PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 [Structure] Combien vous faut-il d'intrigues pour vous tenir en haleine?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


Bonjours à tous et à toutes,

ma question peut paraitre, pour certains "bizarre", mais je me demandais combien fallait-il d'intrigues (principale/secondaire) pour vous captiver?

Pourquoi cette question? eh bien, je suis sur la rédaction d'une nouvelle histoire et je n'ai qu'une seule/unique intrigue pour ce premier tome et je me suis posée la question: "ne
vont-ils pas trouver ton récit ennuyant avec une seule intrigue?"

Alors je vous pose la question, pour vous (personnellement) combien faut-il d'intrigues pour vous captiver?
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Si elle est bien menée... Pourquoi pas ?

Plusieurs intrigues, ça peut aussi fatiguer le lecteur et le paumer


Pas de préférence quant au nombre, du moment qu'on arrive à les suivre
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Pangolin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7888
   Âge  :  84
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Bonjour Perle,

je ne pense pas qu'il y ait de bonne réponse.
Ton histoire s'apparente à une nouvelle, roman?

Perso, je n'ai commencé qu'une seule histoire, mais je suis en train de me rendre compte qu'elle ne tiendra pas en un seul bouquin (ni deux ni quatre même), donc...
Je suis sur le premier "tome", et au premier tiers mon histoire a pris un virage à 180°, histoire de retomber (espérons-le) sur mes pattes.
Je profite de ces deux tiers pour introduire au moins un élément "fil rouge" qui fera le lien entre les différents épisodes (là un personnage qu'on ne voit que le temps d'un chapitre, mais appelé à jouer un plus grand rôle par la suite).
Ce qui n'empêche pas mes héros de vivre leur vie dans ce premier volume : course poursuite, baston etc.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  162
   Âge  :  52
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  01/12/2014
    
                         
rox  /  Tycho l'homoncule


Je crois qu'un récit simple, clair et bien mené autour d'une unique intrigue sera préférable à un fouillis illisible...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Une question de quantité, tu crois ?
C'est appréciable, plusieurs intrigues, à condition qu'elles soient pas indépendantes. Elles doivent faire partie d'un tout bien orchestré.
Une intrigue unique peut tout autant être passionnante. On évite plus facilement la maladie de la saga.

 
Ars
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  554
   Âge  :  26
   Localisation  :  Devant mon ordi 8)
   Pensée du jour  :  Mouton + Lion + Ours = Mouliours
   Date d'inscription  :  20/05/2012
    
                         
Ars  /  Gloire de son pair


Tout dépend de la taille de tes intrigues, de leur importance en somme. Je suis de ceux qui aiment bien développer plusieurs facettes de l'histoire, mais ça devient rapidement bordélique si on les fait se juxtaposer trop longtemps...

En somme cela dépend de ton histoire, de sa longueur, de ton style d'écriture... Comme l'ont dit les autres avant moi, il n'y a pas de bonne réponse claire et précise Smile

Pourtant si tu souhaites développer à fond l'univers de ton roman, le rendre complexe et complet, je pense que tu devrais avoir plusieurs petites intrigues. Ce n'est que mon avis, mais je trouve que ce sont autant d'opportunités de montrer des facettes de ton univers, tu vois.
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  33
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


j'ai rarement eu un roman avec une seule intrigue parce qu'à force de découvrir mes personnages je leur découvre des secrets, des vécus, qui vont orienter leurs propres quêtes en dehors de celle que j'ai placées au départ. Dans la vie, on a souvent plusieurs objectifs à la fois et nos voisins aussi ^^

Tu peux n'en faire qu'une, si elle est étoffée, riche à elle seule en rebondissements. Smile
 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


je suis de l'avis de Firenze.
s'il y en a une seule et qu'elle est bien écrite, bien menée, pas de souci.
s'il y en a plusieurs, et qu'elle sont bien intriquées, et elles mêmes bien écrites et bien menées, pas de souci.
conclusion : faut que ce soit bien écrit, et que l'auteur maîtrise son synopsis.

après, il est clair que plus le roman est long, plus il est difficile de tenir en haleine avec une seule intrigue. en toute logique, SI le roman est long, c'est PARCE QU'il y a plusieurs intrigues autour de l'intrigue principale.
 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


bonjours, désolé de ma réponse tardive,

Merci à vous tous pour m'avoir répondu, je prends bien en compte vos réponses.

Citation :
s'il y en a une seule et qu'elle est bien écrite, bien menée, pas de souci.
s'il y en a plusieurs, et qu'elle sont bien intriquées, et elles mêmes bien écrites et bien menées, pas de souci.
conclusion : faut que ce soit bien écrit, et que l'auteur maîtrise son synopsis.

:)je suis tout à fait de ton avis. Merci de ta réponse.

Citation :
j'ai rarement eu un roman avec une seule intrigue parce qu'à force de découvrir mes personnages je leur découvre des secrets, des vécus, qui vont orienter leurs propres quêtes en dehors de celle que j'ai placées au départ. Dans la vie, on a souvent plusieurs objectifs à la fois et nos voisins aussi

Je n'avais pas vraiment  pensé à cela, mais le raisonnement est logique, un personnage est humain, il a donc des envies, des secrets... J'avais complètement loupé cela dans la conception de mon intrigue et je pense que je vais de ce pas la modifier. Tu viens de me donner de nouvelles idées, sans forcément aller chercher bien loin!

Citation :
Pourtant si tu souhaites développer à fond l'univers de ton roman, le rendre complexe et complet, je pense que tu devrais avoir plusieurs petites intrigues. Ce n'est que mon avis, mais je trouve que ce sont autant d'opportunités de montrer des facettes de ton univers, tu vois.

Ce que j'aime dans un roman est la complexité, le développement et la richesse du monde mis en place. Et, en effet, avoir plusieurs petites intrigues pour faire découvrir  l'univers dans lequel les personnages évoluent, est une idée intéressante.

Citation :
Une question de quantité, tu crois ?
C'est appréciable, plusieurs intrigues, à condition qu'elles soient pas indépendantes. Elles doivent faire partie d'un tout bien orchestré.
Une intrigue unique peut tout autant être passionnante. On évite plus facilement la maladie de la saga.

oui, tu as entièrement raison, les intrigues doivent être reliées entre elles, faire partie d'un tout. Les intrigues indépendantes, je n'aime pas vraiment ça.
La maladie de la saga?....moi je l'aime bien cette maladie Wink (enfin, ça dépend...)

Citation :
un fouillis illisible/Plusieurs intrigues, ça peut aussi fatiguer le lecteur et le paumer
tout à fait d'accord.

Citation :
un élément "fil rouge" qui fera le lien entre les différents épisodes (là un personnage qu'on ne voit que le temps d'un chapitre, mais appelé à jouer un plus grand rôle par la suite).
Ce qui n'empêche pas mes héros de vivre leur vie dans ce premier volume : course poursuite, baston etc.
je prends en note Smile

Encore merci pour vos réponses.
 
P.M. Lorenz
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  346
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  12/05/2014
    
                         
P.M. Lorenz  /  Tapage au bout de la nuit


Perso, j'aime bien les histoires avec plusieurs intrigues. Ca offre plus de rebondissements, plus de suspens... Ensuite que tout dépend de l'histoire, du nombre de personnages, etc... et surtout, surtout, il faut que toutes ces intrigues se rejoignent à un moment donnée de l'histoire. Sinon on aura l'impression de lire "amour gloire et beauté", qui dure qui dure, mais pourquoi?
Avec tout mon plus grand respect pour ce feuilleton qui a duré (qui dure toujours?) depuis si longtemps Very Happy .

Dans le deuxième tome de ma saga fantasy (que j'écris actuellement), il y a une intrigue principale et chaque personnage à sa propre intrigue, mais rejoint l'intrigue principale...
http://unautremondeeditions.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je suis en train de lire un polar islandais, et il m'a fait songer à ton sujet. Trois intrigues au moins (je n'en suis qu'au 1er tiers), une foule de personnages (avec noms et prénoms islandais pas faciles à mémoriser) pas bien distincts, eh bien il faudrait avoir un petit carnet pour noter qui fait quoi. Un exemple à ne pas suivre, en quelque sorte. Définitivement, il vaut mieux se limiter à une intrigue principale, éventuellement enrichie de quelques détours dans une autre intrigue, dans des lieux bien caractérisés et des personnages qu'on ne puisse confondre !
 
FGFT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
FGFT  /  Barge de Radetzky


Je ne sais pas si c'est une bonne idée, mais dans le roman de fantasy que je suis en train d'écrire, j'ai dans la tête de rajouter dans chaque chapitre deux ou trois pages qui traite d'une intrigue secondaire. A priori, ce serait plutôt une nouvelle incorporée dans le roman avec une histoire bien distincte de l'histoire principale dans le sens où le déroulement de l'une n'aura pas de conséquence sur le déroulement de l'autre.
Le but n'est pas vraiment de rallonger le tout, mais de servir de prétexte à une visite guidée du monde dans lequel le tout se déroule.
Pour le moment, c'est un projet, je verrai si je garde l'idée ou pas.
 
Pierre.LT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  200
   Âge  :  42
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Pierre.LT  /  Autostoppeur galactique


Je comprends l'intérêt d'enchevêtrer plusieurs intrigues mais je préfère à mon sens une seule histoire forte, quitte à sacrifier le background de personnages secondaires ou tertiaires.
http://www.pierreleaute.com
 
Lolo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  33
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Lolo  /  Hé ! Makarénine


Il existe une solution au questionnement soulevé : on peut très bien narrer une seule intrigue du point de vue de plusieurs personnages, une intrigue racontée sous des angles différents. Plusieurs points de vue permettent d'approfondir, à condition d'être pertinents (autant sur le plan descriptif que scénaristique), principalement dans le cas d'un monde imaginaire nécessitant des explications sur les enjeux...

L'intrigue est aussi beaucoup plus malléable de la sorte ! On peut sauter d'un personnage à l'autre à des moments opportuns ; formule idéale pour semer par-ci par-là quelques « cliffhangers »... ce qui est toujours une bonne recette pour garder son lecteur scotché Smile
 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


Merci à tous pour votre réponse,

Grace à vous, je pense faire une intrigue principale et peut-être faire deux/trois intrigues vraiment très secondaires sur certains personnages entourant le personnage principal, histoire de donner un peu d'ambiance.

Une petite dernière question: Pensez-vous que la fantasy doit-elle débuter dans le premier tome?
je m'explique le premier tome traite de l'effondrement de toute la réalité du personnage. Celui-ci croit vivre dans un monde normal mais ce n'est évidemment pas le cas. J'essaye de jouer sur le doute et la psychologie mais j'hésite à insérer du fantastique des le premier tome...Cela m'énerve car je ne sais que faire.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] Combien vous faut-il d'intrigues pour vous tenir en haleine?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-