PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Langue/Style] ''aussi [...] soit-il'' et les phrases commençant par ''Mais''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Progresser
   Date d'inscription  :  29/07/2015
    
                         
Maestrum  /  Tapage au bout de la nuit


Bonjour à tous!

J'ai un petit problème dans mes écritures:

O> je travail sur un texte au passé.
O> Et je veut placer ce truc: Aussi [adjectif] soit-il.

Q> Le verbe être, je suis obligé de le conjugué au passé ?
Dans ce cas ça ferait "aussi [adjectif]" était-il et... je sais pas j'ai l'impression que ça sonne faux.


Autre petite chose ^^

O> J'ai entendu que commencer une phrase par ''mais'' c'est mauvais, mais aussi que ça dépend des personnes: des gens s'en foutent royalement de cette règle.
O> Or (héhé j'ai commencé par une conjonction) je trouve que ça me facilite la tâche de faire ça, je n'ai pas besoin de partir sur des équivalents bien fastidieux qui rendront encore plus brouillon le texte qui l'est déjà assez...



Q> Voilà ^^ merci de me répondre sur mes petits doutes.
Sur ce, bonne soirée et amusez vous bien ! Very Happy
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


C'est compliqué, t'es pas très clair Embarassed

Du peu que j'en ressors : "était-il" c'est correct, commencer une phrase par le mot que tu veux (mais, et puis...) n'est pas mauvais, tu fais ce que tu veux Wink
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Logiquement oui, c'est "était il" meme si je suis d'accord que cela sonne étrange

Et pour la deuxième question, tant que tu n'en abuses pas trop tu peux commencer par "Mais"
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Progresser
   Date d'inscription  :  29/07/2015
    
                         
Maestrum  /  Tapage au bout de la nuit


Erf j'ai du mal à m'expliquer par écrit.

J'ai cette phrase:

Aussi étrange soit elle.

Or mon récit est au passé, ducoup je conjugue le ''soit'' au passé:

Aussi étrange était elle

Mais ça me parait bizarre... j'ai l'impression que la forme au présent passe mieux.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Progresser
   Date d'inscription  :  29/07/2015
    
                         
Maestrum  /  Tapage au bout de la nuit


Ok merci de vos réponses ^^ j'essayerai de pas trop abuser des ''mais'' en début de phrase =)
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non mais ça ne sonne pas étrange du tout, ça sonne français affraid

"Aussi étrange fut-elle", sinon. Passé simple. Ça sonnera mieux peut-être.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Progresser
   Date d'inscription  :  29/07/2015
    
                         
Maestrum  /  Tapage au bout de la nuit


Mhh c'est vrai que c'est pas mal ^^ je pense que je mettrai passé simple =) merci!
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Essaye donc en remplaçant ton "être" au subjonctif présent pas un subjonctif imparfait.

Aussi machin truc soit-il => aussi machin truc fût-il

Car la structure "aussi machin truc soit-il" est une forme élégante de la structure " aussi machin truc qu'il soit" et implique donc un subjonctif. ( et un deuxième terme en contradiction avec la première affirmation, mais tu ne l'ignores sans doute pas)

Dans le même genre, la forme "Ainsi soit-il." est une forme elégante de "Qu'il en soit ainsi."


Pour ce qui est du mais en début de phrase, j'avoue que je n'en suis pas fan mais que je l'ai vu de nombreuses fois.
http://romainmikam.free.fr/
 
Dromar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  909
   Âge  :  34
   Localisation  :  Arles
   Pensée du jour  :  Violence musicale pour une paix sociale.
   Date d'inscription  :  30/12/2012
    
                         
Dromar  /  Sean Bean ET survivant.


Mikaroman fut plus rapide que moi.

Je confirme pencher aussi sur : "aussi machin truc fût-il" Du moins, c'est ce que j'ai utilisé sur mes propres écrits. D'accord ce n'est pas une référence Laughing . Cependant cela me semble le plus approprié.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3722
   Âge  :  45
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Tu peux aussi considérer que le subjonctif imparfait tombe en désuétude et conserver le subjonctif présent.

(J'ai éliminé le subjonctif imparfait de mes textes...)


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Judie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  80
   Âge  :  30
   Localisation  :  Sur les terres de Guillaume...
   Pensée du jour  :  “Le diable est un compagnon de débauche qui ne reste jamais jusqu'à la fin.”
   Date d'inscription  :  11/05/2016
    
                         
Judie  /  Pippin le Bref


Bonjour !

Maestrum a écrit:

O> je travail (travaille) sur un texte au passé.
O> Et je veut (veux) placer ce truc: Aussi [adjectif] soit-il.
Q> Le verbe être, je suis obligé de le conjugué (conjuguer) au passé ?
Dans ce cas ça ferait "aussi [adjectif]" était-il et... je sais pas j'ai l'impression que ça sonne faux.

Il faut conjuguer le verbe au subjonctif imparfait (aussi beau qu'il fût, aussi beau fût-il), voire au subjonctif plus-que-parfait (aussi beau qu'il eût été) s'il faut marquer l'antériorité. La proposition subordonnée adverbiale (introduite avec aussi, tant, tellement, si, et autres adverbes d'intensité et de comparaison) s'adapte à la principale et suit la concordance des temps.

La tendance est à ne plus respecter la concordance des temps, jugée trop difficile et, puisqu'elle n'est plus comprise, un peu pompeuse, inadaptée à l'usage. On ne lit plus souvent le subjonctif imparfait dans les textes actuels. Le prochain sur la liste est le passé simple : on réécrit les livres (la série Le Club des cinq, d'Enid Blyton, tout récemment) de manière à tout mettre au présent. Je pense que tu peux ne pas la faire à ton tour (la concordance) et mettre un subjonctif présent malgré les temps passés de ton récit. Toutefois ce choix ne va pas vraiment avec l'expression que tu proposes : si tu manipules ce type d'adverbiales, le niveau de langue étant rehaussé, la concordance est très souhaitable afin de maintenir l'unité du registre, au moins dans la narration. Par ailleurs, si tu utilises seulement le verbe être au subjonctif imparfait, ta conjugaison ne paraîtra pas pompeuse (on dit facilement fût-ce au prix de ma propre vie, mais il est moins naturel de dire encore eût-il fallu que nous l'assassinassions).

Maestrum a écrit:
O> J'ai entendu que commencer une phrase par ''mais'' c'est mauvais, mais aussi que ça dépend des personnes: des gens s'en foutent royalement de cette règle.
O> Or (héhé j'ai commencé par une conjonction) je trouve que ça me facilite la tâche de faire ça, je n'ai pas besoin de partir sur des équivalents bien fastidieux qui rendront encore plus brouillon le texte qui l'est déjà assez...

Il n'est pas mauvais en soi de commencer une phrase avec une conjonction de coordination. Le mais doit être employé à sa juste valeur (j'avais une sorte de tic lors d'oraux : débuter toutes mes phrases par mais, voulant dire en fait cela étant ou en outre ou par ailleurs ou autre chose ; et j'utilisais mais comme un mot générique, en le vidant de sa valeur, de manière à me donner le temps de réfléchir, d'évacuer la nervosité) : il dit une opposition, une restriction, une différence, une exception. Dans la plupart des cas, il est plus habile de manifester l'opposition, la restriction, la différence ou l'exception par deux segments d'une même phrase que la conjonction mais coordonne, afin de ne pas scinder la phrase à l'excès, bien que cela puisse être un effet de style : Il est parti. Il a pris son sac et il est parti. Mais il reviendra. Pour donner l'impression de l'oralité, tu peux l'utiliser hors de ces cas-là dans le dialogue.

J'espère ne pas avoir manqué de clarté !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  309
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Progresser
   Date d'inscription  :  29/07/2015
    
                         
Maestrum  /  Tapage au bout de la nuit


Merci pour vos conseils =) allez va pour le subjonctif imparfait !
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Langue/Style] ''aussi [...] soit-il'' et les phrases commençant par ''Mais''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-