PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Univers] Problèmes concernant l'évolution d'un univers uchronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Revan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  132
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  29/05/2014
    
                         
Revan  /  Barge de Radetzky


Bonjour,

En parallèle de l'écriture de deux romans, j'essaie de construire d'autres scénarios pour de futurs romans. L'un d'entre eux me tient particulièrement à coeur : une uchronie sur la Seconde Guerre Mondiale. Du classique me direz-vous. Sauf que je m'oriente vers un univers qui se veut le plus réaliste possible et dans lequel l'Allemagne nazie n'a pas complètement gagné la Seconde Guerre Mondiale.

En effet, en effectuant mes recherches, je me suis rendu compte que l'Allemagne nazie ne pouvait pas remporter la guerre contre les deux superpuissances qu'étaient les Etats Unis d'Amérique et l'Union soviétique. Je pourrais détailler mes conclusions, mais cela se base en gros sur le fait que le régime nazi étant jusque boutiste et n'acceptant aucun compromis, les deux superpuissances auraient fini par l'emporter dans une guerre totale.

Bref, tout ça pour dire, que mon uchronie se situerait des décennies après la Seconde Guerre Mondiale, de nos jours, dans un monde encore plongé dans une guerre froide entre l'Allemagne, les Etats Unis et l'Union soviétique.
Pour des explications :
Spoiler:

Problème : est-il choquant que pour parvenir à cette guerre froide j'organise une chute du régime nazi en même temps qu'une victoire de l'Allemagne ? L'Allemagne dans cette ébauche d'univers n'est plus l'Allemagne nazie (dénazification sur le modèle de la destalinisation en Union soviétique) : elle devient l'Allemagne fasciste, dirigée par "le grand Etat major prussien" et la Werhmacht. Je crains que ce soit mal perçu par certains lecteurs, alors même que j'essaie de justifier chaque divergence.
Par ailleurs, je n'évacue pas le comportement criminel du régime nazi et son entreprise d'extermination, ni celui de la Werhmacht (d'ailleurs, je m'attaque au mythe de la "Werhmacht propre" et l'Allemagne qui remplace l'Allemagne nazie est tout aussi anticommuniste, antislave et pangermaniste ; d'ailleurs, l'un des points centraux du roman concerne l'Ukraine et la politique de colonisation envisagée par le Reich, et tous les problèmes que cela pose).

Le roman évoquera un certain nombre de situations actuelles : l'Ukraine (dans le roman, "guerre civile" entre Ukrainiens et colons allemands, à mettre en parallèle avec la situation actuelle) est un exemple, mais également la Corée, la Chine, le Moyen-Orient, l'Allemagne, les Etats Unis, la Russie et l'Angleterre. J'ai donc besoin d'un univers qui se rapproche du nôtre, avec l'évolution de la décolonisation, de la guerre froide, ...

***

Ceci dit, j'ai également une alternative pour obtenir cette guerre froide à trois protagonistes : prendre un point de divergence au cours de la Première Guerre Mondiale. L'Allemagne prendrait alors la même forme que dans mon uchronie sur la Seconde Guerre Mondiale (idéologie pangermaniste, idée de la Grande Allemagne, territoires acquis en Ukraine et dans les pays baltes). Les Etats Unis et l'Union soviétique également. Mais ça me pose quelques problèmes concernant l'univers en lui-même : tout le contexte du Moyen-Orient est bouleversé (Empire ottoman, Arabie, Perse, pas d'Israël) ; le contexte concernant l'Extrême Orient est également modifié (la Chine deviendrait nationaliste sous l'impulsion de l'Allemagne, le Japon conserverait toute sa souveraineté, le sort de la Corée serait problématique). Il y a également le problème de l'isolationnisme américain après la Première Guerre Mondiale ... Bref, ça modifie un paquet d'intrigues de mon roman.
Et je ne peux pas écrire une novella concernant le point de divergence et les éléments qui suivent, novella que j'ai déjà prévu concernant le premier scénario.

***

Donc le premier scénario vous parait-il choquant ?
Le second vous paraît-il avoir plus de potentiel ?
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  43
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Je ne trouve pas ça choquant.
Mais quand bien même, pourquoi te soucier de choquer ? Si c'est justifié et cohérent, ça sera bon. Ceux qui seront choqués prendront un autre livre. Ne t'arrête pas à ça et pars sur ton premier choix.

Si j'ai mal compris et que ta question porte sur la vraisemblance de ton hypothèse,=, je n'y connais rien mais tu sembles avoir bien réfléchi. En tant que lectrice je me fiche pas mal de la vraisemblance des choses, si elles sont bien amenées.
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
Plume d'elle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2311
   Âge  :  38
   Localisation  :  Au milieu de mes personnages
   Pensée du jour  :  Ecris donc au lieu de traîner sur le forum !
   Date d'inscription  :  17/05/2015
    
                         
Plume d'elle  /  Guère épais


Le premier scénario ne me choque pas du tout. Ce que tu écris dans une uchronie n'est pas ce que tu aurais aimé voir se mettre en place !
Le second scénario ne me paraît pas mieux que le premier. En plus dans ton premier scénario, une Allemagne "anticommuniste, antislave et pangermaniste" me semble plausible en réaction à l'Allemagne de l'Est.
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


C'est un what if passionnant et crédible, déjà plus ou moins exploité dans "Le crépuscule des Aigles" (d'après un bouquin dont l'auteur et le titre m'échappent - mais, wikipedia est notre ami) et "La maître du haut château" de K. Dick. La différence, c'est que l'hypothèse Stauffenberg n'a jamais, à ma connaissance, été exploitée, ce serait encore plus intéressant.
Ca permettrait aussi de voir ce qu'aurait fait le Reich des Wunderwaffen auxquelles le Führer ne croyait pas. Comme l'arme atomique... combinée aux bébés de Von Braun, par exemple. Pompom girl
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  33
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


Ou sinon, je rejoins Zetta. Tu sembles déjà fort documenté et tu n'as pas à te soucier trop de ne pas être crédible vu que c'est de toute façon un avenir parallèle qui n'a jamais eu lieu, ça n'est pas "choquant".

Après tu vas évidemment devoir modifier. Mais il peut aussi se produire d'autres conflits que ceux qui suivirent dans la réalité. Imagine, une guerre du Vietnam avancée de 15 ans, parce que les USA pensent par là s'en prendre à l'Asie encore ennemie et prendre par les pays terrestres l'assaut de la Chine après avoir fichu le Vietnam à sang ? D'où, chasse de tous les côlons par les autochtones dans cette partie du monde, surtout si l'Australie vient en assist...
Tu peux partir sur des formes de conflits différents. Tu peux avancer la crise du pétrole, pour justifier les raisons sous-jacentes des USA pour des conflits camouflés par la guerre poursuivie...
Tu es libre de bouleverser le cours des choses, même en évoquant des liens avec les vrais conflits du 20ème.
 
Nillac
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2875
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mon navire amiral
   Pensée du jour  :  "Pour moi, le pouvoir politique, c'est comme les égoûts. On ne peut pas s'en passer, mais tu ne veux pas non plus mettre tes mains dedans."
   Date d'inscription  :  19/12/2014
    
                         
Nillac  /  The Noob Hunter


Comme tout le monde au-dessus, je ne trouve rien de choquant au premier scénario. C'est cohérent et ça tient la route selon moi. Une Allemagne militariste aurait en effet été possible, bien que cela aurait surement engendré des protestations de la part de la population selon moi. Hitler lui même avait été élu et avait donc une légitimité.

Le deuxième scénario est tout aussi intéressant, d'autant que la Première guerre mondiale est rarement envisagée comme un point de divergence. Mais comme tu l'as dis, les deux points amènent à des situations très différentes. Je pense à la France notamment : dans le premier cas, retrouve-t-elle malgré tout une indépendance et la démocratie ? Essaye-t-elle de jouer à la fois avec les rivalités de l'Allemagne, de l'URSS et des USA. Dans le deuxième cas, quels partis du territoire sont perdus ? Ou bien est-ce le statu quo territorial ?

Pour l'Asie, je ne suis pas certains que le résultat soit tellement différent d'une uchronie à l'autre. A l'aube de la première guerre mondiale, l'empire Ottoman était déjà très affaibli, le soulèvement des arabes était un coup dont les turcs ne pouvaient pas vraiment se relever selon moi. L'Allemagne aurait gagné, mais pas forcément son allié oriental. Le sort de l'Iran n'a pas vraiment été déterminé par la guerre également, plus par le coup d'état de Reza Palavi.

En extrême-Orient, pour moi c'est la même chose. Dès 1905, le Japon est la puissance dominante de la région, la Corée est déjà totalement sous leur coupe et la Chine craint le déclenchement d'un conflit qui ne tournerait pas à son avantage. Je ne sais pas si l'Allemagne aurait pu jouer un grand rôle là-dedans.

Après, si ton idée est de parvenir à un monde à peu près similaire au nôtre, il faut admettre que l'Histoire aboutira au même résultat, mais par différentes manières. Si l'Allemagne gagne la Seconde guerre mondiale, l'URSS peut-elle fournir une aide aussi importante aux pays qui veulent s'émanciper ? Qu'en est-il de certains événements comme la crise du canal de Suez par exemple ?

Bref, les deux sont tout aussi intéressants. Le livre Fatherland de Robert Harris peut aussi t'aider dans tes idées.
 
Jimpol
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  117
   Âge  :  31
   Pensée du jour  :  J'en avais une bonne, pis je l'ai oubliée
   Date d'inscription  :  25/05/2015
    
                         
Jimpol  /  Barge de Radetzky


Je rejoins ce qui a été dit, c'est une uchronie donc tu peux bien imaginer ce que tu veux !

Ton premier scénario me semble bien construit, à l'exception d'un point qui me taraude, et ça recoupe avec ce qu'a dit Nillac : c'est la justification de la dénazification.

La déstanilisation visait à détruire le culte de la personnalité voué à Staline. Il s'agissait de détruire un personnage et non pas une idéologie. D'ailleurs cette politique fût largement rendue possible parce que les nouveaux dirigeants soviétiques déclarèrent que les actions de Staline et la glorification d'un seul individu étaient contraire aux principes marxistes. L'idéologie en place resta la même.

Dans le cadre de la dénazification, que fais-tu du million de soldats de la Waffen-SS endoctrinés par les théories raciales nazies et galvanisées à l'idée d'un Reich censé durer 1000 ans ? Sans compter les partisans de l'idéologie nazie dans les troupes régulières. Est-ce que cela aurait donné lieu à une guerre intestine au sein du Reich entre Werhmacht et SS ? Le nouveau régime, affaiblit et ravagé par une guerre civile, aurait-il pu résister face aux Alliés (même si la question du front de l'Est est résolue) ? A moins que les militaires allemands ne se soient appuyés sur les Alliés pour les aider dans cette guerre civile hypothétique; mais dans ce cas cela aurait demandé certaines contreparties (comme la libération de la France et de la Belgique ?).

Il me semble d'ailleurs que les conjurés de l'opération Walkyrie n'avaient pas vraiment réussi à se mettre d'accord sur "l'après attentat". Tous s'accordaient à dire que les décisions d'Hitler les mèneraient à une cuisante défaite, c'est pourquoi l'opération Walkyrie a été mise en place au départ. Mais nombre de conjurés soutenaient le régime et l'idéologie nazie, malgré ce qu'a pu en dire Hollywood.

A cet effet, ton deuxième scénario me semble plus intéressant car il évince le sujet délicat du national-socialisme ; qui n'aurait jamais pris le pouvoir.

Mais bon, tout est imaginable et ton premier scénario m'a l'air quand même bien solide !
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


C'est crédible sans difficulté, à mon sens.
http://romainmikam.free.fr/
 
Pierre.LT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  200
   Âge  :  42
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Pierre.LT  /  Autostoppeur galactique


Hello, c'est drôle, ton deuxième sujet de scénario, c'est mon point de départ pour Mort aux grands ! C'est en effet passionnant de diverger à partir de la Première Guerre mondiale et d'imaginer une Allemagne impériale qui aurait vaincu la Triple Entente !

Bon évidemment, dans mon cas, l'histoire va dériver vers un totalitarisme à la française avec un héros, Augustin Petit, convaincu qu'il faut ériger les petits bruns comme l'élite de la nation...

[Univers] Problèmes concernant l'évolution d'un univers uchronique 11377250_705336286256152_7097909265766203825_n

https://www.facebook.com/mortauxgrands/
http://www.pierreleaute.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Problèmes concernant l'évolution d'un univers uchronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-