PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Structure] : Comment commencer à écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
LightGeek16742b
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3
   Âge  :  24
   Localisation  :  Qc, Canada ; En voyage en BC
   Pensée du jour  :  Et si... la clé de l'univers serait nous-mêmes?
   Date d'inscription  :  15/07/2015
    
                         
LightGeek16742b  /  Début de partie


Salut à tous.

Voilà, j'ai un petit plan pour ma présente nouvelle (Un grand voyage type découverte sociale et culturel) Seulement, j'ai besoin d'un coup de pouce pour commencer là-dedans car je suis bloqué et en plus, mon plan est vague. Quequait juste me donner quelques trucs à essayer pour commencer? Merci.

EDIT : Des trucs pour la structure serait gentil aussi.
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  43
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Pour commencer : prend une page blanche, un stylo et écris.
Variante moderne : ouvre un document vierge et tape.

Aide morale : Pompom girl Pompom girl Pompom girl Pompom girl Pompom girl Pompom girl Pompom girl Pompom girl
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tout comme Zetta, la seule façon de commencer à écrire, c'est de commencer à écrire.  :mrgreen:

Tu te lances, tu écris comme ça vient histoire d'amorcer le truc, même si ça te semble insuffisant, banal ou confus, tu pourras toujours réécrire ensuite.

Certains ont besoin d'un plan ultra précis, mais ce n'est pas toujours nécessaire. La structure vient aussi en écrivant, avec les idées qui s'aiguisent, les personnages qui se détaillent.


Dernière édition par Coline le Jeu 16 Juil 2015 - 17:00, édité 1 fois
 
LightGeek16742b
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3
   Âge  :  24
   Localisation  :  Qc, Canada ; En voyage en BC
   Pensée du jour  :  Et si... la clé de l'univers serait nous-mêmes?
   Date d'inscription  :  15/07/2015
    
                         
LightGeek16742b  /  Début de partie


Ok, merci Coline!
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  38
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


Pas mieux !

Il faut juste se lancer et parfois c'est ce qui fait peur !

Après, tu peux commencer par décrire ton personnage, ses habitudes, son cadre de vie, les personnes qui sont proches de lui. Tu ne garderas probablement pas tout dans la nouvelle ou bien tu disperseras les informations tout au long de l'histoire mais ça permet de débuter et de se fixer un personnage!

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Sinon, il y a tout plein de conseils utiles ici.
 
RGDSL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  56
   Localisation  :  Scy-Chazelles
   Pensée du jour  :  Pas de bruit... pas de cri...
   Date d'inscription  :  21/04/2013
    
                         
RGDSL  /  Tycho l'homoncule


Pour commencer à écrire, il faut, avant toute chose,en avoir envie... sinon, tu ne fais que noircir des pages.
Tu as une vague idée? Lance-toi. Tu structureras en cours de route. Perso, moi ça m'a pris d'un coup, il y a trois ans... Trop de trucs et d'idées en tête, tout est sorti en vrac. Il fallait que cela sorte. Au début, le style n'y était pas, puis, j'ai appris sur le tas. Il ne faut avoir honte de rien et accepter les conseils... L'écriture est, à mon sens, un merveilleux partage. Couche tes idées sur le papier ( ou sur un écran ). La mise en forme viendra après, si tu ne la maîtrises pas encore. Il vaut mieux vaut avoir plein de choses à partager, en les écrivant de façon maladroite, que de ne rien n'avoir d'intéressant à partager, et de le faire joliment. Le style et les techniques d'écriture s'apprennent... l'imagination, non.
http://www.123siteweb.fr/RGDSL/
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  38
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


RGDSL a écrit:
Le style et les techniques d'écriture s'apprennent... l'imagination, non.

Je ne suis pas d'accord, l'imagination aussi se travaille, même si c'est plus facile quand on est tout petit et qu'on nous baigne de multiples histoires. L'imaginaire se développe aussi par la lecture, par ses activités, par ses rencontres, ... Après, je ne sais pas s'il existe des "exercices" pour cela !
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


L'imagination ne s'apprend pas ? Non, c'est vrai : c'est une faculté innée qu'on possède tous. Pas besoin de l'apprendre. Et heureusement, d'ailleurs, je préfère pas imaginer la vie d'un type qui n'a aucune imagination — au sens propre. Mais avoir de l'imagination ne veut pas dire qu'on a une imagination fertile, remarquez…

Quant à savoir s'il y a des exercices pour l'imagination, Plume d'elle… Très certainement que chacun les adapte à sa sauce, mais est-ce bien différent de ça : tu t'installes quelque part, admettons sur le parvis d'une superbe cathédrale, genre Notre-Dame-de-Paris, et tu regardes les gens passer jusqu'à trouver quelqu'un qui attire ton attention, ce quelqu'un a l'air d'éprouver tel ou tel sentiment, pourquoi ? qu'est-ce qui se passe dans sa vie ? quel est son métier ? son caractère ? ses passions ? comment ce personnage en est-il venu à arriver ici ? qu'est-ce qu'il cherche ? est-ce qu'il est en fuite ? si oui, que fuit-il ? etc., etc. À force de répondre à ce genre de questions, on finit par créer toute une histoire.

En général, se laisser porter par son imagination (expression remarquable, tout à fait appropriée) provoque un bordel monstre d'idées, de détails et de possibilités que la structure d'un texte vient rendre intelligible — la structure étant la question de base posée par le Geek Léger. Wink

Après, comme l'a dit Plume d'elle, les idées ne viennent pas de nulle part mais bien grâce à nos expériences passées — lectures, visionnages, IRL, — d'où l'importance de s'entretenir en idées simples et complexes en permanence, c'est vrai.

Je travaille l'imagination avec un carnet sous la main et un défi en tête, celui de trouver le plus de raisons plausibles à un détail donné du monde réel qui me tombe sous la main.


Dernière édition par Raven le Ven 17 Juil 2015 - 13:56, édité 1 fois
 
AppleCokes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


Je suis plutôt d'accord avec ceux qui ont dit qu'il faut tout simplement commencer à écrire ! Ecrit des fragments, des idées en vrac, pas la peine d'avoir une structure prédéfinie au départ, même si certains aiment bien. Cherche la manière que tu préfères pour écrire et construire ton récit. Tu as déjà une idée de base, tu as donc matière à démarrer ! Courage à toi en tout cas et poste nous ça sur le forum quand tu auras quelque chose ! Smile
http://applecokesread.blogspot.com
 
RGDSL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  154
   Âge  :  56
   Localisation  :  Scy-Chazelles
   Pensée du jour  :  Pas de bruit... pas de cri...
   Date d'inscription  :  21/04/2013
    
                         
RGDSL  /  Tycho l'homoncule


Raven a écrit:
L'imagination ne s'apprend pas ? Non, c'est vrai : c'est une faculté innée qu'on possède tous. Pas besoin de l'apprendre. Et heureusement, d'ailleurs, je préfère pas imaginer la vie d'un type qui n'a aucune imagination — au sens propre. Mais avoir de l'imagination ne veut pas dire qu'on a une imagination fertile, remarquez…

C'est exactement ce que je pense...

http://www.123siteweb.fr/RGDSL/
 
fabiend
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  581
   Âge  :  42
   Localisation  :  Lens
   Pensée du jour  :  Ce canard est trop lourd ou corrompu
   Date d'inscription  :  30/09/2014
    
                         
fabiend  /  Gloire de son pair


Un truc qui marche bien, pour moi en tout cas. Prendre deux personnages (on sait pas encore lesquels) et les faire parler. Improviser un dialogue, comme ça, sans savoir où l'on va. Ou leur faire faire un truc, même complètement anodin, genre réparer un lave-vaisselle. Avec l'obligation d'écrire au moins 500 mots dans les 10 minutes qui viennent. Peu importe la qualité du contenu. Pas la peine de corriger le style, les fautes de français, etc. pendant cet exercice. Pas la peine non plus d'orienter la discussion, de tenter d'en extraire une histoire.

Si on joue le jeu, on va créer sans l'avoir voulu deux personnages potentiellement intéressants, ou au moins qui parlent d'un truc intéressant. Si ça se trouve, ils ont même déjà un problème à résoudre. Avec un peu de bol, on peut même trouver ça vachement bien, taper "chapitre 1" tout en haut de la page et enregistrer Wink Et, au pire, on jette le tout, mais on a au moins un début d'idée d'ambiance, d'univers, d'intrigue, etc.

Si en plus, comme dans ton cas, on a un début d'idée, un vague plan, c'est encore mieux !

La seule difficulté, dans cet exercice, comme dans tous les exercices dédiés à stimuler l'imagination, c'est en fait de ne pas se censurer, jamais. Si on commence à revenir en arrière, ou à ne rien taper du tout, parce qu'on se dit "non, ça c'est nul, ça c'est cliché, ça c'est pas mon style d'histoire, ça c'est mal formulé, ça, ça correspond pas à mon début de plan, etc.", on a perdu d'avance.
https://fabiendelorme.fr
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Personnellement, quand je suis coincé (surtout pour le début)... j'écris la fin ! Même si je n'ai pas de plan préétabli, je peux me demander : "comment je voudrais que cette histoire se termine ?" Et j'y vais. Je sais que Goethe écrivait comme ça. Dès lors, cette ultime chapitre (ou dernière page) devient un peu le point de mire du reste de l'écriture, un repère, encore une fois même si le plan n'est pas là.

Personnellement, je ne commence en tout cas jamais un récit sans savoir comment il va se terminer... Besoin de me rassurer sans doute.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  38
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


barish a écrit:
Personnellement, quand je suis coincé (surtout pour le début)... j'écris la fin ! Même si je n'ai pas de plan préétabli, je peux me demander : "comment je voudrais que cette histoire se termine ?" Et j'y vais. Je sais que Goethe écrivait comme ça. Dès lors, cette ultime chapitre (ou dernière page) devient un peu le point de mire du reste de l'écriture, un repère, encore une fois même si le plan n'est pas là.

Personnellement, je ne commence en tout cas jamais un récit sans savoir comment il va se terminer... Besoin de me rassurer sans doute.

Oh j'aime bien cette idée. J'ai souvent en tête la fin de mon histoire mais je n'ai jamais pensé à l'écrire lorsque je me sens coincée.
Je retiens !
 
Damoria
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  11
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  02/08/2015
    
                         
Damoria  /  Homme invisible


J'ai une idée de base. Puis grande masturbation intellectuelle: je la prends et je la retourne dans tous les sens pour voir vers où la diriger. En me posant plein de questions genre "et si ceci" ou "si cela...". Comme je suis une fille hyper organisée, j'en viens a faire un plan assez complet de ce que je vais écrire. Et je me lance. M'être bornée au préalable me rassure. Et assez vite après avoir commencé, tout part en vrille: on dirait que mes personnages sont animés d'une vie propre et que ce sont eux qui m'entraînent sur le chemin qu'ils ont choisi.
Ça m'est arrivé plusieurs fois.
Donc maintenant: idée de base+plein de questions. J'ai la trame globale et la fin, le tout n'étant pas très détaillé. Un genre de fil rouge. Et je me lance.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] : Comment commencer à écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-