PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 [Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5431
   Âge  :  27
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Gwenouille : c'est peut-être pas un mal. Les meilleurs méchants, à mon sens, sont ceux qui son persuadés de la légitimité de leur cause, ou qui au moins savent la justifier de manière convaincante.

Sinon, dans mon cas, ben la romance, le sexe, les points de vue féminins, tout ça tout ça... ça explique un peu mon style d'écriture, en fait. Laughing
 
Volte
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4235
   Âge  :  32
   Pensée du jour  :  A la recherche du temps à perdre
   Date d'inscription  :  24/04/2008
    
                         
Volte  /  JE's Official GO


La romance...

Je n'y remédie pas, je n'écris juste aucune histoire d'amour XD pas d'allusion, rien du tout.


Mes écrits
Mes nouvelles et les commentaires
Sur la colline est disponible à l'achat sur Amazon !
 
Le reste
Revue de presse : des articles Web sur le monde littéraire
Concours de micronouvelles : Participez jusqu'au 13 août !
https://litteraturesurvoltee.wordpress.com/
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5431
   Âge  :  27
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


Ah carrément ? Rien du tout du tout !

Moi j'essaie d'y aller progressivement. Je commence par des relations assez distantes, genre ils s'aiment, mais la conjoncture fait qu'ils ne peuvent pas se le permettre, du coup, il y a quand même cette dimension enrichissante dans le récit, mais ça me permet de ne pas m'étendre.
 
Fisch Ton Kan
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  214
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  24/08/2013
    
                         
Fisch Ton Kan  /  Autostoppeur galactique


Pour ma part, ce sont également les dialogues qui me posent problème. J'ai toujours l'impression qu'ils sont faussés, pas du tout naturels, tirés par les cheveux...
Et le pire, c'est que, quand j'essaye de les rendre plus naturels en diminuant le registre de langue, eh bien j'ai l'impression que ça contraste trop avec le reste de mon texte.
Du coup je m'arrange pour les retranscrire indirectement.
 
Flora
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5430
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  10/04/2008
    
                         
Flora  /  Serial Constance killer


Globalement, j'ai l'impression que les JE tentent d'esquiver leurs problèmes, plutôt que d'y remédier Razz


[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Insta13[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Ftb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Nimbb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Jeb12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Dppeti12[Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire - Page 2 Cde10810

Votez pour le concours d'extraits 108 jusqu'au 29 juillet !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Flora a écrit:
Globalement, j'ai l'impression que les JE tentent d'esquiver leurs problèmes, plutôt que d'y remédier Razz

Je crois que les JE sont tous des trouillards dans ce cas, moi y compris.  Razz Le truc quand on écrit un texte où on est pas à l'aise, c'est que rien de bon ne réussit à sortir. Ou on en met une grosse couche, ou on en met pas assez.  Suspect 

David a écrit:
les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire...

Youps ! Désolée et merci, je n'arrivai pas à le formuler.
 
Infini
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  270
   Âge  :  29
   Localisation  :  Bruxelles
   Pensée du jour  :  Eternal endless infinity
   Date d'inscription  :  06/10/2013
    
                         
Infini  /  Autostoppeur galactique


Moi les scènes de morts violentes.
Du coup, quand je dois en écrire une, je le fait indirectement. Un témoin qui raconte ce qu'il a vu ou quelque chose comme ça. Si ça ne convient pas, je me force mais j'ai toujours l'impression que ça sonne faux.
 
Inigo
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1290
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  05/12/2013
    
                         
Inigo  /  La fantasy, c'est pas de la littérature


Flora a écrit:
Globalement, j'ai l'impression que les JE tentent d'esquiver leurs problèmes, plutôt que d'y remédier Razz

J'infirme ce constat :p

Perso, j'avais un gros problème. J'étais incapable d'écrire avec un personnage principal féminin. Du coup, les femmes étaient toujours soient effacées soit clichées dans mes précédents écrits.

J'ai décidé de prendre le problème à bras le corps et de commencer un roman avec une héroïne. Résultat, c'est le personnage qui me plait le plus de tout ceux que j'ai créé Razz. Et j'ai eu des bons retours sur la crédibilité de son caractère.

Du coup maintenant quand un un sujet me parait compliqué à écrire, je l'analyse, je cherche où ça bloque et je fais de mon mieux pour essayer en évitant les clichés. Je vous recommande cet état d'esprit !
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Joli témoignage inigo  :mrgreen: Je vais tâcher de suivre ton exemple.  :Electricité: 
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


les scènes de sexe

edit : pour y remédier, je ne vois pas de meilleure solution que celle proposée par Lenfant.
 
Olivia Lecartti
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  514
   Âge  :  29
   Pensée du jour  :  Ecrire, c'est déjà mettre du noir sur du blanc. Mallarmé
   Date d'inscription  :  16/02/2014
    
                         
Olivia Lecartti  /  Gloire de son pair


Les scènes de crime. On en voit beaucoup à la télé dans les feuilletons, mais de là à dire que dans la réalité c'est pareil...  What a Face  Ou tout ce qui touche aux interrogatoires de police, au milieu carcéral, ... La solution serait peut-être de faire au plus simple, sachant que la plupart des lecteurs ne s'y connaissent pas plus que nous. Le risque étant de prendre le lecteur un peu aguerri pour un c***. Du coup, c'est complexe  Razz 
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Les scènes de violence. Dès que je rentre dans les détails, ça tombe à plat. Je préfère la suggérer et autant que possible, la faire porter par l'écriture elle-même.

Citation :
Perso, j'avais un gros problème. J'étais incapable d'écrire avec un personnage principal féminin. Du coup, les femmes étaient toujours soient effacées soit clichées dans mes précédents écrits.

Avant j'avais le même problème (sauf avec les hommes), et j'ai tenté d'y remédier de la même façon que toi... Je ne sais pas encore s'il est crédible mais en tout cas je kiffe mon héros (masculin).
 
Géronimo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  367
   Âge  :  29
   Date d'inscription  :  18/04/2014
    
                         
Géronimo  /  Tapage au bout de la nuit


J'ai du mal avec les sujets trop sérieux, quels qu'ils soient. J'ai toujours l'impression que ça sonne faux et pédant, un peu donneur de leçon peut-être. Résultat si je dois parler de quelque chose de sérieux, je vais tenter de casser cette ambiance le plus rapidement possible avec un enchaînement d'anti-héros et d'anti-descriptions.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je crois que pour bien écrire une scène d'amour il faut aimer, une scène de meurtre il faut tuer, de viole  ... (pas pour de vrai) et il faut le faire avec enthousiasme, avec violence, avec douceur...il ne s'agit pas seulement de raconter une belle histoire convenue que tous le monde va comprendre, mais de vivre et de partager l'improbable, l'incompréhensible. Il faut être bouleversé et concerné par ce qu'on écrit pas répéter les leçons apprises à l'école ou à la télé et reproduire les mêmes dialogues et surtout encore plus grave faire croire au lecteur que le personnage qu'on décrit éprouve des sentiments qu'on ne connait pas soi-même.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Inspiration] Les sujets sur lesquels vous ne pouvez pas écrire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-