PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To 2,5″ SATA III à 64,99€
64.99 € 104.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Structure] Est-ce que la fin d'un récit doit apporter une réponse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Géronimo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


Hey tout le monde !

Est-ce que selon vous, la fin d'un roman doit apporter un point final ou une réponse définitive à une histoire ? ou bien faites-vous plutôt partie des amateurs de ces fins frustrantes qui laissent toute liberté d'interprétation au lecteur ?
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  13985
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tu sembles ne pas aimer les fins ouvertes... Puisque tu les dis "frustrantes"

Qu'est-ce qu'une fin définitive ?
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Géronimo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


Au contraire, j'adore ces fins justement parce qu'elles sont frustrantes. Elles ont quelque chose de poétique.

Je présume que chacun a sa définition de "fin définitive" et c'est ce qui m'intéresse en l'occurrence. Pour moi, c'est une fin où les choses sont posées, où il y a un véritable dénouement de l'intrigue. Bien sûr ça dépend aussi des genres littéraires, il y en a qui se prêtent plus ou moins à des fins ouvertes.
 
sakurajima
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  383
   Âge  :  68
   Localisation  :  Sur la ligne RER A
   Pensée du jour  :  " je reprendrai des nouilles avec mon ketchup"
   Date d'inscription  :  18/06/2014
    
                         
sakurajima  /  Tapage au bout de la nuit


Je vais t'apporter une réponse ferme et définitive   Very Happy  Very Happy  Very Happy

   ça dépend !!!!!!

    Une part d'imaginaire en fin pourquoi pas, mais portant sur les détails.
Si tu écris une histoire  qui se suffit à elle même, il faut bien sûr une  fin " fermée"   qui explique tout sinon le lecteur se sent ..... Tu m'as compris !Embarassed  

    Si tu écris une saga avec des héros récurrents   et des intrigues multiples ( pour faire moderne je prendrai l'exemple des "angéliques" Very Happy )  c'est plus difficile car il faut à la fois  clôturer ton histoire de façon satisfaisante sinon ton lecteur ne reviendra jamais  mais aussi garder des ouvertures pour la suite. ( surtout si tu prévois de faire revenir un personnage  qu'on croit mort )
     Dans ce dernier cas, je crois qu'il vaut mieux écrire d'avance l'ensemble de la saga,  au moins dans ses grandes lignes Pour éviter les incohérences.

      IL y a en a qui ont ressuscité des morts sans explications  mais tout le monde ne s'appelle pas Balzac.  Smile
 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


p'têt ben qu'oui, p'têt ben qu'non...
 
Yru
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  34
   Âge  :  33
   Localisation  :  Paris
   Date d'inscription  :  06/10/2014
    
                         
Yru  /  Petit chose


Si tu laisses une fin ouverte c'est que tu envisages peut-être, par la suite, une nouvelle histoire et tu permets ainsi au lecteur d'imaginer ce qu'il veut. C'est frustrant en temps que lecteur parce que justement tu n'as pas le point de vue de l'auteur en lui-même.

En revanche, une fin fermée permet de conclure normalement définitivement l'intrigue de ton histoire. Et si jamais tu rajoutes une nouvelle histoire par la suite, elle sera indépendante de la première.

Du coup je pense que c'est un faux débat. Parce que je pense qu'on ne peut pas généraliser (mise à part dire "ça dépend" comme l'a si bien expliqué Sakurajima) et que c'est à prendre au cas par cas. C'est le véritable choix de l'auteur, pour cette histoire précisément, qui va déterminer si oui ou non la fin sera fermée ou ouverte. C'est purement arbitraire à mon sens.
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2990
   Âge  :  47
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Est-ce que la fin d'un récit doit apporter une réponse ?

Si le début du récit pose une question. Wink
http://romainmikam.free.fr/
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Structure] Est-ce que la fin d'un récit doit apporter une réponse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-