PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 

 [Après-édition] Presse et édition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Enchanté de faite ta connaissance visuelle là-bas Wink mais pour le reste je suis assez circonspect ; tu verras et nous diras, si tu veux
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


J'organise une vente + dédicace dans mon collège demain.
Au moins, la pub a été faite...aujourd'hui.

 Smile 

Mais au niveau des autres ventes, en effet, je ne sais pas trop...
 
DNDM
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  125
   Âge  :  36
   Localisation  :  Nantes
   Pensée du jour  :  J'aurais le dernier mot.
   Date d'inscription  :  21/11/2012
    
                         
DNDM  /  Barge de Radetzky


J'arrive un peu tard, mais comme j'ai été journaliste en presse quotidienne régionale (PQR) pendant plusieurs années, dans différents journaux et différentes rédactions, je pense être à même de donner quelques tuyaux sur la question.

Comment est organisé un journal de PQR:

                        Rédac nationale
                                      /\
                   Rédactions départementales
(Située dans la ville-préfecture ; composée de quelques journalistes généralistes et parfois de quelques spécialisés: sports, faits div, politique locale... Un ou deux Spé Culture parfois)
                                      /\
                       Rédactions locales
(2 ou 3 par département, en général les sous-préfectures. Constituées le plus souvent de deux journalistes pros qui se relaient selon les jours et d'une secrétaire sympa. En charge de toute l'actu sur une zone de 30 km autour de leur rédac, en gros)
                                  /\
                 Correspondants locaux
(Ne sont pas des journalistes pros. Sont souvent des retraités de l'éducation nationale ou autre. Sont en charge d'une petite ville ou d'un pâté de villages. Traitent tout ce qui est simple et sans pièges, laissent au journaliste pro dont ils dépendent les articles un peu chauds/compliqués/polémiques, genre faits divs, politique... Qualité très aléatoires, certains sont bien meilleurs que des journalistes pro, d'autres sont catastrophiques, mais dans tout les cas y'a des secrétaires de rédaction qui éditent les textes ensuite)


Pourquoi contacter un journal local?
Parce que vous avez une actu locale à lui proposer.

Exemple de sujet qui passe:
"J'habite sur le secteur que vous couvrez et j'ai écrit un bouquin qui sort maintenant / Mon bouquin vient d'avoir un prix." (Bonus si y'a "J'ai moins de 18 ans")

"Je suis en dédicace à la librairie de votre ville le 7 avril de 9h à 18h."

"J'ai écrit un livre dont l'action se passe dans un coin de votre secteur."

"J'ai écrit un livre sur un personnage qui est chez vous une figure locale/historique/connue/rattachée d'une façon ou d'une autre à votre secteur."

Exemple de mail qui part direct à la poubelle:

"J'ai aucun rapport avec votre secteur mais j'ai envie que vous parliez de moi."

"Connaissez vous l'histoire de...? Dans la sombre forêt blablabla..."

-

Ne vous attendez pas une critique du livre (ils n'auront pas le temps de le lire, et d'ailleurs en général c'est pas forcément utile de l'envoyer à la rédac, sauf exceptions).

Ce sera plutôt un portrait du genre "La prof de français du collège machin a écrit un bouquin", ou des annonces en quelques lignes genre "Dédicaces le ... à " ou des compte-rendu "L'auteur Bidule était le ... à ... pour..."

Comment contacter votre journal local:

- Par mail, d'abord. Vous trouverez l'adresse quelque part dans le canard, en tête de la page concernant votre ville le plus souvent, ou sur le site internet.

- Par téléphone éventuellement, mais vous tomberez sur les secrétaires à qui il vous faudra tout expliquer, elle vous diront d'envoyer un mail, avec de la chance elles vous passeront un journaliste débordé, qui vous dira de lui envoyer un mail... Si vous avez envoyé un mail et qu'il n'y a pas eu de réponse/retour, vous pouvez éventuellement téléphoner voir où ça en est.

Qui contacter?

Si vous n'êtes pas Marc Lévy ou le nouveau Goncourt, inutile de contacter la rédac nationale.

Tenter la rédac départementale (s'il y a une page culture Départementale dans votre canard) est souvent une fausse bonne idée. En général, la page Culture est de facto une page "Idées de Sorties", et y'a déjà beaucoup trop d'actu "sorties" (théâtre, films, spectacles) pour une seule page, donc la littérature n'est vraiment pas la priorité. J'ai eu ce rôle pendant quelques mois, je recevais des montagnes de bouquins que je n'ouvrais même pas. Quand vous n'avez déjà qu'une page et que vous devez déjà casez dedans le compte-rendu du concert de -M-, l'annonce du spectacle de Jamel Debouzze, dix pièces de théâtre, et 20 expos diverses, les bouquins ne sont vraiment pas la priorité. En général, ceux qu'on recevaient étaient donnés à des assos du coin ou mis sur un coin de table ou chacun pouvait se servir.

Cherchez plutôt l'adresse de la rédac la plus proche de chez vous/du lieu en rapport avec votre livre (en général, une sous-préfecture, ou la préfecture si vous y habitez/travaillez). Ça devrait être une adresse genre redaction.nomdelaville@nomdujournal.fr.

Vous pouvez éventuellement contacter directement le correspondant local si vous avez son mail / tel - de toute façon, y'a des chances qu'en contactant la rédac locale, le mail soit redirigé au correspondant local ensuite.

Ne snobez ni les journalistes locaux ni les correspondants: s'il y a vraiment un sujet intéressant à couvrir, qui sort de l'ordinaire et accroche le lecteur, leur article sera remonté en pages Départementales, Régionales...

Quoi mettre dans ce mail?

Les journalistes locaux sont souvent débordés. Donc autant que possible, mâchez le boulot, et envoyez des mails clairs et compréhensible en une minute de lecture, pas des délires illisibles.

Donc:
- Des infos claires, précises et complètes (Nom et prénom, ville dans laquelle vous habitez, pourquoi vous envoyez ce mail. Règle de base, répondre à toutes ces questions: Qui? Quoi? Pourquoi? Où? Quand?)

- votre numéro de téléphone portable (soyez pas timide)

- une photo de vous tenant votre bouquin en pièce jointe, si possible dans un coin reconnaissable de votre ville/en rapport avec le bouquin. (pareil, soyez pas timide, de façon générale pour un journaliste un peu débordé c'est vraiment relou d'avoir des gens qui vous contactent pour proposer un sujet mais qui ne veulent pas être pris en photo. Et si vous envoyez direct la photo avec le premier mail, le journaliste à déjà la photo, il peut faire une petite itw rapide par tel, ça lui cale un coin de page sans prendre trop de temps ni à lui ni à vous, tout le monde est content. S'il s'agit juste d'annoncer une dédicace et qu'il a toutes les infos, c'est mieux s'il a une photo avec. Un article avec photo est 10 fois plus lu qu'un article sans photo, et non, la couverture de votre livre, c'est pas une photo, on veut voir votre tête. Actu locale, on a dit)

- Où on peut trouver votre bouquin

Quand contacter votre canard local?

- Quand vous avez une actu (votre bouquin vient de sortir, vous avez reçu un prix, vous êtes en dédicace le mois prochain...)

- Pendant les vacances scolaires (sauf en zone touristiques, le plus souvent dans les locales, l'actu est complètement morte en été et à Noël, le journaliste galère à trouver des sujets pour remplir sa page, donc avec de la chance il sera bien content de vous voir arriver. Par contre, y'a encore moins de monde que d'hab qui lit le journal à ce moment là).

Je vais devenir riche et connu grâce à cet article?
Non.
Exemple au hasard avec le Courrier Picard. Selon Wikipedia, diffusion = 60.000 exemplaires, 7 éditions différentes. Donc les pages nationales sont diffusées à 60.000 exemplaires, les pages locales à 8.500 exemplaires, à la louche (60.000/7) .
Sur les 8500 exemplaires, certains seront lus par plusieurs personnes (parce qu'ils trainent dans un bar, à l'accueil d'une entreprise...), d'autres ne seront même pas ouvert et s'entasseront les uns sur les autres à côté de la cheminée jusque à l'hiver suivant.
Mais bon, "lire un journal" n'est pas comme lire un livre, on parcourt rapidement les pages, on ne lit que ce qui accroche l'oeil, les rubriques qui nous concernent...
Bref, disons qu'au final avec beaucoup de chances vous aurez peut-être quelques centaines de personnes à lire l'article en question, quelques milliers peut-être dans une grosse édition. Et une grande majorité de ces lecteurs seront des retraités. Ou des gens que vous connaissez déjà, parce qu'ils vous auront reconnu sur la photo.

Ça sert à rien alors?
Ça fera énormément plaisir à votre maman et à votre grand-mère. Et à vous aussi, ne le niez pas.
Et avec de la chance, ça pourra commencer un petit effet boule de neige: le bibliothécaire du coin lira l'article et vous invitera pour un débat concernant votre bouquin, vous passerez deux heures très sympa à parler avec une dizaine de personnes de ce que vous avez écrit, dans la salle y'aura l'organisateur du salon littéraire bidule qui du coup vous invitera, et six mois plus tard au salon littéraire vous ne ferez qu'une dédicace, mais en fait ça sera à la personne qui deviendra l'amour de votre vie. Rien que pour ça, ça vaut la peine, non?[/b]
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Merci pour cet article ! C'est clair, complet et pré cis.

Ma maman était effectivement ravie, encore plus que quand mon livre est sorti...
 
Firefrost
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  285
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  06/05/2013
    
                         
Firefrost  /  Autostoppeur galactique


Merci DNDM pour toutes ces infos !
http://firefrost.fr
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Cool !
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Suite à un bon contact il y a quelque temps avec un corres. local, une journaliste de rédac locale va venir "faire mon portrait" pour un journal départemental hebdo ; en principe la semaine prochaine.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Lectiole a écrit:
J'organise une vente + dédicace dans mon collège demain.
Au moins, la pub a été faite...aujourd'hui.

 Smile 


J'ai vendu mes 30 exemplaires. J'avais reçu le carton vendredi.

 :woowoo: 

Et j'attends d'être contactée car des professeurs des écoles ont lu l'article.

 :bummies:
 
Firefrost
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  285
   Âge  :  36
   Date d'inscription  :  06/05/2013
    
                         
Firefrost  /  Autostoppeur galactique


Bravo, c'est un très bon début tout ça  Very Happy  Je te souhaite de continuer sur ta lancée ^^
http://firefrost.fr
 
Aëmelle
   
    Autre / Ne pas divulguer
   Nombre de messages  :  716
   Âge  :  22
   Localisation  :  Suisse débarqué à Paris
   Pensée du jour  :  Néant
   Date d'inscription  :  05/04/2013
    
                         
Aëmelle  /  Blanchisseur de campagnes


C'est super Lectiole ! Contente qu'il y ait de l'activité autour de ton livre =)

Et merci DNDM pour ce post détaillé
http://les-virgules-d-aemelle.blog4ever.com
 
Molly
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3696
   Âge  :  108
   Localisation  :  Haute-Garonne
   Pensée du jour  :  "Toute personne qui aime la musique ne sera jamais vraiment malheureuse"- F. Schubert
   Date d'inscription  :  29/08/2011
    
                         
Molly  /  Sang-Chaud Panza


Oui, merci DNDM, c'est très intéressant !

Et bravo Lectiole, j'espère que ton moral remonte en flèche  cheers 


La bande-annonce
 
Duvodas
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  5428
   Âge  :  25
   Localisation  :  L'Essone résonne, vide de ma Normandie natale...
   Date d'inscription  :  30/05/2012
    
                         
Duvodas  /  Buffalo Bic


J'ai lu l'article sur ton blog est c'est élogieux, félicitation. ^^
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Il est top l'article Lectiole !!!! bravo !!!
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Oui, mais les premières critiques de mon livre sont arrivées sur Livraddict et je me dis que je n'aurais pas dû le publier.  :bum: 

Bah au final, je pense que j'arrêterai vite mon aventure éditoriale.

 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1588
   Âge  :  71
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Lis les critiques, prends ce que tu juges juste et utile et va ton chemin. Dans les critiques il y a du blanc, du noir, du gris : il faut faire le tri, accepter certaines choses, modifier (pas tant que ça, tu verras) et rester soi.
https://claudecolson.wordpress.com/
 

 [Après-édition] Presse et édition.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Après publication-