PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 Mon premier roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/08/2014
    
                         
QuentinBaudry  /  Magicien d'Oz


Bonsoir, j'écris des scénarios depuis quelques années. J'ai eu la chance de pouvoir en réaliser quelques-uns en format court-métrage. Cependant, filmer demande beaucoup de moyens et de temps, qui peuvent mettre rapidement un frein à ma créativité. C'est pour cela que l'on m'a conseillé d'écrire un livre, de faire vivre des personnages avec des mots plutôt qu'avec des images. Pour mon premier roman, je veux essayer de réécrire un scénario que j'ai produit il y a quelques temps déjà. Après avoir seulement écrit les premières lignes, je fais face à un problème. Dans les scénarios et dans les courts-métrages que j'ai réalisé, je me situais dans un point de vue "il", je montrais une situation, j'avais le contrôle sur ce que j'écrivais et ce que je filmais. Or, en écrivant mon premier roman, je me mets dans la peau du héros, je raconte ses angoisses, ses espoirs, sa vie,... Voilà le problème, le retournement final se base sur le passé du héros, une épreuve à laquelle il a du faire face quand il était adolescent. Or, comment puis-je me mettre dans la peau du héros, et raconter sa vie, ce qu'il ressent, son cheminement, sans parler de cet événement qui est à la base de tout ? Le héros sait pertinemment depuis le début de l'histoire que sa quête découle de cet événement. Puis-je cacher celui-ci au lecteur ? Si oui, comment dois-je m'y prendre ? Merci d'avance pour vos réponses
 
Hermès
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1758
   Âge  :  30
   Localisation  :  Euh......... Un trou paumé je crois
   Pensée du jour  :  Je suis CUTE et JE le sais
   Date d'inscription  :  22/08/2011
    
                         
Hermès  /  Fiancée roide


Tu devrais te présenter ici avant, pour ne pas que tu t’attires les foudres de certains (je rigole, ils sont pas méchants)

Tu peux lui cacher au lecteur, en laissant planer le doute. Et puis, tu révèles petit à petit des indices sur son passé, jusqu'au moment où ton héros doit le révéler. Après je ferais comme ça, ce n'est que mon avis Very Happy
http://jeunesecrivains.superforum.fr/t40471-redaction-periple-in
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/08/2014
    
                         
QuentinBaudry  /  Magicien d'Oz


Voilà qui est fait ! Merci du conseil Smile
 
Iago
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  83
   Âge  :  32
   Date d'inscription  :  23/07/2014
    
                         
Iago  /  Pippin le Bref


Oui tu peux très bien écrire une histoire en cachant cette information au lecteur ! C'est la technique de la paralipse telle que décrite par Gérard Genette dans Figures III. Je te cite le passage :
Gérard Genette a écrit:
Le type classique de la paralipse, rappelons-le, c'est, dans le code de la focalisation interne, l'omission de telle action ou pensée importante du héros focal, que ni le héros ni le narrateur ne peuvent ignorer, mais que le narrateur choisit de dissimuler au lecteur.

C'est donc bien ce que tu veux faire, une omission volontaire d'une information importante que ton personnage principal connait mais qui tu caches au lecteur jusqu'à la fin du récit. Agatha Christie utilise le même procédé dans Le Meurtre de Roger Ackroyd. Si tu ne l'as pas lu, je te le conseille vivement ! Tu pourras ainsi observer (tout en t'inspirant !) comment elle s'y prend pour cacher une information essentielle tout en détournant l'attention du lecteur.
 
Clownface
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  134
   Âge  :  39
   Date d'inscription  :  19/05/2014
    
                         
Clownface  /  Barge de Radetzky


Je suis confronter au même problème que toi. Le personnage principal (et le narrateur)dissimule un élément important, voir primordial au lecteur et aux autres protagonistes du roman. En fait, ça paraît super difficile et très complexe au départ. Mais je me suis aperçu qu'il suffit d'être un peu sibyllin sur quelques dialogues pour que ça passe (du moins c'est l'impression que ça me donne pour le moment). Sinon, il sera certainement plus simple (paradoxalement) de planquer cette info en passant par un narrateur omniscient que par une narration interne au personnage.
Je ne sais plus où j'avais vu ça, des auteurs donnaient LE conseil qu'ils estimaient primordial pour les jeunes auteurs, l'un d'eux était : "Accrochez vous à votre première idée, celle qui est complètement dingue, celle qui parait trop folle parce qu'elle est faisable.", je trouve que ça correspond assez bien au cas que tu cite.
Et puis, dit toi qu'en passant par l'écrit, tu peux faire passer moins d'information que par la vidéo qui donne tout un tas d'informations visuelles.
http://cl0wnface.tumblr.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Vous devriez seulement parler des conséquences, sans parler de ce qui pu les entraînées et dire à la fin que ce qui est responsable de ce chaos auto-organisé.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/08/2014
    
                         
QuentinBaudry  /  Magicien d'Oz


Merci pour ces conseils, en effet je parle uniquement des conséquences, et pour l'instant je ne rencontre pas de problèmes majeurs.
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  186
   Âge  :  42
   Localisation  :  Le libournais, ses vignobles...
   Date d'inscription  :  25/03/2013
    
                         
Jérôme HURSTEL  /  Tycho l'homoncule


Aaaaaattention, écrire et diffuser un roman inspiré d'un scénario déjà transmis et adapté peut t'exposer à de gros ennuis relativement aux droits d'auteur!


Sinon bravo pour l'initiative, et welcome Wink
 
avatar
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  9
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/08/2014
    
                         
QuentinBaudry  /  Magicien d'Oz


Bonjour Jérôme, pas de problème au niveau des droits d'auteurs, en effet je réécris un scénario en roman, scénario que j'avais moi même écris à la base. Bonne soirée
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Mon premier roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-