PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Divers] Définir le genre d'un roman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Bonjour à toutes et à tous,

Comme j'ai pu l'évoquer dans ma présentation je lis peu voir pas du tout selon les périodes, pour des raisons qui me sont propres. De ce fait, il m'est très difficile de rattacher le roman sur lequel je travaille à un genre bien particulier. J'ai cherché sur internet mais les classifications me paraissent souvent manichéennes, c'est tout blanc ou tout noir, point.
De prime abord j'aurais bien dit science fiction puisque j'introduis dans mon contexte un élément scientifique normalement inexistant mais qui ne change absolument rien au monde que nous connaissons ; toute la problématique en découle. La première partie (50 000 mots environ) pourrait faire penser à un roman policier/thriller avec une enquête, une séance de torture et une infiltration. Toutefois, le coeur du roman est centré sur une réaction en chaine de catastrophes naturelles, un dérèglement climatique majeur puis se conclut sur une sorte "d'apocalypse" mais qui n'est pas liée directement aux changements évoqués précédemment. Enfin, c'est la dimension moralisatrice qui prime sur tous les autres aspects, cette leçon implicite que le lecteur doit être en mesure de tirer lui même une fois la dernière page tournée.
Je ne peux pas trop en dire sans en dévoiler davantage, sachant que je suis encore loin d'avoir terminé de rédiger ces deux dernières parties même si le plan est parfaitement bouclé.

La science fiction est souvent décrite comme un univers à part entière, inventé, futuriste, ce n'est pas mon cas. Le fantastique fait souvent intervenir la magie, le mystique ; et là encore ce n'est mon cas. Le réalisme ne colle évidemment pas et même s'il y a bien une histoire d'amour centrale, on ne peut décemment réduire le roman à ce point particulier.

Peut être me trompe-je tout simplement sur la définition de la science fiction et que ce genre ne nécessite pas la création d'un nouvel ordre social, géopolitique etc, et que mon roman peut entrer tout simplement dans cette catégorie mais j'aimerais quand même avoir vos impressions.

Désolée si la question vous parez sotte ou inappropriée mais au bout de 118 pages j'aimerais quand même bien réussir à me fixer  study
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je pense que tu pourrais lui coller l'étiquette de fiction tout court ou alors d'un mélange des genres, mais si tu ne trouves vraiment pas, pas besoin de te forcer ^^
 
Sème-Lys
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  493
   Âge  :  37
   Date d'inscription  :  03/07/2014
    
                         
Sème-Lys  /  Sanskrit boi


Peut-être "anticipation"...?
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  38
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


Sème-Lys a écrit:
Peut-être "anticipation"...?

Je plussoie.
 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


je dirais même plus: un thriller d'anticipation.

l'anticipation est un sous-genre de la SF.
au fait la SF ce n'est pas que le tout futuriste ou tout a changé, et une fiction qui se déroule à notre époque ou dans un futur très proche, mais en faisant entrer en jeu des phénomènes ou des technologies dont on parle actuellement/ou pas mais qui n'existent pas encore ou en sont à leurs balbutiements (ordinateurs quantiques, imprimantes 3D universelle, dérèglement climatique, etc... (j'ai pas d'idées il est tard)), c'est de la SF d'anticipation.

d'ailleurs, ton roman me fait penser à "colère", de Denis Marquet.
 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Un grand merci pour vos réponses ! Elles m'aident vraiment beaucoup !
Je vois, Bob, que tu as apparemment la même attirance que moi pour ce type d'univers ^^
 
Nillac
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mon navire amiral
   Pensée du jour  :  "Pour moi, le pouvoir politique, c'est comme les égoûts. On ne peut pas s'en passer, mais tu ne veux pas non plus mettre tes mains dedans."
   Date d'inscription  :  19/12/2014
    
                         
Nillac  /  The Noob Hunter


Ta question n'est pas sotte du tout, mais il ne faut pas faire une fixation sur le genre de ton oeuvre. Tu n'es pas obligé de te limiter à un seul genre, tu peux les mélanger pour donner quelque chose d'unique. Tu peux le qualifier de science-fiction/thriller/anticipation. C'est beaucoup, mais ça veut dire aussi que ton histoire est variée. Je dois te dire que ce que tu décris là me donne envie de te lire Smile
 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Oh merci beaucoup, je suis touchée. Ce projet me tient beaucoup à coeur. Ayant passé le cap des 50 000 je me pose pas mal de questions... dois je prévoir une découpe ? si oui, à combien de mots peut on envisager un tome digne de ce nom ? les questions pratiques en terme de mise en page pour avoir une chance d'être éditée... bref, tellement de questions auxquelles je vais tenter de répondre via ce forum pour avancer l'esprit serein (et accessoirement sortir mon personnage principal de l'enfer dans lequel elle se trouve depuis plusieurs chapitres xD)
 
Nillac
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2873
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mon navire amiral
   Pensée du jour  :  "Pour moi, le pouvoir politique, c'est comme les égoûts. On ne peut pas s'en passer, mais tu ne veux pas non plus mettre tes mains dedans."
   Date d'inscription  :  19/12/2014
    
                         
Nillac  /  The Noob Hunter


50 000 mots, c'est tout à fait raisonnable pour un roman. Pour te donner une idée, le mien en fait plus de 100 000. je pense que tu n'aura à te soucier d'une découpe qu'une fois que tu aura raconté toute ton histoire.
 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Je vais donc réfléchir à ça... j'ai deux découpes envisageables, l'une à  50000 mots, et la seconde légèrement plus loin, à 54000, un chapitre après (décisif). Si la question se pose un jour il me faudra décider si je veux laisser le lecteur complètement sur sa fin (est ce que mon héroïne va vivre ou mourir) ou est ce que je veux lui donner une "vraie" fin, c'est à la dire la résolution de la première partie qui laisse entrevoir l'intrigue de la seconde. Pas simple comme choix.
 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


Billentête a écrit:
Un grand merci pour vos réponses ! Elles m'aident vraiment beaucoup !
Je vois, Bob, que tu as apparemment la même attirance que moi pour ce type d'univers ^^
yep! ^^

du coup, si tu postes ton roman, j'irai très certainement y faire un tour. Smile


question découpe, Nillac a déjà répondu, mais pour donner un exemple avec celui que j'écris actuellement, j'envisage 3 parties (sécables ou non). la 1ère partie fait un peu plus de 60 000 mots. du coup, l'ensemble devrait faire dans les 180 000 mots, peut-être un peu plus (mais moins de 200 000, probablement).
l'idée, si tu dois découper (ou laisser ce choix à l'éditeur), c'est de prévoir un bon climax en fin de partie, histoire de pas couper dans le gras à un moment inopportun. faut se débrouiller pour tendre vers ce climax.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Divers] Définir le genre d'un roman.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-