PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 

 [Œuvre] Fifty Shades of Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Fatalité
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  715
   Âge  :  35
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


Je n'ai vu que le film. Pour moi c'est mièvre. Du coup, je n'ai pas détesté, car je le suis un peu ...
http://libertephilo.forumactif.org
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1708
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


Niveau film, j'ai regardé le 1, mais j'ai accéléré, parce que trop ... rien
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
K.Holmes
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  112
   Âge  :  26
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
K.Holmes  /  Barge de Radetzky


Même si je ne pense pas que l'écriture ait quoi que ce soit de spécial, je pense que Fifty Shades of Grey résume le minimum de ce qu'il faut pour un "bon" livre. Attention je mets le bon entre griffes volontairement.

Par là je veux dire que du point de vue d'un lecteur "lambda", l'intérêt d'un livre est qu'il l'intéresse. Donc une histoire intéressante, deux trois éléments inhabituels (le soi disant côté BDSM) et le fait qu'il y ai du "sex". Si c'est pas trop mal fais ça pond un best seller lol.

Je n'ai jamais vraiment compris pourquoi les romances avaient autant de succès, pourquoi ça intéressait autant et si facilement les gens, mais en tout cas c'est un fait. Du coup ceci explique cela.
 
Fatalité
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  715
   Âge  :  35
   Localisation  :  Au sol.
   Pensée du jour  :  La fin.
   Date d'inscription  :  23/10/2017
    
                         
Fatalité  /  Blanchisseur de campagnes


A mon avis le succès de ce livre s'explique aussi par le sentiment d'un trouble dans les genres, d'un débord, du moins dans l'esprit du grand public. Cela fit que le profane y trouva son compte de transgressions pour se griser, à commencer par l'éditeur qui joua sur les genres. Voir à ce sujet le topic consistant à savoir si nous sommes "genro-bornés".
http://libertephilo.forumactif.org
 

 [Œuvre] Fifty Shades of Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Bibliothèque :: Lectures critiques-