PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
 

 [Univers] Limites de la Fantasy?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  04/01/2015
    
                         
Nya  /  Magicien d'Oz


Bonjour à tous,
je suis nouvelle sur JE et je souhaite avoir quelques explications sur un sujet qui me trotte dans la tête.
Quelles sont les limites de la Fantasy? Par exemple : Pour le nombre de race dans un monde imaginaire. Y a-t-il une fourchette de nombres à partir desquels on peut risquer de perdre son lecteur ? Peut-on se permettre l'introduction de beaucoup de pays sans que cela ne devienne trop difficile à comprendre?
Merci d'avance pour vos réponses.
 
FGFT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
FGFT  /  Barge de Radetzky


Je ne pense pas que les limites entre les genres soient très clairement définies... Et je ne pense pas que tu doives t'en préoccuper. Écris ton bouquin, tu verras après à quel genre il se rattache.

Après, pour le nombre de races et de pays, tout dépend du roman, et de ton talent Smile
Mais il vaut mieux bien y réfléchir et trouver le moment où, dans le contexte, ça fait trop.
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  33
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


cela dépend franchement de comment tu abordes les choses et si cela a une utilité.

En fait tu dois un peu réfléchir en terme d'utilité : qu'est-ce que cette info apporte au lecteur ? C'est un indice pour plus tard, c'est nécessaire pour comprendre l'univers, ça l'aide à visualiser un aspect important de ton monde ?
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  04/01/2015
    
                         
Nya  /  Magicien d'Oz


D'accord merci Smile
Je pense voir ce que chacun veux me faire comprendre. J'essaierai de bien réfléchir en termes d'utilité et à m'aider du contexte.
 
Rulae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2562
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Le bruit et la pudeur


Par définition, la "fantasy" n'a de limites que celles que ton imagination voudra bien lui donner.
Mais je rejoins QQ sur la question de l'utilité...
 
AppleCokes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  28
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


Salut !

Etant une grande fan de Fantasy, je suis d'accord avec Rulae et les autres commentaires.
Je suis moi-même en train de me préparer à l'écriture de mon roman, et j'ai fais l'erreur de créer trop de races (je suis partie sur des hommes-ailés, des griffons, des sirènes etc...) et je me suis rendue compte après coup que mon histoire n'en avait pas besoin, et que rajouter des personnages compliquerait mon écriture. C'est donc à regret que j'ai supprimé certaines idées, afin de mieux en développer d'autres !

En te souhaitant bon courage,
http://applecokesread.blogspot.com
 
P.M. Lorenz
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  346
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Je crois qu'il ne faut parler en terme d'utilité. Si tu n'as besoin que de deux pays, et de deux races/espèces ton monde tournera vite en rond. Je pense que pour créer un monde fantasy, il faut vraiment laisser son imagination libre.

Par contre, ton histoire/ intrigue, tu n'utiliseras pas forcément tout ce monde. Peut-être seulement les deux ou trois pays, deux ou trois civilisations différentes, qui ne concernera qu'une partie de ce monde.
http://unautremondeeditions.fr
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  46
   Date d'inscription  :  09/02/2015
    
                         
guillaume.gribane  /  Pippin le Bref


+1 pour la nécessité d'un  intérêt dans l'histoire. Bien sûr, rien n'interdit d'étoffer le texte avec quelques passages récréatifs sur telle ou telle peuplade mais il faut bien voir qu'un développement trop important donnera au lecteur le sentiment que cette description est capitale à l'histoire.  Et si ce n'est pas le cas... Alors tu vas l'égarer 10 fois dans le récit, et il en aura vite assez.

Enrichir le texte, oui. Mais enfouir le lecteur sous des tonnes de notions dont il ne sait que faire, non.

Ce n'est que mon avis  Wink
http://guillaumegribane.blogspot.fr
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  61
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Un bon exemple est Jack Vance avec sa quadrilogie "le Chah, le Wank, le Dirdir, le Pnume " soit 4 races, 1 par livre, très différentes et caractérisées, en plus des humains , auquel le héros appartient. Mais ce qui fait que cela fonctionne, c'est la personnalité du héros qui sert de fil d'Ariane dans la découverte de cet univers. Donc la plus grande partie de ton énergie doit être focalisée sur l'"existence" de ton ou tes personnages principaux. Le nombre et la variété des races exogènes est en fait secondaire ( je te dis ça en connaissance de cause, çar j'ai aussi ce travers de passer plus de temps à soigner la richesse de l'univers, parce c'est là où je m'éclate le plus, au dépend de la personnalités des principaux protagonistes :-)
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


[Univers] Limites de la Fantasy? Neverending_9391-1024x436
"Fantasia has no limits"
http://romainmikam.free.fr/
 
Steven R.R.
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  46
   Âge  :  24
   Localisation  :  Au royaume des écrivains...
   Pensée du jour  :  L'artiste n'est artiste qu'à la condition d'être double et de n'ignorer aucun phénomène de sa double nature.
   Date d'inscription  :  09/02/2015
    
                         
Steven R.R.  /  Petit chose


La fantasy n'a pas de limite, tout est possible, du moment que cela a une utilité. Seul ton imagination définit les limites. La bonne compréhension, pour ma part, n'entre pas en compte dans les hypothétiques limites du genre. Cela réside plutôt dans la maîtrise et le style d'écriture que tu peux avoir. Certaines personnes pourront imaginer de nombreuses choses en sachant comment les mettre en place et ne pas perdre le lecteur, quant à d'autres, ils ne pourront introduire que peu de chose dans un roman de fantasy, tout simplement car ils n'arrive pas à faire avancer une histoire avec beaucoup d’élément. Pour faire plus simple, tout dépend de toi.
 
@now@n
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1778
   Âge  :  31
   Localisation  :  Entre deux eaux.
   Pensée du jour  :  
   Date d'inscription  :  08/01/2011
    
                         
@now@n  /  @n, bête @lph@


La seule limite de la fantasy, c'est que s'il ne se passe rien qui sorte d'un cadre réaliste, c'est déjà beaucoup moins de la fantasy. Ou alors c'est du troll.
Spoiler:
Et c'était hors-sujet par rapport au topic, merci, c'est tout pour moi ! o/
http://anowan.blogspot.com/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Univers] Limites de la Fantasy?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-