PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 

 [Avis ME] Retours d'éditeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
wannakillromeo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  702
   Âge  :  30
   Localisation  :  Bretagne
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Blanchisseur de campagnes


Après, faut être intelligent.

Ecrire est une démarche artistique donc implicitement on se soumet à la critique (de soi, de l'éditeur, du lecteur, des autres).

Ceux qui ne l'acceptent pas vont, à mon sens, vers la frustration assurée...

Pour ce qui est de la "cruauté" ou de la méchanceté gratuite, si c'est infondé, et si on a confiance en soi, elle nous passe au dessus je pense.
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Un mot pour revenir au sujet de départ, et ne pas tomber continuellement dans le schéma : "les éditeurs (autres que le Dilettante, donc) ne lisent jamais les manuscrits".

Sur les 7 manuscrits qui me sont revenus à ce jour, les deux qui ont été indéniablement ouverts et lus sont ceux de Grasset et Gallimard. Les couvertures ont été visiblement pliées, et des corrections ont été apportées au texte.

 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1592
   Âge  :  72
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


wannakillromeo a écrit:
Pour ce qui est de la "cruauté" ou de la méchanceté gratuite, si c'est infondé, et si on a confiance en soi, elle nous passe au dessus je pense.

Quand elle tend à s'ériger en système, cela pose quand même un (petit) problème, mais bon.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
wannakillromeo
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  702
   Âge  :  30
   Localisation  :  Bretagne
   Date d'inscription  :  31/03/2013
    
                         
wannakillromeo  /  Blanchisseur de campagnes


Certes, mais si on est conscient, il faut s'endurcir.

C'est plus facile de faire un travail sur soi que d'attendre d'un système qu'il s'adoucisse...
http://joannerichouxauteur.over-blog.com/
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1592
   Âge  :  72
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Je n'attends rien d'eux ; ... simplement mettre en garde les "petits nouveaux".
https://claudecolson.wordpress.com/
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Ce n'est pas que le "système". À partir du moment où on accepte de se faire publier (donc, être public), faut s'attendre à tout. Comme disent les Anglos, the good, the bad and the ugly. Tout le monde ne va pas aimer votre roman et il y a des chroniqueurs dont le seul but est de descendre les auteurs (ils sont une minorité, hein, mais ils existent).
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Il faut en effet s'endurcir. Même avant les critiques. Certains vivent très mal les mots d'une lettre-type, alors que dire quand on en reçoit 10 ou 20 ?

Après, il faut probablement un peu de recul et de maturité pour distinguer ce qui relève de la cruauté et ce qui relève de la critique légitime.

Si c'est de la critique légitime, il n'y a plus qu'à retravailler. Si c'est cruel, également, pour prouver aux gens qu'ils ont tort. La résilience me semble un bon moteur d'écriture. Ne dit-on pas que les gens heureux n'ont pas d'histoire ?
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Il y a plusieurs années, j'avais envoyé au Dilettante un recueil de nouvelles. La réponse, personnalisée et manuscrite, était la suivante: "Nous n'avons pas été sensibles au style peu rythmé et trop classique. Ca peut s'améliorer".
Je n'avais pas mal pris ce retour, même si le "trop classique" m'avait interpellé. Quant à la fin du commentaire "ça peut s'améliorer", qui m'a rappelé un peu les appréciations des professeurs au collège (du style, "peut mieux faire"), je l'ai interprété comme un encouragement. Cependant, je n'ai pas fait un travail de ré-écriture sur ces textes.
 
avatar
   
    
                         
Invité  /  Invité


Mais c'est un retour très gentil, ça, quand on sait ce que Le Dilettante peut produire. Wink
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1592
   Âge  :  72
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


De la difficulté de se faire éditer : je viens de recevoir ma 9 ème , 10 ème ou 11 ème acceptation à compte d'éditeur pur (un demande des souscriptions depuis, à l'époque je ne sais pas ; et pour la dernière je n'ai pas vu le contrat, en principe c'est du CE). J'ai fait 375 envois depuis 1999, 50 attentes de réponse encore, , donc au mieux 11 acceptations sur 325. 5 livres édités, tous chez de petits éditeurs.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
idmuse
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  720
   Âge  :  45
   Localisation  :  Montréal
   Date d'inscription  :  12/06/2012
    
                         
idmuse  /  Blanchisseur de campagnes


Citation :
De la difficulté de se faire éditer
Effectivement, se faire éditer, n'est pas une fin en soi. C'est après que ça se joue. Enfin, ce n'est que mon avis. On peut publier 50 livres et rester un illustre inconnu. En publier un et avoir un grand succès. Rien n'est joué. Jamais.

Et je ne suis pas certaine de comprendre le sens de ton intervention, monilet, tu dis que c'est facile de se faire éditer ou, selon les chiffres que tu annonces, difficiles? (car 375 envois, c'est énorme, mais sur le temps...) Est-ce à dire que c'est plus facile chez les petits éditeurs? Pour ma part, je ne suis pas convaincue. (Ou ceux qui demandent souscription, mais ça, personne ne sera surpris).

--

En ce qui à trait au sujet de départ (parce que je sens que cela dérive un peu), il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises lettres de refus. Le résultat ne change pas: c'est un refus, point. Si les gens sont gentils, on prendra pour acquis qu'ils veulent votre prochain manuscrit (ce qui n'est pas nécessairement vrai), s'ils sont méchants, on dira qu'ils n'ont aucune diplomatie (ce qui n'est peut-être pas faux). Tout ça reste de la communication. Un auteur voudra déchirer son texte, l'autre voudra le retravailler. C'est pareil. On ne reçoit pas tous un message de la même façon. Donc qu'est-ce qui est mieux? Rien. Ou alors réécrire, renvoyer et recevoir un oui! (ok, je sors)

Pour ma part, des refus j'en ai eu, des plus durs que d'autres, mais des gentils aussi (avec une rencontre avec une éditrice, même). Des acceptations, j'en ai eu aussi, des chouettes, mais des moins sympathiques que d'autres aussi. L'avenir dira ce que ça donnera, pas l'éditeur, ni même mon petit moi ou mes bouquins. Je pense qu'il faut faire comme Stephen King: accrocher nos lettres de refus et continuer de travailler.

Pour ma part, je ne peux pas faire autrement Wink
http://www.suzanneroy.net
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1592
   Âge  :  72
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


idmuse a écrit:
Citation :
De la difficulté de se faire éditer
Effectivement, se faire éditer, n'est pas une fin en soi. C'est après que ça se joue. Enfin, ce n'est que mon avis. On peut publier 50 livres et rester un illustre inconnu. En publier un et avoir un grand succès. Rien n'est joué. Jamais.

Et je ne suis pas certaine de comprendre le sens de ton intervention, monilet, tu dis que c'est facile de se faire éditer ou, selon les chiffres que tu annonces, difficiles? (car 375 envois, c'est énorme, mais sur le temps...) Est-ce à dire que c'est plus facile chez les petits éditeurs? Pour ma part, je ne suis pas convaincue. (Ou ceux qui demandent souscription, mais ça, personne ne sera surpris).

--

(Pour clore cette parenthèse - je ne savais pas trop où mettre ce post - je te réponds : c'est exact que c'est après que ça commence, pourrait-on dire, car s'il n'y a pas ou peu de lectures ou de diffusion, on reste à la case départ. Pour le reste je livrais ces chiffres bruts sans intention particulière, juste pour donner une sorte de statistique personnelle pouvant peut-être néanmoins éclairer quelques uns (perso je pense que ça reste bien difficile). J'affine : sur les 375, une bonne vingtaine étaient si mal orientés que je n'avais aucune chance, donc disons en gros 10 succès (chez les petits) sur 300 envois  chez un peu tout le monde : gros, moyens, petits.)
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Wahya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  70
   Pensée du jour  :  Si tu révèles ton secret au vent,Tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre (Khalil Gibran)
   Date d'inscription  :  13/06/2012
    
                         
Wahya  /  Effleure du mal


Tu es vraiment courageux d'avoir envoyé autant de demandes ! Moi je m'arrête à 44 ! Je trouve déjà énorme ce nombre d'envois.
 
monilet
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  1592
   Âge  :  72
   Localisation  :  Essonne -France, chtimmi d'origine et coeur
   Pensée du jour  :   monilet= auteur Claude Colson
   Date d'inscription  :  29/06/2011
    
                         
monilet  /  Roland curieux


Je suis tenace, mais là je commence peut-être à faiblir un peu. Smile Et comme je l'ai dit, cela s'est fait en pas loin de 15 ans.
https://claudecolson.wordpress.com/
 
Wahya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1068
   Âge  :  70
   Pensée du jour  :  Si tu révèles ton secret au vent,Tu ne dois pas lui reprocher de le révéler à l’arbre (Khalil Gibran)
   Date d'inscription  :  13/06/2012
    
                         
Wahya  /  Effleure du mal


Alors tu es un "vieil" écrivain ! Moi, je suis, malgré mon âge, jeune écrivain !!:mrgreen: 
 

 [Avis ME] Retours d'éditeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Édition et Autopublication :: Maisons d'Édition-