PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Divers] Ces vieux écrits sans fin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir ! Comment allez-vous ? Very Happy
Je vous remercie pour ce sujet fort intéressant et intime ^^

Personnellement, il y a environ 5 ans à présent, j'ai imaginé et écris brièvement le décor d'un roman. Or, ce décor était lui-même inspiré d'un vaste univers puérile et utopique que j'avais pris bonheur à construire depuis ma plus tendre enfance. Mais, peu satisfait, j'ai abandonné le projet assez rapidement...afin de m'atteler à d'autres écritures qui s'avérèrent fructueuses.
Tenez-vous bien , en fin d'année dernière, j'ai finalement repris cette idée que j'avais retrouvée par hasard dans mes archives. Ce fût le coup de cœur immédiat. Aujourd'hui, je suis en pleine rédaction de ce qui aboutira, je l'espère, au roman jeunesse le plus magnifique que je n'aurais jamais produit.
Cependant, contrairement à certains d'entre vous, j'ai procédé de manière différente...En effet, je jugeais le style d'écriture, la trame et les personnages tellement divergents de ma personnalité actuelle, que j'ai décidé de les effacer, purement et simplement. J'ai malgré tout conservé l'univers, les noms des protagonistes ( que j'ai depuis modifiés ). Pour ce qui est du message, j'ai assimilé ma pensée ancienne avec l'actuelle; qui restent fondamentalement similaires.

Chers amis, cela est tellement merveilleux de redécouvrir son propre travail, au-travers duquel l'on s'émerveille ou désillusionne devant la richesse et les lacunes de nos différents jardins intérieurs; que l'on observe l'évolution de notre personne en fonction du temps... *_*

Bref, je divague, veuillez m'excuser Razz
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


Hi!

En fouillant dans mes cartons, il y a quelques temps, j'ai retrouvé des écrits, achevés comme inachevés, tapés sur ma machine à écrire qui faisait tact-tac-tac-TIINNG.
Heureusement, au boulot, j'ai une broyeuse qui fonctionne du tonnerre, et mon affliction n'a été que de courte durée. Hormis quelques fulgurances (uniquement parmi les inachevés, il n'y avait strictement rien à sauver dans les autres) qui me plaisent encore et que j'ai ressaisies dans ma morgue, l'ensemble représente ce que j'étais il y a un quart de siècle: un ado moche, frustré et qui en voulait à la Terre entière. Et qui rêvait de se trouver une copine. Suspect
Plus sérieusement, j'ai tellement évolué par rapport à cette époque que j'ai presque eu le sentiment de lire les lignes de quelqu'un d'autre, que ce soit dans les motifs dramatiques, les émotions...
Mais cela me renvoyait à une époque que je ne tiens pas à me remémorer.

Alors, poubelle!
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
isallysun
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  820
   Âge  :  35
   Localisation  :  La Belle Province
   Pensée du jour  :  Toujours et toujours nouvelle
   Date d'inscription  :  14/04/2012
    
                         
isallysun  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Cidylee: c'est sûr que j'ai l'impression que j'avais la même âge que toi lorsque j'ai commencé à écrire et je crois que l'adolescence et l'adulescence sont des périodes où on évolue beaucoup et c'est pour cela que j'avais réécrit avant de continuer, question de style, il y a près de 3 ans (quoi, la procrastination personne savait que ça existait, et ce nano ou pas!)

L'Elfe: je sais, c'est pour ça que ça m'a fait me questionner sur le parallèle avec l'écriture. Je comprends son point de vue, sachant que si on veut être engagé en tant qu'illustrateur par exemple, c'est avec le style de dessin que nous faisons présentement, et non avec ceux que l'on faisait au début du secondaire. Et c'est curieux, moi, ma durée me fait réaliser que j'aimerais bien accoucher de d'autres enfants

Ah, je croyais avoir posté dans la bonne section selon les descriptions que j'avais lu en diagonale.
QQ: Bien d'accord avec toi pour l'évolution, et je me questionne même si mon questionnement n'est pas dû au fait que je parle d'un vieux texte inachevé, alors que je ne crois pas avoir déjà eu dans mes tiroirs un dessin inachevé

Serpent: je crois que la trahison de votre état d'esprit dépend de l'état de votre avancée. Mais je ne crois pas que vous allez véritablement le trahir, mais plutôt l'adapter à celui qui vous est propre maintenant.

Domini-Coll: le 1% restant est-il constitué uniquement de textes terminés (quand je dis terminés ici, je parle du premier jet)? Et si tu dis déjà que tu vas y chercher des pièces détachées, c'est qu'ils ne sont pas encore bons pour la scrap et ont des bons morceaux valides.

Orée: Oui, c'est pour ça que j'avais relu, pour aller rechercher les bons éléments de la trame de départ et m'en faire un plan avant de réécrire la partie déjà écrite. Donc, s'il y a un élément crédible et que tout le reste est un fatras, tu retravaillerais le fatras?
C'est un peu dans ce sens que je l'ai retravaillé il y a quelques années, et j'avais bien l'intention de le terminer à ce moment-là, mais un autre projet a pris le dessus. Je sais que je veux au moins aller au bout de mon histoire, reste à savoir si je vais à nouveau la remanier.

Trench: as-tu un changement si radical dans ton écriture, ton univers?

Plume d'elle: dans mon cas, c'est plus que mon style entre 13 ans, et 24 ans je crois quand je l'ai repris, a grandement évolué. Donc, si je n'avais pas réécrit, il y aurait une nette coupure entre ce qui avait déjà été écrit et les nouvelles scènes.

AJBM: Ah tiens, j'ai pourtant l'impression que c'est ce que plusieurs ont fait: gardé la trame en effaçant le vieux style.

Bohr: ah, je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un soit à ce point drastique face à ses vieux écrits. Je suis peut-être trop nostalgique d'une autre époque.

Merci à tous pour vos commentaires sur ce sujet :flower:
http://paysdecoeuretpassions.blogspot.ca/
 
Bohr
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  521
   Âge  :  45
   Localisation  :  Orbite proche de Cergy
   Date d'inscription  :  29/05/2015
    
                         
Bohr  /  Gloire de son pair


isallysun a écrit:
Bohr: ah, je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un soit à ce point drastique face à ses vieux écrits. Je suis peut-être trop nostalgique d'une autre époque.
Ca tient à mon histoire personnelle, surtout.
Mais, autrement, la nostalgie, c'est bien, c'est un bon thème, et ça permet de redécouvrir avec indulgence des trucs qu'on tenait pour kitsch dans le passé (chansons pop, films...).
https://lestresrichesheuresdelagalaxie.wordpress.com
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3067
   Âge  :  34
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Citation :
Domini-Coll: le 1% restant est-il constitué uniquement de textes terminés (quand je dis terminés ici, je parle du premier jet)? Et si tu dis déjà que tu vas y chercher des pièces détachées, c'est qu'ils ne sont pas encore bons pour la scrap et ont des bons morceaux valides.

Des textes terminés oui.

Non. Même au milieu de mes océans de médiocrité, émergeaient quelques belles formules. J'ai toujours été pas trop mauvais pour ciseler des formules pêchues.

Mais un roman ou une nouvelle d'un niveau suffisant, notamment pour être édité, ne se limite pas à quelques formules... Il y a tout une alchimie
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Divers] Ces vieux écrits sans fin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-