PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Après refus, jeter son manuscrit, le conserver ou le remanier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Bonjour à tous Smile

Un petit sujet sur lequel mon cerveau n'arrête pas de rebondir et de se lamenter, se torturer, bref , la panade totale sur le devenir des écrits refusés !

Que faire vraiment dans le cas où, si par le plus grand des malheurs, les écrits proposés se voyaient refusés un peu partout....Plusieurs idées me sont venues, la première, ce que j'ai écrit est en fait une belle daube....Le cœur meurtri, la rage au ventre et la déception omniprésente, clic droit sur le fichier , direction corbeille pour toujours....

Ou, rebondissement !! Prise de conscience ultime sur la possibilité de faire mieux, reprise du document, et hop on recommence en mieux, on améliore ce qui doit l'être ( au cas où par bonheur on a eu au moins quelques indications sur les points faibles du manuscrit ce qui apparemment n'arrive que peu souvent...) et on remanie le texte, au risque par contre d'en perdre le fil principal, j'ai pu constater qu'à force de retouches, certaines fois le sujet principal, celui que l'auteur voulait faire transparaître, se meurt ou s'égare....

Faut il s'avouer vaincu ou persister dans la persuasion que ce que nous avons écrit vaut le coup d'être lu...???

Petit état d'âme cet après-midi que je me permets de partager avec vous, que feriez vous ?
A bientôt, tout le monde Smile
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


J'avoue me poser la même question que toi. Je viens de finir le tome 2 de mon projet de fantasy et je me dis : à quoi bon commencer le tome 3 si le 1 est déjà refusé de partout ? Dois-je continuer, persévérer, ou laisser tomber ?
Mon entourage se complait dans la répétition inlassable du "il faut y croire", mais arrive un moment où la foi s'en va. Cela dit je pense que tout texte a sa chance, un jour, mais qu'il faut trouver le bon. Plein de facteurs font que tu es refusé, on se demande même si le beau temps n'en est pas un, à force. Il y a la chance, qui fait que si tu en es dépourvu tu pars déjà fortement handicapé. La concurrence, la ligne éditoriale, le goût des lecteurs du comité de lecture, le goût du directeur de collection, la mode...ça fait beaucoup. Mais il faut se dire qu'à un instant t, tous ces facteurs peuvent être en ta faveur.

Alors je pense que oui, il faut persévérer, modifier ce qui peut l'être (doit l'être ?) et essayer, encore et encore. Si tu crois en ton texte et en ce que tu as fait, un jour tu seras édité.
http://www.crin-de-chimere.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour Rapsatriani,
Pour ma part, je ne pense pas qu’un récit ne mérite qu’un clic gauche et de volé dans la corbeille pour y rester à tout jamais. Tu as écrit cet ouvrage avec ton cœur et toute l’énergie que tu pouvais lui donner. Si tu l’as écrit, ce n’est pas pour le plaisir de le garder dans ton carnet de notes à l’abri des regards. Tu voulais qu’il vive au-delà de tout ce que tu as fait autour. Au finale, c’est un peu comme le fragment de ton âme. Cela pourrait paraitre bien gros, dit comme ça, mais il faut énormément de temps, d’investissent pour arriver à concevoir quelque chose qui en valent la peine. Je peux comprendre que tout cela te semble frustrant, avoir des refus sur refus, cela ne veut pas pour autant dire qu’il n’était bon que pour aller dans la poubelle. L’as-tu réorganisé avant de faire de nouvel envoi ? Retravailler ? Tenter quelque chose pour l’améliorer ? Est-ce que les refus ont été fermes ou des informations t’ont été données sur ce qui ne leur a pas plu ?
Peut-être n’aimais-tu pas assez cet ouvrage finalement ?
Je dois être à la troisième réécriture totale de mon livre, je l’ai mis dans un dossier dans sa toute première version, dans la seconde, et une nouvelle fois, dans la version actuelle. Lorsque j’ai une baisse de moral, j’ouvre les trois dossiers l’un à côté de l’autre et je me dis : hey bah mon petit, tu en as fait des progrès. Je pense qu’à ta place, je choisirais de me battre à nouveau pour donner une chance à ce roman d’être paru.
Voilà... je ne sais pas si cela t’aide, mais c’est mon état d’esprit.
Tu as créé quelque chose, donne-lui toutes les chances pour s’envoler Smile
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Oui je suis de vos avis, ma question n'était qu'une anticipation, je n'ai pas encore eu les fameux refus, mais ça ne va pas tarder , je me prépare psychologiquement....Il est clair que faire vivre un roman est quelque chose de fastidieux, et je ne sais pas si cela est une bonne chose mais je les ai tous écrit, vite, trop vite surement, mais en fait les mots se sont enchaînés , puis les paragraphes pour au final sortir une nouvelle par jour, le roman fantastique a été écrit en à peine un mois, environ 90 pages en Times New Roman 11 , le roman érotique lui fait plus de 150 pages dans le même format, j'ai écrit tous les jours a peu près , j'ai mis deux mois pour le finir, et les nouvelles je termine le deuxième recueil .
J'ai bien revu mes copies , j'ai retravaillé quelques passages qui le méritaient, et si je m'y penche trop longtemps, je crains de changer trop de choses, de modifier le cour initial de mes histoires.

Je les ai tous édité en un format papier et relié pour moi, ce sera déjà ça, mon petit roman perso en quelque sorte, que je pourrais relire un peu plus tard et peut-être y voir une autre alternative si jamais cela ne convient pas. Se donner du temps quand on en a pas spécialement, c'est dur.... Et j'ai bien vu aussi que l'empressement n'était pas synonyme de réussite, enfin comme beaucoup ici, on attend, patiemment ou pas, les nouvelles de nos chers éditeurs qui eux n'ont pas d'autres choix que de nous faire attendre évidemment, j'ai eu un excellent contact avec un éditeur tout récemment, par téléphone, déjà rien que pour cela je l'en remercie, les infos qu'il m'a données étaient vraiment bien détaillées.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tu as fait lire tes textes ? Tu as eu des avis ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Oui, alors vous allez rire, mais c'est ma compagne qui les a lus, cependant, elle n'a pas sa langue dans sa poche et ne me fais pas de cadeaux, son avis est constructif malgré le fait que si elle n'est pas d'accord elle couche dehors !! ( non je blague en plus c'est moi qui vit chez elle....huhu) .
Elle me guide pas trop mal, et n'hésite pas à me dire, là non c'est pourri tu t'égares, une femme ne peut réagir de telle façon etc...Son avis de femme du coup m'est très utile dans mes écrits sur certains passages.
Du coup, alors que de mon côté je voulais changer une fin, elle s'y oppose ou au contraire me dit, voilà u as trouvé c'est carrément bien comme ça.
Au début c'était dur pour elle, car femme quelque peu prude, lire de l'érotisme surtout venant de son homme n'est guère aisé apparemment....Rouge comme une tomate sur les premiers écrits, puis au fil du temps elle s'est habituée à ce style d'écriture et y prend même un certain plaisir non dissimulé Smile
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tu peux aussi posté ton récit sur le forum et voir de quoi il en retourne sans te focaliser sur un seul et unique avis. Puis, quand tu veux le retirer, tu peux aisément le faire ou demander à un modérateur de retirer les postes en question en vue d'une édition.
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oui.
Si tu doutes, poste-le, quitte à les retirer ensuite.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


J'y avais bien pensé effectivement, après j'ai un peu peur de divulguer en public des écrits un poil coquin ..... Embarassed
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Et il y a cette question existentielle et tellement tonitruante sur la copie des écrits, même si ils ont été d'une certaine manière protégés , c'est jamais évident de montrer une partie de son âme au grand public, encore que je ne doute pas des personnes inscrites ici, mais il y a certains visiteurs cachés.....Et voilà la paranoïa s'empare de moi.....
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Dis-toi que quand ils seront publiés, ce sera encore plus "public"
http://scriptorium2.canalblog.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Soyons un brin clair entre nous. Tu es sur un forum d'écriture et à moins d'obtenir le récit en entier... que pourrais faire un membre avec uniquement quelques chapitres de ton récit ? Tu as beaucoup d'écrivain en herbe qui écrivent de l'érotisme sur le forum. Si tu as choisit cette voie, c'est que forcément, tu aimes cette narration. Pourquoi te priver d'avis, de commentaires, d'aides, pour une question de pudeur ? Personne ne peut savoir qui tu es, si ce n'est : Rapsatriani ! Donc n'hésite pas à nous solliciter, nous sommes tous sur le même pied d'égalité, nous cherchons à nous améliorer !
Évidemment, c'est toi qui est libre de sauter le pas.
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Oui c'est sûr ça....Reste à savoir si j'ai le droit de poster des écrits à connotations sexuelles.......Il y a un endroit spécifique éventuellement ? A l'abri des jeunes ( trop jeunes ) regards ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Non, tous les récits sont ensemble dans la rubrique Roman, mais ils se distinguent avec les genres [Erotique ect] qui accompagne le titre du roman. C'est à toi de prévenir tes lecteurs que le sujet ne leur est pas approprié. Jeunesse et âme sensible... passez votre chemin. Quelque chose dans le genre en bien visible sur le premier sujet : La fiche du roman.
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  37
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


Pour ma part, je vois plusieurs possibilité :

- Tu ne crois plus en ton texte, tu n'as plus envie de le travailler = tu le mets de côté (c'est mieux qu'à la poubelle, on ne sait jamais) et tu pars sur un autre projet.
- Les critiques données sur ton roman te paraissent justifiées. Alors là, je le retravaillerais avant de tenter de nouveau les envois au ME.
- Les critiques données ne te paraissent pas justifiées. Soit tu laisses ton texte comme il est parce que c'est ton texte et tu fais ce que tu veux et tant pis pour l'édition. Soit ton but est vraiment de te faire éditer, tu concèdes et tu sacrifies une partie de tes idées/style.
SI tu n'as pour l'instant reçu aucun retour, alors c'est le moment ! Trouve des bêta-lecteurs si tu ne veux pas publier sur le forum. Mais, à priori si tu veux faire publier tes textes, c'est que tu es prêt à avoir des lecteurs !
- Tu patientes parce que 5 refus n'équivaut pas à une non publication.
- Tu acceptes la situation parce que les chances d'être publiées sont vraiment très minces.


Dernière édition par Plume d'elle le Sam 16 Jan 2016 - 20:13, édité 1 fois
 

 Après refus, jeter son manuscrit, le conserver ou le remanier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-