PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 

 [JE] Les ventes des JE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nagio
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  87
   Âge  :  55
   Date d'inscription  :  18/12/2012
    
                         
Nagio  /  Pippin le Bref


Hum, Duvodas, les sauvegardes, entre autres à la BNF, se font sur support numérique (microfiches notamment), alors le papier a certainement beaucoup d'avantages, mais une meilleure conservation... non, désolé. Même pour toi, ton impression papier peut brûler/prendre l'eau/s'effacer (l'encre a une durée de vie limitée) alors que si tu as pris la précaution de sauvegarder ton travail sur divers supports (disque dur externe, cloud, dropbox...) en principe tu as toujours moyen de le récupérer.
 
Le Condor des Andes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3872
   Âge  :  115
   Pensée du jour  :  ;gloireàmay;
   Date d'inscription  :  24/01/2009
    
                         
Le Condor des Andes  /  Rapace du monde


Citation :
il n'y a pas de meilleure assurance de la conservation de notre oeuvre qu'une impression papier.

C'est une toute autre chose. Je parle de vente et de diffusion, tu parles de conservation. Et d'ailleurs, je pense que tu as raison dans une certaine mesure.
Juste, je me demande s'il y a le moindre intérêt à conserver 100 ans nos minables petites oeuvres littéraires. On n'est pas le nouveau Victor Hugo.
Mais, c'est un tout autre débat.

Citation :
si ces systèmes sont encore à l'état de projet, d'idée, c'est que le parti favorable n'est pas assez développé, et donc qu'ils ne sont pas encore adaptés.

Une remarque préliminaire : un bon paquet de ces systèmes sont en fait déjà en application, dans d'autre domaines.

Mais de façon plus général, selon moi il est très naïf de croire que l'évolution, dans le domaine de la technologie ou dans les domaines sociaux et économiques (et politiques), va de soi, qu'elle est logique, rationnelle. C'est tout le contraire. Le "progrès" ne s'impose pas naturellement par la marche implacable de l'histoire, ou ce genre de chose. Ce n'est pas parce qu'un système potentiel est meilleur qu'il est utilisé. Des habitudes, des intérêts commerciaux ou politiques, des barrières juridiques ou tout simplement l'inertie... empêchent ou ralentissent les évolutions.

C'est toujours, à un moment donné, un rapport de force entre "Anciens" et "Modernes". Les intérêts liés à un système en place luttent contre l'intrusion d'évolutions qui remettent en question leur rente de position. C'est tout ce qui justifie le libéralisme économique et sa vision de la concurrence libre et non faussée, au passage.

Les exemples sont très, très nombreux, malheureusement.
Mais pour rester à notre sujet : ce système est viable ? Vraiment ? Pourtant la discussion a été lancée à partir de la question de la piraterie, et en comparant avec d'autres secteurs - musique et cinéma - qui connaissent des difficultés. Quelle sera la réponse ? Combattre la piraterie, et donc restreindre les possibilités offertes par l'évolution technique. C'est un réflexe assez archaïque, je trouve, alors que la piraterie, le "hacking", a pour effet de questionner les limites de nos systèmes et les possibilités d'améliorations - ce que j'entendais par hacktivisme.

Enfin, je parle bien d'une évolution "à venir". Nous n'en sommes encore qu'au début de cette révolution numérique et nous n'en avons probablement pas encore saisi toutes les potentialités. A certains égards, nous sommes tous, encore, des dinosaures qui pensons comme des gens du XXe siècle (voire du XIXe).

Néanmoins, les signes de cette évolution sont déjà visibles, et selon moi le plus important : de plus en plus de gens utilisent l'Internet (ou Internet, ou l'internet) pour se fournir en biens et services à des prix inférieurs à ceux du marché - voire nuls - en renonçant à s'approprier ces biens et services. De plus en plus de gens se détournent des intermédiaires, grossistes et autres revendeurs pour organiser des réseaux d'échange de proximité, réduisant les coûts rendus inutiles. De plus en plus de gens utilisent les réseaux sociaux pour partager gratuitement des services... comme nous le faisons déjà ici même ! Un forum de Jeunes Ecrivains qui se forment mutuellement, qui se conseillent et se commentent, ou tout simplement qui se lisent gratuitement, c'était sans doute bien moins facile (et impossible à cette échelle) il y a 20 ans.

De sorte que cette évolution est déjà dans nos pratiques et dans nos modes de pensée, même si nous ne la considérons pas comme telle.
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5428
   Âge  :  25
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Nagio : oui bien sûr, j'ai également de nombreuses sauvegarde sur disque externe, messagerie électronique, etc... mais personnellement, je vois beaucoup plus de risque dans une panne informatique que dans celui d'une inondation, d'un incendie ou que sais-je, qui compromettrait un manuscrit imprimé. Les pannes de secteurs qui tombent mal, les disques qui grillent, les choses de ce genre, on a aucun moyen de s'en protéger, tandis qu'avec un minimum de prudence, le papier ne craint pas grand chose, à part de légèrement de corner ou de jaunir... Et d'ici à ce que l'encre commence à s'effacer, mes sauvegardes sur ordi et réimpressions, je les aurai déjà refait depuis un bon moment.

Condor : on a pas besoin de sortir le prochain Goncourt pour tenir à son texte au point de vouloir l'imprimer, mais je comprends ce que tu veux dire. Smile

Sinon, oui, il est vrai que les avancées techniques, technologique, culturelles (et tout et tout), ne se font pas toujours de bon cœur, il y a souvent de la résistance, on peut le voir dans le domaine de l'écologie, par exemple, en ce moment. Tout ça pour le pognon, ou les autres intérêts persos, comme tu le dis.
En fait, je n'avais pas décelé toutes les subtilités de ta réponse, s'cuse. Cependant, tout ce débat que tu as lancé reste fondé sur des spéculations, des projections dans l'avenir, donc je crains que nous n'en voyons le bout que dans quelques temps. Il faudra être patients, puisque oui, l'avenir numérique de l'édition n'en ai qu'à ses balbutiements. Smile

Mais je reste campé sur ma position, l'édition 100% numérique... pouah. Enfin bon, j'ai moi-même signé un contrat numérique, après une première parution papier, donc on voir bien qu'il y a un début à tout, même si ça doit se passer très progressivement.
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1
   Âge  :  48
   Date d'inscription  :  16/03/2014
    
                         
Hortense75  /  Début de partie


Il y a du vrai dans ce que dit Condor sur les changements de modèle économique et que celui existant aujourd'hui est loin d'être avantageux pour les auteurs.
Mais ce qui me chiffonne, c'est que l'auteur, en plus d'avoir écrit un bouquin en assume aussi la promotion et que cela soit de sa responsabilité de se faire connaître.

Pour émerger aujourd'hui sur Amazon, il faut avoir un peu de talent pour se promouvoir et assurer soi-même son marketing. Outre le fait que cela suppose d'être à la fois un bon auteur et un bon communiquant (les 2 talents réunis sont rares), c'est une activité de plus pour l'auteur.

Et là, si je vois ma situation personnelle qui doit ressembler à celle de beaucoup d'autres personnes sur ce forum : entre mon boulot à plein temps, et le temps consacré à faire sa pub (monter un site, alimenter un blog, une page facebook, twitter comme un pinson...) il ne reste plus grand chose pour écrire quand même.

Là, j'ai le déroulé d'un deuxième roman tout prêt, mais au lieu d'écrire, je prépare des courriers pour les éditeurs, tout en réfléchissant à la création d'un site Internet au cas (probable) où il me faudra penser sérieusement à l'autoédition et à publier mon premier roman sur Amazon.

Tout ça pour conclure : à chaque fois qu'un écrivain n'est pas rétribué pour son travail créatif, il est obligé d'avoir des revenus complémentaires, qui entament sa capacité à continuer à écrire.
 
Le Condor des Andes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  3872
   Âge  :  115
   Pensée du jour  :  ;gloireàmay;
   Date d'inscription  :  24/01/2009
    
                         
Le Condor des Andes  /  Rapace du monde


Youpla, je vous partage une petite interview d'un sociologue, auteur d'un bouquin "Révolution numérique, révolution culturelle ?" Ca colle pas mal avec l'état des discussions sur ce fil.
Lors de l'interview, il prend à plusieurs reprises l'exemple de l'édition et de la culture.

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  11/10/2012
    
                         
bounccer  /  Petit chose


J'ai enfin eu mes chiffres de vente. J'en suis à 820 exemplaires vendus, donc je pense finir aux alentours de 1000 exemplaires (ma sélection aux prix lionceau noir de neuilly plaisance me garantit d'office environ 80 ventes minimum)

Mon éditrice m'assure que c'est bien pour un auteur inconnu. Perso, j'aimerais parvenir aux 1000, c'était l'objectif réaliste de départ, surtout que parmi ses 820 ventres, les ventes de mon entourage ne représentent que 1% (J'ai mis très peu de personnes au courant) et je n'ai fait aucune pub, ni aucun salon pour le moment.

Ça prouve au moins que mon éditeur a fait un minimum de promo Surprised
 
JAS17
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  262
   Âge  :  27
   Localisation  :  LR City
   Pensée du jour  :  Tirelipinpon sur le chihuahua
   Date d'inscription  :  10/05/2013
    
                         
JAS17  /  Autostoppeur galactique


Félicitations! Smile
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


belle performance.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Très bons chiffres Bounccer, bravo.
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


C'est super, Bounccer! Bravo!
http://www.delphine-laurent.com/
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6089
   Âge  :  32
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


Magnifique ça Bouncer j'espère que ça va encore grimper ! Very Happy

Tiens, nast, tu n'as pas eu des premiers chiffres toi ? ^^
 
Maelis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1080
   Âge  :  21
   Localisation  :  Dans un endroit Ô combien inconnu...
   Pensée du jour  :  A défaut d'avoir un cerveau, nous avons un ordi. Et c'est bien.
   Date d'inscription  :  06/10/2012
    
                         
Maelis  /  Effleure du mal


En deux années, pour deux bouquins autopubliés, je suis à 500 pour ma part. Mon grand-père étant un ancien rédacteur de l'Equipe et le créateur de l'association des journalistes sportifs, il a pas mal de contacts x) Mais en gros, c'est que par mes proches ou la librairie de mon ancien collège/mon village.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


QQ : en théorie, j'aurai les chiffres une fois l'an. En pratique, je peux demander à voir les chiffres quand je veux. Autour de moi j'en ai vendu une cinquantaine sans compter la version numérique. Il est sorti vendredi passé.
 
paty
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  331
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  19/05/2014
    
                         
paty  /  Tapage au bout de la nuit


Ce que vous annoncez, ce sont les ventes juste en version papier ou num compris ? ( à part Kylie Ravera qui a bien détaillé merci )
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t36114-creations-infographi
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3331
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Hello, je viens de recevoir les premiers chiffres pour "Premier sang" (épisode 1 de la série "Par le sang") : 113 exemplaires numériques vendus en 1 mois 1/2.
La suite paraîtra normalement au mois d'août. Je verrai si ça influence les ventes du tome 1.
Belle journée (caniculaire). :flower:


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 

 [JE] Les ventes des JE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-