PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Safepole [Editions Chum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Bonjour à tous,

Mon premier roman, SAFEPOLE, vient d'être publié. En voici une courte présentation. Si vous avez des questions ou remarques, n'hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire Smile

► Couverture :
Safepole [Editions Chum] Roman-12

► Fiche technique :
Titre : SAFEPOLE
Auteur : Léonard Foggia
Type: roman
Genre : anticipation
Public : tous publics
Éditeur : EDITIONS CHUM
Nombre de pages : 272
Dimensions : 21cm*13cm*3cm
Disponibilité : sur Chapitre.com, Leclerc.com, Decitre.fr, Cultura.com, Amazon.com, Fnac.com, Lalibrairie.com, Priceminister.com (...) et en librairie, sur commande le plus souvent. Envoi privé sur Amazon.com via compte vendeur Australie-voyager.
Livre-Voyageur : NON

► Quatrième de couverture :
Safepole [Editions Chum] 4e-cou12

► Extrait :
Une redoutable tempête de neige sévit depuis des semaines dans le nord des États-Unis. Elle frappe de plein fouet une population impuissante, privée d’électricité. Les installations vieillissantes des producteurs d’énergie ne peuvent répondre correctement aux pics de consommation des zones urbaines dont les habitants, qui vivent majoritairement sous le seuil de pauvreté, sont totalement dépendants. Les morts se comptent par milliers. Le fatalisme et la dépression se répandent aussi vite que la peste au Moyen Âge.

Située en plein cœur du massif des Appalaches, Liberty ne subit pas cette vague de froid. Cité précurseur, elle fut conçue pour offrir à ses habitants un cadre de vie agréable en toute saison. Le dôme de protection hermétique qui la recouvre lui permet de résister à l’augmentation constante des catastrophes naturelles et aux variations extrêmes des températures constatées en Amérique du Nord depuis le début du siècle ; conséquences du réchauffement climatique et du dérèglement du phénomène météorologique El Niño.

Liberty est considérée comme le fleuron américain des Safepoles, ces cités ultramodernes qui accueillent les élites. Elle abrite le centre médical international BIOTOP où des recherches majeures sont menées en vue de comprendre des pathologies aussi rares que profitables à l’espèce humaine, si elles pouvaient être maîtrisées.
Son programme le plus ambitieux, qu’il mène en collaboration avec des centaines de structures médicales disséminées aux quatre coins du globe, s’appuie sur l’étude d’enfants aux prédispositions mentales singulières, pratiquement indécelables puisqu’elles sont confondues avec des troubles bénins de la personnalité que l’on traite à coup d’antidépresseurs et d’antiépileptiques.
Le quotient intellectuel des sujets dépasse rarement la moyenne, mais tous parviennent, d’une manière ou d’une autre, à maîtriser leur inconscient. C'est-à-dire qu’ils accèdent et interagissent avec tout ce qui échappe traditionnellement à notre conscience. Selon un consortium de scientifiques décriés, ils exploiteraient la majeure partie de leur potentiel cérébral, inutilisé aux trois quarts chez les individus lambda.
Repérer l’un de ces jeunes relève bien souvent du hasard, d’un concours de circonstances. Mais, une fois les symptômes formellement identifiés, il convient d’envisager son transfert à BIOTOP, pour examens approfondis.

Emma et Cassandre appartiennent à cette classe d’humains extraordinaires. Considérés par certains chercheurs comme ses représentants les plus prometteurs, ils sont confinés au laboratoire pour être étudiés sous tous les angles. Placés en quarantaine, ils vivent loin de leurs proches et s’épanouissent à l’abri d’un monde qui les rejette et fait mine de ne pas reconnaître leurs incroyables aptitudes.

Ce matin d’hiver, vêtus de combinaisons synthétiques moulantes truffées de microcapteurs qui évaluent en temps réel leurs paramètres vitaux, ils dessinent au réveil des scènes lugubres sur les murs tactiles de la chambre qu’ils partagent.
Adolescente de 14 ans à la longue crinière rousse et aux grands yeux verts, Emma termine les contours d’une pierre tombale blanche secouée par une tempête de feu. Plus jeune de quatre ans, Cassandre est un frêle garçon aux cheveux noirs en bataille. Il colorie deux hommes à terre, couverts de sang, dont l’un porte un badge floqué de ses initiales.
Leur complicité est évidente. Elle est même remarquable puisqu’ils sont aux antipodes l’un de l’autre en matière d’ADN, de statut social et de parcours. D’un point de vue génétique et administratif, rien ne les prédestinait à se côtoyer puis, un jour, à s’aimer.
Rien, à l’exception de leur don de prémonition.
http://www.leonardfoggia.com
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Une petite interview publiée la semaine dernière dans le journal Nice Matin Smile Smile Smile
Safepole [Editions Chum] Photo-10
http://www.leonardfoggia.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Felicitations Leonard cheers
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Merci, c'est un début encourageant, presque inespéré même !! Les premiers retour de lecteurs sont vraiment positifs, je suis... soulagé Smile
http://www.leonardfoggia.com
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  59
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Salut presque voisin australophile Smile

Bravo pour l'article et bonne chance à ton roman ! ( le mien m'a été inspiré par un voyage en Australie et le projet futuriste de tour solaire de la société Enviromission... )
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  41
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


La grande classe l'article de journal ! Beaucoup de succès à toi !
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Merci !
Quel est le nom de ton roman Evorli ? L'Australie m'a effectivement beaucoup inspiré pour mes trois premiers romans. Je n'avais jamais entendu parler de ce projet de tour solaire, je suis allé voir de quoi il s'agissait sur le web et ça semble vraiment prometteur... si ça se concrétise !
http://www.leonardfoggia.com
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  59
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Salut,
Le roman s'intitule ( très originalement !) "La Tour" aux éditions Sombres Rets ( des presque voisins marseillais)
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Champagne !! Un article à été publié dans le journal l'Est Eclair à l'occasion d'une séance de dédicace organisée dans ma ville natale Very Happy

Safepole [Editions Chum] Articl10
http://www.leonardfoggia.com
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Une belle surprise m'est arrivée le mois dernier lors d'une séance de dédicaces puisqu'une chaîne de télévision régionale est venue m'interviewer à l'improviste cheers  Dommage que le journaliste soit arrivé à l'aube car les visiteurs ne se pressaient pas encore dans les rayons...

http://www.leonardfoggia.com
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Bonjour à tous,

La version numérique de mon roman est disponible depuis un mois, sur Kindle uniquement. Mon éditeur ne croit pas encore trop aux ebook, il donc traîné un peu la patte (3 mois après la sortie de la version papier) avant de le mettre à disposition des amateurs de liseuses Wink
http://www.leonardfoggia.com
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  59
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


... bonne nouvelle pour la sortie en numérique ! J'ai le même problème avec le mien, qui n'a toujours pas choisi un distributeur pour le numérique. Il faut dire qu'ils prennent 50%, pour ne pas faire grand chose ! (en papier c'est 35% pour le distributeur, qui se paye quand même toute la logistique de transport/distribution)
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Ces chiffres donnent le vertige effectivement Exclamation Mais peut-on se passer du numérique à l'heure actuelle, aussi grandes soient les marges faites par les distributeurs ?
http://www.leonardfoggia.com
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

Je présenterai mon roman les 14 et 15 novembre prochain au salon du livre de la Louptière-Thénard, petite commune située entre Troyes et Paris. Si certains d'entre vous habitent dans le secteur, n'hésitez pas à venir me voir ^^

Safepole [Editions Chum] Salon_11
http://www.leonardfoggia.com
 
Léonard Foggia
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  38
   Localisation  :  Nice
   Pensée du jour  :  Boulot, écriture, dodo
   Date d'inscription  :  17/10/2012
    
                         
Léonard Foggia  /  Barge de Radetzky


Bonjour à tous,

ça fait bien longtemps que je ne suis pas venu sur le forum, mais sachez que mon premier roman, Safepole, continue son petit bonhomme de chemin, 1 an et demi après sa publication, même si le temps manque cruellement pour m'impliquer pleinement dans sa promo.

Ces derniers temps, deux critiques plutôt positives ont été publiées par des blogueurs littéraires. Je vous invite à les découvrir :-)

imaginairesf.over-blog.com/2016/12/safepole-leonard-foggia-2015.html
mo-comme-mordue.over-blog.com/2016/12/safepole-de-leonard-foggia.html

A bientôt.
http://www.leonardfoggia.com
 

 Safepole [Editions Chum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-