PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2
 

 Alterner narrateur omniscient/interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


Ok merci, c'est vrai que je me vois mal faire autrement... Je verrais bien, le but premier c'est de le terminer ! Smile
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
Wahya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  71
   Pensée du jour  :  Si tu révèles ton secret au vent,Tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre (Khalil Gibran)
   Date d'inscription  :  13/06/2012
    
                         
Wahya  /  Effleure du mal


Eh ! David, Je ne cherche à convaincre personne, j'ai soumis mon avis et j'ai cité Twilihgt parce que je me suis fait la réflexion en lisant. J'ai eu un instant d'incompréhension, genre qui parle ? il n'y a que dans ce livre que j'ai remarqué cela. Dernièrement j'ai lu Harlan Coben et Mankell, pas vu ce genre d'exercice.
J'avais écrit mon prologue ainsi et cela ne collait pas au reste...
"ami écrivain" je ne suis pas obligée de donner son nom mais il en connaît un rayon (tiens pas mal !)
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ce que je voulais dire c'est qu'il est toujours préférable pour la justesse du propos d'écrire comme on le sent plutôt que sur recommandation. Quitte à se faire corriger ensuite par un professionnel. Si tu savais les avis contraires que j'ai pu avoir sur un même texte...
 
Mahili
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1399
   Âge  :  31
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  13/08/2012
    
                         
Mahili  /  Tentatrice chauve


Perso j'ai déjà lu des textes comme le tien, avec un perso principal et narration en "je", et un personnage qui offre un autre point de vue en alternance (j'ai même fait pire, j'ai plusieurs perso, donc plusieurs points de vue externes "il/elle", et de temps à autre des passages de chaque personnages en narration interne "je". Genre, réflexions. Si tu fais en sorte que ce soit cohérent, il n'y a pas de soucis).

Toi c'est même plus simple parce que tes deux personnages ne partagent pas une alternance entre il/je.

(euuuuh... je suis claire, là ? )

Bref je ne trouve pas ça gênant du moment que c'est clair. Le narrateur se présente : "je m'appelle truc muche" et ensuite t'as un "lilith se retourna..." tu te doutes bien, même en temps que lecteur, que le gars n'a pas changé d'identité en une nuit xD
Ça se serait compliqué si Lilith parlait aussi en "je" de temps à autre, et si quelque fois tu offrais un point de vue externe de ton personnage principal.
 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


Oui j'ai compris ce que tu voulais dire Wink
D'accord, merci beaucoup ^^ je crois que c'est assez clair quand on passe de l'un à l'autre, maintenant est-ce que c'est utile, c'est une autre histoire héhé !
M'enfin j'écris comme ça me vient et advienne que pourra ! Merci en tout cas ^^
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  392
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  19/03/2013
    
                         
Float  /  Tapage au bout de la nuit


Il y a quand même écrit en gros "attention fausse bonne idée" sur le pare-choc de l'alternance de points de vue. Tout est possible en principe, comme il est possible sur un terrain de football de faire une passe avec un coup du foulard ou de faire une roulette pour passer un attaquant quand on est en défense. C'est un jeu à haut risque, il faut être sacrément doué et c'est pas forcément efficace. C'est déjà assez compliqué d'écrire donc inutile de s'inventer une contrainte supplémentaire. En plus c'est concevable de le faire d'un chapitre à un autre, ou mieux d'une partie bien distincte à une autre (intro séparée du reste, parties, tomes, etc.), mais au fil du récit, j'ai un sacré doute. Ça peut le faire, mais encore une fois la question est de savoir si ça en vaut vraiment la peine.
 
Richard-James
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  207
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  09/08/2016
    
                         
Richard-James  /  Autostoppeur galactique


Je ressors ce vieux sujet de 2013 parce que je me pose cette question pour le roman que je suis entrain d'écrire. En gros j'ai mon personnage principal avec qui j'emploies le "je", et trois personnages féminins TRÈS importants qui méritent d'être développés. Souhaitant garder la narration en "je" pour le personnage principal, j'ai songé à utiliser cette méthode en alternant les points de vue, et effectivement ça me parait compliqué, mais pas irréalisable. À la rigueur je pensais à alterner les points de vue comme on alterne certains passages avec des flash-back par exemple ...
 
OrsonWilmer
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  664
   Âge  :  122
   Date d'inscription  :  05/02/2017
    
                         
OrsonWilmer  /  Hé ! Makarénine


Pas sûr d'avoir compris tes différentes tentatives, mais tu peux essayer de maintenir le "je" en faisant varier le point de vue, tout en t'assurant que le lecteur reconnaît celui ou celle qui parle. Ca peut passer par la façon de s'exprimer propre à chacun des personnages.
L'inconvénient, ça réduit la prééminence du "héros" puisque l'utilisation du "je" ne lui est pas réservée.

Autre possibilité, tu n'utilises le "je" que pour ton "héros", mais tu reviens à une narration classique, à la 3e personne, pour les autres personnages importants, dans des chapitres ou passages bien distincts. Ca permet de ne pas galvauder le "je" tout en permettant de développer les autres personnages. Après, Cette alternance de "je" et de "elle" peut produire un effet qui ne te correspond pas. Faut faire des essais.
http://orsonwilmer.fr
 
White-Wolf
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  109
   Âge  :  25
   Pensée du jour  :  Tu ne peux pas échouer si tu n'essaies pas. Tu ne peux pas apprendre si tu n'échoues pas. ^_^
   Date d'inscription  :  05/05/2015
    
                         
White-Wolf  /  Barge de Radetzky


Blueshade,

Je pense que c'est possible, du moment que c'est bien fait et cohérent Wink
https://tinyurl.com/FcbkDaltehyon
 
Destinée
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  445
   Âge  :  121
   Pensée du jour  :  Les hommes se nourrissent d'abord d'imaginaire et meurent de ne pouvoir rêver.
   Date d'inscription  :  05/11/2009
    
                         
Destinée  /  Pour qui sonne Lestat


Je suis en train de lire "le clan des Otori", qui alterne un chapitre avec "je", point de vue du héros, et un chapitre avec "elle", point de vue de l'héroïne. Honnêtement, je ne vois pas trop ce que ça apporte, je ne suis pas une grande fan du livre, mais ça peut te donner une idée de comment ce genre de changement peut-être géré. Quand les deux personnages se rencontrent dans le livre, l'auteur choisit l'un des deux points de vue sur tout le chapitre. Le point de vue du héros n'est cependant pas complètement interne parce qu'il raconte ce qui lui est arrivé dans sa jeunesse et se permet des "à l'époque je ne savais pas que...".

Si je devais mélanger dans les chapitres les deux points de vue, je crois que j'opterais pour l'italique sur le point de vue interne. L'idéal serait que tu tentes et voies si cela dérange tes lecteurs.
 
e-bou
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  880
   Âge  :  54
   Pensée du jour  :  Pourquoi pas ?
   Date d'inscription  :  10/06/2012
    
                         
e-bou  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Bonjour Blueshade.

Du point de vue de l'auteure, c'est forcément clair, puisque c'est elle qui fait ce choix et qui le met en oeuvre. Mais du point de vue du lecteur ?

C'est l'éternel débat entre la forme et le fond, de l'expérience de lecture qu'on souhaite pour son lecteur. Écrit-on pour soi ou pour les autres ? Les deux sont possibles.

S'agit-il donc d'une recherche en littérature, en ce cas, on peut tout tenter depuis le nouveau roman. Ou alors, souhaites-tu juste raconter une histoire à des gens pour les aider à s'évader du quotidien. En ce cas, il est peut-être préférable de s'effacer derrière son histoire, et les changements de modèles ne sont peut-être pas la meilleure solution.

Entre deux solutions, il convient probablement de choisir la plus simple. :-) C'est à dire de faire un choix de point de vue et de ne plus en changer. C'est certainement ce qu'a voulu dire l'ami écrivain de Wahia que je rejoins ici.

Bon courage pour l'écriture de ton roman.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Alterner narrateur omniscient/interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-