PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café avec broyeur KRUPS YY4384FD Essential
357.99 € 599.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Univers] Besoin d'une lettre de suicide (pour un personnage hein)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Salut,
j'aurais besoin de votre aide, parce que je dois écrire une lettre de suicide !
Alors voilà, c'est une mère qui se suicide alors que sa fille a 7 ans , pour une raison X, mais en gros elle leur dit qu'elle est fatiguée de la vie, qu'elle a perdu le goût de vivre et que pour elle de toute façon c'est fini, elle a tout raté.
Elle est pas du genre égocentrique et du coup elle essaie de leur dire que c'est sa faute à elle, elle n'accuse personne. Donc si vous pouviez m'aider, ça serait génial, et dites moi s'il vous plait s'il existe un peu des astuces pour ce genre de lettre !
Merci !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Des astuces... Le terme est étrange dans ce contexte...

Le truc qui me fait tiquer, c'est que si elle dit qu'elle a tout raté, selon tes termes, cela inclut son enfant. C'est probablement ce qu'il retiendra, en fait.

Le suicide est un mystère. Aucun enfant, je crois, ne peut comprendre et encore moins accepter le suicide d'un de ses parents. Parce que pour l'enfant, cela signifie qu'il n'a pas été une raison de vivre suffisante, alors même qu'il n'a pas demandé à vivre.

Je ne t'aide pas... mais essaie de prendre en compte toutes les composantes de l'affaire. A mon avis, dans ce cas, mieux vaut être bref. Du genre : "Pardon, mais je n'y arrive plus".
 
DésirsObscurs
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  415
   Âge  :  29
   Localisation  :  Parmis les vagues les plus froides
   Pensée du jour  :  Le murmure du vent me pousse à écrire.
   Date d'inscription  :  26/07/2014
    
                         
DésirsObscurs  /  Pour qui sonne Lestat


Coucou Aria,
 
Le suicide étant un acte de bravoure ou d'égoïste selon certains, je me permets de réagir à ton message afin de bien cerner ta demande.
Cette mère, à un enfant de sept ans, comment peut-elle ne cessait-ce qu'imaginer se suicider, en laissant sa fille, seule à 7 ans ? Cela n'a rien de brave ni d'égocentrique... C'est purement du rejet, elle dénigre son propre enfant, afin d'avoir une vie plus belle en s'en allant ? Je ne conçois pas... Je suis mère moi même... Je ferais tout, même si ma vie est ratée afin de faire sourire mes enfants au dépit du reste. Du coup, j'ai du mal à imaginer ou concevoir ce que tu demandes. Je vais cependant me prêter au jeu, cela peut être un bon défi pour moi-même, puis si cela peut t'aider...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Eh bien , pour mon histoire, son suicide est super important, et ce que j'ai oublié (pardon je suis tête en l'air) de dire, c'est que:
Elle est sage-femme et donc est chargée de déclarer les jumeaux qui naissent.
il y a sept ans elle a accouché de quadruplés mais le gouvernement n'accepte qu'un enfant par famille et a donc dû garder qu'un seul enfant.
Son mari n'est pas au courant
Son passé est assez lourd, ce qui explique bien des choses, et la raison pour laquelle elle se suicide c'est que désormais le gouvernement autorise une femme à avoir plusieurs enfants, et qu'elle est chargée de s'occuper de leur dossier.

Et ça fait beaucoup trop de choses que j'ai oublié de vous dire, je m'excuse encore study
 
DésirsObscurs
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  415
   Âge  :  29
   Localisation  :  Parmis les vagues les plus froides
   Pensée du jour  :  Le murmure du vent me pousse à écrire.
   Date d'inscription  :  26/07/2014
    
                         
DésirsObscurs  /  Pour qui sonne Lestat


Désormais, concevoir une lettre devient bien plus aisé, on peut aborder plusieurs projets - idées qu'elle pourrait lui dire. Enfin, si elle peut le dire à sa fille ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Cette mère, à un enfant de sept ans, comment peut-elle ne cessait-ce qu'imaginer se suicider, en laissant sa fille, seule à 7 ans ? Cela n'a rien de brave ni d'égocentrique... C'est purement du rejet, elle dénigre son propre enfant, afin d'avoir une vie plus belle en s'en allant ? Je ne conçois pas... Je suis mère moi même... Je ferais tout, même si ma vie est ratée afin de faire sourire mes enfants au dépit du reste.

Le désespoir est une chose difficilement compréhensible. Mais il déforme la capacité à appréhender la réalité.  

On peut concevoir qu'une mère considère qu'en l'état, elle fait plus de mal à son enfant en vivant qu'en étant morte.

Cela étant, elle a accouché de quadruplés ? Sans aide à la procréation, c'est très peu probable.
Et comment son mari ne pourrait-il pas être au courant qu'elle a porté et accouché de quadruplés ?  Shocked  

Ensuite, pourquoi resterait-elle à travailler dans un environnement qui lui rappelle sa souffrance ?

Que sont devenus les trois autres enfants ?

Il y a peut-être quelques éléments à affiner...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


=> Mon histoire se passe dans le futur et je ne peux pas tout expliquer,ça serait trop long, cette société est différente de la nôtre...
Et les enfants sont en vie, dans l'internat de la ville où vont les enfants non désirés et ceux qui ont transgressé les règles de la ville pour être redressés.
 
DésirsObscurs
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  415
   Âge  :  29
   Localisation  :  Parmis les vagues les plus froides
   Pensée du jour  :  Le murmure du vent me pousse à écrire.
   Date d'inscription  :  26/07/2014
    
                         
DésirsObscurs  /  Pour qui sonne Lestat


Re coucou Aria,


Tu trouveras dans ta boîte mail une petite idée, elle n'est que purement fictive et n'est là que pour t'aiguillée. Ce n'est pas une lettre, ce n'est pas une alternance de situation. Enfin, vois si cela peut t'aider ou non.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tes réponses font naître toujours plus de questions ! Smile

Si la société est différente, il y a fort à parier que les normes et codes sociaux, culturels, comportementaux et donc psychologiques sont différents... Du coup, ce n'est pas simple de t'aider, parce que pour l'instant, les raisons qui la poussent à se suicider ne sont pas extrêmement claires.

Mais d'un point de vue littéraire, il faut que tu te poses une question centrale. Est-ce que la lettre de suicide doit  révéler certaines choses du passé de cette femme ? La mort de cette femme doit avoir une influence sur l'histoire, quel rôle alors cette lettre doit jouer ? Quels en sont les enjeux, du point de vue narratif ? En gros : qu'est-ce que cette lettre apporte à l'intrigue ?

Si tu as les réponses à ces questions, tu pourras établir un premier jet de ta lettre. Ensuite, tu pourras la poster ici pour recevoir des avis.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci à toutes les deux pour vos réponses très intéressantes, et chacune d'elles m'a fait un peu plus réfléchir sur ce que je raconte ! Grâce à vous , je vois toutes les failles de mon histoire, et ça va vraiment me faire progresser !
Coline tu as absolument raison, je vais essayer d'adapter mon histoire et de la modifier pour faire en sorte que ça soit plus cohérent. En tout cas , ce que vous m'avez dit est très constructif, merci !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Tu sais que tu peux poster ton roman sur le forum (dans la section appropriée) pour avoir des retours plus précis et circonstanciés sur ton texte.

En l'état, tu devrais peut-être faire un plan de ton histoire, des fiches de personnages, pour travailler la cohérence de l'ensemble. Tu sembles être partie dans quelque chose d'assez complexe, à plein de niveaux, ce qui rend ton projet intéressant et intrigant. Mettre les choses à plat t'aidera sûrement. Smile
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci ! J'y penserai, mais pour l'instant je dois d'abord mettre tout ce que j'ai écris sur ordinateur, ce qui risque de prendre du temps, avant de le mettre sur le forum.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'approuve Coline, approfondir le caractère des personnages est super important avant d'écrire ce genre de truc... donc je n'ai pas grand-chose à ajouter. mais pour t'aider par rapport à la lettre, je pense que tout devrait partir de la raison pour laquelle cette lettre existe. Déjà, pourquoi la mère écrit la lettre ? Pour se justifier, pour se faire pardonner, ou pour révéler des clés de son passé, ou pour une autre raison ? Et ensuite, pourquoi cette lettre est-elle essentielle pour ton intrigue ? Pourquoi, sans cette lettre, l'histoire perdrait en sens et/ ou en émotion ? Quelles sont les conséquences du fait que l'intrigue se déroule dans un monde fondamentalement différent du nôtre, et quelles incidences sur la lettre en elle-même, sur son fond et sur sa forme ?
Une fois que tu sais pourquoi, le reste en découlera...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'aimerais vous présenter un premier modèle de cette lettre, histoire que vous me donniez un peu votre avis, et je vais encore continuer à approfondir le caractère des personnages.

« Mes amours,
Je vous demande pardon, mais ma vie se termine aujourd'hui, elle n'a plus aucun sens. Ne m'en voulez pas, ne leur en voulez pas, je suis l'unique responsable. J'ai commis un crime trop grand pour continuer à vivre et chaque jour qui passe est un cauchemar dont je suis prisonnière. On a toujours des choix à faire, et j'ai fait le mauvais, pardonnez-moi. Quand vous lirez cette lettre je ne serais plus parmi vous. Je serais partie dans un monde où vous me rejoindrez un jour, le plus tard possible , et je les retrouverai peut-être. Continuez, continuez à vivre, ne vous arrêtez pas pour moi et souvenez-vous seulement que je vous aime. Adieu. »
 
barish
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  165
   Âge  :  40
   Date d'inscription  :  22/01/2015
    
                         
barish  /  Tycho l'homoncule


Désolé, mais pour moi, c'est une situation incohérente :
- soit une mère pense à ses enfants, auquel cas elle ne tente pas de se suicider;
- soit elle est tellement mal qu'elle ne pense plus à eux, auquel cas, pourquoi leur laisser une lettre ?

C'est d'autant plus invraisemblable (je ne dis pas que ça ne peut pas arriver dans la vraie vie) que l'enfant est petit. Il y a une nouvelle d'EE Schmitt où une mère se suicide et laisse un mot à ses enfants, mais ils sont grands et il y a une bonne raison (sans spoiler...).

Bref, à choisir, j'aurais opté pour a proposition de Coline, sobre, qui peut s'adresser aux enfants mais aussi à tout le monde.
http://aupaysderm.wordpress.com
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Besoin d'une lettre de suicide (pour un personnage hein)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-