PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 [Structure] Un chapitre d'introduction, oui ou non?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Yru
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  06/10/2014
    
                         
Yru  /  Petit chose


En effet c'est bien un prologue^^ Mais personnellement j'aime bien quand il y a un prologue pour situer un peu l'histoire. Ça permet de ne pas être trop perdu, ou de plonger directement dans l'action.

Punkizt>Je suis d'accord avec toutes les réponses qui ont été faites jusqu'à présent. Ton introduction ne sert que si tu la réduis ou alors que tu fasses des sortes d'interludes au fur et à mesure du récit pour expliquer au lecteur le pourquoi du comment. Ça sera beaucoup plus fluide et ton lecteur pourra tout autant comprendre ton histoire. Ça peut même servir à générer plus de suspens, si ces "interludes" sont bien placés Wink

L.Aime a écrit:
Certes Tolkien a fait LE fameux chapitre "les Hobbits" au début du Seigneur des Anneaux, mais tu seras je pense d'accord pour dire que c'est quand même un cas particulier Wink
Tout à fait d'accord, mais quand tu y regarde bien, je ne voudrais pas dire, mais ça décourage quand même pas mal. Pour moi, le Seigneur des Anneaux est un peu tout ce qu'il ne faut pas faire en terme de construction du récit si l'on veut un véritable attrait de la part du lecteur. Il fait quand même des parties (appelées livre) qui ne traitent que d'un personnage et quand on passe à une autre partie, donc un autre personnage, on revient en arrière. Chronologiquement c'est très perturbant (encore pour le lecteur). Du coup, pour moi, l'intérêt du Seigneur des Anneaux est plus dans le scénario et la richesse du récit que pour la construction du récit en ménageant le suspens. Mais ceci est un autre débat...
 
Rulae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2562
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Le bruit et la pudeur


Yru a écrit:
Pour moi, le Seigneur des Anneaux est un peu tout ce qu'il ne faut pas faire en terme de construction du récit si l'on veut un véritable attrait de la part du lecteur.

Je suis assez d'accord. Pas sûr que "séparer" ainsi les récits de chaque personnage soit la meilleure des idées. Mais bon, plus personne (aujourd'hui) n'écrirait un livre fantasy comme l'a écrit Tolkien. Et si on accepte ce genre de choses chez Tolkien, c'est bien parce que c'est lui (et que tout le reste est d'une richesse stupéfiante dans son univers).
 
Yru
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  06/10/2014
    
                         
Yru  /  Petit chose


Rulae> Je suis ravi de voir que nous sommes d'accord sur ce point Wink Tolkien est donc l'exception qui va confirmer la règle.
 
Rulae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2562
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Le bruit et la pudeur


Yru > tope là ! ^^

Et sinon, pour en revenir au prologue, je dois avouer que je ne les lis pas toujours (en ce qui me concerne). La plupart du temps, je trouve ça ennuyeux et, pour couronner le tout, bien souvent, on n'y comprend pas grand chose étant donné qu'on n'a pas encore les éléments pour ça. Dans le meilleur des cas, on comprend ce qu'il s'y passe mais ça ne nous sert à rien dans l'immédiat.

Donc, ce que je fais parfois, c'est que je lis le prologue... à la fin (ou quand j'ai avancé dans l'histoire). À ce moment-là, les infos du prologue prennent tout leur sens et je n'ai pas besoin de fournir un effort supplémentaire pour retenir des noms et des éléments inconnus (genre cours d'histoire).
 
Yru
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  06/10/2014
    
                         
Yru  /  Petit chose


Rulae> :bummies: (y a pas de main alors j'ai trouvé ce que j'ai pu, puis je les trouve mignons et un peu foufou... comme nous en fait!^^)
C'est de la triche n'empêche ce que tu fais. (C'est comme lire la fin quand tu es bien avancé dans le livre et que tu découvres toute la vérité...) Razz
 
Rulae
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2562
   Âge  :  34
   Pensée du jour  :  Accueille
   Date d'inscription  :  12/01/2014
    
                         
Rulae  /  Le bruit et la pudeur


Mais pas du touuuuuuut :mrgreen:
 
Pêche Melba
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  474
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  11/09/2012
    
                         
Pêche Melba  /  Pour qui sonne Lestat


Je rejoins la cohorte de ceux qui se disent allergiques aux prologues, surtout quand ils ont pour but de présenter un univers. Tant qu'on ne m'a pas présenté un personnage, une situation ou quelque chose qui m'indique que l'histoire commence ici et maintenant, je ne lis rien du tout.

 
Lolo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  602
   Âge  :  34
   Localisation  :  Montréal, Québec
   Date d'inscription  :  22/10/2014
    
                         
Lolo  /  Hé ! Makarénine


Complètement d'accord. Le but est d'attirer le lecteur, pas de le rebuter...

La vitrine d'un commerce qui fonctionne est toujours alléchante. Une grande chaîne de vêtements mode vend des chaussettes à tout coup, mais elle affichera avant tout un mannequin vêtu d'un beau chemisier et d'un beau pantalon (mais pas de chaussette, vous remarquerez).
 
Jasy-Santo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  307
   Âge  :  36
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


Si j'étais toi, je le ferais de maniere organique. Je m'explique: au lieu de tout présenter au début - ce qui a le mérite d'etre clair mais rébarbatif - j'insererais les éléments au fil de l'histoire. Genre, regarde Hugo, il ouvre pas les Misérables avec les prémices de la révolution, ou qui est l'Eveque de Gap etc. Non, au fur et a mesure que se crée le besoin pour l'information, il l'insere. Bon, il en fait, selon certains, un peu trop, mais je pense que c'est la meilleure solution. Si par exemple ton univers se situe apres une guerre, ne parle pas de la guerre tout de suite: introduit d'abord ton microcosme: les personnages, le lieu de l'action, pour ensuite extrapoler au besoin sur ce qu'il s'est passé avant. En plus, si tes personnages évoquent souvent la guerre, au final, le lecteur prendra ca pour un acquis et voudra savoir ce qu'il s'est passé au bout d'un moment, et donc sera content quand tu lui donneras l'information. C'est savoir construire un équilibre entre créer un besoin et l'assouvir chez ton lecteur. Enfin a mon avis.
 
Punkizt
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6
   Âge  :  36
   Localisation  :  Terrebonne, Québec
   Pensée du jour  :  Never Give Up
   Date d'inscription  :  17/10/2014
    
                         
Punkizt  /  Magicien d'Oz


Merci à tous pour vos commentaires! Ils sont tous très appréciés Smile 
Et c'est certain que je vais en tenir compte pour améliorer le début de mon histoire que je trouvais pas assez "accrocheur" Wink 
Est-ce que je suis la seule à avoir de la difficulté à trouver le bon point de départ? Razz
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  12/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Non, non... T'es pas la seule !
Je viens de passer un temps fou sur le prologue de mon western, juste pour lui rajouter quelques lignes de localisation espace-temps.  :mrgreen:  Presque quatre mois. Et maintenant, faut encore le fignoler !
Et sur les Errances, pareil. J'ai mis je-sais-pas-combien-de-temps à faire le prologue et j'ai encore tous les intermèdes à pondre...
C'est des passages importants et pas faciles.
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Mary GL
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  90
   Âge  :  38
   Pensée du jour  :  « L’arme nucléaire, c’est la fin acceptée de l’humanité. » Théodore Monod
   Date d'inscription  :  13/10/2014
    
                         
Mary GL  /  Pippin le Bref


Punkizt a écrit:
Merci à tous pour vos commentaires! Ils sont tous très appréciés Smile 
Et c'est certain que je vais en tenir compte pour améliorer le début de mon histoire que je trouvais pas assez "accrocheur" Wink 
Est-ce que je suis la seule à avoir de la difficulté à trouver le bon point de départ? Razz
 je ne pense pas. Mais pour ma part ce n'est jamais le début de l'histoire qui me fait défaut mais la fin lollll . Chacun sa croix ^^bon courage
 
amysdream
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  475
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  08/05/2014
    
                         
amysdream  /  Pour qui sonne Lestat


Je doute qu'un chapitre d'introduction soit une bonne idée. A moins que cela soit necessaire à ton histoire. Sauf ennuyer ton lecteur. Je suis d'accord avec ce qui a été dis plus haut. Surprised
http://mchevalier.canalblog.com/
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  162
   Âge  :  52
   Localisation  :  Nantes
   Date d'inscription  :  01/12/2014
    
                         
rox  /  Tycho l'homoncule


Je crois qu'il est difficile de se prononcer de but en blanc: certains aiment savoir où ils mettent les pieds d'emblée, d'autres moins. Et puis, il faut prendre les récits au cas par cas, même si des généralités semblent se dégager.
De toutes façons, chapitre d'introduction ou pas, si c'est bien fait ça passera!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] Un chapitre d'introduction, oui ou non?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-