PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 La petite boutique des sentiments [Éditions Bernardiennes- B-]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


La petite boutique des sentiments [Éditions Bernardiennes- B-] Demi-c11

(Ce livre a d'abord été édité en 2012 aux éditions Kirographaires sous le titre "Malgré tout", puis repris en 2014 aux éditions Clément et le voici ailleurs... )

FICHE TECHNIQUE


Titre : La petite boutique des sentiments
Auteur : Claude Colson
Type: Roman court (novella)
Genre : sentimental avec petit aspect sociologique
parution : sept 2017
Éditeur : ÉditionsBernardiennes
Nombre de pages : papier 138
Dimensions : 12,5 x 20,5cm x  1
Disponibilité :éditeur,auteur, amazon ...
REMARQUE : Ce livre est la réédition de "Malgré tout" (Kirographaires-2012)

Livre-Voyageur : NON


PRESENTATION

Avis de JF Chalot (extrait) :

"C'est un livre étonnant...A lire la quatrième couverture, le lecteur s'attend à une histoire d'amour un peu banale, écrite à la va vite. Mais très vite, dès les toutes premières pages, le lecteur se reprend : la rencontre entre cette femme et cet homme est une découverte pour l'un comme pour l'autre.
L'auteur possède une plume fine et alerte et maîtrise totalement le français, ce qui ne gâche pas l'ouvrage, bien évidemment.
Sexagénaire et veuf, Michel ne cherche ni conquête, ni aventure jusqu'au jour où il rencontre Charline, de dix ans sa cadette..
L'attirance réciproque est immédiate mais rien n'est facile ni pour l'un, ni surtout pour l'autre qui vit en couple.
Chacun est le produit de sa propre histoire, de sa filiation, de ses rencontres et aussi de ses déconvenues et la renaissance amoureuse n'est pas un long fleuve tranquille.
Sans rien dévoiler du destin original de Charline et de cet amour fort naissant, « on » peut dire que ce livre aborde des questions d'actualité et s'éloigne des sentiers battus du paraître et du conformisme..."


QUATRIEME DE COUV

Un homme, une femme.
Lui est veuf, elle en couple.
Une rencontre fortuite et leurs vies basculent.
Une histoire de passion amoureuse, banale somme toute, ou presque ? Pas si simple... : leur rapprochement va les amener à remettre en question tous leurs repères dans l’existence.
Trouveront-ils un nouvel équilibre ? A vous de le découvrir...

C. Colson est écrivain. Il est également l'auteur de "Saisons d'une passion", "Léna, une rencontre", "Toi-Nous" aux éditions Chloé des Lys et de "Lafin, les moyens" aux ed. du Banc d'Arguin. (entre autres).

EXTRAIT (début) :

1
  Le ballon roula aux pieds de Michel qui était en train de s’essuyer dans sa grande serviette de plage. Rapide, il le saisit et laissa venir vers lui les deux petits garçons.
― On peut l’récupérer, M’sieur, dit le plus rond des deux, qui avait aussi l’air le plus déluré.
L’autre, impressionné, restait à trois pas.
― Si je vous disais non, que feriez-vous ?
Il avait pris un air sévère.
― Z’avez pas l’droit, M’sieur, c’est notre ballon. Maman, maman, le monsieur nous a pris notre ballon !
    La dame en question, une jolie brunette sourit à Michel. Elle observait la scène depuis quelques instants et avait bien vu qu’il ne faisait que les taquiner.
―  Est-ce que vous le lui avez demandé poliment au moins ? Vous êtes-vous excusés de l’avoir dérangé ? Non, je suppose, alors faites-le et vite.
―  Bonsoir, Madame, je crois que ce ne sera pas nécessaire. Je pense qu’ils ont compris.
Et il leur rendit leur jouet préféré.
―  Merci M’sieur, excusez-nous.
―  Vous voyez, ça sert toujours d’être poli, dit la dame avec un dernier sourire à Michel, tout en récupérant ses deux gamins. Allez, on y va, papa doit nous attendre à présent.
Après un « au revoir, Monsieur » que ses enfants reprirent en écho, elle entreprit de quitter la plage. Il était déjà dix-huit heures passées et il commençait à faire plus frais. Un petit vent se levait et le sable soulevé venait fouetter  les mollets des estivants, de moins en moins nombreux sur les lieux.
    Resté seul, Michel finit de se sécher et rassembla ses affaires avant de prendre le chemin de l’hôtel.
Il pensa : «  Qu’est-ce qui me prend ? Je suis en manque ? Cette grosse ficelle pour aborder cette inconnue ! Bon, ok, elle m’a plu mais il faut que je me surveille.  Allez, Michel, c’est pas grave ! », se dit-il dans un sourire.

2
  Élisabeth ne travaillait pas en cette période. Elle attendait le retour de son amie.
Leur appartement était plutôt coquet et doux à vivre ; Charline y apportait beaucoup de soins, soucieuse de toujours orner le salon de quelques fleurs, allumant régulièrement une lampe brûle-parfums, quand elle n’enflammait pas un ou deux bâtons d’encens, veillant à la douceur de l’éclairage…
La porte d’entrée s’ouvrit et Charline apparut vite dans la pièce principale. Elle semblait éprouvée.
¬ Ah, Élisabeth ! J’ai eu une dure journée...ncipale. Elle semblait éprouvée.


¬ Ah, Élisabeth ! J’ai eu une dure journée...   …/


topic : http://jeunesecrivains.superforum.fr/t24022-malgre-tout-de-claude-colson-monilet-roman-court-devient-la-petite-boutique-des-sentiments-reedition?highlight=la+petite+boutrique+des+sentiment


Dernière édition par monilet le Jeu 21 Juin 2018 - 7:41, édité 4 fois
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Comme promis, j'avais téléchargé ton roman en pdf, et finalement acheté sur amazon pour le confort de la lecture. Cela fait quelques semaines que je l'ai lu, et donc autant de temps que je me dis que je dois te mettre un mot...  Rolling Eyes 

Mais en fait, c'est aussi intéressant de voir ce qu'il reste d'un livre lu depuis quelque temps...  Smile 

Bref. C'est un petit roman qui se lit très vite, non seulement parce qu'il est court, mais que le style s'y prête, alerte et sans ambages. Et puis, on s'attache à ces deux personnages, solitaires et désireux de changer de vie.

L'histoire est simple, finalement, celle d'un coup de foudre qui balaie des quotidiens. Michel et Charline y font face avec plus ou moins de souplesse.
J'aurais presque aimé que le texte soit plus long, que l'on passe plus de temps, en compagnie de ces amants.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


le titre accroche (même s'il rappelle la petit boutique des horreurs)
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Merci de ce retour, Coline.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Autres critiques de lecteurs (voir aussi celle sur "Malgré tout" , titre de la première édition épuisée)

http://www.amazon.fr/petite-boutique-sentiments-Claude-Colson-ebook/dp/B00IDDZXYE
https://claudecolson.wordpress.com/
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Encore une critique ici :
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/31448
https://claudecolson.wordpress.com/
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Les éditions Clément m'ont avisé récemment qu'elles fermaient.
Cette réédition 2014 d'un livre édité d'abord en 2012 reparaîtra cette année aux éditions Bernardiennes (B), comme ma dernière réédition de La fin, les moyens. C'est de l'auto-édition assistée.
édit. : le titre de l'édition originelle était "Malgré tout"
https://claudecolson.wordpress.com/
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Voilà, il est arrivé
https://claudecolson.wordpress.com/2017/09/21/reedition-de-la-petite-boutique-des-sentiments-roman/
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13010
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


:calien: bonne chance et bon courage

La petite boutique des sentiments [Éditions Bernardiennes- B-] Formul10
http://scriptorium2.canalblog.com
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Merci, Séléné-C.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  13010
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


C'est moche, que tu aies perdu ton éditeur comme ça...
Double mauvaise nouvelle. Une ME en moins, et des tracas pour toi auteur.
Smile tu as vite rebondi... tiens bon
http://scriptorium2.canalblog.com
 

 La petite boutique des sentiments [Éditions Bernardiennes- B-]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-