PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

Partagez
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 

 Alterner narrateur omniscient/interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


Bonjour,

J'écris actuellement un roman où je fais alterner le point de vue de deux personnages, l'un parle à la 1ère personne du singulier, c'est le personnage principale, et l'autre est décrite d'un point de vue externe avec "elle". Je crois qu'on n'est pas censé mélanger les deux, mais je compte utiliser le narrateur omniscient pour décrire d'autres points de vue par la suite... et je tiens à mon "je" pour le personnage principal !

Merci d'avance.
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


colle donc ici un extrait, ça pourrait aider
 
isallysun
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  820
   Âge  :  35
   Localisation  :  La Belle Province
   Pensée du jour  :  Toujours et toujours nouvelle
   Date d'inscription  :  14/04/2012
    
                         
isallysun  /  Double assassiné dans la rue Morgue


Je crois que c'est possible de les utiliser les 2, tant que ce n'est pas mélanger dans une même scène!
Mais tu devras faire très attention à la façon d'alterner entre ton point de vue omniscient et ton personnage principal
http://paysdecoeuretpassions.blogspot.ca/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Évidemment que c'est possible ! Reste à maitriser les personnalités de chacun pour donner du relief -et surtout de la pertinence- à tout ça.


Dernière édition par David le Lun 10 Juin 2013 - 16:13, édité 1 fois
 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


@ David : extrait là
Spoiler:
mais à part dans ce chapitre où j'alterne vraiment les deux parce qu'ils se croisent, d'ordinaire je fais un chapitre = Lilith ou "je"

@isallysun : comme je l'ai dit à David d'habitude je les sépare.. Mais par exemple à un moment, le personnage au "je" rencontre le personnage "elle" : c'est ce que tu appelles dans la même scène ?

Merci à tous les deux
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Si les passages narratifs sont substantiels (plusieurs pages) tu peux simplement les enchainer en plaçant des étoiles entre chaque paragraphe et indiquer le nom de chaque personnage ou au moins celui dont on a le récit subjectif. Si au contraire les changements alternent vite, tu peux mettre en italique la narration objective, ou l'inverse suivant la prédominance de l'une sur l'autre dans le récit.

Enfin, et c'est ce qui me parait le plus intéressant, tu peux aussi t'affranchir d'un quelconque format en faisant interagir les deux narrations avec force. Ca nécessite une grande immersion lors de la rédaction mais aussi un certain talent à relier les phases narratives pour en faire un seul et même ensemble cohérent dans lequel le point de vue du lecteur est malmené, pour une immersion complète.

PS : vire les "soudain" c'est très scolaire et la plupart du temps inutile
 
Wahya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  71
   Pensée du jour  :  Si tu révèles ton secret au vent,Tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre (Khalil Gibran)
   Date d'inscription  :  13/06/2012
    
                         
Wahya  /  Effleure du mal


J'aurais aimé le faire, mais cela m'a été fortement déconseillé par un ami écrivain. Stéphanie Meyer l'a fait dans l'un de ses tomes de twilight, où tout un chapitre c'est Jacob Black qui est le narrateur.
Par contre mélanger la forme narrative dans un même chapitre, je pense que le lecteur doit se perdre, ou alors mettre en italique la deuxième forme...
C'est une chose qui me tente...
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Wahya : tes références ne me convainquent pas. "ami écrivain" "twilight"...

L'entreprise peut s'imposer aussi d'elle même si le propos en dépend. J'ai changé la narration passant du "je" au "il" puis retour au "je" dans l'un de mes textes et ça n'a dérangé aucun de mes lecteurs, voir même plutôt plu. Après, une alternance serrée est ardue et il faut en sentir la nécessité pour s'y atteler. J'avance juste que la chose ne me rebuterait pas en tant que lecteur et m'intéresse fortement en tant qu'auteur.
 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


En l’occurrence ça alterne vite : c'est une bonne idée de mettre les passages de l'un en italique, mais j'ai peur que le lecteur ne s'y retrouve plus puisqu'avant ce chapitre-là, il y avait des chapitres entiers qui parlaient seulement de Lilith, "elle" donc, et ils n'étaient pas en italique. Pour ma part, l'italique c'était surtout pour les retours dans le passé ou les récits de légendes, etc. Donc est-ce qu'on comprendra que les deux actions se déroulent simultanément ?

Faire interagir les deux narrations avec force : en ne laissant qu'un retour à la ligne + alinéa, tu veux dire ? Je ne sais pas si j'ai entièrement compris ce que tu voulais dire dans ta dernière phrase, désolée x)

Merci pour le PS, je prends note ! Smile

EDIT-PS : je crois pas en être encore à un niveau d'écriture assez important pour réussir cette immersion complète non plus !
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Je ne suis peut-être pas assez clair...

Blueshade a un doute. Ses yeux se plissent et son nez se retrousse.

Faut peut être que je mette en pratique mon propos.

La jeune femme aimerait bien sentir un peu l'idée mais une sourde retenue l'en empêche

C'est décidé : je m'y attèle

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


c'est plus clair comme ça ? Evidemment, ça demande une correspondance de propos entre les narrations mais l'exigence est indissociable de la forme
 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


Ha je vois ce que tu veux dire, mais dans ton cas on décrit vraiment la même scène (ça rend très bien d'ailleurs). En fait ce que je faisais c'est vraiment plus comme lorsqu'on passe d'un point de vue d'un personnage à celui d'un autre (donc d'un "Il pensait que cela suffirait pour le moment et posa sa plume sur le parchemin." à un "Au même moment, sa grand-tante se grattait le nez." par exemple) sauf qu'au lieu de faire un point de vue externe les deux fois, je passe d'interne à externe.
Ah et je viens de me rendre compte que je me suis trompée, c'est pas omniscient en fait, juste externe, narré à la troisième personne du singulier. Mais on a les pensées du personnage etc.
Je sais pas si je suis très claire, pour le coup...

EDIT : en fait il n'y a pas de correspondance de propos mais de temps écoulé. Et les interventions de chacun varient de 1 à 6 paragraphes (qui sont courts, 10-15 lignes)


Dernière édition par Blueshade le Lun 10 Juin 2013 - 16:50, édité 1 fois
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
Lohengrin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1687
   Âge  :  11
   Date d'inscription  :  21/11/2011
    
                         
Lohengrin  /  Chevalier au Pancréas


Personnellement, j'utilise constamment ce procédé (si on peut appeler ça procédé).
Tu vas peut-être perdre des lecteurs en route, mais, bon, l'essentiel est d'écrire le truc comme tu le sens. Ça ne servirait à rien, je pense, de te forcer à changer l'un des deux points de vue pour apporter une meilleure cohérence (?) à l'ensemble.
 
Blueshade
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  705
   Âge  :  27
   Localisation  :  Dans mes livres de cours T.T
   Pensée du jour  :  Concours de nouvelles
   Date d'inscription  :  10/05/2012
    
                         
Blueshade  /  Blanchisseur de campagnes


Merci Lohengrin,
Mais, je ne sais pas, c'est important la cohérence tout de même...
http://lauredelalande-ecrivain.blogspot.fr/
 
Lohengrin
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1687
   Âge  :  11
   Date d'inscription  :  21/11/2011
    
                         
Lohengrin  /  Chevalier au Pancréas


Tout dépend de tes attentes vis-à-vis de ce texte. Si, pour toi, il est important de conserver ces deux points de vue, si tu n'imagines pas ces passages écrits autrement, alors laisse-les comme ils sont. Essaye simplement de ne pas trop t'imposer de contraintes quand tu écris, au pire, tu changeras ensuite.
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 Alterner narrateur omniscient/interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Écritoire-