PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Inspiration] Je n'arrive pas à écrire et à faire ressentir ce que voudrais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Thom30
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  25/06/2015
    
                         
Thom30  /  Homme invisible


Haha mince, je me suis mal exprimée Séléné , je viens de finir de LIRE une trilogie en fait.  Very Happy
 
Kid
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  4395
   Âge  :  28
   Pensée du jour  :  SUR JE DEPUIS 10 ANS C'EST LA FÊTE
   Date d'inscription  :  03/12/2007
    
                         
Kid  /  Un talent FOU


Je pense qu'il faut aussi que tu essaies de lâcher un peu prise sur ce que tu veux écrire. J'ai moi-même des gros problèmes de page blanche sur lesquels je travaille, parce que je n'arrive à m'exprimer comme je veux, à trouver le bon feeling, à rendre sur la page ce que je ressens.
Il faut accepter que ça ne rendra peut-être pas à la relecture tel que tu l'avais imaginé. ça peut être très frustrant, mais de toute façon, les lecteurs voient des choses que les auteurs ne voient pas dans les textes. Le contenu d'un texte vient aussi du lecteur. Il y trouve parfois ce qu'il y met.
Quand tu auras assimilé cette idée, essaie d'écrire en gardant bien en tête ce que tu recherches mais sans être rigide dessus. Ne t'arrête pas même si tu t'éloignes un peu de ton impression d'origine. Tu serais surpris de voir ce qui peut arrive quand on lâche la bride. On peut y gagner à laisser les textes "s'écrire tous seuls". Si tu as bien assimilé ce que tu veux exprimer, si c'est très puissant dans ta tête, alors ça transparaîtra d'une manière ou d'une autre. C'est comme laisser sa main dériver sur la feuille en pensant à une ligne : elle finit, au bout d'un moment, par dessiner une ligne.
En bref : lâche prise. Laisse ton texte se composer au fil de la plume, la scène se dessiner d'elle-même. Et si ça ne te convient pas, tu peux corriger plus tard.

Après il y a des petits trucs techniques à acquérir par la lecture et la pratique de l'écriture : le dosage entre la suggestion et l'expression frontale, par exemple. Certaines émotions gagnent à être suggérées (par exemple une attirance entre deux personnages), ça passe mieux, c'est subtil. D'autres rendent mieux quand on les écrit en brut de pomme (la peur?). Mais bien sûr ça dépend des situations. A toi de voir !

Comme disait Roberto : écris, sans peur.
http://jackspirou.wordpress.com/
 
Thom30
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  25/06/2015
    
                         
Thom30  /  Homme invisible


Oui j'ai commencé à écrire et j'ai des idées qui me sont venues en même temps dès les premières lignes.
Je vais bien voir ce que ça donne mais comme j'ai déjà placer un ''monde'' à la base, je me lance tout en sachant qu'il y aura un minimum de cohérence. Et puis il y a certains points que je précise que lorsque que je sens que c'est nécessaire quand j'écris. Ça marche bien pour l'instant.
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


J'ai souris quand j'ai lu ton message puisque je procède comme toi pour mes écrits. C'est-à-dire que je suis tellement impliquée dans mon histoire que les personnages et les scènes se dessinent devant moi, avant de s'écrire sur mon cahier.
Pour moi, je pense que nous avons un vrai privilège de pouvoir avoir cette sensibilité visuelle.

Maintenant, je vais te donner mes conseils car perso, tout mes lecteurs me disent qu'ils ne comprennent comment je fais passer tant d'émotions dans mes scènes.
A la différence de toi, j'ai su exploiter mon côté "visualise".

Comment ?

Il faut que tu écrives ta scène comme tu la vois. Sans trop de mots, sans fioriture, quasiment vierge de tout artifice. C'est dépouillé mais au moins tu auras retranscrit ce que tu vois.
Et ce n'est qu'aprés que tu enrobes poétiquement ta scène avec des figures de style, des mots "doux" ou "méchants"...

J'espère que mon expérience pourra t'aider.
 
Thom30
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  10
   Âge  :  23
   Date d'inscription  :  25/06/2015
    
                         
Thom30  /  Homme invisible


C'est cool de savoir que, lorsque que c'est bien mis à profit comme tu a l'air de le faire, c'est plus un atout qu'un frein. Je crois comprends ce que tu m'explique et je vais essayer de suivre ton conseil. Merci d'ailleurs !

J'aurais juste une remarque :

Pour moi, la plupart de ces scènes sont souvent des moments forts de l'histoires, des scènes importantes qui sont supposées être marquantes. je me les suis imaginé souvent avant même d'avoir commencé à rédiger. Ou en tout cas je sais qu'elles feront partie de l'histoire.

Mais du coup l'impression que j'ai est que la majorité de ce que j'écris à côté de ces dernières que paraît parfois ennuyant car le personnage n'a pas vraiment de sentiment fort à ressentir et donc je suis moins dans sans peau, enfin je ''vis'' moins ce que j'écris.
As-tu déjà eu cette impression ? Sinon tu en penses quoi ? Smile
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  28
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Re-

Pour moi aussi les scènes visualisées sont souvent (presque toujours) des moments forts de l'histoire ; un tournant dans la trame, un coup dur, un "coup de bonheur" xD... Enfin bref, un moment clef.
Je comprends qu'à côté de ces grandes scènes, le reste peut paraître "fade" ou ennuyeux mais en même temps, je te dirais que c'est tout à fait normal.
Si tu lis un roman, même de suspens, un thriller, tu ne vas pas vivre l'histoire 100% haletant, horrifié ou que sais-je encore ? Tu auras des passages plus lents, plus ternes, plus ennuyeux afin que LES scènes "d'actions" soient attendues et vécues à la hauteur de ce qu'elles sont, c'est-à-dire des moments clefs.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Je n'arrive pas à écrire et à faire ressentir ce que voudrais.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-