PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E
Voir le deal
67.47 €

Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Alors, je relance le fil car : j'ai repéré une adresse mail à laquelle il serait possible d'envoyer à présent son manuscrit chez cette ME.

L'adresse est celle-ci : : edito-CALMANN[@]calmann-levy.fr

Par contre, ça m'a paru bizarre qu'il puisse y avoir des majuscules dans une adresse mail...

J'ai donc posé la question à la ME via le formulaire de contact, ainsi qu'une autre question : plusieurs jours, et toujours aucune réponse = manque de respect absolu de la part de ces grosses boîtes qui ne manquent pourtant pas d'argent pour embaucher du personnel afin de répondre à des demandes, surtout quand elles sont normales... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

MA QUESTION : quelqu'un en saurait davantage, au sujet de cette adresse mail ? : edito-CALMANN[@]calmann-levy.fr
 
Anna Labrousse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  508
   Âge  :  61
   Pensée du jour  :  Vous êtes vivant, alors vivez !
   Date d'inscription  :  30/04/2019
    
                         
Anna Labrousse  /  Gloire de son pair


Bonsoir
Cette adresse mail fonctionne, mis à part qu'il faut supprimer les crochets autour de l'arobase.

Je leur ai envoyé un manuscrit en janvier 2019, ils m'ont adressé un mail de refus en mai 2019 en provenance de cette adresse.

Bonne soirée
http://sylvielassalle.fr
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


Anna Labrousse a écrit:
Bonsoir
Cette adresse mail fonctionne, mis à part qu'il faut supprimer les crochets autour de l'arobase.

Je leur ai envoyé un manuscrit en janvier 2019, ils m'ont adressé un mail de refus en mai 2019 en provenance de cette adresse.

Bonne soirée

Merci Anna !!

Bon, je tenterai pour la dystopie, sait-on jamais (je relève petit à petit les grosses ME qui acceptent les envois par mail... )

Mais c'est tout de même fou, leur mépris !
Spoiler:

En tous cas, au moins, par mail, on ne perd pas grand chose Wink !! :mrgreen:
 
Tengaar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2385
   Âge  :  38
   Localisation  :  Antichambre de Louis XIV
   Pensée du jour  :  CI-GÎT TENGAAR QUI SUCCOMBA À UNE SURDOSE DE FANFICTION Elle ne l'a pas volé, on l'avait prévenue, déjà que la fantasy c'est pas de la littérature, alors la FF, bon... enfin, c'est triste quand même
   Date d'inscription  :  21/04/2017
    
                         
Tengaar  /  (de Dunkerque)


N'importe quelle adresse mail peut être écrite indifféremment avec ou sans majuscule. Çà passe dans les deux cas. Vous pouvez essayer sur vos adresses mails.
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1479
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Mouais, je sais pas si c'est du mépris, c'est plutot une non-question...
Tu demandes si leur adresse email fonctionne... le plus simple c'est encore d'envoyer un mail normal avec ton manuscrit et tout, tu verras tout de suite si tu reçois un message d'erreur.
L'équipe a sans doute d'autres chats à fouetter que de faire de l'assistance technique à tous les gens qui passent, surtout quand il n'y a pas à proprement parler de problème technique. Neutral

Quant aux délais de réponse pour les Presses de la cité :
Manuscrit envoyé le 13 mai 2020 ;
réponse négative recue le 29 mai 2020.

voilou. quand c'est non, ça va vite XD
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


elopez7228 a écrit:
Mouais, je sais pas si c'est du mépris, c'est plutot une non-question...
Tu demandes si leur adresse email fonctionne... le plus simple c'est encore d'envoyer un mail normal avec ton manuscrit et tout, tu verras tout de suite si tu reçois un message d'erreur.
L'équipe a sans doute d'autres chats à fouetter que de faire de l'assistance technique à tous les gens qui passent, surtout quand il n'y a pas à proprement parler de problème technique. Neutral

Quant aux délais de réponse pour les Presses de la cité :
Manuscrit envoyé le 13 mai 2020 ;
réponse négative recue le 29 mai 2020.

voilou. quand c'est non, ça va vite XD

Oui, certes, mais j'avais posé une seconde question à cette ME... 

Sinon, le délai que tu indiques pour les Presses de la Cité, ça montre à mon avis, qu'ils n'ont même pas lu le manuscrit. 

Des ME plus petites se comportent parfois ainsi aussi, mais je trouve qu'elles ont tort car ça les décrédibilise, et puis, c'est plus fort que moi : au mépris, je réponds par le mépris... même si ça leur fait une belle jambe, hein !!  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f605  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f606  
Mais on ne sait pas : ils perdent sans doute des auteurs, comme ça... : un résumé peut être maladroit, tandis que le manuscrit sera bien, par exemple ! 
Spoiler:



TENGAAR :

Oui, j'ai essayé avec les majuscules, et ça marche !!!  :woowoo: cheers

(souci technique avec "citer"... )
 
Luxya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  82
   Âge  :  27
   Localisation  :  Mtp - Bdx - Mtl
   Pensée du jour  :  "Perhaps one did not want to be loved so much as to be understood."
   Date d'inscription  :  19/08/2020
    
                         
Luxya  /  Pippin le Bref


Plumerose a écrit:
Sinon, le délai que tu indiques pour les Presses de la Cité, ça montre à mon avis, qu'ils n'ont même pas lu le manuscrit. 

Des ME plus petites se comportent parfois ainsi aussi, mais je trouve qu'elles ont tort car ça les décrédibilise, et puis, c'est plus fort que moi : au mépris, je réponds par le mépris... même si ça leur fait une belle jambe, hein !!  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f605  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f606  
Mais on ne sait pas : ils perdent sans doute des auteurs, comme ça... : un résumé peut être maladroit, tandis que le manuscrit sera bien, par exemple ! 
Spoiler:

Mais... et si ce n'était pas du mépris ? Il ne faut pas voir le mal partout. C'est dommage de leur répondre ainsi alors qu'ils font juste leur travail. Je sais qu'on a beaucoup d'attentes lorsqu'on envoie un manuscrit, mais les ME, même les petites, reçoivent des tas de dossiers non-aboutis, brouillons, souvent pas en rapport avec leur ligne édito... Alors leur temps se réduit, surtout qu'ils ont un tas d'autres choses à gérer.

S'ils ont un objectif clair dans leur tête de ce qu'ils attendent et qu'ils voient que le synopsis ne colle pas du tout par ex (ce peut être un tas d'autres raisons), ils n'ont malheureusement pas à nous prendre par la main ni à attendre + de temps pour nous répondre alors qu'ils savent d'ores et déjà que ce sera non. Ça nous sauve du temps et du stress, non ?

Bref, je ne crois pas à la pensée manichéenne du "ce sont tous des machines à fric", et en vrai, je pense que tu dis ça juste parce que ça t'énerve. Quand bien même, miser sur des jeunes auteurs sans savoir si le manuscrit se vendra, c'est un sacré pari de leur part dans lequel ils investissent moult pépouze, donc on peut bien comprendre qu'ils fassent vraiment attention et soient sélectifs... C'est un marché rude, mais on sait tous qu'on s'embarque dans un navire mouvementé et qu'on va prendre des douches froides en espérant être édité en tradi. Smile
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


LUXYA a écrit:
Mais... et si ce n'était pas du mépris ? Il ne faut pas voir le mal partout.  (... ) Bref, je ne crois pas à la pensée manichéenne du "ce sont tous des machines à fric"

Bon, ça fait un peu "morale gentille", tout ça...  et je comprends qu'il soit plus confortable d'avoir des croyances moins réalistes... 
 [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f605 
Donc, sans souci, je te laisse à tes croyances, mais la réalité c'est que les grosses ME sont des machines à faire du fric, mais tu t'en rendras compte petit à petit, je pense... 

Et puis sinon, tu vivras mieux que moi en te disant que "ce sont des gentils", au fond...  Wink 

Que des petites ME soient dépassées, prennent de vrais risques, et tout ça, oui, mais pas les grosses ME. 

Mais bon, pas grave... on peut vivre très bien avec des croyances erronées, et qui sait, tu auras peut-être tes manuscrits publiés dans une grosse ME, tandis que moi, sûrement pas, puisqu'à part la dystopie, qui n'est pas de l'or en barres non plus, mais surtout, qui ne se vendra pas parce que je n'ai pas "un nom", etc, etc... : je n'envoie rien à ces grosses ME. 

Enfin bon, je m'arrête là, ce sont des discussions qui ont déjà été ouvertes ici ou là ! Wink

VivienW avait ouvert un fil à ce sujet, d'ailleurs, et si je le retrouve, je le mets Wink !
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Je suis plutôt d'accord avec Luxya.
Et pardon mais pourquoi ce serait forcément elle qui aurait des croyances pas réalistes et pas toi ? Je ne pose pas la question pour faire polémique ou me disputer avec toi, hein, ce n'est pas mon but et d'ailleurs cette question n'a même pas à recevoir de réponse ici, si tu veux on peut en discuter en MP. Mais je trouve ça compliqué comme posture de directement jeter le discrédit sur l'avis de quelqu'un sans même chercher à savoir si c'est peut-être "la vérité". On détient tous une part de vérité et les choses sont rarement manichéennes.
Et pour le coup (et je dis ça sans vouloir te vexer, te juger ou quoi, c'est vraiment juste mon ressenti, je veux pas faire d'histoire et de gros conflits qui se montent en épingle et font chier tout le monde) je trouve que dire directement "ton idée est irréaliste", ça, c'est presque du mépris parce qu'au final c'est dire "ton idée ne mérite même pas qu'on s'y penche, merci au revoir"...

Je ne vois pas de mépris dans le fait de répondre vite "non" ou de pas répondre à un mail. Même s'il y avait deux questions dans ton mail, ils ont peut-être juste lue la première, ont levé les yeux au ciel pour les raisons énoncées par Élope, et sont passés à autre chose parce qu'ils ont un tas d'autres trucs à faire. Par ailleurs, d'expérience, quand on pose plusieurs questions dans un mail on n'a souvent pas la réponse à tout du premier coup.
Ensuite, sur le fait de répondre vite non, ben... ils vont pas non plus repousser leur réponse et mettre sur un calendrier "alors... bon, ah oui dans 3 mois il faut que je pense à dire non à Untel" parce que... ça prend de la place dans le cerveau pour rien ! Ça prend de la place sur un calendrier pour rien... si c'est une personne, ça va, mais des non ils en balancent à la pelle ! (j'étais tombée sur le site d'une ME, je ne sais plus laquelle, qui mettait sur une page les manuscrits reçus et mettaient les non, les oui, les en attente et ça sur plusieurs années. Ben sur toute la tartine de manuscrits (genre... plusieurs centaines ?) y avait... 5 ou 6 oui, c'est tout) Donc ils vont pas se faire un calendrier spécial "délais de réponse" : ils savent que c'est non, ils disent non et ils passent à autre chose. Sans compter qu'ils ont beaucoup d'autres trucs à faire (gérer les corrections éditoriales, les relations avec l'imprimeur et le graphiste, les libraires éventuellement, la communication, etc.).
Puis perso, je trouverais ça moins respectueux de savoir qu'ils savaient que c'était non le 3 du mois mais qu'ils m'ont dit non que le 7 du mois suivant. Si tu sais que c'est non (genre, même si quelqu'un te demande un service) c'est irrespectueux de le faire attendre parce que pendant ce temps-là ben... je sais pas, moi la ME sait que c'est non je veux qu'elle me le dise tout de suite, comme ça c'est clair et net. Déjà, ça réduit le temps de stress, comme Luxya l'a dit, et ensuite ben... Imagine (cas courant, y a plein de question là-dessus sur le forum) : une ME me dit oui. Bon, super. Sauf que j'attends encore la réponse d'une ME que je voulais vraiment beaucoup. Cette ME sait que c'est non mais me l'a pas encore dit. Je fais patienter la ME qui m'a dit oui tellement longtemps que... aïe ! je perds le contrat ! (s'est arrivé à Julianne, je crois, et elle n'a pas fait attendre la ME au oui plus d'un mois) Franchement, je l'aurais mauvaise si derrière la ME que je voulais me dit "c'est non, on voulait vous le dire y a 3 mois mais on avait peur de vous vexer en vous laissant penser qu'on avait pas lu le manuscrit". Ah... OK, donc tu m'as fait perdre un contrat. Merci.
Tu vois ? Avoir un non hyper vite ben... c'est pratique pour les ME qui, pardonne-moi l'expression, n'ont quand même pas que ça à foutre, et c'est pratique pour les auteurs qui n'envoient jamais à une seule Maison et qui peuvent avoir peur qu'une Maison "secondaire" dise oui avant une Maison "prioritaire" (je sais que moi j'aurai peur de ça quand je ferai mes envois).

Vraiment, je pense que tes mauvaises expériences dans de mauvaises ME t'ont donné une très mauvaise image du milieu... J'ai l'impression de toujours lire la même rengaine "machine à fric" qui respectent pas les auteurs, etc. Ça fait très (pardonne-moi) gauchiste de base contre les grosses entreprises. Mais les grosses ME, même si elles peuvent publier des trucs pas top parfois, ont une cible différente des petites ME par exemple. Ou alors elles veulent "faire du fric" sur certains romans pour pouvoir investir dans d'autres. Je crois que c'était Yaëlle (elle est dans une grosse ME) qui disait que son éditrice allait republier des Harry Potter ou des Twilight, peu importe, parce que ça marche toujours et que ça permettrait de renflouer les caisses avec le Covid et de pouvoir sortir d'autres romans...

Je pense que, au lieu de partir du principe que ce sont les avis des autres qui sont forcément irréalistes, tu devrais vraiment te pencher sur les réponses qui sont faites... Parce que tu vois, moi, au contraire de toi, je préfèrerais avoir un "non" rapide comme ça je peux passer à autre chose et signer l'esprit léger avec la ME qui m'aura dit oui et en plus un non rapide pour moi est plus respectueux que de faire traîner parce que faire traîner pour moi ça ferait genre "bon, on voulait vous dire non mais on a eu tellement d'autres choses à gérer qu'au final vous donner un avis était pas important, je veux dire... vous êtes un auteur inconnu, des manuscrits on en reçoit des tonnes, donc bon... on vous fait passer quand on a du temps à perdre à la machine à café". Alors qu'un non "rapide", dès qu'on sait que c'est non, pour moi c'est plus respectueux c'est "on sait, on vous fait pas attendre".

Je te trouve vraiment manichéenne dans quasiment tous tes postes et c'est vraiment dommage...
Si tu veux on peut en parler en MP parce qu'on risque de vriller en hors sujet...

Bref, moi aussi je m'arrête là Smile

Edit : oh lala, j'ai vu mon message je pensais pas avoir écrit tant que ça ! x)
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1663
   Âge  :  102
   Localisation  :  Dans chacune des histoires que j'écris (je déménage beaucoup, donc... )
   Pensée du jour  :  Bof, bof...
   Date d'inscription  :  29/11/2017
    
                         
Plumerose  /  Tentatrice Alopécique


ENIF a écrit:
Ça fait très (pardonne-moi) gauchiste de base contre les grosses entreprises.

Je ne cite que ça, je reconnais qu'il y a du vrai là-dedans  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f605  [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f606 , mais bon... je ne suis pas la seule à penser ce que je pense des grosses ME (je sais, on dérive du sujet, là... ) : je vais essayer de retrouver le lien de VivienW qui a eu quelques contacts avec ces ME... 

Après, bon, hé bien, admettons que j'aie tord... tant pis, c'est ma conviction, je préfère nettement les petites ME, donc je ne propose qu'aux petites (à moyennes) ME !

Ah, ça y est, par miracle, j'ai retrouvé le lien, et tu verras, Vivien leur taille un beau portrait aussi, à ces ME, au passage.

LE LIEN : https://www.jeunesecrivains.com/t54911-edision


Et je cite VivienW : "Avant, l'auto-édition était un gros mot, un aveu d'échec. Et puis les (gros) éditeurs ont avoué leur impératif : vendre avant tout. Un auteur qui bénéficie déjà de son lectorat c'est du pain béni pour un commercial pardon : un éditeur. Alors je ne vais pas lister tous les bienheureux -qui sont le 3/4 du temps bienheureuses- pour qui l'autoédition a abouti à l'édition tout court mais une question de fond se pose : qu'est-ce que la littérature aujourd'hui ?  "
 
Enirtourenef
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2319
   Âge  :  26
   Pensée du jour  :  "Chaque occasion est la meilleure"
   Date d'inscription  :  02/09/2015
    
                         
Enirtourenef  /  Guère épais


Je ne dis pas que tu es la seule et même si tu étais la seule ça ne voudrait rien dire : même quand on est seul à penser quelque chose on peut avoir raison ! Wink

Ben tu vois, je trouve VivienW moins... je ne sais pas comment dire, c'est parfaitement subjectif, mais je trouve qu'il pose des questions, il ne dit pas juste "les grosses ME c'est de la merde"... je ne sais pas comment dire mon ressenti. Mais bien sûr que les ME veulent faire de l'argent, ce sont des entreprises. Et j'ai déjà senti avoir dans les mains un livre pas abouti (lire mon billet de blog où je parle de Engrenages & sortilèges d'Adrien Tomas) et dont j'ai eu l'impression qu'il n'a été publié que parce que l'auteur a une communauté. C'est le jeu aussi. Mais dire "les grosses ME nous méprisent" c'est différent de dire "un auteur avec un lectorat est du pain béni pour une ME". Derrière, l'argumentation et la posture argumentatives sont différentes. Si tu veux, on peut continuer d'en parler par MP pour ne pas polluer le sujet.
 
elopez7228
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1479
   Âge  :  41
   Date d'inscription  :  11/01/2019
    
                         
elopez7228  /  Roland curieux


Perso j'ai pas mal pris de recevoir une réponse neg aussi vite. Au moins je suis fixée et j'avance. Et ce manuscrit WW2, il a été validé dans le même ordre de délai par une autre ME.

Donc 2 semaines pour un OUI (c'est signé, ça sort en septembre) pour un manuscrit où ailleurs il a fallu 2 semaines pour un NON.

Les ME reçoivent des centaines (milliers?) de manuscrits, j'envoie les miens avec deux  pages de synopsis/présentation. ça permet sans doute de trier direct "pas notre came" ou "à creuser".  J'en veux à personne de cocher "pas ma came", même sans avoir lu les 400 pages du manuscrit.

Comme les camarades plus haut, je ne partage pas non plus ta rancoeur "tous pourris". Si c'est réellement ton opinion, auto-édites toi et cesse de te faire du mal. Moi je suis satisfaite de mes expériences en ME, oui, même quand j'ai touché des nèfles. Je pense que c'est comme tout : il faut mettre son ego de côté (raisonnablement, ne pas ramper non plus) et accepter de commencer en bas. Si notre talent est à la hauteur de nos prétentions, alors on finira par percer, progressivement.
Tout ça pour dire : voir le mal partout n'est peut-être pas très productif.
https://linktr.ee/emilie_goudin.lopez
 
Azaby
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  613
   Âge  :  24
   Date d'inscription  :  13/09/2015
    
                         
Azaby  /  Hé ! Makarénine


Plumerose a écrit:
LUXYA a écrit:
Mais... et si ce n'était pas du mépris ? Il ne faut pas voir le mal partout.  (... ) Bref, je ne crois pas à la pensée manichéenne du "ce sont tous des machines à fric"

Bon, ça fait un peu "morale gentille", tout ça...  et je comprends qu'il soit plus confortable d'avoir des croyances moins réalistes... 
 [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ? - Page 3 1f605 
Donc, sans souci, je te laisse à tes croyances, mais la réalité c'est que les grosses ME sont des machines à faire du fric, mais tu t'en rendras compte petit à petit, je pense... 

Et puis sinon, tu vivras mieux que moi en te disant que "ce sont des gentils", au fond...  Wink 

Que des petites ME soient dépassées, prennent de vrais risques, et tout ça, oui, mais pas les grosses ME. 

Mais bon, pas grave... on peut vivre très bien avec des croyances erronées, et qui sait, tu auras peut-être tes manuscrits publiés dans une grosse ME, tandis que moi, sûrement pas, puisqu'à part la dystopie, qui n'est pas de l'or en barres non plus, mais surtout, qui ne se vendra pas parce que je n'ai pas "un nom", etc, etc... : je n'envoie rien à ces grosses ME. 

Enfin bon, je m'arrête là, ce sont des discussions qui ont déjà été ouvertes ici ou là ! Wink

VivienW avait ouvert un fil à ce sujet, d'ailleurs, et si je le retrouve, je le mets Wink !


Wow What a Face

Alors on va rétablir quelque chose de très clair : TOUTES les ME sont là pour amasser de l'argent. Je dirais même que les petites, en grande instabilité, sont plus promptes que les autres à faire fixette sur ce qui se vendra ou non, car un bide impactera bien plus leur trésorerie que chez les mastodontes du milieu.

A un moment, il faut voir à être rationnel.

Les grosses maisons d'édition sont moins accessibles, elles croulent sous la demande, elles ont donc le loisir de choisir ce qui, à leur sens se vendra ET de tenter des choses en parallèle.

A titre personnel, il n'y a eu que des grosses maisons pour me faire confiance sur des commandes (donc une prise de risque très conséquente x) ). Parce qu'elles peuvent se le permettre, ce qui est moins le cas des petites maisons avec lesquelles j'ai également travaillé.

Penser que les petites maisons sont moins intéressées par l'argent, c'est au mieux de la naïveté, au pire carrément de la mauvaise foi. Penser que les grosses ME ne prennent que "les noms", c'est absolument ridicule. La majorité des romans publiés par les ME le sont à perte, et crois-moi que si les maisons d'envergure plus modeste avaient l'opportunité d'acquérir des best-seller pour s'assurer une plus grande stabilité financière, elles le feraient sans hésiter, pour la plupart d'entre elles.

Je pense que tu as beaucoup de frustrations enfouies vis à vis du monde de l'édition, et qu'il faudrait vraiment travailler dessus.
 
Florence_C
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  3737
   Âge  :  46
   Localisation  :  Suisse
   Date d'inscription  :  19/10/2014
    
                         
Florence_C  /  Sang-Chaud Panza


Azaby : Yep. Tout à fait d'accord.


A la recherche d'un éditeur ? Quelques infos pratiques ici...
Mes romans ? C'est par ici...
http://fcochet.wix.com/fcochet
 
Lola P
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  146
   Âge  :  38
   Date d'inscription  :  30/06/2020
    
                         
Lola P  /  Barge de Radetzky


Hello,
J'ai envoyé un manuscrit à Calmann le 25/11/20 et ai reçu une réponse, négative évidemment, le ? 25/12/20, soit très exactement un mois après et le jour de Noël. Smile
Ce que je pense ? Que mon manuscrit a été lu en diagonale ( de courte longueur ), que ça ne les a pas intéressés, qu'ils ont un programme pour gérer les refus, que ceux-ci sont systématiquement envoyés en respectant ce sacro-saint délai de 1 mois. Histoire de ne pas froisser la susceptibilité des auteurs ( Oui, oui, on a pris le temps de vous lire, si, si en long, en large, en travers et ça va pas le faire )
Certes, ce n'est pas agréable, ça brusque l'ego, mais je crois que quand on se lance dans la quête éditoriale, l'ego, il faut le remiser loin sous les fagots, au risque de souffrir de l'indifférence des ME qui le plus souvent ne vous répondent pas ( si on y met du perso, on peut dire qu'elles vous ignorent ) ou vous envoient un refus-type ...
Évidemment pour l'auteur, se pose la douloureuse question du pourquoi ?  Mais la ME ne fait pas oeuvre de conseil littéraire ( sauf pour certains opus qu'elle aurait aimé et ne pourrait pas publier ).
Alors, grosses ou petites ME, pour vivre bien, autant accepter les règles du jeu et ( pardon pour le jeu de mot facile, je résiste pas  Laughing ) s'endurcir le " je ".
https://www.poesitive.me
 
   
    
                         
Contenu sponsorisé  /  


 

 [Avis ME] Délai de réponse Calmann-Lévy et Presses de la Cité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Ressources :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-