PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 

 Atelier de correction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2956
   Âge  :  45
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Atelier de correction.

Amis JE, et JE moins amicaux ou trop récents, j’écris ce post pour vous proposer une nouvelle activité (qui se veut régulière) sur ce forum.

Rentrons dans le vif du sujet :


Un atelier de correction qu’est-ce que c’est ?
C’est un JE qui se rend compte que des choses clochent dans son texte, et un JE ( ou deux, ou trois) qui le rejoint (rejoignent), le temps d’une soirée, pour l’aider à corriger/améliorer/modifier tout cela.

Comment ça marche ?
1) Dans la semaine qui précède, les JE en demande d’aide s’inscrivent sur un topic dédié.
Afin que les demandes restent lisibles, un effort de concision est demandé : Nom du JE, type d’œuvre et taille du texte à travailler, éventuellement une indication supplémentaire (courte toujours) peut être ajoutée.

2) Un gentil organisateur (moi, en l’occurrence) présente les demandes dans un joli document récapitulatif.

3) Sur le même topic, des JE, intéressés à l’idée de donner un coup de main, s’inscrivent (individuellement ou en groupe) en fonction des infos données.

4) Le gentil organisateur, planifie les groupes de travail en tenant compte de tout ça.

5) Le soir dit, à l’heure dite, chaque groupe se voit attribuer une session de Piratepad (outil Internet d’écriture participative).

Attention, on demande à chaque JE qui demande de l’aide d’être disponible durant TOUTE la durée de l’activité. (Hors de question de lancer son texte et laisser les correcteurs se démerder pendant qu’on est parti se faire une pizza). De la même façon, il est demandé aux correcteurs une certaine assiduité (Si l’auteur bloque sa soirée pour bosser avec vous, ce serait gentil de ne pas le laisser en plan).

6) Durant la soirée, L’organisateur passe d’un groupe de travail à l’autre pour aider ponctuellement, ou régler les problèmes qui pourraient se poser éventuellement. De la même façon, si un groupe de travail achève sa tâche avant l’heure, et que les participants sont toujours motivés, une autre activité de groupe pourra démarrer de façon non planifiée. Eventuellement, les JE pourront intégrer des groupes de travail qui n’avancent pas.

7) A la fin de la séance, les JE (auteurs ou correcteurs), sont invité à écrire, par MP, un bref compte rendu de leur soirée. (Bref pour permettre leur compilation dans un document récapitulatif, groupe par groupe)
Comment ça se passe dans un groupe de travail ?

1) L’auteur se connecte et copie le texte qu’il veut travailler dans la fenêtre dédiée.

2) Les correcteurs se connectent à leur tour, chacun choisit une couleur de travail différente (une couleur lisible, évitez les teintes trop foncées) afin que chacun puisse savoir qui a écrit quoi.

3) Ensuite, chaque groupe de travail prend sa dynamique propre, en gardant toujours à l’esprit que c’est l’auteur, en dernier ressort, qui décide quelle modification de son texte est acceptable ou pas. Les correcteurs n’effacent JAMAIS rien. En revanche, ils peuvent rayer, souligner, écrire, suggérer…
Une fenêtre de chat, permet de discuter en-dehors de la zone d’écriture proprement dite.

4) L’auteur, lui, est invité à effacer ce qui ne lui plaît pas, garder les suggestions ou s’en inspirer, expliquer dans quelle direction il souhaite porter l’effort… Dans l’idéal, en début de soirée, le texte est entièrement de sa couleur, et devrait l’être aussi à la fin.

5) En cas de désaccord, avant qu’il s’envenime, les participants sont invités à contacter l’organisateur par MP ou à se retirer poliment. Mieux vaut clore un groupe de travail avant l’heure que déclarer une guerre sur un désaccord artistique.
Pourquoi organiser ces groupes de travail de façon formelle ?
Rien n’empêche de le faire de façon spontanée à n’importe quel moment, bien évidemment. De la même façon, j’espère bien que les JE écrivent aussi en-dehors des nuits de l’écriture et des camps Nano. Mais se donner un moment précis pour ce genre d’activité permet d’organiser les efforts.
Qu’est-ce que les JE qui aident y gagnent ?
Rien. Ils auront partagé un peu de leur savoir. L’auteur qui a demandé leur aide aura eu l’occasion de comprendre un peu mieux la façon dont ils écrivent, en le voyant de ses yeux. Ce partage de techniques, informel, permettra, je l’espère, de tirer vers le haut les JE qui désirent progresser et qui pourront rendre la pareille à leur tour.

Exemple de tableau récapitulatif:
Nom de l’auteur
Type d’œuvre, taille du texte
Commentaire
Groupe de travail
MikaromanNouvelle comique courte.
2600 mots
Tournures maladroites et chute pas assez percutanteNoctisLux
Flocolat
Fat_JesusRoman de cape et d’épée.
Chapitre 8, 4000 mots
Scène d’action à revoir. Ne sera dispo qu’à partir de 22h00Anastazia
Red-Scarf
Aredhell
PohoreNouvelle trash.
4500 mots
Pas assez gore.
N’ira pas au-delà de minuit.
Pacific

(Les noms des JE ont été choisi à titre d'exemple, ne signifient rien de particulier, et peuvent être modifiés sur simple demande de leur part)


Si vous êtes intéressés, je propose de lancer cet atelier Vendredi soir, de 20h00 à minuit. Vous pouvez vous inscrire ici même ou me contacter par MP. Si le projet vous semble souffrir d'une lacune ou mériterait une amélioration (enfin bref si vous voulez en discuter), ce topic vous est ouvert.


Dernière édition par mikaroman le Mer 4 Sep 2013 - 11:31, édité 1 fois
http://romainmikam.free.fr/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ça marche aussi avec les poèmes/pièces de théâtre/nouvelles/textesquivontdansautre ?
 
Mahili
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1399
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  13/08/2012
    
                         
Mahili  /  Tentatrice chauve


Super projet !

Le seul soucis, c'est que si on a un roman entier, ça peut être long (puisque s'étendre sur plusieurs sessions). Mais en même temps, ce n'est pas si grave ^^
bonne alternative aux commentaires et/ou béta-lectures.

Par contre, crois tu vraiment qu'il y aura autant d'aide que de demande ?
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2956
   Âge  :  45
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Mr.Pacific a écrit:
Ça marche aussi avec les poèmes/pièces de théâtre/nouvelles/textesquivontdansautre ?

Oui. Tout à fait.

( J'aurais du glisser un poème dans mon tableau d'exemple pour que cela soit plus évident. )


Mahili a écrit:

Le seul soucis, c'est que si on a un roman entier, ça peut être long (puisque s'étendre sur plusieurs sessions). Mais en même temps, ce n'est pas si grave ^^
C'est pour cela que je demande aux gens de préciser la taille (en nombre de mot) du texte sur lequel il comptent travailler. Afin que les correcteurs ne se retrouvent pas embarqués dans un texte qui leur demanderait des mois.

Mahili a écrit:
Par contre, crois tu vraiment qu'il y aura autant d'aide que de demande ?
Pas la moindre idée. C'est l'inconvénient de toutes les activités basées sur le volontariat.

Dans la formation des groupes, je tenterai d'essayer de privilégier le plaisir des participants plutôt que le nombre de texte corrigé : si deux personnes veulent s'inscrire ensemble pour commenter un texte, il vaudra mieux qu'elles se fassent plaisir, et restent en binôme, plutôt qu'être séparées pour satisfaire deux demandeurs.
http://romainmikam.free.fr/
 
Mahili
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1399
   Âge  :  30
   Localisation  :  Belgique
   Date d'inscription  :  13/08/2012
    
                         
Mahili  /  Tentatrice chauve


mikaroman a écrit:

C'est pour cela que je demande aux gens de préciser la taille (en nombre de mot) du texte sur lequel il comptent travailler. Afin que les correcteurs ne se retrouvent pas embarqués dans un texte qui leur demanderait des mois.

Yep, c'est sûr que comme ça c'est clair Very Happy

mikaroman a écrit:

Pas la moindre idée. C'est l'inconvénient de toutes les activités basées sur le volontariat.


Et en même temps, ça fait partie du jeu !

J'espère que ça fonctionnera, je me porterais bien volontaire pour aider ^^

 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ok mika. Alors peut-être que je mis pencherais plus attentivement.
 
flavie
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  569
   Âge  :  22
   Localisation  :  La Réunion
   Date d'inscription  :  04/12/2011
    
                         
flavie  /  Gloire de son pair


J'aime beaucoup!
Et j'y participerais avec joie. Moi qui adore les corrections ><
Autant en demandeuse d'aide qu'en aideuse (oui oui, je trouve plus mes mots)
 
Aredhell
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  696
   Âge  :  27
   Pensée du jour  :  "Si le monde entier te persécute, tu te dois de persécuter le monde"
   Date d'inscription  :  25/10/2012
    
                         
Aredhell  /  Déesse rousse des koalas, éleveuse de panda roux et trolleuse d'Elfe


Superbe idée ^^

Tout comme flavie, je m'y inscrirais en demandeuse d'aide et en "correctrice" ^^
Ça dépendra des fois je pense Wink
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  392
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  19/03/2013
    
                         
Float  /  Tapage au bout de la nuit


Pas mal du tout comme principe.

Combien de "correcteurs" ? Je pense qu'avec un seul ça risque d'être un peu trop frontal. À deux, on a moins de chance de tomber sur des propositions qui ne conviennent pas. Et au-delà de trois, ça risque d'être un peu n'importe quoi. Deux semble l'idéal non ?

Le truc qui serait intéressant, ce serait d'avoir les textes avant pour pouvoir les lire et pour s'inscrire sur un texte qui nous intéresse. Il faudrait même pouvoir échanger avec l'auteur pour savoir s'il est intéressé par les types de corrections/conseils/remarques proposés. Le fait d'avoir les textes avant, ça permettrait de s'inscrire sur plusieurs groupes en indiquant sur quel(s) point(s) précis on compte "aider" l'auteur. Par exemple, on pourrait avoir une liste de cinq ou six membres qui se proposent pour un même texte en exposant leurs propositions et deux ou trois jours avant la soirée de travail, l'auteur choisi les membres de son groupe en fonction de ce qu'ils ont proposé et par ordre de préférence pour qu'en accord avec l'organisateur les meilleurs groupes possibles puissent être établis.

Ce serait aussi intéressant de commencer avec des textes déjà commentés, justement pour aller plus loin que le côté : je commente, et je me barre, débrouille-toi avec ça. Le fait d'avoir déjà lu des commentaires d'autres intervenants pourrait être ainsi intéressant pour que l'auteur puisse avoir un avis sur ces commentaires, voire si l'un de ces commentateurs fait partie des "correcteurs" d'aller plus loin. Ce serait pas un travail ou une découverte pure pour quatre heures, mais la poursuite d'un échange déjà entamé dans un fil de commentaires de texte posté sur le forum. Ça aurait plus de sens si cet atelier pouvait être la suite d'autres sections du forum comme les concours ou simplement les sections des commentaires.

L'intérêt ici, c'est qu'on est sûr d'être lu, et donc ressortir avec des propositions, des conseils ; et d'avoir des commentateurs qui ont quelque chose à dire (puisqu'ils ont déjà montrer les grandes lignes de ce qu'ils voulaient proposer, et parce qu'on est pas comme dans un concours où on est un peu obligé -- à juste titre -- de commenter les autres participants).

N'hésitez pas à dire que je dis des conneries hein, vais pas me froisser.
 
Anastazia
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  2452
   Âge  :  36
   Localisation  :  667, voisine de la bête.
   Pensée du jour  :  En pause littéraire, mais jamais pour longtemps.
   Date d'inscription  :  17/01/2012
    
                         
Anastazia  /  Star des wars


Bon, comme tu t'en doutes bien, je veux faire partie des correcteurs Very Happy !
 
Mikaroman
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  2956
   Âge  :  45
   Localisation  :  Devant le PC
   Pensée du jour  :  50 nuances d'earl grey
   Date d'inscription  :  05/12/2012
    
                         
Mikaroman  /  Jeune et fringant retraité


Au contraire, ce que tu avances me semble très intéressant.

Quand cela sera possible, je mettrai un lien, dans le tableau de présentation des demandes, afin que les JE intéressés puissent jeter un œil sur ce que l'auteur compte travailler (si c'est déjà publié) ou sur ce qu'il a déjà produit. Cela permettra aux JE, qui se proposeront pour aider, de s'orienter vers des textes, des styles, avec lesquels ils auront des affinités.

Pour la taille des groupes, je suis effectivement d'accord qu'au delà de trois ça risque de devenir n'importe quoi, et que juste un correcteur implique une relation duelle qui peut dégénérer en un rapport frontal. L'idéal serait donc effectivement des équipes de deux à trois correcteurs.

Par contre il me semblerait dommage que l'auteur choisisse son groupe de correcteurs pour plusieurs raisons :
- Les JE qui se proposent pour aider le font de façon généreuse, et il me semblerait dommage que l'un d'entre eux subisse l'affront d'être choisi en dernier. (voir pas choisi du tout)
- Ces mêmes JE, toujours dans le cadre de leur action généreuse, n'espèrent rien en retour de leur investissement qu'un éventuel merci et l'occasion de passer une agréable soirée. Il me semble donc pertinent que ce soient eux qui choisissent leur texte.
Pour ces raisons, je compte, en priorité, prendre en considération les demandes des correcteurs pour l'élaboration des groupes. (Sachant que je reste disponible par MP pour entendre les demandes particulières des uns et des autres et tenter d'y apporter une réponse.)

En revanche, il me semble intéressant d'établir le plus rapidement possible les groupes prévisionnels, afin que les correcteurs puissent s'organiser (voir là où il y a besoin d'aide, faire des échanges de place dans les groupe, etc.)
C'est à l'heure du début de l'activité que la liste deviendra "officielle", mais elle sera accessible bien avant...
Je tacherai de contacter les différents volontaires afin d'organiser cela au mieux.


L'idée de permettre aux JE d'accéder aux textes avant le début de l'activité est à envisager.
Par contre je ne sais pas s'il serait préférable d'ouvrir les session plus tôt pour cela, ou de laisser les JE participants se contacter d'eux même par MP. Cette dernière option, serait sans doute préférable dans la mesure où elle permettrait justement d'échanger avec l'auteur et ainsi de mieux cerner ses attentes. Ce serait aussi l'occasion de contacts entre les JE, et de d'échanges sur l'écriture (ce qui ne saurait être que profitable sur ce genre de plateforme)

Qu'en penses-tu ?

http://romainmikam.free.fr/
 
Birdy
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  4393
   Âge  :  29
   Localisation  :  Un peu nulle part
   Pensée du jour  :  "Tout se perd, ton doc est corrompu, tout se perd, tu pleures sa mère" - Red-Scarf
   Date d'inscription  :  09/06/2012
    
                         
Birdy  /  Édite Piaf


Tu le sais déjà, mais je trouve l'idée très bonne Wink.

Je m'inscrirai en tant que correctrice et en tant que demandeuse de correction (la paille dans votre œil, la poutre dans le mien, toujours la même histoire). Je ne suis pas disponible ce vendredi, mais par la suite, je suis vraiment partante !


(PS : Mika, je ne serai pas non plus dispo vendredi matin, on avance à jeudi ?)
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Dans l'idée de participations ponctuelles, je suis partante également.
 
Hiendi Mond
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5496
   Âge  :  24
   Localisation  :  ça bouge... Tout le temps...
   Date d'inscription  :  20/02/2010
    
                         
Hiendi Mond  /  Maîtrise en tropes


Ou sinon l'auteur pourrait poster un court extrait, pour donner envie de corriger son oeuvre ? :mrgreen:

Moi je serais partante mais le pb c'est le vendredi... :/
http://diane-mond.kazeo.com/
 
avatar
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  392
   Âge  :  25
   Date d'inscription  :  19/03/2013
    
                         
Float  /  Tapage au bout de la nuit


Pour la création des groupes, si les "correcteurs" décident eux-mêmes, tu auras le même problème que l'inverse, à savoir des auteurs qui pourraient ne pas avoir de correcteurs intéressés. J'ai pas tout à fait proposé que ce soit les auteurs qui décident, mais qu'ils fournissent une liste de préférence en fonction de ce que les correcteurs ont proposé revoir/conseiller/discuter au cours de l'atelier. Et l'auteur devrait aussi être à l'écoute, conseillé par l'organisateur, pour situer le travail qui pourrait être le plus profitable : soit l'organisateur (ou un intervenant l'ayant soufflé) fait remarquer qu'un certains nombres de commentaires s'attachent à la même chose et donc qu'il serait bien que l'auteur en prennent compte au moins pour que l'un de ses correcteurs aille dans ce sens ; soit l'auteur veut travailler une question particulière (mais dans ce cas, il vaudrait mieux l'indiquer en même temps que son texte a été présenté aux futurs correcteurs). C'est ensuite à l'organisateur d'essayer de créer les meilleurs groupes possibles en fonction de ce qu'il y a à travailler (on peut même imaginer des correcteurs très spécifiques, sur l'orthographe par exemple, pouvant naviguer jusqu'à trois groupes dans la soirée, des correcteurs "volants", leur proposition n'engendrant en général pas de grandes discussions et faisant des remarques sur des points précis et a priori facilement identifiables).

Pour ce qui est de l'affront de ne pas être choisi, c'est une liste de préférence et au pire l'organisateur est là pour le caser quelque part. Après si ce qu'il a proposé dans ses commentaires d'avant-atelier n'ont convaincu personne, tant pis. Si le but est seulement de créer une convivialité entre membres, d'accord, mais si c'est aussi pour se rendre utile les uns aux autres, apprendre, si quelqu'un ne convint pas avec ce qu'il a proposé, ça peut aussi être utile. (Reste qu'il aura plus de chance de tomber dans un groupe de trois et de créer la discorde^^).

De toute façon tu n'échapperas pas au groupe des potes qui voudront sans tenir compte des pré-commentaires, se maquer ensemble. Bien sûr, c'est bien pour eux, mais imaginons un membre récent qui personne ne connaît (qu'il ait ou non proposé des choses intéressantes), il est peu probable effectivement que des auteurs le place haut dans leur liste de préférence. Dans ce cas, tu peux installer une sorte de barème qui favorisait, après les listes de préférence, un regroupement entre anciens (beaucoup de messages) et nouveaux. Si les membres qui se connaissent déjà sont certainement plus enclin à vouloir travailler ensemble alors qu'ils pourraient le faire s'ils le souhaitaient, le faire en dehors de cet atelier^^, il serait peut-être pas inutile d'installer un tel système qui favoriser au contraire les groupes de personnes ne se connaissant pas (mais qui tout de même en fonction des listes de préférences établis par les auteurs ne seraient pas totalement établi par le hasard). C'est en plus un bon moyen d'intégrer ces nouveaux membres. (Tin c'est Meetic).

Des "correcteurs" volants ou suppléants (de préférence plantés dans les groupes de trois) seraient par exemple également utiles quand dans un autre groupe les participants ont envie d'avoir un avis supplémentaire. Il viendrait dans le groupe juste le temps de donner son avis (ce qui restera de toute façon qu'un avis supplémentaire, l'auteur gardant bien sûr le dernier mot sur son texte) et reviendrait directement dans son groupe.

Pour ce qui concerne les MP, je pense que plus il y en a plus les gens auront l'impression que tout se décide en coulisse, donc entre copains, entre luttes d'influence, etc. Il vaut mieux je pense essayer de rationaliser la construction des groupes en établissement d'abord des commentaires courts de chacun des correcteurs qui se proposent sur les textes présentés donc à l'avance, puis une liste de préférence de l'auteur en fonction des commentaires reçus, comparer avec l'ordre de préférence aussi des correcteurs, puis un espèce de barème en fonction du nombre de messages pour déterminer les très probables ex-æquo, et seulement ensuite rafistoler ce qui déborde, c'est à dire les participants rappelant leur ordre de préférence et souhaitant proposer une inversion des groupes, les membres insistant pour travailler ensemble, etc. Mais de façon public, en tout cas pour l'organisateur. Puisque étant forcément lui-même un ancien, si ça se joue en MP, les nouveaux pourraient avoir l'impression que les anciens, se connaissant et se fréquentant déjà en MP, essayent de favoriser leur regroupement au détriment de leurs préférences.

Mais tout autre système qui arriverait à être plus compréhensible que ce que je propose est probablement bien meilleur. C'est pour le plaisir de la forme. Un peu comme se donner comme défi de réussir à monter Casse-noissette avec des détenus dans une prison de haute sécurité. Je dresse un plan, mais si personne ne croit que ça peut être aussi l'occasion de se faire la malle à l’entracte, on n'est pas obligé de me suivre. D'autant plus que j'ai déjà échoué lors de précédentes tentatives avec La Flûte enchantée, Don Giovanni et West Side story. On peut tout aussi bien réunir deux tables et jouer au poker, ça vaut mieux^^.
 

 Atelier de correction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Communauté :: Laboratoire-