PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 

 [Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
boblafrite
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2474
   Âge  :  42
   Date d'inscription  :  30/04/2014
    
                         
boblafrite  /  Constance winner


ca surprend un peu quand meme de lire que tant d'écrivains ont du mal à écrire certains types de scènes, ou des dialogues. mais avec le recul, on se rappelle les "premières fois" et ce que ca donne quand on les relit quelques mois ou années plus tard.
je dirais qu'il n'y a pas de difficulté ou de secret: il faut se lancer, et surtout, se lacher! pas de bon paragraphe si on se retient, surtout sur quelque chose qui a priori nous genes.
bref, faites tomber les barrières.
 
FGFT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
FGFT  /  Barge de Radetzky


Les scènes que l'on n'a pas envie d'écrire


J'ai cherché, sans trouver, si ce sujet avait déjà été ouvert, donc je vais ouvrir le débat ici en partant de ma petite expérience personnelle récente (et pendant que je fais ça, je n'écris pas ma prochaine scène, vous allez voir pourquoi).

Est-ce que de temps à autre, il y a des scènes de votre roman que vous n'avez pas envie d'écrire ? Et, le cas échéant, que faites-vous ? Vous les abandonnez ? Vous les laissez de côté et y reviendrez plus tard ? Vous vous forcez ?

Aujourd'hui, par exemple, je dois écrire une scène qui ne me tente pas du tout : mièvre, plan-plan, cul-cul avec des papillons et des oiseaux :flower: , où il ne se passe presque rien si ce n'est une petite fille qui court  :sparta:  et se vautre lamentablement dans l'herbe style générique-de-la-petite-maison-dans-la-prairie.  :bum:  Heureusement, je me limite à une page maximum, mais je n'ai pas envie de le faire. :rainbow:  :rainbow:  *vomi*
Alors, je pourrais abandonner cette scène, mais le problème est que je suis têtu comme une mule bornée, et qu'à partir du moment où j'ai décidé qu'il y aurait cette scène dans mon bouquin, il faut qu'elle y soit. En l'occurence, elle n'apporte pas grand chose à l'histoire, voire rien du tout, mais il me semble qu'elle est incontournable dans ce chapitre et qu'elle donne un peu de relief à mon personnage.
Je pourrais aussi la sauter et y revenir plus tard, mais ça ne me tente pas : j'ai déjà suffisamment de mal avec les lignes chronologiques de mes personnages, je ne veux pas avoir à revenir plusieurs chapitres en arrière pour une scène que je n'aurais pas plus envie d'écrire, et ce d'autant plus que j'ai d'autres scènes auxquelles j'ai hâte d'arriver dans la suite du chapitre en cours, et qui me servent de moteur.
Donc bon, je vais me forcer à pondre quelque chose de potable, pas le choix.

D'autre part, si l'on excepte cette scène, il y en a d'autres que je n'avais pas envie d'écrire, et pour des raisons très différentes : pour certaines, elles m'impressionnaient car elles me semblaient (et me semblent encore) difficiles à rédiger, notamment quand il s'agit de faire ressortir une ambiance ; pour d'autres, elles étaient très gores, et je n'avais pas envie de me confronter à ça.


Et vous, pourquoi ces scènes que vous ne voulez pas trop écrire vous bloquent ?
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5434
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Je trouve que ça se rapproche un peu de ce sujet : http://jeunesecrivains.superforum.fr/t35653-les-sujets-sur-lesquels-vous-ne-pouvez-pas-ecrire

En tout cas, ma réponse à ce sujet serait la même que dans le sujet ci-dessus : les scènes de combat, c'est l'horreur.


[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Insta13[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Ftb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Nimbb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Jeb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Dppeti12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 3 Cde10910

Participez au concours d'extraits 109 jusqu'au 24 août !
 
Pangolin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7888
   Âge  :  84
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


Salut FGFT;

Bon... Une page. On a connu pire. La scène doit vraiment être un mix entre Mon Petit Poney et Candy.

Ce début de semaine j'avais un peu bloqué aussi sur une scène d'action. Ma team des Gentils sauve quelqu'un et est poursuivi par les bad guys : comme l'inspiration ne me venait pas, j'ai décidé de doubler la narration et de commencer par le méchant qui est dans la place. Où sont ceux qu'il poursuit, comment les "neutraliser", comment sont-ils arrivés là? Plus excitant parce que plus j'écris, et plus la personnalité du méchant me plait, et plus facile aussi, parce qu'en couchant les questions qu'il se pose, ses doutes etc, en fait ce sont mes propres questions qui trouvent leurs réponses. Et Oh! miracle, je viens de commencer la séquence des gentils. Donc je progresse.

Un truc où j'ai eu beaucoup de mal au début, ce sont les dialogues. Là ça a été violent. La moindre ligne me paraissait pompeuse, rigide, désincarnée... Bref, ça ne respirait pas la "vie". Je sens que c'est plus facile désormais, mais je les écris pas non plus en mode pompélup. Mais plus y en a, plus les personnages deviennent épais. Et ils commencent même à me surprendre. Je veux croire que c'est bon signe!
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Flora a raison ! Les deux sujets ont été fusionnés.
 
FGFT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
FGFT  /  Barge de Radetzky


Merci pour la fusion !

Pangolin : effectivement, on n'est pas loin de Mon petit poney, mais c'est voulu.
Pour les dialogues, j'ai du mal aussi. Il faut reconnaître qu'il est difficile de donner un côté spontanné aux phrases prononcées par les personnages, au-delà même de la simple formulation. Pour le moment, j'ai esquivé le gros de la difficulté parce que les seuls dialogues sont entre des personnages qui ont tous une certaine position sociale (empereur, officiers supérieurs et officiers subalternes) et des rapports hiérarchiques marqués, ce qui justifie un certain niveau de langage et une certaine rigidité de l'expression.
 
Maelis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1080
   Âge  :  23
   Localisation  :  Dans un endroit Ô combien inconnu...
   Pensée du jour  :  A défaut d'avoir un cerveau, nous avons un ordi. Et c'est bien.
   Date d'inscription  :  06/10/2012
    
                         
Maelis  /  Effleure du mal


Les scènes d'action, que j'adore, je n'arrive jamais à les faire durer plus d'un paragraphe alors que les trucs débiles et sans importance prennent facilement 3 pages... Je ne suis pas logique.

Si non, moi j'aime pas écrire les trucs plats mais c'est justement dans ces moments plats que j'arrive à déployer toute l'intensité des émotions des personnages, ça devient donc des moments plats mais réussis. Alors que les scènes d'action, que j'adore écrire, sont très courtes parce que je ne joue qu'avec l'essentiel pour ne pas alourdir l'instant qui est assez rapide.
 
Jasy-Santo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  307
   Âge  :  36
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


J'avais le même problème pour les dialogues: ils sonnaient faux, niais et pas du tout naturels. Je pense y avoir remédié.

En fait, je me sers des nouvelles comme un lieu d'expérimentation et d'amélioration de mes techniques. Je savais que j'avais un gros problème de dialogue, donc je me suis mis sur une où l'objectif principal serait de travailler les dialogues: je n'en ai pas mis beaucoup, peut-être six dialogues au fil du texte. Mais au final, c'est là que j'ai consacré mon attention, mon énergie, là où j'ai barré le plus pour recommencer. J'ai fait la même chose pour les récits au présent (oui j'avais du mal avec le présent, car le passé me semblait plus naturel) et les récits en "je" et je fais de même pour les descriptions de temps en temps.

Le truc, c'est que je sais que j'ai un roman à venir où il y aura plein de trucs que je ne maîtrise pas, donc avant de me lancer et de tout rater, j'utilise la nouvelle pour m'améliorer. Il me reste les scènes d'action (comme tout le monde je vois) et les sentiments amoureux (l'amour se vit, il ne se raconte pas d'où mon problème). Pour l'instant les scènes de cul m'intéressent pas mais si un jour j'en ai besoin je ferai de même.

Donc, mon conseil c'est ça: relisez ou faites relire vos écrits et demandez-vous ce qui ne va pas. Souvent ce seront des trucs qui reviendront (dialogue ou autre par exemple) et donc ciblez quelques nouvelles ou petits récits pour travailler ces éléments là. Ainsi, vous vous débarrasserez des clichés et des maladresses avant de vous attaquer à votre nouveau roman génial, qui sera du coup encore plus génial.
 
Pangolin
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  7888
   Âge  :  84
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
Pangolin  /  Très premier degré


@Jasy-Santo :" l'amour se vit, il ne se raconte pas". Que dire après ça? Rien. Tu as tout tué (
Je fais comme toi, je viens (tout fier!) de participer au concours de nouvelles. On verra bien...

@Maelis : c'est marrant moi je suis en mode "Olive et Tom", genre le gars tire son penalty à l'épisode 4 et le ballon rentre dans le but S07E24.

@FGFT : donc pour l'instant tout le monde se parle les dents serrés, le regard d'acier et un cactus dans le slip (lolilol).
 
Jasy-Santo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  307
   Âge  :  36
   Localisation  :  Londres ou Avignon
   Pensée du jour  :  "Vox Clamabat in Deserto" V.H
   Date d'inscription  :  15/10/2014
    
                         
Jasy-Santo  /  Tapage au bout de la nuit


Citation :
@Jasy-Santo :" l'amour se vit, il ne se raconte pas". Que dire après ça? Rien. Tu as tout tué

Littérature: -2000 - 2014 RIP
 
FGFT
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  127
   Âge  :  31
   Date d'inscription  :  21/11/2014
    
                         
FGFT  /  Barge de Radetzky


Pangolin : pas exactement, disons qu'il y en a un qui se la raconte, et l'autre qui flippe en lui faisant de la lèche (faut dire aussi que les coups d'épée en travers de la gorge partent vite dans le coin) ^^
 
Manduleen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  344
   Âge  :  40
   Localisation  :  Entre la chaise et mon écran
   Pensée du jour  :  Ϸú ert dóttirin af ljósinu, ljósit fylg !
   Date d'inscription  :  10/11/2012
    
                         
Manduleen  /  Tapage au bout de la nuit


Pangolin a écrit:
@Jasy-Santo :" l'amour se vit, il ne se raconte pas". Que dire après ça? Rien. Tu as tout tué (
Je fais comme toi, je viens (tout fier!) de participer au concours de nouvelles. On verra bien...

@Maelis : c'est marrant moi je suis en mode "Olive et Tom", genre le gars tire son penalty à l'épisode 4 et le ballon rentre dans le but S07E24.

@FGFT : donc pour l'instant tout le monde se parle les dents serrés, le regard d'acier et un cactus dans le slip (lolilol).

:rainbow: Merci ! C'est juste énorme :mrgreen:

Ce que j'ai du mal à écrire... euh voyons voir... le sexe c'est ok, les viols c'est ok, les meurtres... plusieurs à mon actif (en narration hein)... les dialogues, bah je ne me gène pas pour faire du style théâtrale, en insistant sur le tonalité de la voix, le regard ou la posture du personnage pendant qu'il parle. Mais oui, les combats me gavent et manque de bol en racontant la vie d'un groupe de guerrier, bah j'ai pas trop le choix que d'en faire quelques uns... Et certaines scènes aussi. En ce moment d'ailleurs je suis bloquée depuis un sacré bout de temps (on va compter en mois affraid ) sur un passage de transition que je n'ai pas envie d'écrire, je veux passer à l'action, après ce passage... Mais bon, il faut que je travaille cette transition, et ça n'est pas le moment. Je vais attendre que le stylo me démange de trop.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-