PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €

Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Avis ME] Editions L'Harmattan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Bonsoir à toutes et tous,

J'ai écris mon premier roman, et soumis aux plus grandes maisons d'éditions françaises en ce début janvier 2014, enfin il me semble:
Denoël, Gallimard, Flammarion, Albin Michel, Actes Sud, Robert Laffont, Seuil, Anne Carrière, L'Harmattan, Grasset, Le Passage, Fayard, Payot et rivages, Phébus.

Refus de Grasset en 10 Jours!
Et aujourd'hui réponse positive de l'Harmattan. Du coup, je me renseigne un peu plus sur eux, et je lis pas mal de trucs qui font peur sur cette maison d'édition. Est-elle sérieuse? Et mon roman sera-t-il visible en signant chez eux?

Si certains ont des conseils à ce sujet, je suis preneur Smile
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Si tu vas sur le site de l'Harmattan, tu vois ceci : 39493 livres, 34065 ebooks, 25792 auteurs, 877 collections. Ce qui répond à ta question : non, ton livre ne sera pas visible.

Tu as eu un contrat de leur part ?  Je crois qu'il y a une clause qui dit en gros que tu ne touches tes droits qu'à partir du 501e exemplaire vendu, non ?  En tout cas, elle figure dans certains contrats.

L'Harmattan est surtout prisé par les universitaires qui veulent faire publier leur thèse, et qui cherchent surtout à ajouter une ligne dans la rubrique "publications" de leur CV.


Dernière édition par Coline le Jeu 13 Fév 2014 - 11:37, édité 2 fois
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3067
   Âge  :  34
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Y'a ça

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ditions_L%27Harmattan

En tant qu’initiatrice de contrats à compte d’éditeur mais à 0 % de droits d’auteur sur les 1 000 puis 500 premiers exemplaires, L’Harmattan suscite l'interrogation9. Un procès lui a même été intenté par la Société des gens de lettres (SGDL) et le Syndicat national des auteurs et compositeurs (SNAC) au sujet de plusieurs clauses jugées illicites10. En 1999, L’Harmattan a eu gain de cause, ce type de contrat a été jugé acceptable en tant que contrat à compte d’éditeur, l’auteur étant libre de céder ses droits partiellement à titre gracieux sur les 500 premiers exemplaires11.

Le directeur, Denis Pryen, estime, pour sa part, que cette méthode est adaptée aux contrats de l’édition : il y va du droit de l’auteur à être édité et à participer pour cela aux conditions difficiles induites par un sujet pointu. 1 500 auteurs de L’Harmattan ont signé un manifeste et sont prêts à se porter partie civile dans tous les procès qui attaqueraient leur image d’auteur.


Je ne sais que penser
 
DC
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3067
   Âge  :  34
   Localisation  :  High Fem Bitch
   Pensée du jour  :  Show me the monster inside of you
   Date d'inscription  :  28/07/2012
    
                         
DC  /  Gueule d'ange et diable au corps


Coline a écrit:
Si tu vas sur le site de l'Harmattan, tu vois ceci : 39493 livres, 34065 ebooks, 25792 auteurs, 877 collections. Ce qui répond à ta question : non, ton livre ne sera pas visible.

Tu as eu un contrat de leur part ?  Je crois qu'il y a une clause qui dit en gros que tu ne touches tes droits qu'à partir du 501e exemplaire vendus, non ?  En tout cas, elle figure dans certain contrat.

L'Harmattan est surtout prisé par les universitaires qui veulent faire publier leur thèse, et qui cherchent surtout à ajouter une ligne dans la rubrique "publications" de leur CV.

Oui voilà
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  45
   Âge  :  30
   Date d'inscription  :  20/02/2013
    
                         
Enfant-Roi  /  Petit chose


Salut Kiru,
tu peux voir sur leur site qu'ils se vantent de publier 250 livres par mois... à ce compte-là, ça m'étonnerait qu'ils prennent même la peine d'élaborer des dossiers de presse. Tu vas juste te perdre dans la masse.

Un lien à lire sur l'Harmattan et consorts : http://stoni1983.over-blog.com/article-les-pseudo-contrats-d-edition-a-compte-d-editeur-a-la-harmattan-68879877.html

Après je ne les connais pas personnellement, mais ils ont l'air de sacrés zigotos. Est-ce qu'ils t'ont envoyé un contrat en guise de premier contact, comme c'est le cas pour les auteurs dont parle l'article ci-dessus ? Si c'est le cas, méfie-toi, ce n'est pas bon signe. Un éditeur qui ne prend même pas la peine de discuter trois minutes avec un auteur avant de s'engager à le publier n'est pas très professionnel. Sinon, qu'est-ce qu'ils t'ont dit ?

Edit : doublée.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Alors j'ai reçu un contrat par la poste, mais je ne suis pas actuellement chez moi, je ne pourrai le consulter qu'à partir de dimanche. Cela dit en effet par téléphone, on m'a lu un peu, vite fait le contrat et ils proposent 4% de droits d'auteur à partir du 501ème exemplaire, ce qui me parait vraiment pingre.

Je précise également qu'il s'agit de littérature, et non d'ouvrage scientifique. Je leur avais envoyé car ils apparaissaient dans une liste des meilleures maisons il me semble. Mais là je ne sais plus trop si je dois me réjouir ou non. Enfin j'attends de lire le dit contrat pour vous en dire plus.


Dernière édition par Kiru le Jeu 13 Fév 2014 - 11:57, édité 1 fois
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


4 % ce sont des droits d'auteur pitoyables (8 à 10 %, la norme). Les toucher à partir du 501e exemplaire, c'est pour moi de l'escroquerie.

L'Harmattan dit probablement oui à tout le monde. Passe ton chemin.
 
Delf
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1926
   Âge  :  48
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  20/11/2012
    
                         
Delf  /  Journal du posteur


Un de mes amis est publié chez eux. Il a effectivement les conditions que tu dis en terme de droits d'auteur. Il a dû faire la mise en page lui-même selon un programme informatique qui lui était fourni. pas de couverture fournie par la maison. Cela étant, il était tout de même plutôt content, il a bien vendu, mais tout lui-même.
Et non, ils ne disent pas oui à tout le monde, ce même copain avait été refusé puis accepté deux ans plus tard en ayant retravaillé son manuscrit.
http://www.delphine-laurent.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Et non, ils ne disent pas oui à tout le monde, ce même copain avait été refusé puis accepté deux ans plus tard en ayant retravaillé son manuscrit.

Au temps pour moi, alors. Wink

Mais bon, céder ses droits d'auteur sur 500 exemplaires... ça me laisse sans voix. Surtout sans aucune aide promotionnelle de la part de l'éditeur. Et si encore à l'arrivée, le pourcentage était honorable...
 
valaire
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  414
   Âge  :  56
   Date d'inscription  :  20/11/2011
    
                         
valaire  /  Pour qui sonne Lestat


L'harmattan n'était pas à compte d'auteur avant ?
https://valeriehervy.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Avant, c'était 0 % de droits sur les 1000 premiers exemplaires. Pas vraiment du compte d'auteur, mais un compte d'éditeur limite, assurément.
 
Kylie Ravera
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  684
   Âge  :  45
   Localisation  :  Il est vilaine...
   Date d'inscription  :  28/06/2012
    
                         
Kylie Ravera  /  Hé ! Makarénine


J'ai lu un bouquin de chez eux il y a un ou deux ans: bourré de fautes et d'incohérences :-/
Je ne généralise pas, ils publient peut-être des trucs très bien, mais une mauvaise expérience comme celle-ci ne rassure pas vraiment sur leur sérieux...
http://www.kylieravera.fr
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1594
   Âge  :  73
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


J'ai été refusé par eux en 1999. À l'époque ils ne publiaient pas de poésie (et c'en était).
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Horscharte
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  258
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  03/01/2013
    
                         
Horscharte  /  Autostoppeur galactique


Pour moi L'Harmattan = publication de thèses. Point. Ce n'est pas de la littérature dans mon esprit, mais j'ai dans ma bibliothèque quelques très bonnes thèses publiées chez eux. À laisser aux docteurs donc.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Citation :
Pour moi L'Harmattan = publication de thèses. Point. Ce n'est pas de la littérature dans mon esprit, mais j'ai dans ma bibliothèque quelques très bonnes thèses publiées chez eux. À laisser aux docteurs donc.

+1

Pour mon premier roman, je me suis servie de 2 travaux de recherches, très pointus, publiés chez L'Harmattan. C'est un bon moyen pour les universitaires de voir leur thèse publiée. Et pour eux, la seule chose qui compte, c'est la publication en tant que telle, et non le nombre de ventes.

L'Harmattan conserve aussi une "bonne" réputation, car elle a publié les premiers ouvrages de romanciers ou poètes qui ont percé depuis.

Mais à côté de cela, aucune qualité de garantie. Et si on est prêt à s'investir de A à Z pour son livre, autant passer par l'autopublication et toucher de l'argent dès le premier exemplaire vendu.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Editions L'Harmattan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-