PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 

 Nalki, T1 et T2 [Le Lamantin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Citation :
C'est grave de créer un fanclub pour un antagoniste ?

:mrgreen:

(Je peux en faire partie, moi aussi ?)


La bande-annonce
 
AppleCokes
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1254
   Âge  :  26
   Localisation  :  Gwendalavir
   Pensée du jour  :  "Les histoires ne relèvent pas les morts mais elles rendent leurs amours immortelles."
   Date d'inscription  :  19/01/2015
    
                         
AppleCokes  /  Pectine sauvage


Silence a écrit:
Je vois que le personnage de Vladàn t'a marquée autant que moi Wink. C'est grave de créer un fanclub pour un antagoniste ?


(j'en profite au passage pour découvrir ton blog, qui est fort chouette)

Je suis tout à fait d'accord pour le club Vladan !!! I love you
& merci pour mon blog, j'essaie de le faire vivre le plus possible et j'adore écrire dessus Very Happy



Mon Blog ♠ Journal ♠ Nouvelles
Ma fiche de Commentatrice
http://applecokesread.blogspot.com
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


La très belle chronique de Laura, c'est par ici, sur son blog I love you


La bande-annonce
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Le jeune compositeur Jérôme Marie a lu et aimé Nalki, au point qu'il a eu envie d'écrire une musique inspirée par le roman (un CD sortira en novembre). Pour les curieux, en voici un extrait :

https://soundcloud.com/circes76/nalki-demo-1


La bande-annonce
 
MaddyForeigner
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1825
   Âge  :  42
   Localisation  :  Devant mon ordi
   Date d'inscription  :  26/01/2014
    
                         
MaddyForeigner  /  Journal du posteur


C'est une bonne nouvelle. Félicitations ! Wink
 
didyme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  51
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  La réalité dépasse tout entendement
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Effleure du mal


À mon tour de te donner mon humble avis sur « Nalki, Matricule 307 » – trois ans après sa publication. Embarassed Si j'ai attendu si longtemps, c'est qu'avant, je ne touchais pas à la littérature jeunesse. C'est Delf qui, la première, a suffisamment piqué ma curiosité sur ce genre avec son « Nous sommes ceux du refuge » pour que je me laisse tenter. Puis j'ai lu autre chose, le temps a passé… et un jour, je me suis dit : tiens, Molly a écrit des trucs qui ont l'air pas mal intéressants, pourquoi je n'en essaierais pas un ? Alors je me suis procuré « Matricule 307 », parce que quand je commence à lire une auteure, je préfère lire ses romans dans leur ordre d'écriture. Cela me permet de mieux suivre son développement dans la poursuite de son art, et puis les tomes plus anciens n'ont pas à souffrir d'une comparaison un peu injuste avec ceux écrits avec le bénéfice d'une expérience plus approfondie.

Bon, ben, trêve d'introduction (trop longue Rolling Eyes) : dans l'ensemble, j'ai bien aimé « Matricule 307 ».cheers

L'intrigue est logique et bien menée. Pas de moment ennuyeux, pas de temps mort. Même au camp de rééducation, là où la monotonie de ce que vivent les personnages aurait pu déteindre sur la narration, tu as mis assez de mouvement avec les conflits entre détenus (Rave et cie), l'entrée des Feyn dans l'orchestre, puis le développement de la relation avec Vladàn, pour qu'on ne s'ennuie pas. L'évasion est bien racontée, avec assez de rebondissements et d'imprévus pour nous tenir en haleine. bounce Le développement parallèle de la fuite des évadés vers Kolpou et de l'enquête de Vladàn est ingénieux. Tout se termine sur un « cliffhanger » classique mais on ne peut plus efficace : bien sûr, j'ai envie de connaître la suite. Alors bon travail de ce côté-là. Smile

Mais la force principale de ton roman, c'est la psychologie des personnages. Ils sont tout à fait crédibles. Nalki pense, agit et réagit comme un ado, Perle comme une enfant à l'aube de l'adolescence, Vladàn est superbement ambigu. La relation entre Nalki et Vladàn est particulièrement réussie, avec la manipulation du colonel, l'alternance entre la révolte et la soumission de Nalki, les visées malsaines du colonel et de sa fiancée sur l'adolescent…  Suspect Ça donne froid dans le dos ! Mais ton dosage est parfait, on suit, on y croit, alors qu'une exagération de ce côté aurait pu nous faire décrocher.

Ton style est beau. Il a une certaine sobriété tout en nous offrant de belles nuances. On tourne les pages sans se lasser. :flower:

Le seul bémol que j'aurais est dû au genre de lecteur que je suis. Il concerne le début du roman. J'ai eu de la difficulté à embarquer dans ton histoire pour deux raisons. Primo, je suis le genre de lecteur qui a besoin de repères assez bien établis pour se plonger dans une histoire. Si je connais déjà le contexte (disons historique) de l'intrigue, genre « ça se passe dans l'Allemagne nazie », j'ai pas besoin qu'on me fasse un dessin. Mais si je ne connais pas au départ, j'aime bien avoir quelques pages d'événements et de descriptions qui vont m'aider à m'orienter dans le monde qu'on me présente. Or, tu nous présentes un monde inventé, donc sans repères préétablis, et j'ai eu du mal à m'y retrouver. scratch Bien sûr, tu nous as donné les détails nécessaires – dictature, tensions avec le pays voisin, etc. – pour qu'on suive les événements, mais j'aurais personnellement eu besoin d'un peu plus de temps pour me familiariser avec la Serdane, le contexte politique oppressant et la façon de vivre des gens, pour vraiment embarquer à fond au moment de l'arrestation.

Deuxio, et cela est relié avec primo, j'ai besoin de connaître un personnage pour m'intéresser à son sort, sauf si je peux m'identifier à lui (parce qu'alors j'ai inconsciemment l'impression de le connaître). Le vieux croulant que je suis Wink ne pouvant s'identifier à Nalki, j'ai dû apprendre à le connaître avant que les coups du sort qu'il subissait ne puissent me faire ressentir quelque chose. Encore là, l'arrestation est venue un peu trop vite pour moi : Nalki était encore un étranger à mes yeux, Perle encore moins connue, les parents déjà disparus du portrait… cela aurait facilité les choses pour moi si j'avais pu assister à quelques scènes familiales avant que les sbires de l'état ne leur tombent dessus à bras raccourcis. Bon, il faut dire que ton public-cible adolescent n'a sûrement pas eu les mêmes problèmes que moi à ce niveau, parce qu'il n'aura eu aucune difficulté à s'identifier avec les personnages dans cette tranche d'âge. Alors ce commentaire de ma part est à prendre avec un grain de sel.

Et puis j'ai trouvé cela quand même assez intéressant pour persévérer dans ma lecture. À mesure que j'ai appris à connaître Nalki et les autres, à mesure que je me suis familiarisé avec Blache, j'ai découvert que j'avais de plus en plus de plaisir à lire ton roman. Je vivais avec les personnages, je me laissais de plus en plus toucher par ce qu'ils ressentaient, j'embarquais de plus en plus dans l'intrigue… drunken et je me mettais à remarquer plein de nuances dans ton style, auxquelles j'étais aveugle lorsque j'étais encore occupé à trouver mes repères.

Somme toute, malgré ce bémol qui en dit peut-être plus sur mes besoins particuliers en tant que lecteur Rolling Eyes que sur la qualité de ton écriture, j'ai bien aimé lire "Matricule 307", et je peux te dire qu'il m'a donné envie de lire tes autres petits chefs d'œuvres. study

J'ai déjà fait de la pub pour ton roman dans le groupe Facebook "Accro aux livres" (près de 50 000 membres, ça ne peut pas faire de tort Wink). Je vais aller de ce pas lui donner 5 étoiles sur Amazon (si, si, il les mérite) et le partager sur mon site d'auteur (pour le bénéfice de mes 19 abonnés Laughing).
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Un immense merci, Didyme, pour avoir acheté et lu Matricle 307, et pris le temps de partager et développer tes impressions de lecture ! C'est vraiment très intéressant. (Et merci aussi pour le comm' sur Amazon et la pub sur le groupe FB, que je vais m'empresser de rejoindre !)

Didyme a écrit:
Primo, je suis le genre de lecteur qui a besoin de repères assez bien établis pour se plonger dans une histoire. Si je connais déjà le contexte (disons historique) de l'intrigue, genre « ça se passe dans l'Allemagne nazie », j'ai pas besoin qu'on me fasse un dessin. Mais si je ne connais pas au départ, j'aime bien avoir quelques pages d'événements et de descriptions qui vont m'aider à m'orienter dans le monde qu'on me présente. Or, tu nous présentes un monde inventé, donc sans repères préétablis, et j'ai eu du mal à m'y retrouver.

Je comprends tout à fait ce ressenti. J'ai voulu qu'on entre directement dans l'action, parce que je trouvais les descriptions préliminaires des Mondes imaginaires dans les romans de Fantasy/Dystopie souvent laborieuses, surtout pour les jeunes lecteurs. Mais c'est sans doute excessif. Tes réserves rejoignent ce que j'avais lu dans une fiche de lecture que m'avait transmise l'éditrice de Casterman. Ce lecteur trouvait que le roman démarrait de façon trop abrupte et que l'intrigue aurait gagné à ce que je développe la mise en place du contexte géographique, politique, familial, etc. (Il avait quand même donné un avis favorable pour la publication, moyennant un peu de travail Wink )


Dernière édition par Molly le Lun 27 Nov 2017 - 11:07, édité 1 fois


La bande-annonce
 
Séléné.C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  12995
   Âge  :  46
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Smile je n'avais pas vu que tu passais au stade musical !!
Bravo
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  120
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Je me souviens de la beta lecture qui m'avait beaucoup plu. Il faut que je lise le résultat final et la suite du coup ! Smile
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Destinée a écrit:
Je me souviens de la beta lecture qui m'avait beaucoup plu. Il faut que je lise le résultat final et la suite du coup !
Tes commentaires m'avaient beaucoup aidée ! :flower: Je serais heureuse d'avoir ton avis sur l'ensemble du roman... Embarassed


La bande-annonce
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  120
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Ce serait avec plaisir ! Le tome 1 est en rupture de stock mais je le mets dans ma liste d'attente.
Pourquoi n'avais-tu pas gardé le titre "talents volés" au fait ?
 
Ybatchea
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  652
   Âge  :  70
   Localisation  :  Aquitaine
   Pensée du jour  :  Faites vivre votre passion, elle vous réchauffera quand le monde deviendra froid. (Proverbe amérindien)
   Date d'inscription  :  09/04/2016
    
                         
Ybatchea  /  Hé ! Makarénine


Longévité et musicalité...que de bonnes fées!... Bravo!
https://www.facebook.com/profile.php?id=100013939058925
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3695
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Merci Séléné et Ybatchea ! I love you

Destinée a écrit:
Le tome 1 est en rupture de stock mais je le mets dans ma liste d'attente
Il est en rupture sur Amazon, je pense, mais il est toujours dispo sur le site de l'éditeur (et en numérique à petit prix sur toutes les plate-formes Wink)

Citation :
Pourquoi n'avais-tu pas gardé le titre "talents volés" au fait ?
Ce titre ne plaisait pas trop à l'éditeur...


La bande-annonce
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  120
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Dommage, je le trouvais joli et plus parlant... mais ça va, je vais m'en remettre ! ^^
Je vais peut-être les prendre en numérique et enfin me mettre à la liseuse.
 
didyme
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1066
   Âge  :  51
   Localisation  :  Allemagne
   Pensée du jour  :  La réalité dépasse tout entendement
   Date d'inscription  :  27/04/2013
    
                         
didyme  /  Effleure du mal


C'est peut-être de ma faute... Je me rappelle que quand je l'ai commandé, Amazon n'en avait plus qu'un ou deux en stock. Embarassed
 

 Nalki, T1 et T2 [Le Lamantin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-