PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 

 Les Portes Du Quevorah [Fanstasmagorie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Asyne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4104
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  L'ivre de la jungle


Erf la poisse !

Mets en avant ton premier tome, distribue le flyers du tome 2 avec le lien pour le commander et ... mange une grosse plaque de chocolat pour faire passer ce goût amer Crying or Very sad
https://ksangil.com
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Honnêtement Asyne, j'en ai marre de faire toute la promo tout seul. De toute façon, je ne vendrais pas plus d'exemplaires du tome 2 que du 1, c'est un fait. .
et le flyer du tome 2... ahaha non, je n'en ai pas et je n'en ferais pas. Ce n'est pas à moi de faire ça mais à ma maison d'édition. Je venais juste de faire une banderole pour mettre sur mon stand avec les deux tomes en visuel. Elle est franchement sympa. Elle ne sert à rien maintenant et hop, 37 euros dans le vent!
Je crois que je vais me précipiter sur le chocolat. Lui au moins ne déçoit pas Wink
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3313
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Aïe... il me semblait pourtant que l'éditrice était dynamique... Je vis un peu la même chose avec un de mes titres.
Si ça peut te consoler, on trouve parfois un nouvel éditeur pour un titre déjà paru.
Une amie vient de signer chez Fantasmagorie. J'espère que ça ira...


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Ahava-brumes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3337
   Âge  :  29
   Localisation  :  Dans un château hanté
   Pensée du jour  :  Mon idéal c'est d'aimer avec horreur
   Date d'inscription  :  25/05/2012
    
                         
Ahava-brumes  /  Didon de la farce


yaksha a écrit:
Jeudi dernier, j'ai eu la chance de voir paraitre deux articles dans des journaux régionaux (Ouest France Ille et Vilaine et Trégor). Honnêtement, je ne m'attendais pas à de telles retombées. Aucun de mes collègues n’était au courant que j'écrivais donc je savais que je faisais un mini coming-out. Mais je ne pensais pas que ce serait aussi important au niveau de tout le CHU affraid  ainsi que chez les pompes funèbres qui arpentent mon lieu de travail. Bref, depuis jeudi dernier, je suis l'attraction de l’hôpital: L'écrivain de la morgue.


Comme j'ai rigolé!

Fais-en un roman, le contexte est génial. L'écrivain de la morgue. Tellement classe. 

Pour ta déconvenue avec Fantasmagorie, je suis déçue, l'éditrice paraissait sérieuse et soucieuse de porter ses auteurs. (J'avais eu un bref contact avec elle).
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Merci Laughing ça s'est vite essoufflé quand même!
Pour Fantasmagorie, c'est juste mon expérience. peut-être n'est ce pas la même chose chez les autres auteurs... mais je suis déçu de la tournure que ça prend. Après, ce ne sont que mes deux premiers romans. Mais lorsqu'on passe autant de temps à écrire une histoire, qu'on signe un contrat rapidement, on tombe de haut, je vous assure. Je parle surement encore sous l'effet de la colère. Ça passera... ça fait quand même une semaine que je suis sur les nerfs Rolling Eyes
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Les très petites maisons d'édition ont, d'une façon générale, beaucoup de difficultés à promouvoir leurs livres. L'idéal, c'est de signer avec une ME qui a un diffuseur, il ne faut pas se leurrer.
Faire la promo d'un roman, c'est presque un travail à temps plein. Les grosses ME ont des attachés de presse... Les petites ME fonctionnent souvent avec une ou deux personnes maxi, qui se charge(nt) de tout : sélection des manuscrits, travail éditorial, liens avec l'imprimeur, présence du roman sur les plateformes de vente, envois aux blogueurs, gérer / actualiser le site internet, la page FB, etc.
D'autant plus que, souvent, ils ont un travail (alimentaire) à côté...


La bande-annonce
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Oui Molly. C'est tout à fait ça.
Alors, attention, je ne dis pas que ma maison d’édition ne travaille pas du tout. Mon éditrice a un énorme travail à faire, plusieurs auteurs à s'occuper et des manuscrits à foison. C'est un travail d'ailleurs énorme (trop?) pour une seule personne. Effectivement, elle n'a pas de diffuseur, ni de correcteur, ni de commercial.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui, s'il n'y a pas de diffuseur solide, et de responsable de comm, on arrive toujours à cette impasse. C'est l'écueil des petites maisons qui pensent au départ pouvoir tout mener de front. Mais chaque poste demande beaucoup de travail. Et en l'état, une seule personne ne peut pas choisir les manuscrits, les corriger, les vendre et les promouvoir, quels que soient le sérieux et la motivation de cette personne. Le sérieux, l'enthousiasme, la vision, la passion, tout ça hélas ne suffit pas à faire vivre une maison d'édition.

Tu as encore d'autres tomes à sortir, après le 2 ? D'autres projets de livres ? Parce que ça reste une expérience intéressante, et tu pourras sans doute dans l'avenir t'y appuyer pour trouver un éditeur plus installé. Courage à toi. Smile
 
Kamandi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  542
   Âge  :  45
   Localisation  :  Morbihan
   Date d'inscription  :  16/01/2014
    
                         
Kamandi  /  Gloire de son pair


Hello,

Je me dois de réagir ici, et je rejoins totalement Arnaud. Le manque de moyens, à la limite, on le connaissait : la structure est toute jeune mais personnellement, ce qui me dépasse, c'est d'avoir à attendre plusieurs semaines pour avoir une réponse à une question. Nous ne sommes que 2 auteurs édités à ce jour. Franchement, un mail ou sms ne prend que quelques secondes.

Et pour ce qui est du dynamisme, eh bien non, l'éditrice n'est pas dynamique, c'est un fait. Ni communicante, ni quelqu'un qui a un minimum le sens des affaires.

Bref, je me pose la question de rompre le contrat, c'est dire.
 
Kamandi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  542
   Âge  :  45
   Localisation  :  Morbihan
   Date d'inscription  :  16/01/2014
    
                         
Kamandi  /  Gloire de son pair


Florence_C a écrit:
Aïe... il me semblait pourtant que l'éditrice était dynamique... Je vis un peu la même chose avec un de mes titres.
Si ça peut te consoler, on trouve parfois un nouvel éditeur pour un titre déjà paru.
Une amie vient de signer chez Fantasmagorie. J'espère que ça ira...

Hélas j'ai peur qu'on ne puisse pas faire pire. Un éditeur qui n'a même pas 80 euros de budget de côté, hum comment dire...
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Voilà voilà :Edmond: Rien à ajouter pour ma part, tout est dit.
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Kamandi a écrit:
Nous ne sommes que 2 auteurs édités à ce jour

Heu... il me semble que sur le catalogue (que je viens de consulter), il y a, en plus de vos deux romans, une anthologie et pas mal de nouvelles publiées certes en numérique, mais qui demandent quand même du travail...

Je ne suis pas là pour prendre la défense de cette ME, mais je crois qu'il faut raison garder. J'ai vu aussi que le site a été refait, que des actualités sont postées régulièrement... bref, je comprends que vous soyez déçus, mais il faut bien vous dire que votre éditrice bosse certainement beaucoup pour faire tourner sa petite structure et la maintenir à flot. Et vous trouverez ce genre de situation dans la plupart des petites ME qui n'ont pas de diffuseur/distributeur et donc pas de présence en librairie. Maintenant, on peut dire comme Stoni que ces petites structures ne devraient pas exister et que ce sont des "pourritos", je ne sais pas... Je crois surtout que l'auteur ne doit pas se bercer d'illusion, doit s'investir beaucoup dans la promotion de son livre et essayer de travailler à fond ses futurs manuscrits pour qu'ils plaisent à une grosse (ou une vraie ?) ME... (d'ailleurs, il suffit de lire l'article que j'ai posté sous le titre "Réalité du monde de l'édition" pour constater que même chez les moyennes et grosses structures, ce n'est pas la panacée).

Courage, et battez-vous pour mettre vos romans en avant ! Il ne faut pas attendre que tout vienne de l'éditrice... (je dis ça, mais je ne suis pas douée du tout pour faire la promo de mes propres bouquins^^...)


La bande-annonce
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Je ne vais pas te donner tord Molly.
Effectivement, j'imagine qu'elle travaille beaucoup pour que son entreprise tourne et le monde de l’Édition est un monde de requins où faire sa place n'est pas aisé. J'ai toujours été d'accord pour faire ma propre promo, démarcher les libraires et même les salons. Mais si je fais le calcul de mes ventes (c'est facile, il n'y en a pas beaucoup) je peux sans problème dire à qui ils ont été vendus.

Le soucis ici, c'est que je ne vois pas de mise en avant de sa part. De même, comme l'a dit Kamandi, en tant qu'auteur, on attends très très longtemps avant d'avoir une réponse par mail. Quasiment jamais sans relance (2 à 3 fois souvent) d'ailleurs.
L'erreur qui a retarder la mise en vente du second et dernier tome est sans doute la goutte d'eau. Que ce soit Kamandi ou moi, on ne se sent pas soutenus par notre maison d'édition. Pour ce qui est de la correction, la mise en page, rien a redire. Elle est très réactive. Mais après la publication, plus rien. C'est bien dommage.
Alors oui, je me pose la même question que Kamandi quant à la suite. Concrètement, je m’inquiète même de la pérennité de Fantasmagorie sur le long terme. On le sait, des petites ME ferment tous les jours.
 
Kamandi
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  542
   Âge  :  45
   Localisation  :  Morbihan
   Date d'inscription  :  16/01/2014
    
                         
Kamandi  /  Gloire de son pair


2 éditeurs publiés dans la catégorie roman, j'aurai du le préciser en effet.
Effectivement 1 auteure va voir son roman publié également, sauf qu'elle vit dans un pays étranger me semble-t-il. Je vois mal comment vont s'organiser d'éventuelles séances de dédicaces. Mais bon, là n'est pas le sujet.

L'éditrice est une bonne correctrice, je suis fier du résultat final concernant mon roman. Content aussi de la couverture qui a été choisie (à mon initiative toute fois).

Mais quand un soi disant éditeur n'a même pas 60 euros de budget à dépenser et vit des allocs, je vois mal comment ça pourrait être pire. Je ne me suis jamais attendu à être présent dans toutes les librairies, mais voilà, avec 11 mois de recul, je constate par dessus le marché que la communication de cette personne est catastrophique. En fait c'est bien simple, elle applique la politique de l'autruche dès qu'une situation ou qu'une question la dérange. Exemple : j'étais prévu à un salon ce we. Je ne peux pas y aller. Je l'ai prévenue il y a 15 j/3 semaines. Depuis, je lui ai demandé 3 fois si elle avait bien pu prévenir les organisateurs. J'attends tjrs sa réponse. Pas un long discours, juste un "oui" ou un "non". Et des exemples comme celui-ci, j'en ai des dizaines. A la longue, ça use, on se sent ignorés, j'ai même cru qu'elle avait fermé son activité au bout de 6 mois car silence radio total pendant des semaines.

C'est un tout : manque de budget, manque de professionnalisme vis à vis de la poignée d'auteurs signés, des erreurs stratégiques lourdes de conséquence (cf 1ère couverture d'Arnaud, clairement pas au niveau professionnel d'un livre adulte/jeune adulte). Je crois qu'elle a eu les yeux plus gros que le ventre alors qu'elle aurait du rester simple correctrice.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour!

Bravo pour ton parcours ! J'attends la sortie de ton tome 2, donc prochainement et j'achète tes deux livres!
Ils m'attirent vraiment beaucoup et j'ai regardé t'es retours sur amazon, tu fais l'unanimité !


 

 Les Portes Du Quevorah [Fanstasmagorie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-