PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 Recherche co-auteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
pounk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  14/03/2015
    
                         
pounk  /  Petit chose


Merci Asyne, Trench, Jasmin et Zelia pour votre passage.
http://www.supracube.com
 
Laura Atréïdes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1310
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  09/07/2014
    
                         
Laura Atréïdes  /  Tentatrice chauve


Je serai vraiment intéressée, mais comme tu peux le voir sur mon profil je suis encore jeune, et sans doute recherche tu quelqu'un de plus expérimenté. En tout les cas, je suis preneuse pour des informations complémentaire par message privé, c'est un beau projet !
http://lesdessousdelaplume.fr
 
pounk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  14/03/2015
    
                         
pounk  /  Petit chose


Depuis quand la jeunesse est un frein à la création ? Je t’envoie tout plein d'infos par MP Smile
http://www.supracube.com
 
Anson
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1061
   Âge  :  107
   Localisation  :  Sous le soleil exactement
   Pensée du jour  :  Je ne pense que la nuit.
   Date d'inscription  :  21/04/2014
    
                         
Anson  /  Effleure du mal


Anson a écrit:


Ce n’est pas une mer, c’est un tableau, ce n’est pas un tableau, ce sont des lignes, ce ne sont pas des lignes mais des couleurs qui se frôlent, se rejoignent, presque se mélangeraient, mais pas tout à fait quand même.

Au premier plan la mer, avec un banc solitaire les pieds dans l’eau. Tout en haut encore la mer, en coton, tempétueuse et colérique. Au milieu un bout de sable de lune, avec les traces de chenilles du véhicule d’exploration qui est passé là, avec tintin et Haddock à bord.

Enfin, au-delà, le commencement d’un désert argenté ; au loin une tempête de sable s’élève comme un raz de marée.

 
pounk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  14/03/2015
    
                         
pounk  /  Petit chose


Merci Anson pour ton écrit. Cependant, je le trouve un peu trop descriptif et ne laissant pas suffisamment place à l'imaginaire.
Je t'envoie en MP des infos supplémentaires sur ce que je souhaite.
Bonne journée.
http://www.supracube.com
 
Anson
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1061
   Âge  :  107
   Localisation  :  Sous le soleil exactement
   Pensée du jour  :  Je ne pense que la nuit.
   Date d'inscription  :  21/04/2014
    
                         
Anson  /  Effleure du mal


MP reçu merci, j'irai voir.
En attendant suite et fin de l'échantillonage

Anson a écrit:


Ta peau de bien-aimée vue au microscope, j’en rêvais. Pas étonnant qu’elle soit si douce, pleine de coussinets comme les vagues de la mer. Au loin la lumière, celle de ton regard ?

Ou l’intérieur de ton ventre, celui de la mère, avec toutes ces petites vagues qui emportent dans l’océan de ton désir.


Un monde en gris et blanc, seule les pierres de la terre ont une couleur.

Planté droit dans l’eau, ce n’est pas une péninsule, ni un quai, ni une presque ile. C’est le bras armé qui sépare la mer et le ciel

 
Laura Atréïdes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1310
   Âge  :  27
   Localisation  :  Toulouse
   Date d'inscription  :  09/07/2014
    
                         
Laura Atréïdes  /  Tentatrice chauve


Bonjour, j'ai bien reçu ton message, je regarderai tout cela plus en détail à la fin de mes cours ce soir. Je te dirai si j'ai d'autres questions et si tu veux, je pourrais t'envoyer quelques extraits comme l'a fait Anson pour que tu vois si ma façon d'écrire te correspond.

Bonne journée !
http://lesdessousdelaplume.fr
 
pounk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  14/03/2015
    
                         
pounk  /  Petit chose


Anson, il y a de meilleures choses (à mon goût) dans ta suite. C'est plus poétique et cela laisse un peu plus de place au rêve (bon, le bras armé, ça me fait pas trop rêver quand même Smile ) Est-ce que l'ensemble des photos que je t'ai envoyé t'inspire ?

Laura Atréïdes, j'attends de tes nouvelles dès que tu trouveras un peu de temps.

Le projet est toujours ouvert à tous, n'hésitez pas à vous manifester ici ou en PV
http://www.supracube.com
 
Anson
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1061
   Âge  :  107
   Localisation  :  Sous le soleil exactement
   Pensée du jour  :  Je ne pense que la nuit.
   Date d'inscription  :  21/04/2014
    
                         
Anson  /  Effleure du mal


Pas encore regardé les photos, il faut prendre un peu de temps pour cela, et j'attendais tes premières réactions. De toute façon, si elle sont aussi belles que les trois premières ça devrait aller.
Le "bras armé" n'est pas à prendre au sens militaire, mais divin, genre Zeus et son éclair, les dieux partagent les éléments. Et puis c'est ce que m'inspire cette photo. Pas de censure idéaliste ou idéologique, ça coupe la créativité !
 
pounk
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  43
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  14/03/2015
    
                         
pounk  /  Petit chose


Loin de moi l'idée de vouloir couper la créativité Smile
J'attends avec impatience ton retour concernant les photos.
http://www.supracube.com
 
Anson
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1061
   Âge  :  107
   Localisation  :  Sous le soleil exactement
   Pensée du jour  :  Je ne pense que la nuit.
   Date d'inscription  :  21/04/2014
    
                         
Anson  /  Effleure du mal


Je n'en doutais pas !
Je viens de regarder, tes photos sont superbes, elles méritent une plume à la hauteur, exercice difficile, car la plume est moins glamour que l'image, mais bon, je vais essayer de m'y mettre. J'ai bien noté les figures imposées.
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6712
   Âge  :  47
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Hello. C'est effectivement un très beau projet. Et je suis sûr que mes camarades rivaliseront de créativité pour tenter de te séduire. Car le plus difficile sera ça : correspondre à ce que tu recherches dans cette collaboration, savoir ce que tu attends vraiment de ces textes inspirés par tes photos et réussir à t'embarquer avec les mots.

Un challenge moins évident qu'il n'y paraît. Moi je n'ai plus d'inspiration, je ne parviens plus à écrire. Une passade? Peut-être... Cela dit, j'ai surtout besoin de me nourrir de lecture pour me renouveler, pour susciter à nouveau en moi l'envie.

La mer est un joli thème, elle s'est invitée parfois dans mes textes. Mais c'est une présence discrète, une toile de fond, jamais au premier plan. Un thème difficile donc, qui rend l'exercice difficile parce qu'il n'est pas évident de changer d'angle, de proposer un nouveau regard, une nouvelle histoire à chaque page, à propos de chacune des photos, sur un même sujet.

Bref, tout ça pour dire que j'espère que tu mèneras ton projet à bien avec l'appui d'une talentueuse plume... Smile
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13336
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Ceci n'est pas un texte que je te propose.
c'est le début du prologue de mes "rêveries opalines". Je viens, entre deux pages HTML, d'aller l'exhumer.
Juste histoire de te montrer un peu ce que je cherche à faire
la fin du prologue ne me plaît pas et sera à refaire. je ne l'ai pas mise.
Citation :
Opale est une fée rude et sauvage, orgueilleuse et brutale, puissante et indomptable.
On peut sûrement la haïr. On peut aussi l'aimer de tout son être.
Parfois, les touristes comparent la terre où elle règne à une autre, bien connue aussi pour ses fées et son caractère rude, mais Opale ne s'habille pas d'un drapeau et ne l'a jamais fait. Les hommes qui ont vécu sur sa terre ont parlé trop de langues, tracé trop de frontières, manié trop d'armes. Les terres d'Opale ont appartenu à tant d'humains différents et en voient encore passer tant et tant... Elle les regarde passer avec toute la douceur divine de son cœur inexistant. Certains perçoivent sa présence sans bien en être sûrs et se laissent envoûter par les charmes dont elle a truffé son royaume. Ceux-là reviendront encore et toujours. Celui qui une fois s'est laissé prendre aux filets de dame Opale ne s'en échappe jamais.
Ceci étant... Ecrire sur elle sans être là-bas m'est difficile.
J'ai besoin du vent, de l'iode...
Ecrire sur la mer à partir de photos, me paraît un gros challenge. Mais c'est un avis de "fille d'opale" sans doute. Il m'est arrivé de dessiner ou écrire sur documentation trouvée sur le Net ou dans un livre...

@Aventador = ne dis pas ça...
va te promener, décontracte, et ça reviendra.
tôt ou tard... ca reviendra.
c'est quand on cherche trop qu'on ne trouve rien
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Aventador
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6712
   Âge  :  47
   Localisation  :  Savoyard de corps et d'esprit
   Pensée du jour  :  "J'ai pris l'habitude de ne jamais être satisfait ; c'est une position confortable qui me permet de ne pas en changer." J.P.Melville
   Date d'inscription  :  26/06/2012
    
                         
Aventador  /  Iphigénie in a bottle


Impro totale sur la première photo :

"Je suis revenu sur mes pas, je suis revenu vers notre banc mais tu avais disparu.
Il ne reste que les traces de ceux qui ont piétiné le sable après nous, mais l'ont-ils fait main dans la main, les yeux dans les yeux, comme des amoureux, comme nous deux?
Il y a eu des ados, des vieux, d'autres couples peut-être, même des rires d'enfants, ceux que nous n'auront jamais ensemble. Ils ont tous foulé notre plage, effacé le coeur et nos initiales entrelacées.
Non, il ne subsiste rien de notre idylle, rien du décor de carte postale, de la toile de fond qui abritait l'amour que je te faisais.
C'était en juillet, quand nous courions dans les vagues ; c'était en juillet, quand nous nous embrassions au gré des alizés ;  mais je crois voir novembre poindre, et ce crachin qui m'éloigne encore un peu plus irrémédiablement de toi.
Il ne subsiste rien ; même le soleil s'en est allé, même le vent est devenu froid, même la mer est devenue grise.
Seul le ressac est immuable. Le ressac et le souvenir de ton visage. Parfois, je le caresse encore dans mon sommeil..."

Recherche co-auteur - Page 2 027


Dernière édition par Aventador le Mer 18 Mar 2015 - 14:06, édité 2 fois
http://raphaelcoleman.canalblog.com/
 
Anson
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1061
   Âge  :  107
   Localisation  :  Sous le soleil exactement
   Pensée du jour  :  Je ne pense que la nuit.
   Date d'inscription  :  21/04/2014
    
                         
Anson  /  Effleure du mal


Deuxième échantillon :

Recherche co-auteur - Page 2 01510

Citation :
L’écume s’évertue à rattraper les nuages. Elle se déchire sur les rochers, crache vers le ciel des flocons de neige. Au loin elle essaie de moutonner aussi mais ne parvient qu’à écumer de rage.
Le ciel reste le ciel, la mer la mer, et les nuages passent entre les deux.

Recherche co-auteur - Page 2 01610

Citation :
Une fabrique de miroirs sur le sable. D’abord la mer devient glauque pour refuser de refléter le ciel et ses troupeaux de nuages.  Elle se resserre sur elle-même, se cristallise et donc  s’opacifie, puis déverse de fines couches d’écume qui se superposent sur le sable. Alors seulement elle de décide à refléter le ciel et ses nuages ; mais à sa manière. C’est ce qu’on appelle l’écumage des miroirs.

Recherche co-auteur - Page 2 03010

Citation :
Dans les cités en damier qui bordent les mers au bout des avenues donnant sur le rivage, par un effet d’optique les grands navires paraissent amarrés sur la plage. Mais quand on s’avance pour les attraper, comme un mirage ils s’éloignent vers le large.
Là, quelques bateaux se sont échappés des rues de la ville. Posés loin sur l’horizon, ils narguent les passants, puis tournent le dos et s’en vont en crachant un peu de fumée.

Recherche co-auteur - Page 2 05510

Citation :
Une cabine de la plage où se promenait le petit Marcel. Juste derrière se cachent dans l’ombre les jeunes filles en fleur.

Recherche co-auteur - Page 2 12410

Citation :
Première excursion de l’équipe de cosmonautes arrivée sur Vénus. Le soleil a mis ses voiles.

Recherche co-auteur - Page 2 12910

Citation :
Toile d’art contemporain, dernièrement exposée au musée de Villers-sur-mer.
Les critiques ont relevé les nuancés d’outremer et la texture du beige particulièrement réussie. On note les finesses de trait du pinceau dans la partie centrale, la luminosité du bleu supérieur. La composition, parfaitement symétrique, s’équilibre dans le rectangle.

Recherche co-auteur - Page 2 13810

Citation :
Une photo très réussie prise sur Mars par le robot Curiosity.  
 

 Recherche co-auteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Laboratoire-