PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 [Langue/Style] Langue étrangère dans un texte en français ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  09/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Coucou à tous, une nouvelle question ....

Toute simple en fait, comment faire pour intégrer dans un texte (  un peu comme dans les films) une langue étrangère sans se voir écrire un dialogue en anglais par exemple ?
Pour être plus précis, dans un de mon roman fantastique, mon héros ( si on peut appeler ça comme cela^^ ) se voit parler avec une femme britannique...
Comment feriez vous ?

Pour ma part , j'ai rapidement réglé le problème à ma façon ^^ J'ai d'ailleurs un doute sur l'authenticité du produit ...
Première phrase du dialogue, mon héros pose une question en anglais, et là, miracle , cette femme parle très bien français et hop problème réglé....( ouais ça fait pas vraiment très crédible^^)
Mais comment faire ? Une traduction en bas de page avec une petite étoile sur la phrase en anglais , et ce à chaque fois ?

Voilà mon petit dilemme


Dernière édition par Rapsatriani le Mar 19 Jan 2016 - 6:14, édité 2 fois
 
Birdy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4412
   Âge  :  30
   Localisation  :  Un peu nulle part
   Pensée du jour  :  "Tout se perd, ton doc est corrompu, tout se perd, tu pleures sa mère" - Red-Scarf
   Date d'inscription  :  10/06/2012
    
                         
Birdy  /  Édite Piaf


Bonjour Rapsatriani. Merci de lire le mode d'emploi de la section à l'avenir quand tu postes (il te faut une étiquette et que ton titre reste clair, donc ne commence pas par "une question moisie", par exemple).
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  09/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Ah ^^ Je vais essayer de changer cela ^^ désolé Smile
 
Pangolin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7888
   Âge  :  84
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Yop !

Ta question, Rapsatriani, tombe pile poil, pour moi. Je dois gérer le problème d'une langue différente, depuis quelques pages. Un exemple :
Citation :


« Atta mannu ? », répéta la voix d’outre-tombe en tournant son doigt vers moi. Qui donc es-tu ?
Il s’agissait d’une formule de politesse un peu compassée, plus de l’ordre de la phrase rituelle, en fait. Je n’eus pas besoin de réfléchir longtemps : nous étions dans la Maison du Magicien, ou du Prêtre-Magicien de son nom complet, je pouvais donc supposer avec raison que ce squelette avait été un prêtre d’Ougarit lorsqu’il vivait encore… peut-être même avait-il assisté à la destruction de la cité ?
Heureusement, grâce à ma formation universitaire, je connaissais la réponse d’usage.
« Etlu », annonçai-je d’une voix claire. Celle qui est sage.
« Et toi, qui donc es-tu ? l’interrogeai-je.
— Un traître. Je ne suis rien.
— Un prêtre ?
— Avant, oui. On m’a enchaîné ici pour me punir. Comme un avertissement.
— Quel avertissement ? »



Un peu plus haut que ce dialogue, mon perso est interpellée en akkadien. Atta mannu ? demande la voix. Je la mets en italiques. La conversation s'amorce, et autant pour ne pas soûler le lecteur que me faire chier avec des astérisques, je passe le dialogue akkadien en français, mais en italiques.
Pour moi, ça reste plutôt clair comme ça.
 
Birdy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4412
   Âge  :  30
   Localisation  :  Un peu nulle part
   Pensée du jour  :  "Tout se perd, ton doc est corrompu, tout se perd, tu pleures sa mère" - Red-Scarf
   Date d'inscription  :  10/06/2012
    
                         
Birdy  /  Édite Piaf


Je fais la même chose que Pangolin, à moins qu'il s'agisse d'une phrase isolée dans une langue qui ne réapparaît jamais (un touriste qui demande son chemin en anglais, par exemple).
 
MarieNadézda
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  34
   Localisation  :  Auvergne
   Date d'inscription  :  07/05/2015
    
                         
MarieNadézda  /  Clochard céleste


Idem ici. S'il y a des dialogues entiers en différentes langues, je les mets tous en français, avec parfois quelques précisions ça et là. En revanche, pour renforcer le côté exotique, ou quand il s'agit de petites phrases isolées, il m'arrive de les écrire dans la langue voulue.

Mais je dois reconnaître que je me suis posé la même question. Jusqu'à ce que je décide de suivre mon instinct et de faire à ma sauce. Smile
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  09/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Ça peut marcher effectivement, en tout cas je trouve ça mieux qu'une astérisque, cependant sur un dialogue assez long, là ça devient plus compliqué...
Moi ça donne ça :
. L'anglais d'Henri n'avait rien de transcendant mais il réussit cependant à se présenter.
— Hello Mrs Gates, my name is Henri, I am a friend of your husband, I come from France.
— Bonjour, vous êtes un ami de Matthew ?
— Euh...Oui c'est exact, vous parlez français j'en suis ravi, j'avoue que mon anglais n'est pas très bon, désolé. »

J'avoue c'est un poil pas trop crédible quand même...mais ça m'évite d'avoir tout à me faire en anglais en faisant une traduction quelque part ^^
 
Jana-Ships
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Localisation  :  Ici et ailleurs
   Pensée du jour  :  Qui sera ma prochaine victime?
   Date d'inscription  :  16/08/2012
    
                         
Jana-Ships  /  Barge de Radetzky


Ou alors, tu mets le dialogue en français, mais en rajoutant par quelque description qu'ils parlent une autre langue. Ou même rajouter quelques mots de la langue originale, des mots qui pourraient ressembler au français pour que le lecteur comprenne sans avoir à lire de traduction.

J'aime aussi l'idée de Pangolin, sans trop en faire, on voit déjà qu'il y a deux langages, et c'est traduit directement dans le texte au lieu d'être en bas de page.
 
Ars
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  554
   Âge  :  26
   Localisation  :  Devant mon ordi 8)
   Pensée du jour  :  Mouton + Lion + Ours = Mouliours
   Date d'inscription  :  21/05/2012
    
                         
Ars  /  Gloire de son pair


La question m'intéresse, tiens ! J'ai déjà eu ce souci, et je le rencontrerai sans doute encore. Pour ma part j'amorce la "traduction" avec le narrateur se faisant la remarque que c'est telle ou telle langue. Donc en général j'ai une première phrase dans la langue étrangère, suivie du reste du dialogue en français. Sauf les trucs relevant de la culture, formules rituelles, salutations... Bref le genre de truc qui revient souvent et dont on peut comprendre le sens.

"Ma'vahn, me salua l'Helvannien avec un sourire.
— Ma'vahn, répondis-je sur le même ton avant de continuer dans la même langue ; je vous remercie de votre accueil."

J'ai déjà eu le cas suivant :

Citation :
Ses yeux se plissèrent et, lentement, il leva le doigt vers Hastvar, avant de pointer les autres Corbeaux d'un geste plus large.
« Yv vernig, skere aelifen. »
J'écarquillai les yeux, incapable de me remettre du choc que j'éprouvais en entendant ces mots. Les mots étaient... trop longs — on disait vern, skerr et aelfen — mais c'était du Corbeau ! Tu viens, ils vivent.
« Ce n'est pas du Corbeau, me corrigea Sinna, mais du haut-arkoban, une version archaïque de la langue parlée dans ce pays, juste de l'autre côté des Crocs Gelés.»

L'héroïne est une Corbeau mais elle a toujours parlé cette langue, et c'est la première fois que le lecteur la vois car jusqu'ici elle était traduite en français, tout simplement. En revanche la situation me poussait à utiliser quelques mots du dialecte, mais c'est un cas particulier.

J'ai aussi un long moment où des personnages que l'héroïne ne connaît pas parlent une langue étrangère, qu'elle-même ne sait pas parler. Là, tous les dialogues sont dans cette langue, sans traduction, ce qui est normal puisque l'héroïne elle-même ne comprend pas ce qui est dit.

Enfin bref, ça dépend vraiment de la situation, mais ça reste un problème épineux !
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  316
   Âge  :  45
   Date d'inscription  :  15/09/2008
    
                         
Imagineria  /  Tapage au bout de la nuit


Si le protagoniste n'y comprends rien, tu écris dans la langue étrangère et le dialogue va s'arrêter là et éventuellement être remplacé par des mimiques, puisqu'il ne peut pas répondre. Tu peux aussi déformer l'anglais puisque ton protagoniste ne le comprends pas, et écrire un espèce de charabia ressemblant à la phrase d'origine mais incompréhensible.

Si le protagoniste parle la langue, le plus simple pour le lecteur, c'est que tu restes en français, en précisant dans le texte que la conversation est en anglais.

Si tu veux ajouter de l'exotisme, tu inclus quelques mots étrangers bien choisis dans texte.

Un exemple concernant la fantasy : Peter V Brett dans le Cycle de Démons. Deux peuples parlent deux langues différentes, mais tous les dialogues sont en français (enfin en anglais dans la version originale). Pour bien souligner la différence culturel, il a intégré pas mal de mots de la 2e culture, que le lecteur comprend immédiatement à la première lecture, comme guerrier=Sharum. C'est exotique, compréhensible et les dialogues sont fluides.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Langue/Style] Langue étrangère dans un texte en français ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-