PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Une Nuit [Bibliocratie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
anaisromane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  169
   Âge  :  31
   Localisation  :  Paris
   Pensée du jour  :  Les lauriers sont coupés.
   Date d'inscription  :  21/07/2014
    
                         
anaisromane  /  Tycho l'homoncule


Bonjour !

Je m'apprête à publier mon deuxième roman, intitulé Une Nuit. Il va sortir chez Bibliocratie, et ne sera publié que grâce aux lecteurs ! En effet, le livre ne sera disponible que si j'obtiens 60 souscriptions.

J'ai déjà été publiée en auto-édition. J'ai choisi l'édition à compte de lecteur parce que c'est nouveau, et gratuit pour moi. Et le lecteur n'aura pas à débourser de somme folle : mon roman coûtera 13 euros TTC !

Alors, intéressé ?

FICHE TECHNIQUE
Titre : Une Nuit
Auteur : Adèle Chartier (moi)
Type: roman
Genre : réaliste

Éditeur : Bibliocratie
Nombre de pages : 166 pages
Dimensions : 110 x 155
Disponibilité : sur Bibliocratie

Livre-Voyageur : NON


► Quatrième de couverture :

Une Nuit, c’est une intrusion dans la vie de sept personnages que tout oppose. Une nuit durant laquelle aucun d’entre eux ne peut trouver le sommeil. Le lecteur rencontre tour à tour une jeune vietnamienne déchirée, un trader en rade de somnifères, un chauffeur de taxi, une prostituée,… Ils ne se connaissent pas, mais ils se sont déjà croisés, sûrement… Vont-ils tenir éveillés jusque l’aube ? Et que vont-ils trouver au bout du chemin ?

► Extrait de votre livre :

Le froid pénétrait ses fins vêtements, qu’elle allait bientôt faire couler le long de son corps meurtri. Normalement. Si quelqu’un daignait venir jusqu’à elle ce soir. Pour l’heure, elle était seule dans l’obscurité d’un rayon de lune, bleu évanescent mêlé à l’orange cru du lampadaire, dressé un peu plus loin. Elle frotta ses mains l’une contre l’autre et souffla dessus pour les réchauffer, pour détendre ses paumes engourdies et raides.

De sa bouche maquillée sortit une multitude de particules de vapeur d’eau. Elle contempla cette nuée et recommença. On aurait dit de la fumée de cigarette. Elle faisait ça aussi, enfant, dans la cours de récré, et les maîtresses grondaient car le tabac, c’était mal, il ne fallait pas jouer à ça. C’était il y a bien longtemps. Elle n’était plus une petite fille. Elle n’était même plus une femme.

L’air était froid et parfumé comme un sorbet à la pêche, mais la soirée claire était douce. Pourquoi de l’eau s’échappait-elle de sa bouche ? La saison était bien commencée, il faisait bien moins froid que durant l’hiver, on sentait la différence. Pourtant, cette nuit-là, ses membres étaient gelés. Le froid picotait ses pommettes rosies. Au loin, la ville rejetait ses rayons orangés vers le ciel aux étoiles ternies. Monique n’avait rien d’autre à voir que le lampadaire blafard, à l’orée du bois, là où ça grouillait de monde, prostituées, camés, âmes perdues. Du monde qu’on ne souhaite pas rencontrer, même après vingt ans de Bois.

Elle avait hâte d’être emmenée par un client, pas trop louche, un dans la moyenne, pour qu’elle lui fasse son affaire et qu’elle puisse rentrer chez elle. Elle n’était pas bien pour plus, ce soir. Elle n’aurait même pas du venir. Mais bon, à présent qu’elle s’était coltiné tout le chemin depuis Noisiel, elle allait attendre. Elle pourrait tapiner par là-bas, aussi, mais c’est au Bois qu’elle avait commencé, et c’est au Bois qu’elle comptait finir.

Finir…

►  Lien vers la page du livre :

ICI !

 :excited:  je suis trooooop excitée  :excited:
http://adelechartier.canalblog.com/
 

 Une Nuit [Bibliocratie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-