PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 

 [Œuvre] Fifty Shades of Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 
Swanlake
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  28
   Âge  :  35
   Date d'inscription  :  24/02/2013
    
                         
Swanlake  /  Petit chose


Salut a tous

Alors j'ai survolé le roman et je l'ai trouvé d'un ennui profond. J'ai déjà lu des romans érotiques du type l'histoire d'O et si on peut dire que ce dernier est vraiment intéressant pour un livre érotique, au contraire Fifty Shade est un roman de gare vendu au prix d'un Tolkien.

Franchement, pour ceux qui souhaitent le lire, emprunté le car c'est comme si vous jetiez 20€ a la poubelle ou presque.

C'est un roman sans profondeur, fade et les scènes sexuelles sont nullissime.

Enfin, ce n'est pas parce qu'un roman se vend a des millions d'exemplaires qu'il est forcément d'une grande qualité littéraire, avec un style particulier ou même avec une super histoire comme vous le dites. Si on compare Le seigneur des anneaux de Tolkien et Twilight, on sait lequel des deux est unique en son genre.

Le seigneur des anneaux est un ovni littéraire alors que Twilight est presque une copie des romans ou séries sur les vampires qui le précédent à la sauce Meyer (Vampire diaries, Buffy contre les vampire etc) , pourtant des millions de gens sont fans des deux.

J'ai également lu tous les Twilight mais pour Fifty shade, je préfère passer mon chemin.



 
AdL
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  188
   Âge  :  55
   Pensée du jour  :  N'espère rien de l'homme s'il travaille pour sa propre vie et non pour son éternité (Saint Exupéry)
   Date d'inscription  :  06/04/2012
    
                         
AdL  /  Tycho l'homoncule


L'ennui avec ce genre de livre, c'est qu'il s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires ! Je ne sais pas si c'est un coup de génie ou pas mais tout de même, c'est assez impressionnant. Cela dit, ça ne semble pas émouvoir grand monde un tel tirage pour une première oeuvre !! Les auteurs italiens ont senti le filon puisque un bouquin du même genre sort bientôt !
Un sujet, un verbe, un complément !!!! ça marche !!! Qui sont ces mystérieux lecteurs qui s'arrachent l'ouvrage ?
 
Graesch Nahmoffski
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  6367
   Âge  :  31
   Localisation  :  Pas assez au Nord
   Pensée du jour  :  La déraison, c'est pas comme le cochon, mais ça a du bon
   Date d'inscription  :  01/06/2006
    
                         
Graesch Nahmoffski  /  Déité de la bouteille


Le traducteur doit être bien jouasse, n'empêche. Moi aussi je veux traduire du caca plus tard.
 
LeaMyosotis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  246
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris, la plupart du temps
   Pensée du jour  :  La vie, c'est comme une boîte de chocolats :)
   Date d'inscription  :  02/08/2012
    
                         
LeaMyosotis  /  Autostoppeur galactique


Citation :
Un sujet, un verbe, un complément !!!! ça marche !!!

Lol, c'est faux, "Oui-Oui veut pas aller à l'école" ne s'est pas autant vendu ! Donc ce n'est pas la formule "sujet-verbe-complément" qui attire autant, c'est la formule "sexe-publicité-pas de subtilités"! Regardez ce qui se vend le mieux en ce moment ! Wink
 
Catalane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  03/06/2014
    
                         
Catalane  /  Magicien d'Oz


Les avis sont partagés sur la trilogie de cet auteur, et il semblerait qu'ici il ne rencontre pas un grand succès. Pour ma part, je dois dire que j'ai bien aimer.

Je n'ai pas trouver le style d'écriture lourd (dans la formulation...) et pesant (en comparaison Beautuful Bastard est pesant, trop cru dans les mots et c'est du cul pour cul et aucun sentiments). Le vocabulaire, la formulation est adapté à un public adulte non pas aux adolescents. En comparaison, Twilight à un "style" plus léger et plus adapté aux jeunes. Après je suis d'accord sur le fait que la psychologie du personnage (Grey en particulier) n'est pas poussé et pas détaillé dans le premier tome cependant dans le second et troisième cette partie là est clairement plus développé. En ce qui concerne, les scènes de sexe on retrouve des clichés c'est sûr mais bon il n’existe pas non plus 36 lieux (pouvant être décrit dans un livre) où l'on peut se faire culbuter.

Citation :
Au niveau des personnages, Anastasia Steele est la caricature de la vierge effarouchée un peu bébête.

Sans doute que son personnage est un peu cliché mais bon si il était dit qu'elle avait eue plusieurs petits amis... on l'aurait traité de tous les noms donc bon... Mais c'est aussi le point de départ du livre, elle qui n'a jamais connu d'homme et qui se voit proposer un contrat de ce genre. Le fait qu'elle n'ai jamais couché avec qui que se soit est le moment où leur relation en va pas être du sexe pour du sexe mais où le sentiment d'amour rentre en compte.

Après je suis d’accord avec Gwenouille, les goûts et les couleurs c'est personnel. Donc quand on parle de qualité, on est toujours subjectif. Donc je n'irais pas jusqu'à dire que ce livre est une grande qualité, mais je pense qu'il vaut le détour pour son côté "pas prise de tête". Voilà Wink
 
LeaMyosotis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  246
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris, la plupart du temps
   Pensée du jour  :  La vie, c'est comme une boîte de chocolats :)
   Date d'inscription  :  02/08/2012
    
                         
LeaMyosotis  /  Autostoppeur galactique


Catalane a écrit:
je n'irai pas jusqu'à dire que ce livre est une grande qualité, mais je pense qu'il vaut le détour pour son côté "pas prise de tête".

Je suis d'accord que les goûts et les couleurs changent (mais ce n'est pas en disant ça qu'on peut "discuter" ^^ )

Je pensais comme toi, quand le livre est sorti, que c'était une bonne histoire, bien racontée, etc. Mais depuis, j'ai lu des livres qui traitent aussi d'histoires de c*, mais avec en plus un vrai style littéraire, et je te jure que c'est encore plus "jouissif" (désolée, je trouve pas d'autres mots) : les livres de David Foenkinos par exemple, sont très bien (Le potentiel érotique de ma femme, La délicatesse, etc.).

"Il n'y a pas 36 endroits où on peut se faire culbuter", c'est vrai (ou pas ^^ ) mais ce que je reproche le plus à fifty c'est justement le côté "catalogue". Surtout dans les deux premiers. L'histoire est trop concentrée sur les scènes de cul, alors qu'on peut tout aussi bien raconter la même histoire mais en soignant plus les scènes ENTRE les scènes de cul. Pour moi, fifty c'est comme Game of Thrones (à la tv, pas le bouquin attention) : les scènes de cul tombent comme un cheveu sur la soupe, gratuitement. Et ce n'est pas si "excitant" que ça...
 
Catalane
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  5
   Âge  :  27
   Date d'inscription  :  03/06/2014
    
                         
Catalane  /  Magicien d'Oz


LeaMyosotis => Oui oui même si on a des goûts différents il faut discuter, cela permet de découvrir d'autres points de vue.

Je t’avouerais que dans ce style de livre, je n'ai lu que Fifty Shaydes et Beautiful Bastard (donc sans le vouloir forcément je fais un comparatif entre les deux) donc je ne peux pas comparer avec d'autres. Mais je prend note des titres que tu donnes pour me faire une idée plus précise.

Pour les scènes de cul, j'ai pas trop eu ce sentiment (pour certaines je suis d'accord elles arrivent un peu comme ça) mais bon après faudrait que je me replonge dedans pour être plus précise sur quelle(s) scène(s).
 
LeaMyosotis
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  246
   Âge  :  28
   Localisation  :  Paris, la plupart du temps
   Pensée du jour  :  La vie, c'est comme une boîte de chocolats :)
   Date d'inscription  :  02/08/2012
    
                         
LeaMyosotis  /  Autostoppeur galactique


D'accord. Mais je te conseille vraiment les livres de Foenkinos dont je parlais. ça raconte des histoires de couples, c'est marrant, et l'auteur joue avec les mots, c'est rigolo. Et ça se lit très très bien : quand je les ai découverts, j'ai retrouvé la fluidité de lecture des Harry Potter ou des Sally Lockhart de quand j'étais au collège/lycée (j'en ai raté une ou deux stations de métro ^^ ) c'est pour dire ! Smile

 
Richard-James
   
    Masculin
   Nombre de messages  :  201
   Âge  :  34
   Date d'inscription  :  09/08/2016
    
                         
Richard-James  /  Autostoppeur galactique


Je cherchais un sujet en rapport avec la littérature érotique, du coup je me place ici. je sors tout juste du Hall du Livre et je suis sidéré de voir à quel point les romans de ce genre pullulent !!!Tous ces ouvrages, absolument tous se ressemblent !Comme bon nombre d'entre vous j'ai du mal à croire que ce livre se soit vendu autant. Alors effectivement, coup de génie ou produit marketing bien ficelé, allez savoir. Je ne catalogue pas le travail que je produis comme étant extraordinaire et super innovant, mais c'est quand même rageant de voir que des écrits d'aussi piètre qualité puissent être imprimés en masse alors que certains bons auteurs n'ont aucune reconnaissance. La pauvre nana qui tombe amoureuse du bad boy ça va deux secondes. Bref, c'est ce que j'appelle de l'érotisme bas de gamme. Mieux vaut un bon porno !Parce que oui, le pire reste les adaptations ciné ... OMFG !!!!
 
Writer
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  550
   Âge  :  27
   Localisation  :  Entre deux lignes
   Pensée du jour  :  Pourquoi ?
   Date d'inscription  :  16/01/2015
    
                         
Writer  /  Gloire de son pair


Je te comprends Richard-James, c'est assez "rageant" de voir que ces livres se font publier ainsi... Seulement, ils répondent à une forte demande, et fonctionne à merveille par des coups marketing parfaitement ficelés. En somme, ces auteurs écrivent ceux que certains lecteurs veulent : du sexe pour sur du sexe, et un brin de romance perdu au loin...
 
Anya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Mon cœur est fatigué, ma tête est fatiguée. La douleur infligée quand tu m'as affligée."
   Date d'inscription  :  25/09/2017
    
                         
Anya  /  Tycho l'homoncule


Je ne comprends pas qu'un livre de cette qualité là aie un tel succès !
Le premier élément qui m'a marqué, c'est la très forte ressemblance avec Twilight. Je ne comprends pas pourquoi personne ne lui a pas fait retravailler les éléments de l'histoire pour éviter ce côté "fan-fiction". C'est vraiment plat, et très limite au niveau de la créativité...
Ensuite, les trop nombreux clichés. Franchement, qui croit un seul instant en la crédibilité de ce qu'il se passe ? Rien qu'au niveau des scènes de sexe. Je ne sais pas si je suis la seule, mais j'ai vraiment été choquée de lire le passage où elle a son premier rapport. Tout est trop beau, trop parfait.
Et puis, il faut avouer qu'au niveau de l'écriture, c'est pas ça non plus. Et ne parlons pas de ce qu'il se passe non plus... en fait, ça devient super lassant. J'ai arrêté la saga à une cinquantaine de pages du tome 2. J'étais curieuse de voir ce qu'il pourrait se passer... mais on suit toujours le même schéma : il n'est pas content, ils se disputent, ils se réconcilient grâce au sexe. C'est tout le temps comme ça et c'est hyper lassant !

Et dire qu'ils sont en train de ressortir la trilogie du point de vue de Christian... Shocked
 
la petite chose
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  1706
   Âge  :  41
   Pensée du jour  :  "C'est cela la littérature : rendre à l'existence sa magie que la vie quotidienne semble vouloir lui refuser." R. de Muralt
   Date d'inscription  :  04/01/2018
    
                         
la petite chose  /  Fiancée roide


J'ai lu le premier et survolé les 2 autres.
En bref, il faut trois quart du 1e tome pour qu'elle signe ce pu*@in de contrat, et paf, dernière page, elle jette tout par la fenêtre... Je déteste les romans qui n'avance pas dans le seul but d'en vendre 3 alors qu'il y a du contenu que pour 1...
C'est commercial dans la forme et dans le contenu
https://myriamsupplicy.blogspot.com/
 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Anya a écrit:
Je ne comprends pas qu'un livre de cette qualité là aie un tel succès !
Le premier élément qui m'a marqué, c'est la très forte ressemblance avec Twilight. Je ne comprends pas pourquoi personne ne lui a pas fait retravailler les éléments de l'histoire pour éviter ce côté "fan-fiction". C'est vraiment plat, et très limite au niveau de la créativité...
Ensuite, les trop nombreux clichés. Franchement, qui croit un seul instant en la crédibilité de ce qu'il se passe ? Rien qu'au niveau des scènes de sexe. Je ne sais pas si je suis la seule, mais j'ai vraiment été choquée de lire le passage où elle a son premier rapport. Tout est trop beau, trop parfait.
Et puis, il faut avouer qu'au niveau de l'écriture, c'est pas ça non plus. Et ne parlons pas de ce qu'il se passe non plus... en fait, ça devient super lassant. J'ai arrêté la saga à une cinquantaine de pages du tome 2. J'étais curieuse de voir ce qu'il pourrait se passer... mais on suit toujours le même schéma : il n'est pas content, ils se disputent, ils se réconcilient grâce au sexe. C'est tout le temps comme ça et c'est hyper lassant !

Et dire qu'ils sont en train de ressortir la trilogie du point de vue de Christian... Shocked

ARRRH !

*ca va mieux*

J'ai vraiment beaucoup de mal avec cette comparaison. Pour avoir lu la série Fascination et les Ames vagondes, c'est franchement sévère de jeter Meyer dans le même sac que l'autre abomination. L'une a une plume agréable qui s'améliore largement au fil des pages, l'autre est grossière et d'une nullité absolument écoeurante.

Dans un cas on baigne dans la mièvrerie (clin d'oeil à un sujet ouvert il y a peu) c'est vrai, mais la douceur d'une écriture élégante qui s'arrondit progressivement. Dans l'autre c'est juste vulgaire et ennuyeux.

Evitons les amalgames entre les livres et la folie qui gravite autour de ces bouses que sont les films.
 
Anya
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  180
   Âge  :  24
   Pensée du jour  :  "Mon cœur est fatigué, ma tête est fatiguée. La douleur infligée quand tu m'as affligée."
   Date d'inscription  :  25/09/2017
    
                         
Anya  /  Tycho l'homoncule


Billentête a écrit:
Anya a écrit:
Je ne comprends pas qu'un livre de cette qualité là aie un tel succès !
Le premier élément qui m'a marqué, c'est la très forte ressemblance avec Twilight. Je ne comprends pas pourquoi personne ne lui a pas fait retravailler les éléments de l'histoire pour éviter ce côté "fan-fiction". C'est vraiment plat, et très limite au niveau de la créativité...
Ensuite, les trop nombreux clichés. Franchement, qui croit un seul instant en la crédibilité de ce qu'il se passe ? Rien qu'au niveau des scènes de sexe. Je ne sais pas si je suis la seule, mais j'ai vraiment été choquée de lire le passage où elle a son premier rapport. Tout est trop beau, trop parfait.
Et puis, il faut avouer qu'au niveau de l'écriture, c'est pas ça non plus. Et ne parlons pas de ce qu'il se passe non plus... en fait, ça devient super lassant. J'ai arrêté la saga à une cinquantaine de pages du tome 2. J'étais curieuse de voir ce qu'il pourrait se passer... mais on suit toujours le même schéma : il n'est pas content, ils se disputent, ils se réconcilient grâce au sexe. C'est tout le temps comme ça et c'est hyper lassant !

Et dire qu'ils sont en train de ressortir la trilogie du point de vue de Christian... Shocked

ARRRH !

*ca va mieux*

J'ai vraiment beaucoup de mal avec cette comparaison. Pour avoir lu la série Fascination et les Ames vagondes, c'est franchement sévère de jeter Meyer dans le même sac que l'autre abomination. L'une a une plume agréable qui s'améliore largement au fil des pages, l'autre est grossière et d'une nullité absolument écoeurante.

Dans un cas on baigne dans la mièvrerie (clin d'oeil à un sujet ouvert il y a peu) c'est vrai, mais la douceur d'une écriture élégante qui s'arrondit progressivement. Dans l'autre c'est juste vulgaire et ennuyeux.

Evitons les amalgames entre les livres et la folie qui gravite autour de ces bouses que sont les films.

Je suis tout à fait d'accord avec toi :mrgreen: Beaucoup critiquent Twilight, mais je trouve que l'écriture est travaillée et très agréable. Ce n'est vraiment pas le cas de 50 shades... il n'y a rien, c'est plat, et en plus, la plupart de l'histoire est copiée sur Twilight !
 
Billentête
   
    Féminin
   Nombre de messages  :  178
   Âge  :  33
   Date d'inscription  :  18/08/2015
    
                         
Billentête  /  Tycho l'homoncule


Anya a écrit:
Billentête a écrit:
Anya a écrit:
Je ne comprends pas qu'un livre de cette qualité là aie un tel succès !
Le premier élément qui m'a marqué, c'est la très forte ressemblance avec Twilight. Je ne comprends pas pourquoi personne ne lui a pas fait retravailler les éléments de l'histoire pour éviter ce côté "fan-fiction". C'est vraiment plat, et très limite au niveau de la créativité...
Ensuite, les trop nombreux clichés. Franchement, qui croit un seul instant en la crédibilité de ce qu'il se passe ? Rien qu'au niveau des scènes de sexe. Je ne sais pas si je suis la seule, mais j'ai vraiment été choquée de lire le passage où elle a son premier rapport. Tout est trop beau, trop parfait.
Et puis, il faut avouer qu'au niveau de l'écriture, c'est pas ça non plus. Et ne parlons pas de ce qu'il se passe non plus... en fait, ça devient super lassant. J'ai arrêté la saga à une cinquantaine de pages du tome 2. J'étais curieuse de voir ce qu'il pourrait se passer... mais on suit toujours le même schéma : il n'est pas content, ils se disputent, ils se réconcilient grâce au sexe. C'est tout le temps comme ça et c'est hyper lassant !

Et dire qu'ils sont en train de ressortir la trilogie du point de vue de Christian... Shocked

ARRRH !

*ca va mieux*

J'ai vraiment beaucoup de mal avec cette comparaison. Pour avoir lu la série Fascination et les Ames vagondes, c'est franchement sévère de jeter Meyer dans le même sac que l'autre abomination. L'une a une plume agréable qui s'améliore largement au fil des pages, l'autre est grossière et d'une nullité absolument écoeurante.

Dans un cas on baigne dans la mièvrerie (clin d'oeil à un sujet ouvert il y a peu) c'est vrai, mais la douceur d'une écriture élégante qui s'arrondit progressivement. Dans l'autre c'est juste vulgaire et ennuyeux.

Evitons les amalgames entre les livres et la folie qui gravite autour de ces bouses que sont les films.

Je suis tout à fait d'accord avec toi :mrgreen:  Beaucoup critiquent Twilight, mais je trouve que l'écriture est travaillée et très agréable. Ce n'est vraiment pas le cas de 50 shades... il n'y a rien, c'est plat, et en plus, la plupart de l'histoire est copiée sur Twilight !


Aaaah !! Enfin du soutien ! :mrgreen:
 

 [Œuvre] Fifty Shades of Grey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Jeunes Écrivains :: Atelier :: Bibliothèque :: Lectures critiques-