PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Nohea [Editions Terriciaë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Merci Cygfa pour ce retour!
Faire découvrir un peu la culture hawaiienne et ce décor si unique était un de mes buts par ce roman, je suis contente qui tu aies apprécié ce voyage!
Wink Wink
http://www.delphine-laurent.com/
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3313
   Âge  :  44
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Didon de la farce


Ca y est, j'ai terminé Nohéa.

Points positifs :
- narration fluide et agréable
- impression de se trouver à Hawaï, paysages et culture font rêver
- personnages attachants, relations réalistes
- thème du deuil bien abordé

Points négatifs :
- dialogues parfois peu "réels"
- personnages qui pleurent beaucoup (en dehors du deuil, il s'entend)
- coquilles qui subsistent

Bilan :
Un livre qui fera voyager loin avec bonheur !

Merci Delf !


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Merci Florence pour ce retour et pour avoir pris le temps de lire 'Nohea'!

Je me réjouis de pouvoir te lire à mon tour!
http://www.delphine-laurent.com/
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Petit témoignage 'J'ai survécu à mon premier salon du livre'... Wink

Le week end des 13 et14 juin, j'étais invitée au Salon du Livre de Mer de l'Ile de Noirmoutier. Un première pour moi, excitante et stressante à la fois. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, car en Suisse on a que 2-3 gros salons du livre, ce n'est pas vraiment dans notre culture.

Me voilà donc partie par le premier vol du matin (ouille, réveil à 4h15, ça pique les yeux). Le salon m'offrait le transport par avion, l'hôtel et les repas, j'étais donc déjà gâtée (vous me direz, ils m'invitent, donc c'est normal, mais ça fait tout de meme un budget pour une auteure inconnue avec un seul roman à son actif). Arrivée à Nantes, un chauffeur m'attend pour m'emmener à Noirmoutier. Je rencontre lors du transports deux camarades de salon, et j'hallucine: ce sont deux explorateurs! J'avais 6 ans dans ma tête en écoutant leurs aventures! En plus ils faisaient aussi de la recherche scientifique, alors la biologiste que je suis était aux anges! On a papoté, papoté, papoté... et comme le trajet était trop court, on a remis ça à l'apéro, puis le soir et encore le midi suivant Wink

Cette heure de transport a été le merveilleux préambule d'un week end fait de rencontres humaines hyper enrichissantes. Que ce soient mes camarades auteurs, les bénévoles du salon et bien sûr les visiteurs / acheteurs, j'ai enchainé les superbes moments de partage ponctués par des discussions tellement riches!

Alors bien sûr, il y a eu les moments au stand, à appâter le chaland ou à l'attendre passivement, à taper la causette à des sympathiques petits retraités qui voulaient juste un peu de compagnie ou à quelques (rares) ados timides. Vers 16h le premier jour, j'arrive au bout de ma pile de 10 livres qui étaient mis à disposition par le libraire, je lui demande donc de m'amener un peu de stock, sinon ça fait vide. Même scénario chez mon voisin (qui est publié chez Hachette, donc pas du pipi de minou). Et là, grand moment de solitude du libraire: il n'a pas de stock! Du coup, il me reste 1 exemplaire à vendre pour le dimanche! Je suis déçue et pas très contente, mais je me dis qu'au moins, je n'ai pas de pression, j'aurai fait le job. J'ai à l'hôtel 5 services presse en excellent état qui viendront remplumer un peu ma table, j'en vendrai aussi. Mais mon voisin n'était pas ravi: si on pouvait à la limite imaginer que mon roman, paru chez un tout petit éditeur, n'ait pas été correctement livré, le sien, vu son éditeur, aurait dû être là... Du coup, bilan des ventes pour moi 12 seulement, mais franchement, l'essentiel n'était étrangement pas là.

J'ai participé à ma première table ronde en tant qu'auteur avec 3 écrivains, tous pointures dans leur domaine, sur le thème des chocs de civilisation et métissages. Je n'ai pas été forcément hyper à l'aise au début, vu les personnalités que j'avais en face: imaginez, moi avec Henri Lopes, ex premier ministre du congo, diplomate, publié chez Gallimard, multiplement récompensé de prix pour ses romans, je me sentais conne un tout petit moineau au milieu de la patrouille de France Wink Mais au final, ça s'est bien passé, j'ai pu dire quelques choses sans me ridiculiser, donc une expérience positive là aussi.

Au final, je retiendrai par dessus tout la fantastique expérience humaine, et le petit réseau qui se tisse très vite entre les auteurs présents ('je suis chez Nathan / Bayard / Milan en jeunesse, je te file les emails perso de mes contacts là-bas'). Le dévouement et le grand respect pour le travail des auteurs, photographes, explorateurs, marins, réalisateurs que toute l'équipe d'organisation montrait était admirable. Leur enthousiasme et leur joie de vivre ont fait de ce week end un moment mémorable! Envie de retourner visiter cette île...

Bref, que du positif pour moi, je remets ça dès qu'on m'invite à nouveau sans hésiter!

:bummies: :bummies: :bummies: :bummies: :bummies:
http://www.delphine-laurent.com/
 
yaksha
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  756
   Âge  :  38
   Localisation  :  Rennes
   Pensée du jour  :  Le doute m'habite...
   Date d'inscription  :  13/08/2014
    
                         
yaksha  /  Blanchisseur de campagnes


Merci Delf pour ce retour! C'est une sacrée expérience que tu as vécue! Je t'envie (un peu Wink )
 
Inigo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1290
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  05/12/2013
    
                         
Inigo  /  La fantasy, c'est pas de la littérature


Très belle expérience, ça donne vraiment envie Smile. (et le Salon du Livre de Mer m'intrigue à mort aussi Razz)
 
Evorli
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  387
   Âge  :  59
   Localisation  :  valbonne (06)
   Pensée du jour  :  Pourquoi j'écris? Parce que je veux vivre ! Zorg, "37.2 le matin"
   Date d'inscription  :  18/11/2012
    
                         
Evorli  /  Tapage au bout de la nuit


Bravo Delf, belle histoire !

Ce qui m'étonne peut-être le plus, c'est que le salon ait payé l'intégralité des frais de défraiement, qui dans ton cas ne représentaient pas une petite somme !

 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Très sympa tout ça, Delf (sauf le stock de libres, grrrr, lamentable).
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Trop chouette Razz
J'espère connaitre ça un jour !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Sinon oui c'est dommage pour le stock, je sais pas si c'est la faute du libraire qui n'a pas commandé assez ou à temps, ou de ton editeur qui n'a pas prévenu qu'il en faudrait plus ?
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Wow Delf, la grande classe internationale (c'est le cas de le dire) ! L'expérience a dû être vraiment géniale !

Oui, dommage pour la rupture de stock Sad ( à mettre sur le compte du libraire ou de l'éditeur ?)

Edit : je vois que Zelia pose la même question...


La bande-annonce
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Merci à tous!

Pour le manque de stock, j'ai d'abord cru que mon éditeur avait merdé. Mais quand mon voisin de chez Hachette a eu le même problème, le libraire a commencé à se perdre dans de vaseuses explications, et je crains que se ne soit lui qui ait fait une boulette...
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Super expérience, Delf !  cheers
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Excellente expérience Delf merci de l'avoir partagée. C'est ce genre d'aventure qui me laisse rêveur Very Happy et me motive à écrire.
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1883
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Petit passage pour raconter une anecdote surprenante de la vie de mon petit roman. Ce week end, il y avait près de chez moi un salon du livre que j'adore, le Livre sur les Quais. Au bord du lac, décor de rêve, temps radieux, affiche à tomber, bref, une tuerie. Dommage qu'ils ne veulent jamais m'inviter, mais ça, c'est une autre histoire. Donc, j'y vais en simple quidam. J'ai assisté à une super table ronde avec Timoûthée de Fombelle et Victor Dixen sur la littérature young adult, trop génial, et j'ai flâné dans les stands, discutant avec certains auteurs. Rencontre sympa avec une auteure publiée chez Oskar (qui publiera mon prochain roman), puis passage à la table d'une auteur de la région que je ne connaissais pas, Abigail Seran. On discute avec plaisir, le courant passe, je lui achète son roman, lui parle du mien, elle me dit vouloir le lire et me demande mes références. J'avais pris avec moi un service presse (on ne sait jamais Wink ), et je décide de le lui offrir. Elle s'émeut en lisant la quatrième de couv car elle est sur le point de quitter la Suisse pour plusieurs mois en famille et elle a un ado à la maison, l'histoire du déracinement de Nina dans Nohea résonne fort. Et là, elle me demande de lui dédicacer le roman pur son fils Wink Etrange scène qu'une visiteuse du salon qui dédicace son propre roman à une auteur de l'autre côté de la table! Nous en avions toutes deux des frissons, vraiment une belle rencontre! I love you Vive les salons!
http://www.delphine-laurent.com/
 

 Nohea [Editions Terriciaë]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-