PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Inspiration/Structure] Commencer par des micro-textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour,

J'avais une question à vous poser : Est-ce qu'il est bon de se disperser en micro-textes ?

Je définit ce que j'appelle micro-texte : Ce sont des nouvelles de pas plus de 500 mots. Fait de trois quatre détails, sans réel histoire ni rebondissement. A peine de quoi présenter rapidement un monde ou un personnage.

J'ai l'impression que je vais peut être tombé dans cette facilité. J'ai du mal à coordonner des intrigues, des péripétie et un fin, mais je me sens plutôt à l'aise pour poser une situation (qui reste inerte dans ma tête au final)

En cumulant ces micro-texte, j'ai peur de me concentrer sur mes points forts et par la suite ne plus savoir faire que ça. D'un autre côté, je me dis que c'est toujours un début et que sur la quantité, il y en aura forcément un pour me faire partir sur quelque chose de plus grand.

Mes questions sont donc les suivantes :
Est-ce que ma démarche est bonne ?
Est-ce que vous avez déjà suivit une tel démarche ?
Y a-t-il d'autre voie ?
 
Brune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Sous la brume de l'Harmattan
   Date d'inscription  :  29/12/2015
    
                         
Brune  /  Petit chose


Bonjour Porunga !

D'abord pour savoir si ta démarche est la bonne, il nous faudrait connaître tes objectifs à moyen terme : nouvelles ? Romans ?

En se concentrant sur des micros textes, on travaille principalement son style , sa capacité à créer une ambiance en quelques mots, la percussion dans le choix des mots, sa précision etc ...
J'aime bien la métaphore d'un éditeur qui parle de jardinier/ architecte : un bon écrivain doit être à la fois un bon architecte (plan, organisation du récit, structure générale... ) et un bon jardinier (créer de belles scènes, au fort pouvoir évocateur). Dans ta démarche, tu travailles plutôt ton côté jardinier. C'est important, mais attention, car dans un roman une très belle scène peut se révéler à côté de la plaque si elle n'apporte rien à l'intrigue.

Ceci dit, avant de se lancer dans une aventure plus vaste que des micro nouvelles ou nouvelles, il faut trouver une idée/ histoire suffisamment forte pour qu'on se sente capable de la porter, la nourrir, la faire grandir des mois durant. Peut-être que cette idée là ne t'ai pas encore venue, continue de chercher, continue d'imaginer des histoires et tu tomberas un jour sur la bonne. Après, il faut se persuader que l'idée vaut le coup et persévérer un peu.

 
Nihil
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  113
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  07/03/2015
    
                         
Nihil  /  Barge de Radetzky


Plop Porunga !

Je rejoins Brune sur le principe et je rajoute également que tu ne t'es sans doute pas encore trouvé : les auteurs n'écrivent pas tous de la même façon, certains ont besoin de tout un plan global, d'un scénar complet, de fiches de lieux personnages, recherches etc là où d'autres partent de quelques idées, se font des posts its des scènes qui leur viennent et qui serviront ou non et l'histoire se construit au fur et à mesure, pour ne citer que les courants que j'ai vu passer le plus souvent.

Tant que tu ne sais pas exactement ce qui te convient comme approche, il y a des chances que oui, ça continue à coincer. Le mieux est d'expérimenter les méthodes présentées par les autres écrivains jusqu'à affiner ta façon à toi d'appréhender l'écriture.

Ici pour me lancer puisque tu demandes je suis parti d'une idée, de scènes qui n'ont quasi pas servies comme l'histoire n'a pas du tout pris ce courant et j'ai surtout usé de la première personne. ça a été plus facile en mode introspection / regard critique sur ce que j'écrivais (le narrateur n'assumait pas ce qui se racontait et laissait des commentaires au début xD) pour faire sauter les barrières de l'écriture et avancer. Smile

Ah et aussi, je te conseille d'écrire, d'écrire, et de ne pas te relire avant la fin (sauf si tu perds le fil ou pour te remettre dans l'ambiance) mais surtout ne corrige rien, garde ça pour 'plus tard' une fois ton histoire achevée. Sinon tu risques de passer un temps monstre à reprendre tes tournures pour les améliorer et de ne jamais en voir la fin.

voilà pour les autres voies que je vois et les quelques conseils qui pourraient t'être utiles pour dépasser ce blocage du mini-texte et réussir à te lancer dans un projet de plus grande envergure Smile
http://tresadenn.portfoliobox.net/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour vos réponses et vos conseils.

@Brune : Mes objectifs seraient d'écrire des nouvelles sans liens à moyen termes. A plus long terme, j'ais envie d'écrire un roman, mais l'idée d'un recueil de nouvelle dans un même univers m'attire beaucoup également.
 
Brune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  30
   Pensée du jour  :  Sous la brume de l'Harmattan
   Date d'inscription  :  29/12/2015
    
                         
Brune  /  Petit chose


Pourquoi tu ne partirais pas d'un micro texte que tu as déjà écrit et qui te plaît pour l'étoffer et le transformer en histoire courte ? Ou encore pourquoi tu ne prendrais pas deux micro textes pour en faire un seul, par exemple en organisant la rencontre de deux personnages qui te plaisent, en liant les deux histoires par un flash back ou une mise en abîme.

Tu dis que tu écris des histoires plutôt statiques, force toi peut être à décrire une action, même simple, même banale : un voyage d'un point A à un point B, la journée d'un personnage, une course poursuite, la découverte d'un lien secret, une dispute et une réconciliation ...

J'espère que ces petites pistes pourront t'aider !
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3722
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Et pourquoi ne pas passer par des appels à textes ? Car en plus, si ton texte est sélectionné, tu as le plaisir d'une publication.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Brune a écrit:
Pourquoi tu ne partirais pas d'un micro texte que tu as déjà écrit et qui te plaît pour l'étoffer et le transformer en histoire courte ?

C'est un peu ce que j'essaie de faire, entre autre, je crois.
J'essaie aussi de chercher les points commun rétrospectivement, histoire de voir ce que j'ai l'habitude inconsciente d'écrire pour trouver quelque chose qui me corresponde plus.

Florence_C a écrit:
Et pourquoi ne pas passer par des appels à textes ?
J'essaie aussi, mais faut être inspiré sur le thème (quand il y en a un)
J'essaie aussi de faire des concours amateurs quand j'en croise un qui m'inspire ^^
Mais c'est pas ça qui m'aide à faire des œuvres plus longue ^^"
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3722
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


C'est toujours plus long qu'un micro texte. 😊
Après, tu peux tenter les novellas. Certains disent qu'un premier roman doit être court.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Je vais peut-être, sûrement répondre à côté de la plaque mais je pense que poursuivre dans cette voie (j'entends, les 500 mots), apparemment de facilité pour toi est un bien pour un mal.

Un bien car cela t’entraîne, te permets de t'améliorer et de te "spécialiser"... Même d'aller droit au but...
Toutefois,
Un mal car il faut se diversifier. Tu devrais te lancer des challenges, ça motive puis après tu en tire une grande satisfaction.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir Very Happy

Alors, je m'excuse par avance si je suis cassante mais je ne vois pas trop l'interet de faire des micro texte comme tu les décris.

Apres tous depend de contenu du texte mais si tu n'as pas le temps de décrire un personnage ou un univers, de quoi parles - tu ?

Donc pour répondre aux questions, non je ne pense pas que la demarche soit bonne, non je n'ai jamais suivie ce genre de demarche et oui il y a d'autres voies.

Apres tous depend de la finalité que tu veux attendre :3
 
Nemuyoake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  304
   Âge  :  39
   Localisation  :  Préfecture d'Iwate, Japon
   Date d'inscription  :  05/06/2016
    
                         
Nemuyoake  /  Tapage au bout de la nuit


Prends le temps de rever. Une situation inerte peut tres bien evoluer si on lui laisse du temps. Prends un bain de 2h et laisse ton esprit deriver...
https://nemuyoake.wordpress.com/
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13988
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Mo avis est exactement le même que celui de Brune...
[jardinier & architecte]

Mais pour évoluer dans ta façon d'écrire, tu peux te donner un thème et additionner des micro-textes apparentés entre eux, puisque tous liés à ce thème.
Ca pourrait être un thème général >> "la mer" / "la route" / "modernité"
ou un type de public >> "petite enfance" / "univers gothique"
ou bien un lieu >> tu prends un endroit que tu connais, ou que tu inventes, et au fil des textes, on retrouve la même géographie >>> ça peut t'aider à créer un embryon d'univers pour nouvelle ou roman
ou un personnage >>> qui sert de fil rouge, et qu'on retrouve dans chaque texte >>> là, tu risques même de t'y attacher et de lui faire suivre des narrations de texte en texte, si bien que tu les recolleras en nouvelle plus longue.


Intérêt du petit texte = pour moi, pas de souci..
Spoiler:
C'est au moins très constructif...
Et même si ça ne fait pas un roman, tu peux envisager de rédiger des micro-textes associés à des  images. Il y a des utilisations pour ce type de longueur, mais seulement si on maîtrise très bien.
En premier lieu, c'est surtout un excellent exercice...
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


[Waa, des fossoyeurs Smile ]

Merci de répondre à mes questions.

Writer a écrit:
Tu devrais te lancer des challenges

C'est sur qu'il y a a priori pas de challenge la dedans. Surtout si on veut chercher à raconter de plus longue histoire

Dark Angel a écrit:
Apres tous depend de contenu du texte mais si tu n'as pas le temps de décrire un personnage ou un univers, de quoi parles - tu ?

Tu n'es pas cassante du tout, t'inquiètes pas ^^

On peut décrire plein de truc en moins de 500 mots. On peut simplement poser une situation, un contexte, décrire un événement léger, un objet, un paysage. On a juste pas la place pour le rebondissement quoique ce soit possible à la fin pour mettre le lecteur dans le doute et l'attente.
Enfin, il y a des choses à dire et faire dans tous les formats. Penses aussi aux poèmes et article de journaux (même si c'est pas mon but personnel)

Nemuyoake a écrit:
Prends le temps de rever

Si je prend trop de temps, je finis pas trop réfléchir au lieu de juste rêver Razz

Séléné.C a écrit:
additionner des micro-textes apparentés entre eux

C'est une solution a laquelle j'avais pensé. Un peu peur de me retrouver avec un amalgame trop brouillon et risquer les incohérences. Mais c'est une bonne idée.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration/Structure] Commencer par des micro-textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-