PortailAccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

Partagez
 

 Pioupiou, le roi du prologue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Pioupiou
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  107
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  24/05/2014
    
                         
Pioupiou  /  Barge de Radetzky


Bonjour tout le monde !

Je vais incarner le mauvais élève et m'éloigner des chemins tracés du guide de la présentation parfaite. Smile

Julien, 21 ans, futur avocat - en théorie -.

Amateur d'écriture depuis un certain temps ! Mes premiers pas remontent à l'époque du collège, ou la rédaction était sans aucun doute mon exercice préféré.

Suite à mes premières grandes lectures, en l'occurrence de la série "Arthur et les Minimoyes", je devais avoir alors 11 ou 12 ans tout au plus, je me penchais déjà sur une feuille blanche, un stylo à la main, bien décidé à écrire mon premier roman.

Autant lever tout suspens, vous devinerez que ce n'est pas allé bien loin...! C'est l'intention qui compte, parait-il.

Mes goûts en général, et la lecture n'y déroge pas, sont très éclectique. Dans ma bibliothèque, cohabitent sans distinction quelques tomes du trône de fer, Stendhal et Balzac, ou encore Fifty Shades of Grey...

Mais à force d'écriture, un problème récurrent est apparu : mon absence de préférence conduit à une remise en question perpétuelle de mon style. Narration interne, externe? Première personne, troisième? Fantastique, SF, réaliste?

J'ai tout essayé, et j'essaye encore ! Me voilà devenu le roi du prologue.  king 

Plus d'une vingtaine de prologue et de premiers chapitres s'entassent sur mon disque dur, tous aussi variés par la forme que par le fond. Et à chaque fois, une nouvelle idée à l'allure bien plus belle me traverse l'esprit, et c'est le début d'un énième premier-acte.

Ceci étant, à force de dizaines de pages par ci et par là, j'accumule un véritable bagage d'écriture qui, s'il avait été concentré en une oeuvre, m'aurait déjà permit d'écrire un livre ou deux.

Je suis indécis dans mon style de lecture, et mon style d'écriture en est affecté ! Voici donc ma première demande d'entraide non officielle, auriez vous des conseils pour un esprit comme le mien?

Ces derniers temps, j'essaye néanmoins de m'accrocher sur un projet plus que d'autres. Pour l'instant, une cinquantaine de pages sont écrites.

Autrement, je suis ici pour apprendre bien sur, lire, et me divertir tout simplement.

Merci d'avance pour l'accueil!

Pioux2

Edit Y+8 : voir la mise à jour de ma présentation dans un message en contrebas. Very Happy


Dernière édition par Pioupiou le Sam 18 Juin 2022 - 11:50, édité 3 fois
https://www.jeunesecrivains.com/t36263-pioupiou-le-roi-du-
 
Séléné.C
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  14030
   Âge  :  47
   Localisation  :  Côte d'Or & d'Opale
   Pensée du jour  :  Confiance et longueur de Temps...
   Date d'inscription  :  11/01/2013
    
                         
Séléné.C  /  La femme qui tomba amoureuse de la lune


Tu en as de la chance ! C'est ultra-dur, le prologue !

Pour ce qui est du développement... J'ai envie de te conseiller les "petits formats". Autrement dit : plutôt que de partir bille en tête sur une idée que tu veux mener le plus loin possible mais que tu n'arrives pas à mettre en forme ou que tu abandonnes pour une autre, concentre-la.
Au lieu d'entasser les chapitres abandonnés, rédiges des histoires courtes.
Ca aura au moins l'avantage de te permettre de changer d'univers souvent... Alors que quand on se lance dans un roman, on entre dans son monde jusqu'à ce qu'il soit fini d'écrire

Quand au style de tes lectures... Hum... Lire des styles différents est plutôt enrichissant en général.

A part ça : bienvenue !
http://scriptorium2.canalblog.com
 
Kaliya_Warhol
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  238
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  03/05/2014
    
                         
Kaliya_Warhol  /  Autostoppeur galactique


Bienvenue à toi, roi du prologue ! ^^
 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


un bon prologue, ça peut faire une bonne nouvelle! du coup, pas besoin de suite...

bienvenue.
 
Lowena
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  179
   Âge  :  30
   Localisation  :  Entre Arrakis et Ankh-Morpork
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Lowena  /  Tycho l'homoncule


Si jamais ça peut te donner des pistes, voilà comment j'ai réussi à écrire mon premier bouquin.

Un jour j'ai eu une idée du tonnerre et je mourrais d'envie d'écrire l'histoire mais j'ai attendu quelques jours avant d'écrire une seule ligne, histoire de trouver vers où je pourrais me diriger au début. Une fois que j'ai eu une ébauche (très grossière) de l'histoire dans ma tête, j'ai écrit les trois premiers chapitres.
Mon ébauche de scénario ressemblait à ça :
- Mon héro part de Pétaouchnock
- Il faut qu'il aille à Trifouillie-les-oies
- Avant d'y arriver il faudra qu'il ai rencontré Gandalf et Dumbledore

Ensuite j'ai écris au feeling en essayant de m'en tenir à mon scénario. En aucun cas je ne dis que c'est la meilleure méthode pour écrire, mais c'est celle que je préfère ^^

Sincèrement, le plus important pour ne pas s'arrêter d'écrire c'est de t'accrocher, de garder ta motivation et t'y remettre même si tu n'as pas envie. J'ai eu plusieurs fois envie de m'arrêter d'écrire ("je vais jamais y arriver", "l'histoire est nulle", "ça intéressera personne", etc...) mais à chaque fois j'ai réussi à me remettre à écrire et un jour j'ai écrit la dernière phrase du livre. Et je ne regrette pas mon acharnement Smile

Voilà, à la suite de ce petit pavé, bienvenue jeune padawan  Cat
 
fleur de lune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  731
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  23/10/2013
    
                         
fleur de lune  /  Blanchisseur de campagnes


J'ai tendance à être un peu comme toi. Je ne compte plus le nombre de début que j'ai put écrire ce qui faisait bien rire mon entourage. Comme lowena te le conseille j'ai attendu d'avoir un plan grossier élaboré dans ma tête avant de commencer à écrire. J'ai toujours plusieurs histoire qui me trotte dans la tête mais j'attend d'avoir fini ce projet avant de commencer. Cela marche plutôt bien, plus de 100 pages d'écrites. Par contre, j'essaye de garder une trace de la plupart de mes idées, histoire de e pas être prise au dépourvu au moment de commencer un nouveau projet.( le plus dur va être de choisir entre un roman de sf et un roman de fantaisie)
Sinon, bienvenue sur le forum.
Faire lire tes débuts te donnera peut-être l'envie de les poursuivre.
http://abigaelc.blogspot.fr/
 
Pioupiou
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  107
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  24/05/2014
    
                         
Pioupiou  /  Barge de Radetzky


Hello,

Pardonnez le temps de réponse, je suis aux USA et mon planning est chargé. Smile


Merci pour vos précieux conseils, c'est toujours bon à prendre ! En parallèle de mes lectures, j'ai lu quelques romans sur l'écriture en elle même, c'était très instructeur, notamment quant aux différences de méthode de chacun.

En ce qui me concerne, j'ai trouvé il y a quelques temps ma méthode d'écriture. Cela passe par un plan détaillé de l'histoire, puis chapitre par chapitre, avant l'écriture. Je peux comprendre que cela puisse paraitre écoeurant pour certains, et peu adapté à la spontanéité, mais pour avoir essayé différentes méthodes c'est bien celle là qui me convient le mieux.

Le véritable problème est tout simplement que je n'ai pas le temps ! Du moins, en ce moment et pour l'année à venir. C'est une constatation terrible qui fera bondir plus d'un écrivain accompli, mais le fait est que j'ai des ambitions personnelles qui demandent un investissement total.

Or, étant un cruel perfectionniste, si je n'ai pas la sensation d'avoir le temps devant moi, si je ne suis pas assis à mon grand bureau noir, de préférence le soir, l'écriture me frustre car je sais que je ne pourrais pas en venir à bout en l'absence de ces conditions. Alors je gribouille, je gribouille, l'envie d'écrire personnifiée en des pulsions irrégulières...

Et voilà un sombre dilemme que celui de l'étudiant ambitieux qui ne peut pas se permettre de livrer deux combats à la fois. J'ai le sentiment que ma consécration à l'écriture viendra, mais pas dans l'immédiat.
https://www.jeunesecrivains.com/t36263-pioupiou-le-roi-du-
 
fleur de lune
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  731
   Âge  :  28
   Date d'inscription  :  23/10/2013
    
                         
fleur de lune  /  Blanchisseur de campagnes


Encore une fois, je te comprends très bien. Je sors de deux années de prépa où prendre le temps d'écrire était un luxe. Je ne te parle même pas de retravaillé le texte ensuite. Mais les études ne durent qu'un temps. Alors courage et je te souhaite pleins de réussite que ce soit dans l'écriture ou dans tes études.
PS : d'ailleurs je te laisse, j'ai un classeur de dynamique des fluides qui attend sagement que je vienne l'ouvrir. Il y a de quoi tuer l'inspiration.
http://abigaelc.blogspot.fr/
 
cathyfou
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  565
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  12/11/2013
    
                         
cathyfou  /  Gloire de son pair


Fais-en des poèmes Smile

Bienvenue
 
Lowena
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  179
   Âge  :  30
   Localisation  :  Entre Arrakis et Ankh-Morpork
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Lowena  /  Tycho l'homoncule


Je ne pense pas que c'était nécessaire de te justifier, on est chacun à une période de sa vie plus ou moins prolifique en tant qu'écrivain et il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons à ça. Si pour l'instant les études sont plus importantes que l'écriture pour toi, c'est très bien. Le tout est de faire un choix et de ne pas le regretter Smile

Contente de voir que tu as trouvé ta façon de faire, c'est un bon début pour écrire un bouquin.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


As-tu essayé d'écrire des nouvelles ?
Autre conseil : avant de commencer l'écriture de ton roman, écris le scénario. Tu y passera du temps, question de crédibilité, de profondeur, de recherche et plus tu y passeras du temps, plus ton scénario sera élaborer, davantage ton désir de coucher ce roman sur papier sera ardent et durable.
Bref, évites d'écrire au fil de la plume... C'est aussi une question de qualité.


Bienvenue !
 
Pioupiou
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  107
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  24/05/2014
    
                         
Pioupiou  /  Barge de Radetzky


Fleur de lune : la dynamique des fluides, je vois... (Ou pas). Moi je suis plutôt du coté de la jurisprudence et du droit international. Smile Effectivement niveau écriture, je vais temporiser, mon jour viendra !

cathyfou : j'avoue n'avoir jamais été un grand fan de poésie... Elle me touche peu. Ce que j'apprécie le plus dans la lecture c'est la connexion qui se crée avec les personnages, or avec la poésie - corrige moi si je me trompe - elle demeure très faible. Les goûts et les couleurs... : )

Lowena : Oh ce n'était plus une réflexion à haute voix - enfin ... tu comprends - qu'une justification. Je suis ce genre de mec qui sur-analyse absolument tout, cherchant toujours le pourquoi du comment du pourquoi du comment du...

Firenze : Avec les nouvelles, j'ai le même problème qu'avec la poésie, j'ai le sentiment frustrant que c'est trop court pour développer quoi que ce soit. Alors que l'on commence à créer un truc avec le lecteur, c'est déjà fini... Je suis cet amateur si banal d'histoires épiques, aux volumes multiples et personnages complexes. Ca illustre bien le proverbe "la charrue avant les boeufs", certes.
Et pour le plan, c'est effectivement ma méthode actuelle, et c'est effectivement bien plus encourageant à mon gout que d'écrire à l'aveugle.

Je vais ouvrir un topic avec quelques uns de mes prologues/premiers chapitres, vous allez voir que les thèmes abordés sont totalement différents, tout comme le style.

Bonne soirée Wink

EDIT : here it is : http://jeunesecrivains.superforum.fr/t36453-recueil-d-ebauches-ephemeres#668551 Smile
https://www.jeunesecrivains.com/t36263-pioupiou-le-roi-du-
 
Pioupiou
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  107
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  24/05/2014
    
                         
Pioupiou  /  Barge de Radetzky


C'est drôle de retrouver cette présentation. Smile

Je fais une entorse à la règle en déterrant ce topic vieux de huit ans maintenant (mon Dieu !) pour une petite mise à jour qui me semble nécessaire en la circonstance, n'ayant que très peu participé à la vie du forum depuis mon inscription de l'époque.

J'ai donc 29 ans aujourd'hui, et comme l'anticipait mon jeune moi, je suis bel et bien devenu avocat. Cependant, rattrapé par ma seule et unique passion, j'ai quitté le barreau en début d'année pour me consacrer pleinement à l'écriture (ça t'en bouche un coin, jeune moi, hein ? Tu ne pensais pas cela envisageable !).

Les hésitations dont je faisais part en rapport avec mon "style" concernaient plutôt une problématique d'élection de mon genre littéraire ; un choix cornélien, entre fiction et science-fiction, fantastique et réalisme, thriller et comédie (certains me diront : pourquoi choisir ? Et ils auront raison, ces filous). C'est au fil de mes lectures que mes goûts se sont affinés, bien que je reste le même lit-tout (sorte de touche-à-tout romanesque).

Quant à mon véritable style d'écriture, celui-ci, je crois, s'est affirmé et s'affirme chaque jour davantage - à ce titre, je reste un éternel étudiant.

Bien décidé à m'investir dans cette communauté qu'est celle des jeunes écrivains, j'ai déjà eu l'occasion d'échanger avec un certain nombre d'entre vous pour mon plus grand plaisir, mais je renouvelle ici mon enthousiasme à cette perspective !

Bon-week à tous.

🐦
https://www.jeunesecrivains.com/t36263-pioupiou-le-roi-du-
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Pioupiou, le roi du prologue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Accueil :: Présentations-