PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 

 L'écriture a-t-elle changé votre rapport à la lecture ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Géronimo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


Hey tout le monde !

Depuis que vous avez commencé à écrire, à galérer sur chaque virgule, à hésiter entre deux synonymes, votre rapport à la lecture a-t-il évolué ? peut-être êtes-vous plus critiques, ou au contraire plus admiratifs qu'auparavant ?
 
Zetta
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1012
   Âge  :  43
   Localisation  :  O moun païs
   Date d'inscription  :  12/02/2014
    
                         
Zetta  /  Effleure du mal


Je ne saurais dire. Mon rapport à la lecture est multiface et change constamment, selon l'âge de la vie, les saisons, les années, les supports...
Peut-être que je suis un peu plus exigeante pour les romans et notamment quand je vois des ficelles narratives beaucoup trop grosses. Mais je sais pas bien si c'est lié à l'écriture ou à mon grand âge.
Avec ça tu es bien avancé. Et toi tu en penses quoi ?
 :mrgreen:
http://zettamarino.wix.com/romances-comme-ca
 
jbs2
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  37
   Âge  :  22
   Date d'inscription  :  16/04/2014
    
                         
jbs2  /  Petit chose


Peut-être quelquefois on se dit, lorsqu'on galère beaucoup en écriture, que l'auteur du livre qu'on lit a vraiment un talent immense pour écrire quelques passages magnifiques et que c’est en fait bien plus difficile qu'on l'imagine.
 
Lowena
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  179
   Âge  :  29
   Localisation  :  Entre Arrakis et Ankh-Morpork
   Date d'inscription  :  10/04/2014
    
                         
Lowena  /  Tycho l'homoncule


J'arrive plus facilement à comprendre certains choix d'écriture, mais ce qui a le plus changé c'est que parfois quand je lis un mot ou une expression, je me dis "Oh c'est super joli comme formulation, j'aimerais bien la réutiliser" et du coup je les note quelque-part Smile
 
Géronimo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


Comme vous, je pense que l'écriture m'a permis de comprendre la difficulté qu'il y a à trouver les bons mots, et donc par truchement à apprécier d'autant plus les choix stylistiques d'un auteur. J'admire bien plus la technique et le travail d'écriture qu'avant, parce que j'en comprends un peu mieux les difficultés.
Pour résumer je dirais que maintenant, je lis activement et pas passivement.
 
Fisch Ton Kan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  214
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2013
    
                         
Fisch Ton Kan  /  Autostoppeur galactique


Je ne lisais pas avant de vouloir écrire. Du coup...
"L'écriture a-t-elle changé votre rapport à la lecture ?
— Oui, carrément !"
 
Sethi
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  874
   Âge  :  23
   Localisation  :  Proche d'Edelweiss
   Pensée du jour  :  La chair n'est pas vraie, c'est l'âme qui est vraie. La chair est cendre, l'âme est flamme. VH
   Date d'inscription  :  22/12/2013
    
                         
Sethi  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Depuis que j'écris (enfin j'ai toujours écrit, mais depuis que je le fait avec plus de sérieux, disons) je devine facilement la suite du scénario que ce soit livre ou film. Peut-être parce que j'adore, dans mes propres écrits, surprendre mon lecteur. Cependant, il faut que ça reste crédible.
A force de m’entraîner à ça, de me torturer les méninges à trouver des rebondissements possibles, je devine ceux qui vont arriver... C'est parfois embêtant :S

Par exemple, dans Divergente, j'avais deviné que son frère choisirais
Spoiler:
. Mais parfois c'est pire, il m'arrive de comprendre la moitié du film sans l'avoir vu. Ou du livre, en en ayant lu que le résumé, chapitre 1 ou prologue.

Quand je lis aussi, je remarque les formulations qui me plaisent et les retiens pour pouvoir les réutiliser, avant je n'y faisais pas attention particulièrement.
http://lecrins.wix.com/l-ecrins
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je dirai plus admirative. Surtout quand j'ai lu Zazie dans le métro. L'auteur a bossé les moindres détails, jusqu'au nombre de lettres des personnages. Ça me laisse baba.  :bum: 
 
Trikopp
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2374
   Âge  :  26
   Localisation  :  Strasbourg toujours
   Date d'inscription  :  23/11/2013
    
                         
Trikopp  /  ☣ Gifomane ☣


Je me pense pas que cela se résume à une plus ou moins grande admiration.

Évolution du sens critique, oui, car obtention de plus d'outils d'analyse.

Pour moi, c'est plutôt la lecture qui modifie mon rapport à l'écriture. On découvre du vocabulaire et des procédés littéraires. Pas pour pasticher, mais pour créer notre style propre.
 
Zahra
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  294
   Âge  :  25
   Localisation  :  En vadrouille entre la Bretagne et la capitale...
   Date d'inscription  :  20/09/2012
    
                         
Zahra  /  Autostoppeur galactique


Oui, écrire a changé ma façon de lire. Même si c'est délicat à dire, étant donné que j'ai commencé à écrire en CE1, un an à peine après avoir appris à lire.
Mais je lis différemment depuis que j'ai commencé à vraiment travailler mon écriture -je ne suis pas assez confiante ni assez expérimentée pour parler de style. Maintenant, je suis beaucoup plus critique envers les livres que je peux croiser, très dure dès que je n'aime pas. Je me rend aussi compte de la façon dont les gens écrivent, les tics qu'ils ont, les tournures qu'ils apprécient -peut-être sans même le savoir.
http://somethingintherain.wordpress.com/
 
Bliz
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  18
   Âge  :  22
   Localisation  :  Un peu partout et nul part à la fois...
   Pensée du jour  :  Comme s'il y avait toujours besoin de réfléchir!
   Date d'inscription  :  25/04/2014
    
                         
Bliz  /  Homme invisible


J'ai l'impression de retrouver une petite part de moi dans chacun de vos messages!
Je me rends compte qu'en seulement quelques années, j'ai su obtenir un champ critique beaucoup plus différent et étendu. Je vise des détails, je deviens très exigeante et parfois même, il m'arrive de ne pas lire certains livres pour l'unique raison qu'au bout d'un chapitre, je n'ai pas su adhérer au style de l'auteur. Sur ce dernier point, je reconnais que c'est presque devenu obsessionnel chez moi mais bon...
Maintenant, comme l'a si bien dit Sethi, on passe du spectateur qui se laisse bercer à celui qui prend les rennes et décide de vivre à son tour l'aventure. Personnellement, j'aime pouvoir anticiper pour ne pas être prise de cours, avec tout les autres.
Bref, je ne vais pas non plus citer tout ce que j'ai pu voir car tout y est, à un degré plus ou moins intense, vrai. Je crois que l'écriture a changé les mêmes notions, pour tout le monde, au niveau de la lecture.
 
l'écho
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  30
   Localisation  :  Quelque part sous les toits de Paris
   Date d'inscription  :  31/08/2013
    
                         
l'écho  /  Petit chose


Très intéréssante discussion.
Je remarque que pour la plupart d'entre vous, l'écriture a eu un effet plutôt positif sur la lecture dans le sens que vous vous êtes mis à mieux apprécier ce que vous lisez. Pour moi, je dirais que majoritairement ça a été le contraire parce que je suis devenue beaucoup plus exigeante en matière de style.
J'essaie dans mon ecriture d'être très immersive c'est-à-dire de prendre vraiment le temps d'entrainer le lecteur dans les scène que je décris et depuis que j'ai commencé sérieusement à écrire, il m'arrive de reprendre des livres que je me rappelle avoir adorés et trouver maintenant que si l'histoire est toujours aussi intéréssante, j'ai beaucoup plus de mal à entrer dedans. J'identifie plus facilement des tournures lourdes, clichées et cela m'empêche de me laisser complètement entrainer ou bien je trouve que l'auteur avance trop vite pour me laisser le temps de m'impregner.

Mais bien sur, ce n'est pas toujours le cas, je ne trouve pas tous les styles mauvais. L'effet positif du fait de faire plus attention au style c'est que quand je trouve un style que j'aime beaucoup je l'apprécie beaucoup plus. C'est souvent le cas avec les livres dits 'classiques' que j'ai lu un peu laborieusement à une époque et quand je les reprends maintenant, j'apprecie plus leurs qualités. Et c'est seulement depuis que j'écris que je me suis mise à apprécier la poésie, art que je trouvais un peu obscur et alambiqué avant.

Sinon, je crois que l'écriture a aussi eu un effet sur mon appréciation du cinéma. Je remarque maintenant beaucoup plus les détails de mise en scène, ce qui est mis dans la lumière ou dans l'obscurité ou les symboles discrets qui apparaissent tout au long du film. C'est sans doute dû au fait que je réflechis moi aussi beaucoup à ces détails lorsque j'imagine une scène.
 
Gairwyn
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  121
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  05/04/2014
    
                         
Gairwyn  /  Barge de Radetzky


L'écriture a changé radicalement mon rapport à la lecture, parce que je ne lis quasiment plus  Embarassed Embarassed. Avant, quand j'avais un moment, je lisais, maintenant j'écris.
Par contre je suis devenue très critique vis à vis des films et des séries télé, parce que j'analyse les choix (ou l'absence de choix) scénaristiques. Au point qu'il m'arrive de regarder d'un oeil des séries que je trouve nulles pour comprendre les erreurs qui ont été commises et essayer de ne pas les reproduire.
https://ameliehanser.wordpress.com
 
gilles
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  248
   Âge  :  73
   Localisation  :  Saint Maur (Indre)
   Date d'inscription  :  16/12/2013
    
                         
gilles  /  Autostoppeur galactique


L'écrivain raconte une histoire et le lecteur doit accepter de rentrer dedans pour y trouver son compte.

Depuis que j'écris, cette magie n'est plus systématique. Quand les ficelles sont trop grosses ou mal fabriquées, elle ne fonctionne pas et je reste à côté, je ne rentre pas dedans.

Quand c'est bien ficelé, je crois que j'y prends encore plus de plaisir qu'avant, avec un zeste de jalousie.
http://www.hancotte.com
 
l'écho
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  47
   Âge  :  30
   Localisation  :  Quelque part sous les toits de Paris
   Date d'inscription  :  31/08/2013
    
                         
l'écho  /  Petit chose


gilles dit exactement en quelques lignes tout ce que j'ai essayé d'exprimer dans mes trois long paragraphes ... (qui as parlé d'un zeste de jalousie  Laughing )
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 L'écriture a-t-elle changé votre rapport à la lecture ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-