PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
SITRAM Set 3 poêles tous feux dont induction + poigner amovible
20.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Langue/style] Style d'écriture trop rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonjour.

J'ai commencé à écrire un nouveau roman en début de semaine. Les premières pages sont ici.

Dans mon travail de premier jet, je remarque que je manque soit de description, soit de méthode de rédaction. Les événement se déroule trop rapidement, et j'aimerais changer ça. En sachant que ce projet est particulier pour moi (s'inspire de faits réels), je n'ai pas encore pris le temps de réaliser un plan ou des fiches de personnages.
Le problèmes que je rencontre quand je décris un personnage, c'est la peur de trop en dire. Comment devrais je procéder? définir ce qui doit être révélé dans chaque chapitre?

De plus, mon personnage principale et narrateur a une psychologie très forte et un avis bien tranché sur le monde d'aujourd'hui. Il possède une capacité d'analyse et un recul sur la société. Je ne sais pas comment faire apparaître cet aspect psychologique dans mon roman.

Merci de prendre le temps de me répondre Smile
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Je vais te répondre par une réponse stupide mais le temps sera ton ami pour développer ton récit. Personnellement, j'écris un premier jet avec aucune description puis quelques jours après je reviens dessus pour écrire les "enrobages"... Je laisse mûrir puis je reviens pour faire les finitions.
Toutefois, je tiens à te mettre en garde avec cette technique ou cette volonté que tu as de vouloir ralentir les événements par de "l'enrobage" ; il faut savoir doser. Ce n'est pas parce que tu écriras de plus longues choses que ton texte sera meilleur.
Certains textes où les scènes s’enchaînent vites sont jolies... Après, c'est à l'appréciation de chacun^^
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Salutations à toi MLEzra, je vais répondre à ta question du mieux possible,
Tout d'abord, nous sommes dans le même cas tous les deux, je trouve que mes écrits manquent de descriptions et ainsi certains passages paraissent trop courts. Pour compléter une description, entraîne-toi premièrement avec des exercices : décris un élément quelconque en un nombre de mots requis. Commence avec un nombre débutant et facile (100 ou 200 termes), puis augmente le de plus en plus (500, puis 1 000, 1 500, etc). Je me suis perfectionné en décrivant un immeuble ou une corbeille de fruits par exemple, et les résultats ont porté leurs fruits (comme la corbeille).
Pour la peur de révéler trop d'informations, réfléchis à l'essentiel : un renseignement est intéressant s'il fait progresser l'histoire. Si ton personnage aime l'art, tu peux évoquer un souvenir d'enfance pouvant l'inspirer par exemple. Cependant, si ton personnage aime l'art et que tu évoques un mépris envers les cornichons, l'on n'observe aucun rapport et le lecteur peut s'ennuyer.
Pour finir, prends le temps de réaliser un plan : l'architecture de ton roman ainsi que le portrait de chaque personnage important. L'écrivain ou l'architecte qui se lance sans réfléchir à la construction de son oeuvre se perdra en route, et le roman ou l'édifice s'écroulera.
J'espère avoir pu t'éclaircir un peu.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour vos réponse, je pense savoir comment procéder maintenant.

Trôme, ton exercice me fait penser à Marcel Proust qui décrit un doigt en une dizaine de page Smile
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2170
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Crime et boniment


Pour l'aspect psychologique de ton personnage ça me parait assez simple : comme ton personnage est narrateur tu es en interne, donc il suffit de nous faire entrer dans ses pensées. Normalement, quand une personne est mature pour son âge, ou pourvue d'honnêteté intellectuelle, ça se voit quand elle parle, expose ce qu'elle pense... après, pour ton problème d'aller trop vite, j'ai le même... y compris pour mes commentaires de textes en Histoire x) En fait, je pense qu'il faut que tu te dissocie des "faits réels", en quelques sortes, et que tu imagines que tu racontes l'histoire à quelqu'un. Ce que je veux dire c'est que, par exemple, quand j'écris un truc en Histoire, j'ai tendance à ne pas donner assez de détails, ou d'explications, parce que je pars du principe que le prof sait. FAUX ! ARCHIFAUX ! Le prof ne sait pas. C'est un con. Du coup, il faut tout expliquer, le moindre terme technique, décrire le moindre truc. Là c'est pareil. Comme ce sont des faits réels, je crois que tu te dis, plus ou moins inconsciemment, que ce que tu écris va de soi, que tu sais ce qu'il s'est passé, et que les gens autour de toi, les principaux acteurs, savent aussi. FAUX ! dis-toi que tu racontes l'histoire à quelqu'un qui n'y connait absolument rien, qui vient d'un autre pays, et qu'il faut que tu décrives tout, les bâtiment (différent de son pays à lui), etc... Pour les personnages je ne suis pas trop fan des "tableaux", je préfère en dire un peu par-ci par-là. Pour le dosage je pense que tu ne dois pas prévoir chapitre 1 : les yeux le nez la bouche, chapitre 2 : les cheveux, chapitre 3 : le caractère, etc. Je pense que tu dois le sentir instinctivement. Par exemple si tu dis que ton personnage a un collier parce que c'est important pour l'histoire, tu peux dire qu'il s'accorde bien avec sa peau et ses yeux, comme ça, l'air de rien, dans une phrase.
https://enirenrekhtoues.blogspot.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Langue/style] Style d'écriture trop rapide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-