PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 [1/2 Nuit du 11 janvier] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Nywth
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3865
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  12/07/2011
    
                         
Nywth  /  Ex-Ombre passée du côté encore plus obscur.


Postez ici vos commentaires sur les extraits des textes écrits pendant cette Demi-Nuit JE et répondez aux commentaires reçus sur les vôtres !

► En postant des extraits, vous vous engagez à commenter les autres.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Alors je commente l'extrait de QQ

Tout d'abord, quand j'ai lu Enété, ça m'a pris quelques instants avant de comprendre que c'était un prénom! lol Je croyais que c'était une erreur de frappe (En été,). Passons sur ma stupidité.

C'est la première fois, je crois, que je lis un texte au présent! Au début, j'avais toujours l'impression que c'était un mauvais temps lol Après, on s'habitue.

Maintenant, le texte.

Citation :
il saisit le cou tendu de la femme assommée
Je me demandais quand on est assomé, si nos muscles peuvent être tendus.

Pour le reste, beaucoup de petites phrases bien saccadées qui donnent bien le ton de frénésie du tueur : on sent bien son exaltation. Par contre, ça tombe d'un coup sec ou presque. Quoi que vu qu'on n'a pas la suite, c'est difficile de dire. Et aussi, on se trouve devant une impasse : il ne peut pas non plus la laisser vivre après avoir fait ce qu'il a fait (j'essaye de rester dans le flou pour éviter de spoiler)

Je n'ai pas vu de fautes frappantes. Et je te ressemble un peu avec mes multiples descriptions pour un seul mouvement ou une seule attitude. Moi, j'aime ça mais ça peut être un peu lourd pour d'autres.

Bref, je ne suis pas une super commentatrice mais en gros j'ai bien aimé. Ah oui, d'un bloc comme ça c'était un peu difficile à lire. Faudrait aérer par des retours de paragraphe.

Bises!
 
QuillQueen
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  6087
   Âge  :  32
   Localisation  :  Liège
   Pensée du jour  :  La "recherche d'équilibre" sur JE est interrompue, ça manque de mécènes en temps de crise.
   Date d'inscription  :  11/01/2010
    
                         
QuillQueen  /  Wallonne OUvreuse de LIttérateurs POstiches


bon, ben y a vraiment personne d'autre on dirait...

un muscle ne peut pas se tendre certes, mais tendre le cou c'est le fait qu'il soit bien étendu, la tête qui va vers l'arrière, c'est un positionnement donc sans dépendance à la nervosité, si tu vois ce que je veux dire.

Il est obligé de la protéger à cause du bébé et des coutumes de son lieu d'origine, c'est pour ça que la présence de son fils le sort de sa fureur. Même sans la pardonner, il ne peut plus la tuer, car il tuerait la mère de son enfant. je ne pouvais pas écrire al suite où il l'explique, ça sortait des 500mots.

j'aère sur mon topic de roman mais c'est vrai qu'en extrait je n'y pense pas toujours :mrgeen:

COMMENTAIRE NAST :

je sens une distance avec le personnage, une forme de platitude. On nous présente les choses sur un plateau "il pense ça, il fait ça". Mais je ne suis pas en train de penser avec lui ou d'avoir mal aux doigts avec lui. Je trouve que tu devrais oser une façon plus personnifiée de décrire son dilemme. Ne fut-ce qu'en étant plus direct, en ponctuant de manière à cadencer ton récit, comme quand on réfléchit.
Les bulles d'eau sur les doigts qui éclatent, ça fait une drôle d'image, ce ne sont pas des ampoules et des cloques, tout simplement ? Laughing

 

 [1/2 Nuit du 11 janvier] Commentaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Laboratoire :: Écritures participatives-