PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Mon premier contrat, comment ça se passe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Bonjour, je viens vers vous pour quelques informations sur le sujet qui nous est propre à tous, l'écriture, ce plaisir qui nous unit ici . Depuis peu je me suis mis à écrire, beaucoup, j'ai pu en peu de temps écrire un recueil de nouvelles, deux romans et là je termine le deuxième recueil de 10 histoires . Je me suis lancé à la recherche d'un éditeur , une sorte d’essai je dirais, juste comme ça, voir si ce que j'écris peut plaire et du coup, aujourd’hui quelle ne fut pas ma surprise de trouver un mail et un contrat d'édition, me proposant de publier mon recueil , je suis assez fier d'avoir pu susciter un intérêt quelconque , cependant, le gros hic, je dois payer la création de la maquette, la diffusion et la promotion du livre étant assurée en majeur partie par l'éditeur, avec plusieurs sites de ventes connus etc...Mais l'apport de 2500 euros me pique un peu les yeux , dans le sens où déjà je n'ai pas vraiment cette somme devant moi, et que je ne sais pas du tout comment cela se passe au point de vue de la rémunération sur les ventes , est ce au pourcentage ? Est ce une rémunération mensuelle ou annuelle ? Et cela vaut il le coup car ce n'est pas une petite somme ( en tout cas pour moi) vais je alors rentrer dans mes frais si l'on peut dire ?

Je vous remercie par avance de m'éclairer sur ce sujet encore inconnu pour moi, à bientôt

Cédric .
 
Irvyn
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1449
   Âge  :  30
   Localisation  :  Sous l'éclipse
   Pensée du jour  :  "When gender is a social construct, but being fat is genetics"
   Date d'inscription  :  08/12/2015
    
                         
Irvyn  /  No fun allowed


Désolé de gâcher le truc, mais ce type de contrat est malheureusement répandu et n'est pas considéré par la loi comme un contrat d'édition.
Un contrat d'édition est ce qu'on appelle communément un contrat à compte d'éditeur, c'est à dire entièrement aux frais de l'éditeur. Celui-ci te donne même un à-valoir à la signature du contrat et paie donc absolument tous les services, de la création à la promotion.
A côté tu as le contrat à compte d'auteur, qui est proposé par des faux éditeurs qui ne font qu'utiliser le rêve des gens afin de se faire de l'argent. Ces maisons acceptent absolument tout puisque pour eux, évidemment, il ne peut pas y avoir de pertes financières, même si le livre ne fait aucune vente (du coup la promotion, tu peux être sûr qu'ils n'en feront pas).
https://auteurnegora.wixsite.com/necrosang
 
Manfred
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  7027
   Âge  :  40
   Pensée du jour  :  "Écrire, c'est si souvent se souvenir de ce qui n'a jamais existé... Je ne suis jamais née, je n'ai jamais vécu : mais je me souviens et le souvenir est chair à vif."
   Date d'inscription  :  27/05/2012
    
                         
Manfred  /  Pouyoute (© Birdy)


Bonjour, je viens à toi pour quelques précisions concernant ce qui nous unit tous ici : les règles de la plateforme.

Ton topic pose deux soucis :

1/ Ton premier post aurait dû être ta présentation à l'Accueil.
2/ Il n'est pas au bon endroit, tu peux poser des questions sur le contrat d'auteur dans la section Edition (un membre de l'équipe va remédier à ce problème).

Pour conclure, personne ici ne te dira que recevoir un contrat à compte d'auteur est "flatteur" (l'intérêt de l'éditeur étant suscité par ton portefeuille et non par ta plume), ni que c'est une bonne idée de le signer.

Big bisou


Mon premier contrat, comment ça se passe ? 210302113706623531
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


Bonjour Rapsatriani,

Pour ma part j'ai également reçu une proposition avec contrat à la clef, 10 jours après envoie de mon tapuscrit...(franchement ce délai m'a vraiment parut suspetc) Je m'étais mal renseignée sur la maison en question (il faut dire que j'en ai démarché quelques unes ^^') et cette maison était à compte d'auteur, c'est à dire qu'elle te fait participer. Vu les retours que j'ai eu sur ce type de maison d'édition, j'ai préféré décliner leur proposition (enfin surtout parce qu'il me demandait 3500 et que je n'avais pas du tout cette somme). Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une arnaque, mais disons qu'il vaut mieux privilégier les maisons d'éditions à comptes d'éditeurs (qui prennent tout à leur charge). Ces dernières se donnent les moyens nécessaires pour promouvoir et vendre le produit sur lequel elles ont misé sans garantie, tandis que dans le premier cas, dans le tiens, le risque est que, certes ton roman sera édité, mais derrière niveau comm, ça sera à toi de faire le boulot.

Dans ce cas là, mieux vaut à la limite s'auto-éditer je trouve, tu rentreras plus dans tes frais. Pour te détailler un peu le contrat que j'ai reçu, je devais verser 3500 pour la réalisation de la maquette, correction des fautes etc, le reste étant à leur charge (encore heureux parce que s''ils faisaient tout payer, on serait obligé de vendre un rein pour être édité ^.^'). Mon roman aurait été mis au prix de 18 euros, et ma rémunération à hauteur de 20%, et si plus de 1000 exemplaires vendus, 25%. Voilà voilà

Donc en toute sincérité, je ne te recommande pas ce type de maison d'édition, mais je temporise mes propos car j'ai vu des personnes pour qui ça c'était bien passé (je me dis quand même que c'est au petit bonheur la chance)
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Oui je me doutes du risque que ça engendre pour moi surtout... mais  alors dans ce cas présent à quel éditeur s’adresser ? Car l'autre maison d'édition dans le mail précise également que la maison d'édition demande elle aussi une partie des frais d'édition par l'auteur , et ne connaissant pas grand chose à ce monde, je ne sais vers quel éditeur me tourner. Il me semblait également qu'un éditeur faisait confiance à son auteur dans le sens où lui aussi prenait un risque, je suppose qu'ensuite il prend des commissions sur les ventes ? Quant à mes recherches sur internet pour la majeure partie, elles restent quelque peu floues, en fin de compte je ne sais pas trop vers qui me diriger pour ne pas me faire avoir, je ne suis pas bien riche , j'écris principalement pour le plaisir, mais il est vrai que le fait 'être publié peut rendre ce plaisir encore plus honorable de par le fait d'être reconnu un minimum ( enfin je pense ) .

Pour mon contrat, la somme demandée est de 2500 euros, la promotion serait faite via Facebook ( ils ont une page évidemment et pas mal de visiteurs malgré tout) prix du livre , 19.95 E, par contre pour les ventes c'est assez confus, mais ça ressemble à du 20 % effectivement, ça fait pas beaucoup je trouve ^^

Merci en tout cas pour ces précisions.
 
aureane-aka
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  50
   Âge  :  28
   Localisation  :  Chez moi
   Date d'inscription  :  06/01/2016
    
                         
aureane-aka  /  Clochard céleste


En tant qu'auteur inconnu tu n'auras jamais un gros pourcentage sur les ventes de ton roman.
Je ne voudrais pas dire de bêtise, mais il me semble que rare sont les auteurs qui atteignent les 50%, et se sont de "gros auteurs" comme on dit.
T'orienter vers une maison d'édition en particulier n'est pas évident. Essaye de chercher par rapport à ton style.
Pour ma part, je n'ai proposé mon manuscrit qu'au maison traitant de la fantasy, ça ne sert à rien de solliciter des maisons éditant des pollars si tu écris de la romance par exemple. Ca te permettra déjà de faire un premier écrémage.

En tout franchise, au vu de leur contrat, je pense qu'il est limite plus intéressant d'essayer de faire un financement participatif, de t'auto-éditer, surtout si c'est pour faire une promo via facebook... Au risque d'être dure, pour moi ce n'est pas ça "promovoir un auteur".

Je rajouterai aussi que pas mal de site propose des listes de maisons d'éditions, en précisant s'il s'agit de compte d'auteur ou compte d'éditeur, si les soumissions de manuscrit sont ouvertes etc...
Si tu penses à une maison particulière, tu peux aussi la contacter pour te renseigner, mais en général, sur le site internet, tu trouveras leur ligne éditorial.
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2969
   Âge  :  46
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


D'une manière générale tu as trois choix :

Le compte d'auteur (le contrat que tu viens de recevoir) : tu payes, et ton livre sera créé mais ne sera pas diffusé. Si tu veux qu'il se vende, il faudra que TU en fasses la promotion. Tu touches un pourcentage sur les ventes plus important qu'en compte d'éditeur, mais ton travail continue à financer un prestataire de service qui au final n'aura rien investi puisque tu auras payé son travail éditorial.

Le compte d'éditeur : tu touches un petit pourcentage sur les ventes, mais tu n'as pas d'argent à avancer et, logiquement, c'est l'éditeur qui va faire la promotion de ton livre pour récupérer sa mise (et espérer faire du bénéfice, c'est logique et normal puisque c'est lui qui prend le risque financier). En toute logique il appréciera que tu participes activement à la promotion, mais tu bosseras en tant qu'associé artistique pas en tant que pigeon.

L'auto édition. Les sites d'impressions à la demande rendent possible cette option pour un nombre croissant d'auteur : tu ne payes rien (en théorie) puisque ce sont les lecteurs qui payent leur livre qui leur sera envoyé après commande. En revanche, tu as TOUT à faire : correction, mise en page, démarches administratives, promotion.... (et cette promotion te coûte souvent de l'argent puisqu'il faut que tu imprimes les livres et que tu les envoies à des personnes pour qu'ils en parlent à leur tour, à moins que tu ne choisisse de tabler sur le bouche à oreille, ce qui est une démarche tout aussi honorable). Dans ce cadre, le pourcentage est souvent plus important puisque tu touches l'essentiel des bénéfices.

D'une manière générale, je te conseille d'opter pour l'édition à compte d'éditeur ou l'auto édition (quitte à faire tout le travail, autant que ce soit toi qui en profite)
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Mika a tout dit. Pour avoir une idée de maisons d'édition sérieuses, il te reste à flâner dans cette section.
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Ok c'est parti Smile Merci à tous Smile
 
Hobbes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3356
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  31/10/2008
    
                         
Hobbes  /  Attention : chat méchant


Fil déplacé au bon endroit.
https://premierdegre.com/
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Merci pour le déplacement du post et désolé pour cette petite erreur....

Ma quête commence alors aujourd'hui avec , grâce à vous des informations bien plus précises, une dernière petite question, après je vous laisse tranquille Smile Est ce que cela peut paraître déplacé ou non de demander dans une démarche d'envois de manuscrits de se renseigner ( si cela n'est pas spécialement indiqué dans les descriptifs de la maison d'édition ) si ils sont à compte d'auteur ou d'éditeur ?
 
LadyRavenya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1230
   Âge  :  28
   Localisation  :  allez savoir où, allez savoir quand, dans quelque monde psychédélique -
   Pensée du jour  :  Expecto Patronum ! & Art by DarrenFlood
   Date d'inscription  :  25/12/2015
    
                         
LadyRavenya  /  Tentatrice chauve


En général, c'est assez clair. Les éditeurs à compte d'éditeur le mentionnent clairement, tandis ce que ceux à compte d'auteur ont tendance à rester nébuleux à ce sujet et de le cacher dans un fourbis de conditions particulières. Enfin, c'est ce que j'ai pu constater par expérience en tout cas. Toujours est-il que si tu as un doute, et que rien n'est précisé sur le site de l'éditeur, tu peux toujours demander. Je ne vois pas en quoi ce serait déplacé. silent
http://www.crin-de-chimere.com
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Merci bien Smile Mes recherches avancent petit à petit et je me rends compte que c'est vraiment un parcours du combattant Smile Par exemple pour Harlequin l'envoi de manuscrit est vraiment très tendu...et du coup je ne pense pas leur convenir, demain je tente l'envoi à la Musardine, sait on jamais , sur un malentendu....

En tout cas je vous tiendrais au courant de l'évolution de mon petit projet Smile
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13482
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Oui. La majorité des éditeurs ont des spécialités et n'acceptent pas tout.

Fais le tour de la section "edition"... Il y a des listes d'éditeurs.
Tu trouveras sûrement des adresses
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Rapsatriani
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  145
   Âge  :  43
   Date d'inscription  :  08/01/2016
    
                         
Rapsatriani  /  Barge de Radetzky


Oui j'en ai vu quelques unes intéressantes dont certaines acceptent les envois par mail ( je trouve cela assez pratique ) Je suppose qu'il ne faut pas hésiter à en envoyer un peu partout ? ( ou presque évidemment, selon la catégorie des écrits bien sur )
 

 Mon premier contrat, comment ça se passe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-