PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

Partagez
 

 Atmosphère "révélatrice"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


hello! alors, ma question est simple: comment mettre en place une atmosphère de révélations?

Je m'explique: le chapitre que j'écris est un chapitre essentiel et un chapitre clé pour la compréhension de l'intrigue. Dans l'histoire, le personnage principal croit qu'il ne possède pas de "magie", il a donc été maltraité, battu et traité avec indifférence...là, on lui apprend qu'il possède la "magie" et blablabla...

J'aimerais mettre en place une atmosphère pesante, révélatrice et un peu mélancolique mais voila, je ne sais pas comment "insérer" les trois adjectifs ensemble sans que cela face "découpage". Avez-vous une idée?
 
Shub
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2944
   Âge  :  117
   Localisation  :  À l'Ouest mais sans rien de nouveau
   Pensée du jour  :  Aller cueillir les escargots nu sur les baobabs
   Date d'inscription  :  12/09/2013
    
                         
Shub  /  Roberto Bel-Agneau


C'est dur sans avoir + de précisions non ? C'est un roman de SF, de fantastique, de fantasy ? Il faudrait en raconter un peu + pour qu'on puisse t'aider. Avoir une idée de ton synopsis aussi...
 
L'Elfe
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1329
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  20/09/2013
    
                         
L'Elfe  /  « On le sait que t'es nyctalope »


L'ambiance peut être rendue par le lieu mais c'est surtout ce que ton personnage vit et ressent. Face à un paysage de landes infinies par exemple, un personnage pourra le ressentir comme un appel à la liberté, avoir envie de s'envoler ou de rouler dans l'herbe alors qu'un autre aura le coeur serré par l'angoisse parce qu'il a besoin de savoir où s'arrête et où commence son monde, qu'il n'a aucun repère.

Bref, pour moi, à ton personnage de ressentir cette pesanteur, cette atmosphère de mystère et de révélation que tu recherches. Les personnages autour sont-ils graves ? Ce sont des personnages qui inspirent le respect de sa part ou la curiosité ? Le décor est impressionnant ? Confiné ? .... En décrivant ce qui l'entoure et ses sentiments tu devrais faire passer ce que tu souhaites.

Dernier conseil : n'oublie pas qu'on a cinq sens Wink
 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


Avant tout
:Aucune reproduction, même partielle, autres que celles prévues à l'article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans l'autorisation expresse de l'auteur.

Shub: Que je suis bête! voila les précisions: déjà, c'est une histoire de fantaisie. Je te mets ci-dessous un résumé du "monde":

[...]
Cependant quand tout espoir semblait perdu, la lumière retrouva peu à peu sa couleur, chassant l'obscurité qui avait régné depuis trop d'années. Nous ignorons à ce jour qui avait réussi cet exploit mais une sorte de gouvernement avait vu le jour : Le Grand Conseil.  

Alors, pour arrêter le conflit, l'ancien royaume fut divisé en plusieurs factions, chacune d’entre elles fut dirigée par un clan. Ces factions étaient libres, autonomes et le clan dirigeant avait tous les droits sur sa faction, c'était son territoire.

Néanmoins, les factions devaient rendre des comptes au Grand Conseil et obéissaient à certaines lois votées par celui-ci. Le Grand Conseil, sorte de gardien, empêchait que le monde devienne folie une deuxième fois. Il était dirigé par trois Spirith, ceux-ci accédaient aux plus hautes fonctions qui puissent exister et  représentaient le pouvoir suprême.  
Le sénat où se regroupaient les ambassadeurs de chaque faction, était représenté par une dizaine de coméors, qui en soit, présidaient le débat  et évitaient tous débordements.

Résumé de l'histoire: C'est l'histoire d'un jeune garçon de dix-sept ans, qui dix-ans auparavant a fuit sa famille à cause de maltraitance et d'indifférence du fait qu'il ne possédait pas la "magie" (tous ceci est raconté du pov de d'autres persos) et il apprend qu'il a été choisi *par-on-ne-sait-quel-moyen* qu'il va devenir un des trois spiriths.

Et ce chapitre relate la rencontre entre un des deux spiriths et lui.
J'espère avoir été précise Smile

L'Elfe]: Merci pour tes conseils! je les prends en note! mais j'ai peur de faire "des cases" je veux dire de passer trop vite d'un sentiments à un autre...
 
Manduleen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  344
   Âge  :  40
   Localisation  :  Entre la chaise et mon écran
   Pensée du jour  :  Ϸú ert dóttirin af ljósinu, ljósit fylg !
   Date d'inscription  :  10/11/2012
    
                         
Manduleen  /  Tapage au bout de la nuit


Je ne pense pas que les 3 adjectifs peuvent se confondre au même instant. La révélation va se faire dans l'ambiance pesante et suite à ça, suite au choc de la révélation, la mélancolie va arriver. De mon point de vue, les trois ne peuvent pas cohabiter, car dans la vraie vie, ça ne cohabite pas.

Pour le "comment faire", tu n'es pas obligé de ménager ton personnage ni le lecteur d'ailleurs...

Après tout dépend ce que tu as "monté" comme sentiments avant. Si on ressent fortement que ton personnage n'a pas de magie, qu'on en est persuadé autant que lui, alors tu peux te permettre une révélation "choc".

Par exemple, mon héroïne a une révélation fort dérangeante pendant une altercation verbale. Elle arrive dans une ambiance pesante de conflit, où elle mène le jeu, et la révélation va la terrasser totalement, renversant complètement la conversation. Elle repart choquée, et ensuite sombre dans la mélancolie dans les chapitres qui suivent.

Je pense que pour réussir ta révélation, il faut que tu sépares la révélation, le choc qu'elle engendre et la mélancolie qui s'en suit. Recevoir une révélation, c'est faire un deuil d'une vérité que l'on pensait immuable, et vu sous cet angle, les révélations font leur petit effet.
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  33
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


tiens, mon poste n'est pas passé ? o-O

Je t'y suggérais de noter les champs sémentiques de "révélateur", "mélancolique" et "pensant" pour essayer de les palcer ensuite grâce à des éléments, pour développer ton phrasé.
Sinon, écouter une musique qui se prête au ressenti, ça peut t'aider. Par exemple, si je vois "mélancolique", je pense ça :

https://www.youtube.com/watch?v=EOrE2Qr1FMU
 
perle
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  65
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  28/06/2013
    
                         
perle  /  Clochard céleste


Manduleen: Merci beaucoup pour tes suggestions. C'est vrai que faire cohabiter ces trois sentiments en "même temps" ne va pas donner un rendu des plus agréables, comme tu me l'as fait remarquer, dans la vraie vie, les trois ne cohabitent pas.

Justement, les sentiments "montés" avant sont contradictoires avec ceux qui vont venir. La scène de la révélation a une atmosphère plutôt apaisante, sereine et voulant faire un contraste, je pense que je vais utiliser la méthode "choc" sans trop forcer.

Manduleen a écrit:
Je pense que pour réussir ta révélation, il faut que tu sépares la révélation, le choc qu'elle engendre et la mélancolie qui s'en suit. Recevoir une révélation, c'est faire un deuil d'une vérité que l'on pensait immuable, et vu sous cet angle, les révélations font leur petit effet.

Oui, je pense suivre cet ordre, ça m'a l'air la meilleur façon pour exprimer les sentiments avec une certaine profondeur. Merci beaucoup pour ton aide!

QuillQueen Merci pour tes conseils! je n'avais pas du tout pensé à écouter des musiques ou autres choses. C'est une excellente idée!
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Atmosphère "révélatrice"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-