PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Divers] Roman historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
mithra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/09/2015
    
                         
mithra  /  Tycho l'homoncule


Bonjour, je me demandait si certains d'entre vous s'étaient déjà frotter à l'écriture d'un roman historique Smile Si oui quel son les "codes" du genre ? ça m'intéresse vu que je suis étudiant en Histoire.
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Salut Mithra

Perso, je ne m'y suis jamais frotté, et je préfère le genre historique en salle obscure plutôt qu'entre mes mains, mais peut-être es observations sont-elles valables aussi pour les romans. En gros, je pense que les codes ne sont pas vraiment propres au genre (sauf de manière très générale) et qu'ils dépendent surtout de la période évoquée. Ils ne seront sans doute pas les mêmes en Armorique en -52, aux Caraïbes en 1492 ou à Londres en 1941.
Après, si tu penses simplement simplement à l'aspect reconstitution, j'avais lu qu'il existait trois astuces pour ça:
1/ se documenter
2/ se documenter
3/ se documenter
Razz
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
mithra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/09/2015
    
                         
mithra  /  Tycho l'homoncule


Ma formation d'Historien m'aide alors ^^
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


J'imagine que les codes dépendent pas mal de la période que tu veux traiter. Et surtout de la façon dont tu veux la traiter. Guerre et Paix n'a pas grand-chose à voir avec Moi, Claude (de Robert Graves).

Si tu as la foi, tu peux aller trouver quelques références sur http://www.historicalnovels.info et lire quelques bouquins de ta période.

Personnellement, j'ai toujours eu envie de faire un roman historique sur la Grèce antique. Mais bon… Je suis toujours dans l'inquiétude de faire des erreurs historiques, donc je laisse tomber assez vite.
 
James Wouaal
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  580
   Âge  :  63
   Localisation  :  Néant
   Pensée du jour  :  L'amour, c'est que tu sois pour moi le couteau avec lequel je fouille en moi.” Kafka
   Date d'inscription  :  25/06/2015
    
                         
James Wouaal  /  Gloire de son pair


Raven a écrit:
Je suis toujours dans l'inquiétude de faire des erreurs historiques, donc je laisse tomber assez vite.
J'ai la solution pour toi Raven. Tu pourrais t’attaquer au XXVème siècle.

Blague à part Mithra, si Alice ne tombe pas sur ce topic  tu peux essayer de la contacter par MP. Elle prépare un roman historique depuis pas mal de temps. Wink
 
Nillac
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mon navire amiral
   Pensée du jour  :  "Pour moi, le pouvoir politique, c'est comme les égoûts. On ne peut pas s'en passer, mais tu ne veux pas non plus mettre tes mains dedans."
   Date d'inscription  :  19/12/2014
    
                         
Nillac  /  The Noob Hunter


Citation :
Blague à part Mithra, si Alice ne tombe pas sur ce topic tu peux essayer de la contacter par MP. Elle prépare un roman historique depuis pas mal de temps.

Rikomer a également écrit un roman historique (Britannia) et en écrit un autre (Alaric). Lui aussi a suivi une formation d'historien je crois, donc tu peux lui demander des conseils.
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  46
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


Effectivement Rikomer est historien, je crois même qu'il est spécialiste de l'antiquité et de la guerre.

De mon côté, je ne suis pas du tout historienne. Juste une fervente amatrice, surtout de la période XII-XIV. Comme l'a dit James, je prépare mon roman depuis fort longtemps. Cette phase de recherche est super intéressante. J'adore me plonger dans les documents de l'époque (enfin, les traductions numérisées), mais surtout les comptes-rendus des historiens.

Je ne sais pas ce que tu entends par "les codes du genre" ? Pour moi, chaque auteur procède différemment.

De mon côté, n'étant pas historienne, je vais éviter de me frotter à des choses très pointues. Je ne mettrai ni en scène des personnages historiques (sauf quelques figurants) ni des événements importants de l'histoire. Je vais me contenter de faire vivre des personnages imaginaires dans un environnement que j'espère être le plus respectueux de l'histoire que possible. La difficulté pour moi c'est de faire agir mes personnages non pas comme des hommes/femmes du XXI, mais comme ceux du XIV (avec leur vision des choses, leur savoir, etc.). Par contre, je ne veux absolument pas copier leur façon de parler. Les "gentes dames" et autres "messire", très peu pour moi.
http://alicedecastellane.com/
 
mithra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/09/2015
    
                         
mithra  /  Tycho l'homoncule


La révolution française et le Ier millénaire avant JC m'intéressent particulièrement, je trouve que ce sont des périodes qui se prêtent bien à des intrigues romanesque.
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13986
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Il y a sûrement des dizaines de sortes de romans historiques...
Donc, les codes... Les codes... je serais incapable de les détailler.

Le dénominateur commun sera d'être pointilleux et de se documenter, je suppose


En ce qui me concerne, je me suis frottée au roman à contexte historique, mais n'ai pas pris le risque t'intégrer des personnages historiques à mon récit.
Dans un western (terminé)
Dans un roman se déroulant durant la 2°GM (en cours d'écriture)
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Livia K.
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  479
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  21/02/2016
    
                         
Livia K.  /  Pour qui sonne Lestat


Coucou !

Tiens, cette discussion est fort intéressante... je suis moi aussi étudiante en histoire, en cinquième année, spécialisée dans la Rome antique, Ier siècle av. J-C. et Ier/IIème après.
J'ai souvent pensé à écrire un roman se déroulant dans cette période... mais je n'ai jamais franchi le pas, parce que j'ai trop peur de faire une erreur historique ! Après cinq ans, j'ai tellement l'impression qu'il me reste tout à découvrir et apprendre...
Donc c'est un énoooorme travail de recherches et documentations en effet ! Sur le contexte, les figures connues et événements importants de l'époque (si tes personnages les vivent, il faut bien les connaître un minimum) et parallèlement - voire principalement - toutes les recherches sur la vie quotidienne... des heures et des heures en perspective ! Ceci dit, si tu es étudiante en histoire, l'accès à la BU doit bien t'aider déjà. C'est une mine d'informations gratuite !
Tu parles de la Révolution : c'est l'un des événements les plus controversés, dans le sens où il existe des théories qui se contredisent entre elles, et vu tout, tout ce qu'il s'est passé en seulement dix ans... Je n'imagine pas le travail si tu veux faire un roman crédible du coup ! Mais ça doit être vraiment passionnant !
Je pense comme les autres : pas de codes particuliers, seulement des recherches détaillées et approfondies !
https://lessencedeschimeres.wordpress.com/
 
Nagio
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  56
   Date d'inscription  :  18/12/2012
    
                         
Nagio  /  Pippin le Bref


Il y a des différences notoires entre un polar historique, une fresque familiale retraçant le parcours d'une famille sur une génération, une romance historique...

Je me suis essayé au genre une seule fois. Problème: à chaque scène je me heurtais à un détail du genre "mais en fait, ils mangeaient quoi, dans une famille d'artisans sous Louis XIV" et "combien de temps faut-il en charrette pour se rendre du point A au point B?" ou encore "alors les habits des nobles, ok, les paysans, je vois, mais une petite bourgeoise, au fait?" Après, je pense que peu de lecteurs feront vraiment attention à ce type de détail, mais personnellement ça me gêne.
 
Alice de Castellanè
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1659
   Âge  :  46
   Localisation  :  Avignon
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
Alice de Castellanè  /  Fiancée roide


Nagio a écrit:
Problème: à chaque scène je me heurtais à un détail du genre "mais en fait, ils mangeaient quoi

Ben oui, c'est le principe même du roman ayant pour cadre une période passée. C'est ça qui est intéressant ! Et c'est bien pour ça que ça demande une montagne de recherche avant même de commencer à écrire.

Nagio a écrit:
Après, je pense que peu de lecteurs feront vraiment attention à ce type de détail

Oh que si, ils seront très pointilleux ! Pas tous, bien sûr, mais soit tranquille, il y a toujours au moins un seul lecteur pour noter les anachronismes et te le faire savoir. Mais la plupart des lecteurs du genre aiment que les détails de la vie quotidienne soient rigoureusement exact.
http://alicedecastellane.com/
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13986
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Je pense que les lecteurs ne feront pas forcément attention à l'exactitude... mais une inexactitude les choquera !

Sur mon western, alors que j'en étais aux corrections, j'ai réalisé tout à tout, avec méga-panique, que l'un de mes personnages avait le tic de triturer le bouton de sa chemise... plusieurs années avant que la chemise à battants (avec boutons) soit inventée et plus longtemps encore avant qu'elle quitte le milieu bourgeois. >> argh !
Peu de lecteurs l'auraient remarqué, mais j'ai flippé grave. Le détail moche qui tue.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
mithra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/09/2015
    
                         
mithra  /  Tycho l'homoncule


Alice de Castellanè a écrit:
Nagio a écrit:
Problème: à chaque scène je me heurtais à un détail du genre "mais en fait, ils mangeaient quoi

Ben oui, c'est le principe même du roman ayant pour cadre une période passée. C'est ça qui est intéressant ! Et c'est bien pour ça que ça demande une montagne de recherche avant même de commencer à écrire.

Nagio a écrit:
Après, je pense que peu de lecteurs feront vraiment attention à ce type de détail

Oh que si, ils seront très pointilleux ! Pas tous, bien sûr, mais soit tranquille, il y a toujours au moins un seul lecteur pour noter les anachronismes et te le faire savoir. Mais la plupart des lecteurs du genre aiment que les détails de la vie quotidienne soient rigoureusement exact.

Moi j'hésite entre écrire un roman historique qui se passe en Mésopotamie ancienne(époque sur laquelle je fais mon mémoire) et la Révolution française. Deux périodes passionnantes.
 
PlumeFarfelue
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  07/03/2016
    
                         
PlumeFarfelue  /  Homme invisible


Personnellement, j'écris des histoires sur les vampires et j'aime faire quelques flashback dans le passé, mais mon roman n'est pas entièrement centré sur l'histoire.

Le plus dur me parait les anachronismes. On a très souvent tendance à en faire. Comme par exemple, parler du savon alors que ça n'a pas encore été inventé. Il faut vraiment tout passer au peigne fin et se mettre dans le contexte.

http://plumefarfelue.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Divers] Roman historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-