PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Comment faites-vous pour corriger votre travail final ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Asyne
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4105
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  15/04/2013
    
                         
Asyne  /  L'ivre de la jungle


Avant j'écrivais tout puis je reprenais le tout pour corriger. Depuis la rencontre avec les JE commentateurs, j'écris et je fais lire à quelques JE de suite en cours d'écriture, ce qui m'aide pour voir les manques et me permet de rectifier le tir de suite dans l'écriture.

Je corrige le texte avec Antidot et je passe une seconde couche avec les retours des lecteurs. 3 à 4 bêta-lecteurs c'est le must car chacun pointe des choses différentes et cela donne l'impression de faire joliment le tour des choses à revoir.
https://ksangil.com
 
Marie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  20
   Âge  :  34
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  17/11/2015
    
                         
Marie  /  Homme invisible


Evorli a écrit:
Marie a écrit:
Foxi a écrit:
Ok, et dans ce cas, suis je la seule qui, en relisant, a envie de tout reecrire?

J'ai le même problème et c'est ce qui fait que je n'arrive jamais à terminer réellement ! Je recommence, je réécris, je modifie et c'est sans fin ! Very Happy
Est-ce qu'on est toujours insatisfaits ?

Oui c'est dans la nature humaine, en ce qui me concerne il y a un moment où je ne peux plus voir mon roman en peinture... et là , c'est mûr Smile soit pour les envois, soit pour le tiroir, avec exhumation quelques années + tard... ou pas.

Sinon, conseil très classique au cas où,  relire son texte à voix haute, c'est fou ce qu'on découvre en faisant cet exercice (un peu pénible à haute dose, donc faire ça par petits morceaux).

Je ne sais pas, j'ai la sensation que certains sont vraiment confiants lorsqu'ils terminent un écrit. Pour ma part, j'ai toujours la sensation de ne pas avoir fait assez..
 
Julie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  05/12/2015
    
                         
Julie  /  Petit chose


Tout réécrire ? Personnellement je ne le fais jamais et j'en suis parfaitement incapable. Il m'arrive de réécrire des passages parce qu'ils sont vraiment mauvais ou parce que quelque chose ne colle pas mais en général si je prend un chapitre et que je le réécris plusieurs fois à la fin il devient... moche. Tous mes betas lecteurs ont reperé le chapitre que j'avais réécris encore et encore dans mon livre et c'était une catastrophe. Il était devenue beaucoup trop.... je sais même pas comment dire quoi. Mais on aurait dit un robot... enfin je pense que c'est pas fait pour moi la réécriture.
Pour les corrections malheureusement à force de lire et relire son texte on ne voit plus les fautes. Personnellement j'ai été confronté à des beta lecteurs qui corrigeaient les fautes de différentes manières (donc qui m'ajoutaient parfois des fautes...)
 
Guetz64
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  288
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  28/04/2014
    
                         
Guetz64  /  Autostoppeur galactique


Pour ma part je corrige au fur et à mesure que j'écris. Une fois le premier jet terminé une deuxième lecture suffit à ( je l'espère !!!!! ) corriger un maximum de fautes.
 
e-bou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  880
   Âge  :  53
   Pensée du jour  :  Pourquoi pas ?
   Date d'inscription  :  10/06/2012
    
                         
e-bou  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Difficile question, tant elle dépend des gens. Je connais des auteurs qui écrivent mille mots par jour, mais réécrits, relus, corrigés et pour tout dire, au point. Ceux qui fonctionnent ainsi sont souvent des écrivains structurants.

En ce qui me concerne, je suis scripturant (l'histoire s'invente au fil de l'écriture), et je ne peux pas procéder ainsi. Voilà comment je m'y prends :

1/ J'écris l'histoire spontanément, juste pour la fixer, de A à Z.
2/ Je la réécris en la prononçant à l'oral. C'est l'occasion de voir ce qui accroche, de modifier les passages qui ne me conviennent pas, d'ajouter ce qui me semble manquer... À ce stade, je ne me préoccupe ni d'orthographe, ni de ponctuation...
3/ Relecture technique 1 : Orthographe. Avec Antidote, qui a été cité plus haut dans le fil, je travaille uniquement l'orthographe en classant les difficultés par catégorie pour être plus efficace, puis je procède de même avec la grammaire, la ponctuation...
4/ Relecture technique 2 : Toujours avec Antidote, je traque les répétitions.
5/ Relecture technique 3 : Toujours avec Antidote, je travaille les verbes ternes.
6/ Je relis une fois le texte nettoyé pour identifier les problèmes que la correction ont fait naître.
7/ Je donne le texte aux 4 bêta-lecteurs.
8/ Je rentre, ou pas, leurs corrections, retravaille les passages qui posent encore problème.
9/ L'éditeur corrige à son tour.
10/ Je rentre (ou pas) les corrections éditeurs.
11/ Si j'ai le temps, je relis le livre en plein texte.
12/ Quand je reçois les épreuves non corrigées (texte mis en page), je relis et annote le document que je renvoie à l'éditeur.
13/ Le relecteur-typographe de la maison d'édition fait ce qu'on nomme correction phrase à phrase pour traquer les derniers problèmes.

En théorie, ce qui sort en librairie est à peu près propre, mais...

À mesure que les lecteurs me font remonter les problèmes subsistant dans le texte, je les note sur un exemplaire spécialement dédié pour corriger en cas de réimpression.

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage... What a Face
 

 Comment faites-vous pour corriger votre travail final ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication-