PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Quels sont vos prénoms préférés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'ai vu qu'il y avait plusieurs sujets sur les prénoms de vos personnages, mais ce n'est pas vraiment ça qui m'intéresse.

Quels prénoms aimez-vous, et pourquoi?
L'étymologie importe-t-elle pour vous?
Associez-vous parfois des prénoms avec des couleurs ou des parfums ?


CECI EST UN SUJET SÉRIEUX.

Certain(e)s vont ricaner, je le sais, et pourtant ...

Les prénoms sont des petits poèmes. Les qualités que nous leur prêtons n'ont parfois rien à voir avoir leur "sens" étymologique, mais dépendent étroitement de notre sensibilité poétique et d'un ensemble de facteurs sociologiques. L'amour d'un prénom peut résulter d'une rencontre (personnes réelles, personnages imaginaires), d'une recherche, d'un apprivoisement (on apprend à aimer certains sons d'abord étrangers). Cela peut être un univers lentement, inconsciemment tissé. Il y a toujours plus qu'un nom dans le nom.


*

A titre d'exemple,

DEUX PERSPECTIVES DIFFÉRENTES SUR LES NOMS : PROUST ET SHAKESPEARE


"What’s in a name? That which we call a rose
By any other word would smell as sweet.
So Romeo would, were he not Romeo called,
Retain that dear perfection which he owes
Without that title. Romeo, doff thy name,
And for that name, which is no part of thee
Take all myself."

Roméo et Juliette, Shakespeare


Et Proust, sur les noms de villes :

Marcel a écrit:
 
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8814
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


J'aimerais bien que tu répondes aussi tiens ! Très beau sujet.
Personne ne peut cheviller Proust, mais je vais essayer de répondre

j'aime beaucoup les prénoms qui font se suivre deux voyelles, ce sont les plus musicaux
je ne crois pas être sensible aux étymologies

prénoms de filles
mon doudou d'enfance s'appelle Héloïse (je n'avais pas encore entendu parler de Rousseau !) ; cela sonne comme le miel, avec une légère torsade à la fin (et le H au début, donne de la dignité à ce nom)
de la même façon, j'adore Hélène. j'imagine un torse redressé, une grande aventure, et toujours avec le -H plein de dignité (et ces -é, -l, m'évoquent le grand vent)
ma petit soeur s'appelle Jeanne ; au début je n'aimais pas ce prénom, pas assez doux (j'étais fleur bleue quand elle est née, j'aurais préféré d'une Violette, d'une Lou, d'une Rose) ; mais aujourd'hui l'évidence de Jeanne, sa façon de tomber comme un couperet, de se clore sur un -e muet, et de s'ouvrir sur un -J sans grâce, me plaisent beaucoup plus.
j'aime beaucoup mon prénom aussi, et l'associe facilement à mon pseudonyme. Marie-Anaïs : a, i doux, a, a, i acide (grâce au -s). la première partie est douce, maternelle, englobante ; mais Anaïs vient relever ça, il est beaucoup plus féminin, avec sa courbe qui finit en explosion d'acidité dans la bouche ; j'aime bien que les deux prénoms se répondent et se complètent, que les voyelles se répètent en ondulant, pour se finir sur une double voyelle relevée, tout comme dans Pasiphaé (a, i, a, é tout comme le ïs, piquant).
sinon, tous les prénoms qui grondent parce qu'ils ont porté des âmes d'il y a si longtemps : Myriam, Judith, Bethsabée, Perséphone...

prénoms de garçons :
je les trouve toujours un peu fades. Je n'aime que Louis, Léon et Jean. pour le troisième, c'est surtout la mythologie (Jean... Genet, Vigo, Eustache), et les deux premiers sont ancestraux et neutres, c'est un patron que toute âme belle peut venir habiter.
et Camille, pour sa charmante ambiguité


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
Raven
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2296
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  Homo Homini Caleportus.
   Date d'inscription  :  28/06/2010
    
                         
Raven  /  ☠ Corps ☠ Beau ☠ Blond ☠


C'est clair que lancer du Proust dès le départ… S'il est l'alpha, il sera aussi l'oméga de la conversation. Laughing

Contrairement à Pasiphae, je suis extrêmement sensible à l'étymologie — et aux porteurs célèbres, aussi, réels ou fictionnels —, ça doit être mon côté analyse "académique" des textes qui veut ça. De façon purement contextuelle, j'aime les prénoms qui ne sont pas à leur place : des Jakov ou des Pavel en Europe occidentale, des Jean et des Patrick au Japon… La plupart des prénoms qu'on considère comme moches peuvent trouver l'absolution dans des pays qui n'ont pas l'habitude d'eux, à mon avis. Pour moi, les prénoms sont toujours signifiants ou presque, dans la littérature : j'ai du mal à imaginer que ça soit comme dans la réalité, et que les prénoms puissent être des étiquettes posées sur nous pour des raisons plus ou moins bonnes mais toujours arbitraires.

Côté féminin, Aliénor est probablement mon préféré pour son étymologie étonnante — il a été inventé juste pour qu'on puisse différencier la mère, Aenor d'Aquitaine, de la fille, Aliénor d'Aquitaine, c.-à-d. "l'autre Aenor" (alia Aenor) —, Alison suit d'assez près, Rachel, Prisca…

Côté masculin, je trouve qu'il n'y en a pas un seul d'usage commun qui mérite d'être sauvé… Je préfère de loin les prénoms exotiques — Europe de l'Est (Damir, Neven…), Scandinavie (Eyvindr…), indiens d'Amérique (Nahuel, Wayna…) —, sans préférence particulière pour aucun.
 
Roman russe
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1509
   Âge  :  26
   Localisation  :  entre deux fleuves
   Pensée du jour  :  “Dure, afin de pouvoir encore mieux aimer un jour ce que tes mains d'autrefois n'avaient fait qu'effleurer sous l'olivier trop jeune.”
   Date d'inscription  :  01/10/2010
    
                         
Roman russe  /  Roland curieux


Très chouette sujet !

D'abord, j'aime beaucoup les noms de villes, de quartiers, de montagnes, de lacs, de fleuves, de rivières, j'aime les noms propres des lieux, ils évoquent tant de choses, même sans connaître leur signification, ou sans les connaître eux.

J'aime beaucoup les prénoms des gens, aussi, surtout des gens que j'aime. Je crois qu'on fait tous ça, non ? On apprécie une personne, alors on associe son prénom à la personne. Par exemple, j'aime beaucoup le prénom Chloé. Il est très donné aujourd'hui, mais grandissant il y en avait peu, et puis j'ai grandi avec une Chloé à mes côtés, j'ai aimé son élégance, l'enchaînement du c du h et du l, c'est un prénom court mais marquant. Il naît sous la langue et vient ouvrir la bouche sur sa dernière touche. C'est du roux un peu rouge, et un beau vert sombre, chatoyant sous la main comme le velours, mais plus léger, un peu soyeux.

Curieusement, je retiens plus de prénoms masculins. Chez les filles,  j'aime beaucoup Louise (mais je préfère Louis), que j'imagine un peu sérieux et un peu enfantin aussi, Elsa pour l'évidence et ce zozotement qui ne devrait pas exister — Elsa : en mouvement —, Lena parce que j'ai été conditionnée dès l'enfance par la chanson de Boby Lapointe, et que ça sonne comme quelqu'un qui rit très souvent. Avant j'aimais vraiment Lucie, malicieux comme un rire large, mais il a perdu de sa superbe avec le temps, je ne sais pour quelle raison... J'adore Yseult (comme j'adore Tristan Embarassed), dans son gris un peu grave, rehaussé d'or. Une petite exception à ma règle : Aliénor, simplement parce que Aliénor d'Aquitaine, quelle classe.

Chez les garçons, hélas, il y a trop de choix. J'aime beaucoup les prénoms qui finissent par -an parce qu'on ne sait jamais trop les prononcer, c'est soit un son plein et “assis” soit quelque chose de pas fini... Roman, Tristan, Jolan... J'aime bien les prénoms en -el à la fin, pour la douceur. Ça fait un peu chevalier aussi, je sais pas pourquoi. Parmi eux, mon préféré : Raphaël. On fait rarement plus joli : ça commence par un R et je ne sais pas pourquoi, j'aime beaucoup les R, puis le ph élancé, un peu désuet, et aël pour la délicatesse. Gabriel, ou Gaspard, un prénom solaire, un prénom sombre, comme un reflet.

Et puis Arsène, Anselme, Raoul (purement parce qu'Arsène Lupin m'a réconcilié, et que ça mêle à la fois le charme canaille et la majesté, avant je trouvais ça un peu gag — no offense à Raoul le chien), Stanislas, Frédéric (j'aime pas les prénoms en -ic généralement, ça fait un peu Cédric-treize-ans-du-gel-dans-les-cheveux, mais la rigueur r / d / r / ic curieusement me charme), Maxence (très équilibré, mais qui sonne comme un déséquilibre, comme quelque chose de fragile), Paul (on a rarement fait plus élégant), Solal (mais pas pour l'affreux de Cohen, plus parce que ça coule sous la langue), Louis évidemment, Antonin, Yvain. J'aime vraiment bien les prénoms qui me donnent l'impression d'être chez Chrétien de Troyes, allez savoir pourquoi. Et puis : Camille. J'avais un arrière-grand-père qui s'appelait Camille, il était très doux et riait souvent caché dans sa main, c'est ce que me raconte ma mère, alors je ne peux pas ne pas aimer.

(J'en ai sûrement oublié, pff. M'en fous de l'étymologie, d'ailleurs, j'aime mieux me fabriquer la mienne. #lyferebelz)
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Pasiphae a écrit:
Léon

I love you
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8814
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


J'attends la suite !
Vos réponses sont très belles


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
Lohengrin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1687
   Âge  :  10
   Date d'inscription  :  21/11/2011
    
                         
Lohengrin  /  Chevalier au Pancréas


Il y a un Léon dans mon roman, hihi.

(Et d'autres de vos prénoms préférés - Louis, Camille, Jean, Antonin -dans diverses de mes nouvelles ! Vous avez bon goût I love you)

Je reviendrai (peut-être) plus tard pour répondre en détail, mais : Solal le plus beau prénom du monde !

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Lohengrin a écrit:
Il y a un Léon dans mon roman, hihi.



Moi aussi heehee (jeune)
il est prêtre ,même. C'est Père Léon, qu'on dit.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour vos très belles réponses! Je ne suis pas déçue.

Je répondrai un peu plus tard, préférant vous lire pour le moment.
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3064
   Âge  :  33
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Fille: Livia, Davia, Lesia, Marie, Juliette, Diane, Joséphine

Garçon: Jean-Baptiste, François-Joseph, Ange, Toussaint, Auguste, Titouan

Je suis parfaitement sérieux et je vous merde voilà
 
Pasiphae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  8814
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  nique la miette
   Date d'inscription  :  22/06/2010
    
                         
Pasiphae  /  Truquage geniphasien


Citation :
Yseult dans son gris un peu grave, rehaussé d'or
les mots justes !

je retiens Toussaint et Diane (Diane !) de ceux que tu cites, Domini


Poésie – Traque – Liquide – Roman – Miettes – Nouvelles – L'heure du thé – Thèse – Ecriture - Journal - ça raconte - Îles
 
Darid
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  118
   Âge  :  50
   Date d'inscription  :  29/06/2013
    
                         
Darid  /  Barge de Radetzky


Salut,

J'aime bien Yeuse, peut-être parce que ça rapproche d'Yseult, que ça sort du A pour un prénom féminin, même si je peux aimer ça aussi les prénoms en A. Et Neige, comme Yeuse (c'est un un genre de chêne, un yeuse, si je me souviens bien) ce sont des prénoms un peu à l'indienne, animiste sans être américain ; Neige je le verrais autant féminin que masculin.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


:flower:


Dernière édition par Jasmin le Jeu 8 Oct 2015 - 11:14, édité 1 fois
 
AppleCokes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  27
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


Des prénoms que j'aime en vrac, pour leur sonorité, leur signification pour certains... Des prénoms que je pourrais donner à mes enfants ! :

Ambre, Jules, Gauthier, Ezra, Elizabeth, Rose, Jade, Irys, Arya, Hannah ♥



Mon Blog ♠ Journal ♠ Nouvelles
Ma fiche de Commentatrice
http://applecokesread.blogspot.com
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ma fille porte un prénom mixte, qui, avec le nom de famille -russe- de son père sonne un peu comme un nom d'heroïne de roman (russe Very Happy ) : Sasha.
Mon fils porte un prénom évocateur de génie/geek/scientifique toussa : Léonard I love you
Il y a pleins d'autres prénoms que j'aime : Rose/Rosie; Jeanne que je n'apprécie pas depuis longtemps mais que je trouve maintenant très beau, à la fois moderne et classe et dont j'aime le e et le a qui se suivent (donné à l'héroïne du roman que j'écris en ce moment) Alice (pour toujours associé à l'Alice au pays des merveilles, un de mes livres cultes et qui est le prénom de l'heroïne de mon roman en passe d'être édité) Zia, Violette...Pour les garçons, des prénoms courts et originaux comme Eloi, Nino, Milo.
Quand à mon propre prénom -Aurore- je l'aime assez, j'aime qu'il soit aussi un mot, qui signifie quelque chose de joli, même si prononcé, ces deux r peuvent en faire quelque chose de dur à l'oreille (et qu'il ne rende pas très classe prononcé avec l'accent du sud, là où j'ai grandi : Auroreuh) Wink
 

 Quels sont vos prénoms préférés ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Dépendances :: Bac à sable-