PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Inspiration] Du temps et de la dispo pour écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  44
   Date d'inscription  :  17/08/2015
    
                         
ailphe  /  Magicien d'Oz


Tous vos éclaircissements me sont bien utiles et me rassurent!

Par contre, je suis un peu comme Nedjma, mes idées ont besoin de "mûrir", et surtout je n'arrive pas à écrire sur commande (genre en 5mn dans une salle d'attente par ex). J'ai essayé plusieurs fois en me disant que ça viendrait mais je n'ai pas écrit un mot, donc ça m'a plus découragé qu'autre chose. J'ai besoin de me mettre dans l'univers de mon histoire pour trouver les mots, mais pour ça, il faut certaines conditions.

Je pense que le plan peut beaucoup m'aider à me "motiver" à avancer en posant des idées qui sont encore un peu brouillon dans ma tête et surtout à me donner plus confiance, car, comme c'est un premier roman, je doute de la qualité de ce que j'écris.
 
Eve Vivante
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  51
   Âge  :  49
   Localisation  :  Val de Marne
   Pensée du jour  :  "First things first. Get the champagne." Churchill, 1931, New York (cited in Langworth, Churchill: In His Own Words)
   Date d'inscription  :  14/12/2014
    
                         
Eve Vivante  /  Clochard céleste


Bonjour,

Il fallait absolument que je te réponde même si je pense que les autres réponses ont déjà tout dit. Comme toi je travaille à temps plein (boulot très prenant pas possible d'y écrire) et je m'occupe de mes deux enfants quand je rentre le soir alors écrire pour moi quand ils sont couchés à 21h alors qu'il y a encore de l'intendance à gérer pour la maison, ça je ne sais pas faire. j'ai aussi l'impression d'être extrêmement lente car je laisse l'histoire mûrir avant de me mettre à écrire mais j'ai toujours sur moi de quoi noter des idées qui peuvent arriver à n'importe quel moment. Je réussis à écrire en me levant tôt le matin. Je mise surtout sur les weekend, je suis sûre que de 6 à 8/9hh, aucun membre de la famille ne viendra me déranger le samedi ou le dimanche. En semaine de 5h30 à 6H30, je me relis surtout afin de laisser les personnages continuer à évoluer dans mon imaginaire pendant la semaine et j'écris tout ce qui m'est venu dans la semaine. Je me constitue aussi des playlists que j'associe à chacun de mes personnages. Au bout d'un moment, quand j'écoute telle ou telle liste, un personnage "vient" automatiquement. C'est sûr que c'est épuisant mais peut-on se passer d'écrire quand l'histoire vient à nous?
 
mithra
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  163
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/09/2015
    
                         
mithra  /  Tycho l'homoncule


Moi j'écris souvent à heure fixe, ou alors dans les transports Smile
(ps : tiens y a des fans de Doctor Who ici ^^)
 
Sushie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  120
   Âge  :  32
   Localisation  :  France
   Pensée du jour  :  Croire en ses rêves
   Date d'inscription  :  04/02/2007
    
                         
Sushie  /  Barge de Radetzky


Pour ma part, quand je n'ai pas envie d'écrire, je ne le fais pas et lorsque j'en ai envie, je réorganise mes activités: pas de procrastination à glander sur le pc/tv/réseaux sociaux, ou bien je fais les activités plus vite ou je reporte certaines activités pas trop importantes pour plus tard pour avoir le temps d'écrire.

Surtout que quand l'envie d'écrire est là, je saisis l'occasion parce que si jamais je tarde, même si l'idée est toujours là, l'inspiration n'y est plus...
http://www.inspireetcree.fr
 
Fisch Ton Kan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  214
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2013
    
                         
Fisch Ton Kan  /  Autostoppeur galactique


Personnellement, je m'impose d'écrire une page par jour, et je fais en sorte que mes proches me tombent dessus si je manque à mes devoirs. Ça marche plutôt bien.
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3067
   Âge  :  34
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Ne renonce pas totalement à la vie pour écrire cela dit. Si tu te retrouves avec des journées entières sans avoir rien a faire d'autre qu'écrire, si tu n'as pas la discipline tu écriras rien et tu te frustreras inutilement.

Un bon mot entendu par hasard, un évènement cocasse vu dans la rue, une soirée mémorable dans un pub, te prendre un orage dans la gueule en sortant du métro, la vie de tes voisinEs... Tout ca peut nourrir ton écriture.

Sinon j'ai un truc: ne jamais terminer une session d'écriture tout en bas d'une page. Je me force toujours a entamer la page suivante avec quelques lignes pour ne pas avoir techniquement devant moi une page blanche. Et cette angoisse là, du coup, ben chez moi elle disparait.
 
Fender
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  03/04/2014
    
                         
Fender  /  Petit chose


DC a écrit:
Sinon j'ai un truc: ne jamais terminer une session d'écriture tout en bas d'une page. Je me force toujours a entamer la page suivante avec quelques lignes pour ne pas avoir techniquement devant moi une page blanche. Et cette angoisse là, du coup, ben chez moi elle disparait.
Ah tiens, j'ai le même tic et c'est marrant j'en ai vraiment pris conscience hier soir, je termine mes sessions ainsi.

Sinon pour rester dans le sujet, je bosse comme tout le monde et avec des horaires relativement lourd.
J'écris le soir 1 heure la plupart du temps, parfois plus et très rarement moins.

Lors de mes dernières vacances cet été (août) j'étais persuadé que j'écrirais...bah en fait non pas vraiment, je suis un mec parfois vraiment naïf (faut dire je débute dans le domaine, c'est mon premier roman).
J'ai donc fait une pause...qui a durée jusqu’à lundi dernier !!

Finalement je me suis posé et pris du temps pour réfléchir à tout ça, du coup j'ai recommencé mon cycle d'écriture (une heure chaque soir donc, et le weekend c'est deux le matin de préférence).

Fixer un objectif ça aide je pense, perso je me fixe une moyenne +/- de 10 pages en une semaine et l'achèvement de mon roman (enfin de la version 1), pour fin décembre/début janvier.

 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


@Fisch Ton : Tu te forces à écrire ? Je suis impressionnée car perso, je ne sais pas si j'y arriverais et surtout le résultat serait bien médiocre xD

Tu arrives à garder une spontanéité, une envie malgré tout ?
 
Fender
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  03/04/2014
    
                         
Fender  /  Petit chose


Bah quelque part si tu t'imposes une régularité hebdomadaire dans l'écriture, arrivera forcément un moment, un jour ou tu n'as pas envie d'écrire.  Je ne penses pas que l'on puisse parler de se forcer, c'est juste que si tu brises le rythme que tu t'imposes c'est la porte aux dérives en tout genre (genre moi cet été...plus jamais !). Donc oui arrive forcément un jour ou tu es moins performant mais c'est la ou le travail de relecture et des nouvelles versions du roman prennent toutes leur importance.

Et personnellement je reste convaincu que la régularité dans son travail quotidien (ou pas, peu importe le rythme) de l'écriture est nécessaire pour en voir le bout, ou du moins maximise grandement les chances d'y parvenir.
 
Fisch Ton Kan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  214
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2013
    
                         
Fisch Ton Kan  /  Autostoppeur galactique


Oui, et puis en général, il est rare d'avoir le dégoût total de l'écriture. On a pas envie de s'y mettre, c'est vrai, mais une fois qu'on est dans le bain, ça va tout seul. Il faut juste se faire rigueur.
Bien sûr, il y a toujours ces fois où l'on n'arrive pas à coucher le moindre mot sur le papier. J'imagine que c'est ce genre de situations qui motive les exceptions à la règle. Il y a aussi la possibilité de prendre une ou deux semaines de vacances, histoire de s'aérer un peu l'esprit, de prendre du recul, &c.
 
Jessabelle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  121
   Âge  :  24
   Localisation  :  Citoyenne de l'Univers !
   Pensée du jour  :  Les prairies volantes sont mes amies
   Date d'inscription  :  01/09/2015
    
                         
Jessabelle  /  Barge de Radetzky


C'est drôle de s'apercevoir que la procrastination au niveau de l'écriture est chez tout le monde, malgré la passion qu'engendre cet art ! Moi maintenant je me pousse à écrire, j'écris plus ou moins toute la journée pendant trois jours tous les quatre jours (suis en année sabbatique spécialement pour écrire aussi donc..), j'ai du mal à mélanger la vie quotidienne et l'écriture, il me semble que la meilleure inspiration vient du manque de vie justement Laughing
J'suis d'accord pour dire que c'est dur de trouver du temps pour écrire et même pour écrire bien quand on a une vie à gérer à côté. Après, moi j'suis d'avis qu'il faut savoir faire des concession pour préserver son art, et trouver des alternatives de vie qui permettent d'avoir aussi bien du temps pour imaginer que pour concrétiser !
https://www.facebook.com/laplumedejessabelle/
 
Celma
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  23
   Âge  :  49
   Date d'inscription  :  29/06/2014
    
                         
Celma  /  Homme invisible


Le truc qui m'a permis d'avancer plus vite : me fixer une deadline.
Pour moi, c'était avoir terminé avant mes 40 ans !
Bien sûr, j'ai dépassé ma date d'anniversaire, mais j'ai progressé bien plus vite qu'auparavant.

Je n'ai pas réussi à écrire régulièrement, mais avec un carnet pour noter les idées dans les transports, et en profitant des week-ends et des vacances, malgré tout, j'ai mis le turbo.
http://selma-bodwinger.iggybook.com/fr
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Du temps et de la dispo pour écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-