal, qui est un homme, tombe amoureux de cette femme en couple, cela change beaucoup de choses. Dans les 2 cas la femme en couple développe elle aussi des sentiments pour le héro mais sans les accepter facilement et ce qui la pousse  à aller vers cet homme, c'est la solitude et le délaissement de son ou sa compagne (d'où son sentiment de solitude)


Si elle est mariée à un homme, le thème de l'amour impossible est présent mais pas complètement impossible, il s'agit avant tout d'un adultère. Si elle est mariée à une femme, le thème de l'amour impossible est renforcé car c'est toute son orientation sexuelle qui est remise en cause, donc en plus d'un adultère il s'agit d'un grand bouleversement de sa propre construction identitaire.  Seulement, si elle est mariée à une femme et qu'elle tombe amoureuse de cet homme, j'ai peur de véhiculer l'idée comme quoi une femme à forcément besoin d'un homme dans sa vie, que ça fasse trop "Cendrillon" qui avait besoin de son prince pour être heureuse et qu'avec la princesse ça ne marche pas, alors que ce n'est pas du tout l'idée, je veux avant tout parler de l'amour impossible, du trouble, du désir, de l'interdit, de la fascination ect

Du coup, si elle est mariée à une femme, à la fin elle se rend compte que son amour pour cet homme n'était que du désir passager, ils restent amis et avec sa femme l'amour resurgit, elle est à nouveau heureuse dans son couple.

Par contre, dans le cas où elle est mariée à un homme, à la fin elle finit avec le héro et divorce de cet homme car elle n'est pas heureuse avec lui.

Je ne sais pas vraiment si vous pouvez m'aider, j'ai bien conscience qu'il s'agit d'un choix personnel mais j'aimerais avoir vos conseils, si vous avez une idée du choix le plus judicieux. Je crois que je préfère le cas où elle est mariée à une femme, mais j'ai peur de ne pas arriver à traiter le sujet, cela me semble plus "facile" à écrire si elle est mariée à un homme, mais ça devient classique et moins intéressant.

Voila voila, je vous remercie de m'avoir lus Smile


Dernière édition par Oliaa le Lun 20 Juin 2016 - 21:45, édité 2 fois
 
Mâra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3350
   Âge  :  26
   Localisation  :  www.stopennui.net
   Pensée du jour  :  "Et à l'intérieur j'ai tellement mal que je ne peux pas croire qu'il y aura un temps soulagé, un jour"'
   Date d'inscription  :  14/02/2014
    
                         
Mâra  /  Mérou


hello,
De manière générale, quand j'ai un dilemme, j'utilise cette petite technique: jouer à pile ou face. Au moment où tombe le résultat, quel qu'il soit, je sais tout de suite si c'est celui que souhaitais vraiment.
Dans ton cas, j'ai l'impression que tu préfères la solution "femme". Et par la fin que tu y apposes, tu règles les problèmes qui te font hésiter. Je pense que c'est ce scénario qui te ferait exploiter ta pleine créativité. Tu pourrais même utiliser tes hésitations: pourquoi ne pas attribuer à ton personnage la même crainte du "Cendrillon" que toi?

https://www.stopennui.net
 
Livia K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  479
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  21/02/2016
    
                         
Livia K.  /  Pour qui sonne Lestat


Je vais dire tout comme Mâra !
Joue à pile ou face : si tu es déçue du résultat et que tu veux rejouer, tu sais que ce que tu veux vraiment, c'est l'autre choix. Ou demande à un ami. S'il te conseillera le choix que toi, tu aimes le moins, alors tu chercheras toujours des arguments pour le contredire. Donc tu seras fixée !

Sinon, je suis encore du même avis que Mâra : le choix du mariage avec une femme me semble bien plus profond et complexe, bien moins cliché aussi, si tu explores bien la remise en question de son orientation sexuelle (si elle est lesbienne, elle peut aussi être bi huhu), alors ça peut être vraiment intéressant. Bien plus intéressant qu'un classique triangle amoureux.
https://lessencedeschimeres.wordpress.com/
 
Nihil
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  08/03/2015
    
                         
Nihil  /  Barge de Radetzky


Je rejoins mes deux voisins du dessus, tu as l'air de préférer vraiment l'option femme avec le questionnement supplémentaire sur son orientation sexuelle, alors pourquoi hésiter ?

Après tu peux décider tout autant que dans la version triangle à deux hommes, ton personnage reste de toute façon avec son conjoint après avoir lutté ferme, s'être posé beaucoup de questions etc. Ce n'est pas parce que son conjoint change de genre que ça doit fatalement changer la finalité (: ça ne peut pas leur faire de mal aux persos principaux-romance de ne pas se faire choisir et de devoir avancer différemment ; le tien ne doit pas obligatoirement s'imposer face à un autre homme et s'écraser face à une femme !

De mon côté quand j'ai des dilemmes je le règle d'une manière assez simple, j'écris, si je ne le sens pas je colle le fragment dans un coin et je réécris avec l'autre option. En général à partir de ces deux morceaux je peux trancher aisément lequel sonne le plus juste mais j'ai rarement des interrogations qui déterminent toute une ligne rouge dans un bouquin comme mes histoires s'écrivent au fur et à mesure.
http://tresadenn.portfoliobox.net/
 
Oliaa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  15/06/2016
    
                         
Oliaa  /  Homme invisible


Merci pour vos réponses, vous m'éclairez grandement!

J'ai pensé à pile ou face mais j'avais peur de ne pas accepter ce sur quoi ça allait tomber, je n'avais pas pensé au fait que cela serait révélateur du choix que je préfère! Je trouve que c'est une très bonne technique le coup de la pièce ou de demander à un ami pour être fixé.

Vous avez raison, je préfère de loin qu'elle soit avec une femme, l'histoire sera beaucoup plus intéressante et plus profonde. J'ai peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas assez bien traiter le sujet, mais pourtant c'est justement ça qui rendra mon histoire intéressante et au final ce sera peut-être plus facile à écrire car ce sera moins "plat".

Donc je garde le couple homosexuel, maintenant il va juste falloir que je me décide sur la fin, si elle finit avec l'homme, ou si elle reste avec sa femme! Mais j'ai le temps de me fixer sur la fin, même si on dit qu'il faut toujours connaitre la fin avant d'écrire un roman ^^

Comment fais-tu Nihil pour écrire au fur et à mesure? Cela doit etre excitant de ne pas connaitre le destin de ses personnages à l'avance et de les faire évoluer au fil de l'histoire! Mais ça me semble aussi un peu complexe à mettre en place? J'aimerais bien en savoir plus sur tes techniques Smile
 
Nihil
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  08/03/2015
    
                         
Nihil  /  Barge de Radetzky


Citation :
Mais j'ai le temps de me fixer sur la fin, même si on dit qu'il faut toujours connaitre la fin avant d'écrire un roman ^^

Comment fais-tu Nihil pour écrire au fur et à mesure? Cela doit etre excitant de ne pas connaitre le destin de ses personnages à l'avance et de les faire évoluer au fil de l'histoire! Mais ça me semble aussi un peu complexe à mettre en place? J'aimerais bien en savoir plus sur tes techniques

En fait je n'ai pas vraiment de technique, je sais que certains écrivent à partir d'une ligne directrice, d'autres d'un plan complet et d'autres encore comme moi partent d'une idée et débroussaillent leur histoire en même temps qu'ils écrivent, les scènes et les rebondissements débarquant au fur et à mesure. J'ai longtemps été bloqué parce que j'essayais de bosser à partir de scénars complets mais je me faisais monstrueusement suer et abandonnais très vite parce que je n'avais aucun plaisir à écrire. J'ai besoin de surprises, même lorsque j'écris (:  Je peux imaginer des bouts de scène que je note dans un coin pour ne pas les oublier mais elles ne serviront peut-être jamais parce que l'histoire ne s'y prêtera plus. Quant aux fins, je les imagine certes tout en écrivant, c'est normal et ça aide aussi à avoir un but mais elles évoluent elles aussi au fil de l'écriture et ne sont fixées sur le papier qu'au moment même où je les écris.

C'est pour cela que mes dilemmes sont beaucoup plus simples et que j'ai moins de souci de direction que les auteurs qui bouclent leurs scénars en amont et qui doivent absolument fixer ce genre de problématique mais je rencontre d'autres problèmes propres à cet exercice :
Retravailler la cohérence globale en seconde relecture une fois le bouquin bouclé par exemple ou en cours de rédac avancer envers et contre ces affreux trous où rien ne sort pour relever mon propre intérêt et que je m'ennuie en écrivant xD

Mes dilemmes viendraient d'ailleurs plus souvent de ça, de savoir si je poursuis ce que j'écris et qui m'ennuie ou si j'efface tout pour prendre une autre approche.

Ce n'est pas complexe de mon côté comme c'est mon approche de l'écriture, le tout est de trouver sa méthode, si tu as besoin de préparer en amont ton histoire et de te fixer la fin entre tes trois protagonistes, fais ! Ne pars jamais en tout cas de phrases balancées par d'autres à la 'il est essentiel de faire comme ci ou comme ça' 'il faut toujours connaître la fin avant d'écrire un roman'  et passe-les au filtre de ta propre vision des choses avant de les appliquer ou non.

Approprie-toi l'écriture et expérimente tu ne pourras que progresser /o/
http://tresadenn.portfoliobox.net/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Hellow

Alors déja, oui, tu es forcement confronté à ce genre de dilemme. Et ensuite, pour m'en sortir, personnellement, j'écris toutes les versions problables et je choisis la meilleure à mon gout, et si je n'y arrive pas, je demande l'avis de quelques personnes Very Happy
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Pourquoi tu ne prends pas le temps de rever et d'imaginer les 2 scenario ? Tu laisses errer tes pensees selon l'une ou l'autre des configurations et tu evalues si les evenements qui se produisent sont interressants ou pas.

EDIT : Ah, ca ressemble au conseil du dessus. Razz
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Oliaa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  15/06/2016
    
                         
Oliaa  /  Homme invisible


Cela me fais du bien de te lire Nihil, pendant trop longtemps je suis resté sur les "il faut faire comme-ci, ou comme ça". J'essais de prévoir mon roman de A à Z, de tout construire niveau plan ect avant de l'écrire mais comme toi je n'ai plus le plaisir d'écrire. Je pense que j'ai besoin de me faire quelques fiches pour les personnages ou les lieux, mais que j'avancerais plus vite si je me lance et que j'écris, car tout construire avant d'écrire est surement une des raisons qui me fait abandonner a chaque fois. J'en est perdu le gout de l'écriture.
Oui ça m'est déja arrivé de m’ennuyer en écrivant! Je crois avoir lu une fois, que si on s'ennuis en écrivant, le lecteur aura de forte chance de s'ennuyer aussi, alors je pense qu'il vaut mieux changer!

Cela peut donner beaucoup de versions lorsqu'il y a plusieurs choix à faire lol Ecrire les 2 avant de se décider, ça peut être bien aussi, au moins un extrait.

J'ai essayé de me faire les 2 scénarios, et c'est bien celui avec le couple homosexuel qui me plait le plus, où il se passe plus de choses! La fin je suis toujours partagé, mais ça viendra.

Je retiens tout vos conseils, j'aurais surement encore de nouveaux dilemmes!
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Sujet déplacé dans la section ad hoc.
 
Nihil
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  08/03/2015
    
                         
Nihil  /  Barge de Radetzky


A ton service Oliaa, ça fait toujours plaisir de pouvoir aider les autres et leurs éviter les mêmes écueils que soi ! (: bon courage pour la suite donc et fonce, écris et fais-toi plaisir en écrivant !
http://tresadenn.portfoliobox.net/
 
Brune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Sous la brume de l'Harmattan
   Date d'inscription  :  29/12/2015
    
                         
Brune  /  Petit chose


Bonjour Oliaa,

Tu as déjà eu beaucoup de réponses, je ne vais pas en rajouter sur ces bonnes remarques, je voudrais juste réagir sur un point.

Tu dis :

Oliaa a écrit:


Si elle est mariée à un homme, le thème de l'amour impossible est présent mais pas complètement impossible, il s'agit avant tout d'un adultère. Si elle est mariée à une femme, le thème de l'amour impossible est renforcé car c'est toute son orientation sexuelle qui est remise en cause, donc en plus d'un adultère il s'agit d'un grand bouleversement de sa propre construction identitaire.  Seulement, si elle est mariée à une femme et qu'elle tombe amoureuse de cet homme, j'ai peur de véhiculer l'idée comme quoi une femme à forcément besoin d'un homme dans sa vie, que ça fasse trop "Cendrillon" qui avait besoin de son prince pour être heureuse et qu'avec la princesse ça ne marche pas, alors que ce n'est pas du tout l'idée, je veux avant tout parler de l'amour impossible, du trouble, du désir, de l'interdit, de la fascination ect

Du coup, si elle est mariée à une femme, à la fin elle se rend compte que son amour pour cet homme n'était que du désir passager, ils restent amis et avec sa femme l'amour resurgit, elle est à nouveau heureuse dans son couple.


Si tu as envie d'écrire l'histoire d'une femme qui s'identifie comme lesbienne et qui tombe amoureuse d'un homme, fais-le !
Un roman c'est une tranche de vie, une histoire, une expérience humaine qui est ce qu'elle est. Tu n'as pas à "avoir peur de véhiculer" quoi que ce soit, tu racontes simplement une histoire qui existe aussi dans la "vraie vie" et qui est intéressante dans les bouleversements qu'elle engendre chez ton personnage.
Un roman c'est aussi, si on le souhaite, l'occasion de s'affranchir de considérations plus militantes voire "politiquement correct".
Ne te prive pas uniquement sur cette base.

À toi de voir ! Ton projet est intéressant, le défi sera sans doute d'y mettre ton originalité et ta petite voix à toi. N'aie pas peur si tes personnages réagissent différemment de ce que tu avais prévu, laisse leur de l'espace pour s'exprimer. Bon courage Smile
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1778
   Âge  :  31
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  09/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


Oh come on partez pas du principe que "une femme quitte une femme pour se mettre avec un homme" est nécessairement un scénario "politiquement incorrect". Le seul scénario "politiquement incorrect" (et très ridicule), ce serait celui-là :

Spoiler:

Après, le truc, c'est d'essayer de ne pas verser dans le cliché d'une relation lesbienne qui serait, nécessairement, par essence, insatisfaisante pour les femmes et destinée à échouer pour enfin remettre les femmes dans les bonnes relations - les relations monogames avec des hommes.
Les relations lesbiennes sont des relations comme les autres ; elles peuvent durer une vie comme trois jours. Et interdire d'utiliser le schéma "une femme bisexuelle quitte sa compagne puis prend un compagnon" (oui dans cet ordre-là, que voulez-vous, je suis un bisounours) n'a pas de sens.
... ce dont on pourrait parler, c'est du fait que justement, ce sens-là est souvent utilisé, et parfois pas très bien (confère mon spoiler). Mais ce n'est pas un topic sur "le traitement de l'orientation bisexuelle dans la fiction".

Vu que c'est un topic sur ton histoire, je tendrais à dire que tu fais ce que tu veux.
http://anowan.blogspot.com/
 
Brune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Sous la brume de l'Harmattan
   Date d'inscription  :  29/12/2015
    
                         
Brune  /  Petit chose


Je suis tout à fait d'accord avec toi,ma remarque sur le "politiquement correct" était d'ordre général, une sorte de prolongement du sujet.
 
Oliaa
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  15/06/2016
    
                         
Oliaa  /  Homme invisible


Merci Nihil, ça me libère d'un poids d'être libéré de ces "contraintes"! Je dois trouver ma propre méthode.

Tu as raison Brune, on m'a déja dit qu'en écriture il ne faut jamais s'auto-censurer. Après tout j'écris d'abord pour moi, donc je dois laisser ma créativité s'exprimer et essayer d'y mettre ma touche personnelle.

Nowon, tu as tout compris, j'avais peur de véhiculer ce cliché là de la femme qui a forcément besoin d'un "zizi" et qu'on doit remettre dans une "bonne" relation. Je pense que je saurais faire mieux que ce scénario!! (Qui ferait un bon quetsche haha!) C'est ça le problème, que je me sente obligé de me poser la question de si je suis pas entrain de véhiculer un cliché, il ne devrait pas y avoir de préjugés particuliers, mais là c'est la société à remettre en question ^^
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Personnages] Écriture et Dilemme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-